L'Air du Bois est une plateforme Open Source de partage collaboratif ouverte à tous les amoureux du travail du bois. (En savoir plus)

Rejoindre l'Air du Bois Se connecter

Alfranssouah

Rabot-Dégau ou raboteuse ? Un choix cornélien...

Bonjour à tous,

Plus qu'une simple question, car j'apporte en même temps mes réponses, je voudrais vous faire part de l'analyse que j'ai menée et qui a motivé mon choix. Mon choix est celui d'un compromis, et la démarche menée devrait en éclairer plus d'un.

Comme tous les débutants, et par méconnaissance, j'ai acheté une rabot-dégau pas chère, en l'occurence une Scheppach HMS 1070. Comme dit si bien le proverbe anglo-saxon : if you pay peanuts, you get monkeys... (Si tu payes des cacahuètes, t'attrapes des singes) et la Scheppach ne fait pas exception, c'est du bas de gamme de chez bas de gamme qui m'a enthousiasmé quand je débutais. Mais l'enthousiasme s'est rapidement calmé pour faire place à un sentiment beaucoup plus négatif.

En pratiquant régulièrement le travail du bois, j'en suis venu à me poser quelques questions simples et de bon sens :

  • Ai-je dégauchi beaucoup de bois ? La réponse est non. Par contre je me suis servi souvent du rabot.

  • les machines hybrides, qui font rabot et dégau sont-elles bien dans la gamme de prix que je veux bien y consacrer. La aussi, j'ai entendu (lu) tout et son contraire et pour avoir quelque chose de correct, il faut viser au minimum la Metabo HC260 et ses clones. La Dewalt D27300 commence à chiffrer grave et on rencontre sur toutes ces machines des problèmes de planéïté des tables, d'équerrage du guide de la dégauchisseuse et aussi une protection qui a suscité un vrai phénomène de rejet au fur et à mesure de son utilisation.

  • Quid des machines d'occase? N'en déplaise aux Kity-maniaques, Kity a été absorbé par Scheppach qui tue cette marque. Les pièces de rechange se raréfient. Les autres marques présentes sur le marché de l'occasion sont lourdes et encombrantes, Lurem par exemple, et, comme cette machine sera dans ma cave, il faudra la passer par une porte de 70 cm de largeur utile et prendre des escaliers bien raides.

  • Le marché de l'occasion est une véritable roulette russe ou le pire cotoie le meilleur. Je n'ai pas les connaissances pour trier le bon du moins bon.

  • Peut-on dégauchir occasionnellement des pièces de bois un peu tordues ? La réponse est oui avec une défonceuse (technique du folding) ou avec un chariot.

  • Vais dégauchir des pièces de bois imposantes telles que des madriers de quelques mètres de long et d'une section imposante ? La aussi la réponse est non.

La conclusion s'impose alors d'elle même : une raboteuse fera parfaitement l'affaire et pour le budget d'une rabot-dégau de moyenne gamme, on peut acheter une raboteuse qui tient bien la route. Ne pas oublier que, bien souvent, le bon marché est vite cher Car on veut remplacer l'appareil par quelque chose de plus précis et efficace et on fait double dépense.

Pour ma part, mon choix se porte sur une raboteuse Dewalt, la DW733, car je suis équipé en Dewalt et je n'ai jamais été déçu. Il existe bien sur d'autres choix comme Bosch Pro ou Makita et chacun trouvera son bonheur à sa porte.

Merci d'avoir lu jusqu'au bout et si je peux éviter à quelqu'un de faire les mêmes erreurs que moi dans ses choix, et de dépenser de l'argent inutilement, j'aurai fait œuvre utile.

François

Unptiboiseux

Étant un petit débutant dans le travail du bois je me tâte à acheter une rabo dégau premiers prix ... au début la satisfaction est là mais après quelques temps elle disparaît comme vous lavez si bien dit !
Après il ya a les un peu plus haut de gamme mais le prix me fait tomber de haut ....
Mais quand on a un tas de bois dure qui nous fait de l'oeil a chaque fois que l'on y passe devant 😊

On a envie d'acheter mais d'après moi vaut mieux attendre et faire quelques bonne économie en plus pour pouvoir acheter du matériel qui durera mieux dans le temps !

En tout cas hyper bonne réflexion !
Merci à vous

Connectez-vous pour ajouter un commentaire.
?

7 réponses

3
benjam

De mon côté, je ne pourrais plus me passer d'une dégau :

  • que faire de ce tas de bois tous tordu dans mon atelier ?
  • acheter du bois assemblé à l'autre bout de la planète ;) :
  • passer un temps fou à demander à quelqu'un d'autre de le faire ?

Utiliser une défonceuse pour faire ça c'est très bien jusqu’au jour ou on a gouté à une vrai dégau.

Alfranssouah
( Modifié )

Merci benjam !
Mais Il faut préciser que je ne suis qu'un amateur, en région parisienne, avec mon atelier dans ma cave. Je ne peux pas entreposer du bois, tordu ou pas. Je seul bois que je peux me procurer assez facilement, c'est du Douglas, dans une scierie de la Nièvre (2h30 de route).

neophyte

En scierie, on peut acheter de la planche séché, à un prix raisonnable et quasi plane.

Pour un amateur comme moi, cela me permet de stocker un maximum de bois dans un minimum de volume.

Et surtout cela m'évite d'avoir besoin de grosses machines, pour tout retravailler.

Amirouche

Comme tu dis, une vraie dégau, avec le prix qui l'accompagne... j'en rêve dans mon atelier amateur mais ça devra attendre que j'ai les finances

Connectez-vous pour ajouter un commentaire.
1
Denis07400

Je me suis posé la même question. j'avais trouvé une Lurem junior pour le prix d'un bas de gamme chinois, mais le vendeur devait changer des roulements et ça a traîné plusieurs mois. Entre temps, j'ai bien réfléchi à l'utilité de la dégau-raboteuse. Je me suis rendu compte que même pour faire des panneaux assez grand, en général on colle des morceaux de petite dimension, et que d'autre part je ne peux pas travailler tant que ça sur du bois brut, parce qu'il faut de la place pour le faire sécher plusieurs années. J'ai finalement opté pour 2 machines bas de gamme chinoises d'occasion : Une dégau-raboteuse Triton de 200 mm. Je me sert de cette dégau-raboteuse surtout pour faire des tasseaux en pin dans du bois de charpente, au prix où sont les tasseaux en GSB, c'est vite rentabilisé. J'ai complété avec une raboteuse de 300 mm qui me permet de passer des grandes planches de volige ou de bois de coffrage. Ca m'a fait moins de 200 Euros pour les 2 machines, et je ne suis pas sans cesse obligé de passer du mode dégau au mode raboteuse.

Connectez-vous pour ajouter un commentaire.
1
Kentaro

Cela dépend de ce que tu fais et des volumes, mais je dis souvent qu'il est parfois plus intéressant, pour un amateur, d'acheter du bois déjà dégauchi/raboté, que d'acheter les machines. Ou de faire dégauchir / raboter le bois par un professionnel ou un autre amateur voisin.

A noter également que l'on peut dégauchir avec une raboteuse. IL faut se faire un long plateau rigide et épais, des cales, placer la planche dessus bien calée et amarrée, et passer le tout à la raboteuse.

Stef64
( Modifié )

En accord avec les propos de Kentaro . juste une petite precision , le folding est e technique pour la fabrication de boite par pliage et non une methode de corroyage 😉.

JeffBurlu
( Modifié )

Exact ! C'est ce que fais avec ma raboteuse Metabo après visite de l'atelier de ... Kentaro 😁 et de ses judicieux conseils !

Kentaro

IL faut peut-être également se demander:

  • Qu'est-ce qui ne marche pas dans les dégaux bas de gamme ? le bâti trop faible ? les réglages qui ne tiennent pas ? la puissance insuffisante ?

  • Peut-être est-ce possible, en bricolant un peu, d'améliorer certains points ? consolider/refaire le bâti ? faire en sorte que les réglages ne se dérèglent pas ? etc... Personne n'y a pensé ?

Connectez-vous pour ajouter un commentaire.
0
dependancesbois

Merci pour ta réflexion Alfranssouah !
Je te rejoins là dessus car j'ai été l'heureux possesseur de cette magnifique machine qu'est la HMS 1070.
Et au final de ce que j'ai pu en conclure revient à ce que tu dis : est ce que je degauchi souvent ? En fait oui mais sur les réalisations quel résultat de degauchi ais je besoin ?
Je prends mes planches brutes en scierie et elle sont bien souvent droite. Un passage a la raboteuse dégrossi déjà bien et pour un meilleur résultat j'y vais a la main (avec un rabot dedans !) Et en fait on s'en fait tout un monde mais on arrive finalement très facilement a un résultat tout a fait correct très rapidement.
En tout cas mieux que ces machines qui ont toutes des défauts (pas forcément les mêmes ).
Ces machines sont inefficaces sur des longues pièces et pas assez précises et dangereuses pour des petites.
J'ai hésité à la revendre car revendre quelque chose que je trouve mauvais me pose des scrupules et j'ai eu l'excellente surprise d'un problème électrique qui m'a valu un remboursement !
Juste que sur la valeur marchande de ce genre de machine que l'on dit "petit budget", je trouve moi que 360 euros pour les "sévices" qu'elle rend est énorme !
Quand on voit les outils à mains que l'on peut acheter pour cette somme qui eux nous font progresser et beaucoup plus vite et facilement que l'on peut le croire.

Il faut bien connaître ses besoins de résultat avant l'achat, et si besoin réel il y a il faut un investissement serieux.

Connectez-vous pour ajouter un commentaire.
0
Mushr00m

Cette discussion me parle particulièrement, je suis un petit amateur dans le travail du bois, j'ai aussi acheté une rabo/dégau HMS 1070 et elle fonctionne pas trop mal après pas mal de réglages mais bon a chaque utilisation je dois re-régler le tout. Et je ne sais pas pourquoi mais je ne 'ai pas une grosse confiance dans cette machine au niveau de la sécurité, ca vibre dans tous les sens, des vis se dévisses, etc...

Au bout du compte j'ai pas mal dégauchi (75% de mes projets) avec car quasiment aucune planches de GSB n'est vraiment plane et pareil pour le pin/chataigné que j'ai acheté en scierie. Mais j'ai toujours une petite voie dans ma tête qui me dit de la vendre et d'acheter une bonne rabot et faire un chariot. Elle me prend de la place dans mon petit garage/atelier. J'ai tenté de me renseigner pour corroyer plus ou moins au rabot manuel mais bon là ca parait vraiment complexe pour un amateur.

Enfin voila je suis le cul entre deux chaises et ne sais pas quoi faire ^^

Connectez-vous pour ajouter un commentaire.
0
Amirouche

Très bonne réflexion,
J'ai une feidwood en rabot dégau. Pour le moment je dirait qu'elle fait l'affaire faute de mieux.
J'ai fait cet achat suite au don d'un stock d'orme assez conséquent que l'on m'a fait.
La qualité plus ou moins douteuse de ma machine associé à la dureté du bois fait que j'ai déjà du la dépanner car le moteur refusait de tourner au bout de peu de temps.

Si c'était à refaire, je me serait tourné vers un rabot de meilleur qualité quitte à créer une surface de référence suffisante en collant à la colle chaude ma planche à dégauchir sur du mélaminé pour les premières passes.
J'ai vu cette technique sur Youtube, ça me paraissait plutot laborieux surtout quand on doit raboter un bon stock de bois selon les projets. Mais finalement, j'aurais été moins embêté qu'avec une machine que j'hésite à revendre car j'aurais le sentiment d'arnaquer quelqu'un...

Alfranssouah
( Modifié )

Merci Amirouche ! Nous sommes sur la même longueiur d'onde :-)

Connectez-vous pour ajouter un commentaire.
0
neophyte

Salut,

je confirme tes dires !

Etant un amateur, et ayant besoin de matériel, j'ai eut la même réflexion que toi :

Pas envie d'acheter du matos 1 er prix branlant, et impossible à régler.

Ni envie d'acheter de l'occasion costaud, et courir après des pièces sur le net ...

Bref je me suis contenté d'un rabot de chantier DW 733 Dewalt ( simple et efficace)

Cela couplé avec une bonne scie sur table Bosch, et j'ai fait mon escalier.

Evidemment, cela n'est pas la solution pour un pro !

Mais pour un amateur, c'est une bonne roue de secours, il faut juste un peu plus de patience, et d'organisation.

Alfranssouah
( Modifié )

Merci neophyte ! Comme tu le dis, je ne suis qu'un amateur et je n'ai pas d'impératif de production et de temps.

Connectez-vous pour ajouter un commentaire.
1 886 vues
7 réponses

Publications associées

0 collection

Licence

Licence Creative Commons
Navigation