L'Air du Bois est une plateforme Open Source de partage collaboratif ouverte à tous les amoureux du travail du bois. (En savoir plus)

Rejoindre l'Air du Bois Se connecter

AnneSo

Démontage et remise en état d'un rabot sans contrefer

Bonjour à tous,
J’ai récupéré ce rabot de 24 mm, tout en cormier je crois, qui appartenait à mon arrière-grand-père, et que j’aimerai bien remettre en service ...

Malgré la lecture des super pas-à-pas de dneis sur le sujet (EtudeRabot et RemiseEnEtatRabot), j’ai plein de questions de novice (qui veut apprendre) 😊

  • D’abord, comment le démonter sans l’abîmer ?
    J’ai essayé les coups de maillet sur le talon pour essayer de remonter la lame jusqu’à ce qu’elle se décoince ou sorte, mais sans grand succès pour l’instant … est-ce que c’est parce qu’il n’y a pas de contrefer ? Faut-il persévérer ou faire autrement ? Je n’ose pas taper trop fort, je crains de l’abîmer
  • Ensuite, comment remettre le fer en état ? Il est très rouillé et le fil est un peu émoussé.
  • En continuant, la semelle ne me semble plus complètement plate : près de la lumière, l’arrière est légèrement proéminent, et je me demande si c’est normal ou l’effet du temps. Faut-il le ramener à une horizontalité parfaite ? Comment ?
  • Enfin, quel nettoyage et quel entretien ? Il porte des traces de peinture, comment les faire disparaître sans perdre de la glisse ?

Merci d’avance pour vos conseils avisés 😄

dneis

Pourras tu à l'occasion changer le titre de la question et/ou les mots clés en rajoutant les tag rabot et guillaume, ce sera plus facile pour les suivants de retrouver ta question ! 😉

Connectez-vous pour ajouter un commentaire.
?

5 réponses

1
etiennedesthuilliers

bonjour
si vous ne savez pas faire envoyer moi votre guillaume et je me ferai un plaisir de vous le remettre en état et cela gratuitement bien entendu
etienne desthuilliers le spécialiste en rabot

AnneSo
( Modifié )

Merci etiennedesthuilliers !
C'est vraiment très gentil de votre part 😊
Comme dit plus bas je vais essayer de le faire en suivant les conseils de Fof, mais si je n'y arrive pas je le confierai à vos mains expertes... Je m'en voudrais de gâcher un tel outil en lui faisant subir mes maladresses

Connectez-vous pour ajouter un commentaire.
1
Fof

Tu peux taper à l'arrière du rabot si par le talon du coin ça ne fonctionne pas. Tu peux déjà taper plus vigoureusement (au bruit, on sait quand c'est décoincé).
Sinon, c'est que le rabot (et c'est un guillaume) était dans un environnement très humide, et le coin est complètement gonflé et quasi impossible à retirer. Dans ce cas, tu le laisses une bonne semaine en intérieur que le bois se rétracte, et ça devrait se résoudre par la force des chose.
Ton guillaume n'a pas de contrefer du fait de son angle d'attaque, qui m'a l'air d'être dans les 50°-55° (mais il y a des guillaumes à contrefer, rien à voir avec le fait que ce soit un guillaume)
Le fer il suffit de le réaffûter. Le biseau tu peux commencer au touret (ainsi que la planche si ta meule est bien plate sur ses côtés), mais attention de ne pas détremper l'acier, refroidissement régulier obligatoire. Sinon avec des pierres à affûter. Abrasifs en dernier recour si on n'a rien d'autre.
Une semelle, ça se rectifie, au rabot !
Pour le nettoyer, un coup de racloir succint et on n'en parle plus. Tu peux le laisser brut ce petit rabot.

Anthropovergnat

Une petite précision, car mon message était peut-être ambigu : je n'ai pas voulu dire qu'il n'y avait jamais de contrefer sur les guillaumes mais qu'il n'y en a pas (ou en tous cas que je n'en ai jamais vu) sur CE TYPE de guillaume

AnneSo
( Modifié )

Merci Fof !

Effectivement, il était dans le garage de mon père, qui a subi plusieurs mini inondations cet hiver, donc il doit y faire bien 90% d'humidité encore.
Je vais essayer de les remonter dans la maison 1 semaine puis j'essaierai ta méthode. Les, parce qu'il y en a 4 en tout, les autres sont pour faire des moulures.
Si je ne m'en sors pas ... je ferai appel à la gentillesse d'Etiennedesthuilliers

Paco64

Met le au sec mais pas trop, pas de soleil direct et dans quelques jours il se décoincera tout seul sauf si le fer à rouillé en place!

dneis
Je suis d'accord

C'est ça, pas de finition. Y'en a marre de vouloir mettre des finitions sur tous les outils et manches !

Connectez-vous pour ajouter un commentaire.
0
dneis

Dans l'ordre:

  1. Pour le démonter s'il est bien serré, tu peux aussi brider délicatemnt le coin dans un étau, et frapper le talon du guillaume avec un maillet. En principe cette méthode permet de venir à bout d'un paquet de coins serrés sur les outils à dégaement latéral des copeaux. L'encoche sur le coin est là pour desserer le coin au maillet.
  2. le fer: on se fiche qu'il soit rouillé, sauf au niveau de la planche, qui doit être plane et pas piquée. C'est donc là que tu dois passer du temps en premier. Ensuite affûtage du biseau;
  3. oui, c'est mieux si la semelle est plane. Si tu ne maîtrises pas encore les rabots, tu peux dans un premier temps griffonner sur toute la longueur au crayon graphite, et délicatement frotter sur un abrasif fin bien plan, ça montre où sont les points hauts et bas. Pas besoin non plus d'être plus royaliste que le roy...
  4. euh, un coup de brosse, et rien, pas de finition. La peinture partira en ponçant/rabotant légèrement la semelle. Paraffine avant utilisation sur la semelle, ça glissera encore mieux.

Ce doit être un guillaume en cormier Goldenberg. La marque est partie (dans l'évidement circulaire à l'avant).

Connectez-vous pour ajouter un commentaire.
0
Paco64

Bonjour,
si c'est un fer ancien à faces non parallèles on tape le fer par en haut et on le fait sortir par en bas. Ensuite , comme dit Etienne, on rectifie la semelle avec le fer en place un peu rétracté, on peux le faire à l'abrasif ou au rabot, moi je le fait avec une varlope métallique n°6. Quand on sert le coin cela déforme la partie de la semelle juste derrière le fer et empêche le rabot de fonctionner. Sinon les guillaumes allemands et japonais ont des contre-fers.

AnneSo
( Modifié )

Merci Paco64 !
Je ne comprends pas trop le "faces non parallèles" ? cela veut dire que le fer n'a pas la même épaisseur partout ?

Paco64
( Modifié )

Oui, les anciennes lames de rabot étaient en forme de coin, plus épaisses en bas qu'en haut. Ça permet au fer d bien se bloquer et d'éviter de remonter sous l'effort et ça permet de débloquer la lame quand elle est coincée!

Anthropovergnat

Et ça permet d'avoir de l'épaisseur là où ça ne doit pas vibrer !

Paco64

Oui!

etiennedesthuilliers
( Modifié )

Paco64 bonjour
je ne vais pas partager les opinions de certains , il a fallu atteindre 77 ans pour savoir que les fer des outils étaient plus épais coté coupant qu' a l 'autre bout pour mieux répondre a une fonction de tenu
ce n est pas pour des problèmes de de coincement mais de fabrication du fait de l' ajout de l' épaisseur du morceau d 'acier ajouté en bout qui est soudé a chaud sans métal d'apport il me souvient d'avoir a la forge effectué cette opération
et l' on remarque au moment ou on a des aciers fondus les fers deviennent d épaisseur égale et le rabot ne broute pas pour autant bien amicalement le vieux roi du rabot
Étienne premier

Paco64
( Modifié )

etiennedesthuilliers , merci pour l'explication, il n'est jamais trop tard pour découvrir des choses!

Connectez-vous pour ajouter un commentaire.
0
Anthropovergnat

Ce n'est pas un rabot (enfin, si ça fait quand même partie de la famille des rabots...) mais un guillaume, et il est normal qu'il n'ait pas de contrefer.

etiennedesthuilliers

petite question pour les érudits
pourquoi cet outil se nomme guillaume ?
bonne journée

Anthropovergnat
( Modifié )

J'attends avec intérêt la réponse, que j'ignore !

etiennedesthuilliers

bonjour
un guillaume se rectifie fer monté et serré,avec un peu de retrait de celui ci sur un petit montage
si vous avez une degau , vous coincez une feuille d'abrasif sous le guide équerre et vous faites des aller et venus sur celui ci pour user la semelle sois vous utilisez un bloc déjà d'équerre pour vous appuyer de façon a retirer le moins possible a votre outil
sur un guillaume il est possible de coller une semelle en stratifié cela est simple et évite d'user celle ci c 'est ce que j 'ai fait sur le guillaume que j utilise depuis l' école c'est a dire il y a plus de 60 ans
pour les collectionneur le formica employé était une des premières gamme employée en France
dans la collection linette et nous n'avions aucun outil spécifique pour travailler ce nouveau matériaux le temps passe vite

bernardrebout
( Modifié )

Hello ,j'ai quelques guillaumes que j'utilise régulièrement et je vais en équiper un d'une semelle rigide ( comme celui d'Etienne), je joins des photos de certains de mes guillaumes dont certains à contre-fers et lumière réglable, je joins une petite vidéo ( en allemand, désolé) ou vous pourrez voir toute la panoplie des guillaumes.......youtu.be/ruLlr9N2_i8?t=60

AnneSo

Merci ! Sur la vidéo, on voit bien la personne taper directement sur le fer pour le sortir ... et cela a l'air très facile. donc mon guillaume doit bien avoir le bois tout gonflé, car j'ai quand même tapé bien plus fort que lui 🙂

bernardrebout
( Modifié )

AnneSo La même personne ( de la vidéo ) dit que souvent les rabots en bois sont fendus par qu'ils restent en tension avec les coins enfoncés même s'ils ne sont pas utilisés pendant de longues périodes et ceci explique aussi en partie le coincement et je suis le premier à ne pas enlever la tension des rabots non utilisés!
Donc enlever légèrement le coin sauvegarde le rabot et permet de maîtriser la technique du réglage du même rabot.

AnneSo

Merci à tous !

Connectez-vous pour ajouter un commentaire.
0 coup de coeur
228 vues
5 réponses

Publications associées

0 collection

Licence

Licence Creative Commons