L'Air du Bois est une plateforme Open Source de partage collaboratif ouverte à tous les amoureux du travail du bois. (En savoir plus)

Rejoindre l'Air du Bois Se connecter

Guilhem

Que faire d'une grume de douglas centenaire d'un mètre de diamètre ?

Bonjour à tous,

Demain une coupe aura lieu chez un particulier que je connais : l'un des arbres est un grand douglas d'une trentaine de mètre parfaitement droit, avec un diamètre de plus d'un mètre à la base.

Je dispose d'une petite scierie pour des grumes de 60cm de diamètre maximum et 3,5m de long, donc je vais pouvoir utiliser le haut de l'arbre que l'élagueur va débiter. Pour le bas de l'arbre par contre je ne sais pas trop comment faire.

Pensez-vous que cette grume de ce type a une valeur importante ? Pensez-vous qu'il est possible de faire venir un scieur pro pour récupérer la grume et en faire des (grandes) planches ?

L'élagueur propose "généreusement" de nous débarrasser du bois mais cela me fait un peu mal au cœur vu que nous disposons de tout le matériel pour utiliser le bois avec la menuiserie. Mais peut-être qu'il faut savoir ne pas se lancer dans des entreprises qui nous dépassent...

Qu'en pensez-vous ?

Merci pour vos commentaires !

[edit le lendemain]
Voici une photo de l'arbre en question.

Les élagueurs sont venu et on commencé à démonter l'arbre, jusqu'au niveau de la fourche. Le reste sera abattu lundi ou mardi directement.

L'arbre fait entre 35 et 38m et son diamètre jusqu'à la fourche est supérieur à 60cm. (!)

Les billes au dessus de la fourche ont explosé au sol, rien à en tirer. J'ai un peu peur de l'état du tronc avec une chute pareil sans branche pour amortir le choc...

Je me suis arrangé avec l'élagueur : il garde le bois et en échange il m'apporte six ou sept grumes de 3m et d'environ 40cm de diamètre coupées chez un voisin en novembre dernier. Cela me semble un bon compromis. A voir l'état de ces grumes.

Il en profite pour couper sur place un cèdre mort sur pied et un sapin, qu'il coupe en billes de 3,50 et laisse sur place : cela me fera déjà pas mal de boulot !

Mis à jour
Connectez-vous pour ajouter un commentaire.
?

5 réponses

1
Kentaro
( Modifié )

Si l'élagueur propose de vous "débarrasser" du bois, c'est qu'il a de quoi le manipuler et le transporter. Peut-être pouvez vous négocier avec lui pour emmener les grumes chez une scierie locale, quitte à le payer pour cela.

Mis à jour
Guilhem
( Modifié )

Oui effectivement cela me parait le plus judicieux. Je ne connais pas de scieurs pro personnellement mais lui sûrement : je vais voir avec l'élagueur directement -> réponse demain !

Guilhem

CHoux blanc : l'élagueur apportera bien le bois chez un "ami" scieur et n'est pas très chaud pour que je puisse récupérer une partie du bois scié, même avec paiement.
On a trouvé une autre solution, voir l'ajout sur le texte original de la question !

Connectez-vous pour ajouter un commentaire.
1
cocoM

Faire venir un scieur pour une seule bille n'est à priori pas rentable, le prix de déplacement serait prohibitif, et si c'est une scierie mobile le temps d'installation sera plus grand que le temps de coupe. Pour une bille exceptionnelle d'un bois rare et rentable (noyer, orme...) certains feront peut être une exception, encore faut-il qu'ils aient la clientèle pour.
Si tu es dans une zone où des scieurs viennent régulièrement se fournir, tu peux éventuellement négocier que l'enlèvement se fasse dans une tournée déjà prévue avec une temps de détours réduit, mais il faut pour cela bien connaître le scieur et/ou son transporteur.
Sinon si tu as une scierie vraiment pas loin (10-15kms), et que tu connais des agris du coin, le transport par tracteur peut être envisagé à moindre frais.

Reste ce que tu peux faire toi même, qui est déjà pas mal. Pour en retirer le maximum, il faut voir avec l'élagueur comment il va faire tomber le tout pour limiter les dégâts liés à la chute : si la zone est dégagée il fera tomber l'arbre complet (le coût d'un démontage ne se justifie pas pour du douglas), il y a des risques d'arrachement sur les départs de branches, la tête va tomber très vite et sûrement se fissurer/briser sous l'impact... En gros dans ce cas de figure tout le bois situé au dessus des départs de branches sera incertain, mais tu devrait quand même pouvoir en tirer quelques tronçons utiles.
Si un démontage est nécessaire, l'arbre sera entièrement ébranché, puis démonté en tronçons. Là, selon les compétences de l'élagueur, il pourra calculer ses longueurs de tronçon pour que chaque tronçon tombe plus ou moins à plat et soit par conséquent peu abîmé par la chute (ce n'est pas toujours possible, sa sécurité perso passe avant tout). Enfin quand il aura suffisamment démonter pour faire tomber le fût, il faudrait faire une entaille inversée pour que la base du fût touche le sol avant la tête et ainsi limiter la casse.

Je précise que je n'ai jamais pratiqué, ce sont des infos que j'ai eu par un ami élagueur (qui fourni une partie de mon bois de tournage).

OPinacle
Je suis d'accord

Réponse très instructive

Guilhem

Merci pour la réponse ! Voici quelques précisions d'après ce que je sais.

L'arbre va être démonté car il est trop grand pour être abattu tel quel. On verra dans quel état seront les billes une fois en bas. Les billes de diamètre inférieur à 60cm pourront être délignées avec la petite scierie. Pour la grande a voir !

Je ne connaissais pas la technique de l'entaille inversée, je la suggérerai demain (si nécessaire).

Merci pour les infos

Connectez-vous pour ajouter un commentaire.
1
sylvainlefrancomtois
( Modifié )

hello , tu peux faire des petites grumes de 2.50/3.00 mètres , puis les fendre en deux (tronconneuse) et ensuite ça passera a ta petite scierie ! chevrons sur les bords , puis des planches !

Mis à jour
papcop
Je suis d'accord

La proposition me parait logique !

Guilhem

Hello,

[Je pensais avoir mis une réponse à cette proposition mais elle n'apparait plus... je retente donc !]

J'utilise régulièrement la découpe en quart des billes pour faire du débit sur quartier mais je le fais avec la scierie : comment le faire au sol avec la "tronçonneuse à la main" ?
Je serai très content de savoir faire cela, cela m'évitera bien des manipulations de grumes trop lourdes !
Merci d'avance pour les conseils sur la méthode !

Guilhem

Connectez-vous pour ajouter un commentaire.
0
Oak

Si il y'a une valeur affective, je ferais tout pour garder ce bois. Un arbre de trente mètres peut fournir de quoi faire tellement de choses.

Guilhem
( Modifié )

L'arbre n'a pas spécialement de valeur affective, mais cela reste tout de même un arbre exceptionnel à mon point de vue : centenaire et plutôt isolé, il n'a pas l'allure des arbres de forêt "classiques".

Ce n'est pas pour une essence "de luxe" mais est bien pratique pour ce que réalise pour le moment !

SebD

Disons qu'il faudra que ce soit bien pour ce que tu réaliseras dans 3 ans, le temps de sécher...

Connectez-vous pour ajouter un commentaire.
0
glaude

Bonjour
plusieurs alternatives s'offre à vous
1 la solution de Sylvain
2 faire venir une scie mobile de taille adaptée au diamètre car la longueur sera coupée en fonction
3 la vendre mais tout dépend de la région où vous êtes. Un marchand de bois regarde à deux fois pour venir pour un arbre ou alors le tarif de vente est très attractif pour lui mais pas pour vous.
Si vous avez de quoi la scier; il est toujours possible de la couper ou la fendre en longueur et de récupérer ainsi tout le bois, quitte à le vendre ensuite en planche ou vous serez largement gagnant.
4 l'emmener en scierie avec un tracteur et une remorque
voilà mon avis

Connectez-vous pour ajouter un commentaire.
0 coup de coeur
1 050 vues
5 réponses

Publications associées

0 collection

Licence

Licence Creative Commons
Voir aussi
Navigation