L'Air du Bois est une plateforme Open Source de partage collaboratif ouverte à tous les amoureux du travail du bois. (En savoir plus)

Rejoindre l'Air du Bois Se connecter

trente six seb

Help ! Réparation linteau sur traverse intermédiaire porte d'entrée

Bonjour à tous,

Un copain vient de m'appeler pour l'aider à changer sa poutre au dessus de la porte d'entrée.

J'y passe cet après midi mais je pense que c'est beaucoup plus compliqué que ce qu'il pense.

Il s'agit d'une vieille bâtisse, ancien relais de Postes. L'entrée donne directement dans un escalier et donc le bâti de la porte d'entrée monte jusqu'au plafond du premier étage. 5 à 6 m je dirais à vue de nez.

Il y a une imposte au dessus de la porte d'entrée.

Le devant de la traverse intermédiaire est pourri.

Mon ami a préparé une poutre pour mettre devant la traverse.

J'ai bien peur que ce qu'il appelle la poutre soit solidaire de la traverse et que ce soit celle ci qu'il faille changer en totalité.

Qui dit traverse, dit tenon mortaises (ou enfourchement) et j'ai bien peur qu'il faille sortir tout le dormant pour changer la traverse.

Avec le peu d'éléments dont je dispose à l'heure actuelle et avec votre expérience :

  • est ce que vous validez à priori mon diagnostic ?
    à savoir, changer toute la traverse

  • faudra-t-il démonter le dormant des murs pour changer cette traverse ?

Merci de votre aide.

Si ce que je pense, je vais tout faire pour demander à mon ami de faire intervenir un pro, ça me parait à la fois technique mais surtout dangereux. Je ne voudrais pas que l'imposte nous descende dessus. Et autant avoir une décennale sur ce genre de réparation.

Mis à jour
Stef64
( Modifié )

pas de réponse a te donner cela à déjà était fait, mais seulement une petite réflexion sur le fait que maintenant que t es pro tous tes potes vont te refiler ce genre de plan tout pourris, "hep seb toi qui est menuisier.....".
Parmi le métiers a éviter pour rester au calme, mécano, électricien, plombier, menuisier, couvreur . faut lire la fiche métier avant de se lancer c est écrit en gros , " le menuisier assure la rénovation des plans pourris de ses potes" ;)

Oak

Merde. Avec charpente, couverture et agencement je suis pas prêt de pioncer. votre texte ici

Stef64

T es foutu😂

trente six seb

lol

sylvainlefrancomtois

si tu veux pas faire le boulot ! parfois dans le doute, je doublais le prix du taf , dans les deux cas tu ne perd rien !

Stef64
( Modifié )

sylvainlefrancomtois
Le ×2 est une manie chez toi. "perso , je faisait x 2 le prix du droit pour du cintré !" je te copie une reponse que tu avais donner sur le prix pour une fenêtre plein cintre.😉
Je ne sais pas pourquoi mais cette reponse etait rester dans ma tête ( la question date de 1 an).

trente six seb
( Modifié )

Stef64 ... et je ne suis pas pro, loin de là !
Qu'est ce que ce sera ! Bon là, ce copain là, il peut m'appeler, y'a aucun souci.

En plus c'est pas prémédité. Il voulait changer une lampe qui était vissée sur le linteau. Et en le faisant, il s'est aperçu qu'elle ne tenait que par le fil électrique... et que tout était pourri. Grosse surprise de ce matin !

Mais je me doute que oui, je vais me faire de nouveaux copains !! ^^

Connectez-vous pour ajouter un commentaire.
?

5 réponses

0
trente six seb

Résultat des courses, le linteau n'a pas de rôle structurel. L'imposte et les portes sont scellées directement dans la maçonnerie. Mais j'ai quand même peur de l'enlever complètement...

On a viré totu ce qui est pourri est ajusté la poutre qu'il avait préparée.

J'envisage de rajouter une pièce par dessus pour faire un genre de jet d'eau.

Mais il y aurait quand même un trou derrière la nouvelle pièce de bois. Est ce qu'on le laisse ? Est ce qu'on le comble avec une mousse polyuréthane ?

Sachant qu'un nouveau zinc va être reposé par dessus.

Il n'est pas prévu de refaire la fenêtre prochainement.

Merci de vos ultimes conseils.

trente six seb

En fait, la situation se présente comme sur la première photo (le noir, c'est le pourri, qu'on a enlevé). Sachant que c'est comme ça au milieu, sur les côtés, la pièce est presque intacte.

Sur la deuxième photo, c'est le résultat en mettant la poutre préparée par le copain.

La troisième photo c'est ce que j'envisage de faire.

Mais est ce que je laisse le trou dessous ?

Greg La bidouille

Je dirais de refaire une ou des pièces pour ne pas laisser de trou + zinc et c'est reparti pour 100 ans ! La mousse PU c'est dégueu, ça dure pas dans le temps...

trente six seb

Oui j'imagine bien que c'est le mieux.
Mais pour ne pas laisser de trou, il faut refaire tout le linteau. Ou en tout cas le déposer et ça je le sens pas.
Le refaire ne serait pas un problème.

Connectez-vous pour ajouter un commentaire.
0
racmterrof
( Modifié )

Mon regard, moins affuté qu'il n'a été me dit qu'il y avait une protection zinc sur l'entablement. Cette dernière était clouée avec des clous cuivre ou des clous calotins sur l'astragale et sur la pièce d'appui de l'imposte. Me tromp-je? si c'est le cas c'est peut-être elle la responsable de ce désordre. (pardon Sylvain.)
Un talon en partie haute et un ourlet rechassé maintenu par des agrafes en partie basse aurait certainement annihiler cet inconvénient . Me tromp-je? si c'est le cas c'est peut-être elle la responsable de ce désordre. (pardon Sylvain.)
Concernant l'imposte à meneau si comme je le crois ses châssis sont fixes fixes, la solidariser au mur par l'intérieur avec un fer plat de 40x8 fixé en partie basse de cette dernière.
Il est possible que seul le linteau soit encastré dans les tableaux et que l'astragale et le quart de rond en élégie ne soient qu'un décor rapporté. ce qui arrangerait bien tes affaires. j'écris cela car là aussi mes yeux me disent qu'ils ne voient pas de traces d'encastrement au niveau des tableaux.peut-être même un léger jeu. Si c'est le cas, le problème sera simple à résoudre. Dépose et remplacement des habillages, en S'assurant l'intégrité de linteau
Si l'ensemble est d'une seule pièce, ajoute deux renforts métalliques comme décrits plus haut pour stabiliser l'imposte, cale la porte comme il se doit , pense aux vibrations engendrées par la dépose linteau! dépose le. (il ne t'apportera que des ennuis) et remplace le.
Tout cela n'est que conjectures, une visite sure place aurait tôt fait d'affirmer ou d'infirmer mes dires.
Des photos plus précises s'il te plait.

Mis à jour
trente six seb
( Modifié )

Tu voyais avec des rayons X avant ??!

Parce que ton regard est encore vachement bien affûté.

Comme je le répondais à sylvainlefrancomtois totue à l'heure, c'est à la fois pire que prévu et beaucoup moins grave.

Bien vu, l'imposte est scellée dans la maçonnerie. Mais elle est prévue pour s'ouvrir, ce sont 2 ouvrants en partie basse du meneau. Le propriétaire les a condamnées avec du silicone.

Donc le linteau ne les supporte pas. Heureusement, car vu tout ce qu'on a enlevé de pourri, celui ci n'avait plus de rôle structurel.

L'autre bonne nouvelle, c'est que les portes n'ont pas de dormant. Les gonds sont scellés directement dans la maçonnerie, comme une porte de grange. Donc le linteau n'a aucune contrainte ni a supporter les portes du dessous, ni à supporter l('imposte du dessus.

Je dis ça parce que ce linteau ne montre aucune courbure alors que la pourriture était très importante au milieu alors que les côtés étaient quasiment sains. De plus cette pièce était bourrée de nœuds, ce qui n'est pas très conforme au genre d'usage où elle était prédestinée.

L'eau s'est infiltrée derrière le zinc mais vraisemblablement en suivant les petits bois du meneau.

Je n'ai pas pris d'autres photos mais grosso modo tu as vu très juste.

Connectez-vous pour ajouter un commentaire.
0
sylvainlefrancomtois

hello

si la purge n’excède pas 1/3 environ , tu remet une pièce a recouvrement ,+ un petit zinc jusque sous le jet d'eau de la fenêtre !

Sinon refaire le linteau , ce qui impose peut être un démontage partiel de la fenêtre !

trente six seb

En fait c'est pire que prévu mais beaucoup moins grave : il n'y az pas de dormant. les ouvrants sont fixés dans la maçonnerie.

Du coup le linteau n'a pas de rôle structurel. Ou alors très peu.

Mais c'est pas beau.

Il faut que je file mais je reviens ce soir avec un peu plus de détails.

Connectez-vous pour ajouter un commentaire.
0
Greg La bidouille

Salut, moi je purgerais jusqu'au bois sain pour voir l'étendue des dégâts, il est fréquent que ça ait l'air fortement pourri mais au final ce n'est parfois que superficiel.. La zone touchée à l'air peu structurelle. Si c'est pas trop profond, on remet à plat et on visse + colle une rustine. Si c'est trop profond, on appelle un pro !

trente six seb

Oui je vais sonder cet aprem. Tu as peut être raison. Ce serait une bonne nouvelle.
En plus le copain m'expliquait que ce bout n'était pas fixé aux montants. J'attends de voir en vrai.

Connectez-vous pour ajouter un commentaire.
0
Oak

Salut seb.

Je suis assez d'accord sur le fait qu'il faille tomber la porte et peut-être l'imposte pour retravailler cette traverse.

Or une huisserie de cet âge avec une traverse aussi abîmée à de forte chance de se déliter à la démonte. Et donc d'être plus copieusement endommagée.
Il faudra la contreventer.

Donc je suis également assez d'accord sur l'intervention d'un pro. Reste à savoir s'il trouvera quelqu'un pour cette retape.

Bon courage. 😉

trente six seb

Oui ce n'est peut être pas gagné pour juste refaire la traverse. Mais ils ont changer toutes les autres fenêtres (un bon paquet) et étaient contents de l'artisan. A mon avis, il peut bien les dépanner. Surtout que le jour où ils changeront toute la porte, ils feront sûrement appel à lui.

Là j'aurai presque peut d'ouvrir les 2 battants de la porte... Mais bon sur photos ce n'est pas aisé de bien se rendre compte.

Connectez-vous pour ajouter un commentaire.
0 coup de coeur
204 vues
5 réponses
0 vote

Publications associées

0 collection

Licence

Licence Creative Commons
Voir aussi
Navigation