L'Air du Bois est une plateforme Open Source de partage collaboratif ouverte à tous les amoureux du travail du bois. (En savoir plus)

Rejoindre l'Air du Bois Se connecter

loub

Comment faire une teinte "arrêtée"?

Bonjour à tous,

Je cherche à teinter un bois, mais pas sur tout sa surface. Donc je cherche un moyen de faire cela proprement.

J'ai fait un test avec du scotch de peintre, mais la teinte bave un peu par capillarité du bois et du scotch j'imagine. Cf photo.

Je peux éventuellement couper mon morceau, teinter et recoller s'il faut. Mais je me dis que le collage ne sera pas parfait, qu'il va falloir poncer et que du coup je vais poncer la teinte avec.

Est ce que vous auriez une astuce pour réaliser qqchose comme ça ?

Merci !

Folgansky
( Modifié )

Est-ce que faire une rainure serait envisageable?

loub

A la jonction, pour éviter le phénomène de capillarité ?
J'avais pensé faire un coup de cutter pour contenir la teinte. Mais je sais pas si ça va suffire comme rainure.

Je préfère éviter, mais si j'ai pas d'autres solution, je peux envisager ça.

rapabois

Bonjour,
les rubans de masquage habituels ne feront pas une barrière suffisante. J'ai déjà eu des bavures même sur des murs.

De mémoire, certains rubans 3M sont spécialisés pour la décoration peinte (ceux pour courbes et lignes droites ne sont pas équivalents).

Je découvre à l'instant le Frogtape, qui est imprégné de manière à repousser la peinture. Est-ce que ça fonctionnera pour les teintes à bois ?
Voir cette enseigne de GSB.

loub

Je connais pas le frogtape, je vais y jeter un oeil. Merci.
Mais je pense que la qualité du scotch peut jouer en tout cas.

trente six seb

Éventuellement, pas sûr que ça marche (faire des essais avant), vernir la partie que tu ne veux pas colorer. Peut être avec le coup de cutter pour éviter la capillarité.
Mais pour bien le réussir, il faudrait une teinte qui ne pénètre pas le bois, qui reste en surface, comme un vernis.
En l'écrivant, ça me revient, je crois qu'avec un bouche pore sur la partie non teintée, ça marche. Faire des essais quand même.

bernardrebout
( Modifié )

loub Tu peux m'expliquer la raison de vouloir une teinte arrêtée et quel type de teinte est ce que tu utilises et quel bois et je verrai si j'ai des solutions à te proposer

loub

La raison est esthétique. J'ai envie de trancher entre deux teintes sur mon projet en cours.
Le type de teinte est une teinte à l'eau des frères Nordin.
Et le bois est de l'érable.
Merci de ton aide.

bernardrebout

loub
Bon de l'érable , c'est bien comme support mais il faut que ton ponçage corresponde au type de finition que tu vas mettre et respecter la séquence des grains.
Si tu vernis avec un produit base eau , tu risques un effet de lavage si tu le passes au pinceau, donc à toi de voir.
Quand tu n'étais pas né, j'ai fait des fresques murales à l'aérographe sur papier collé au mur et pour bien délimiter les zones , j'utilisais du Drawing gum , tu passes au pinceau et ensuite quand tout est sec , tu frottes avec ton doigt et ta limite part et tu ne vois rien.
J'ai peut être un reste il faut que je fouille et je teste si j'en ai encore.
Sinon tu as la possibilité de passer la teinte au pistolet en masquant la partie que tu ne veut pas teinter et en mouillant au minimum.
Le trait de tranchet bien marqué avec un petit filet de vernis acrylique mat dans le trait de coupe pour bloquer les capillaires....
Si tu procède par collage , tu peut teinter la colle avec ta teinture pour avoir un trait bien marqué
Et une chose, les capillaires ne pompent la teinture à l'eau que dans un même sens.
Je ne sais pas ce que donnerais une teint solvantée, en théorie le phénomène capillaire devrait être réduit;
Comme toujours beaucoup de tests sont necessaires et prendre des notes de ce que tu fais
Si je trouve du Drawing gum , je teste!

loub
( Modifié )

Merci pour ces éléments de réponse.
Je ne connaissais pas le drawing gum. Le principe est un peu le même que le scotch, et je crains que ça n'empêche pas la capillarité. Mais je vais voir si je trouve ça dans mon magasin de loisirs créatifs pour tester.

Si tu procède par collage , tu peut teinter la colle avec ta teinture pour avoir un trait bien marqué

Je n'ai pas bien compris ce point. La colle teintée risque de baver sur mon morceau clair au moment du collage, non?

Connectez-vous pour ajouter un commentaire.
?

4 réponses

0
LouisH

Personnellement pour peindre des choses pareilles, je mettais du Scotch 3M repositionnable. C'est comme du simple Scotch 3M de bureau opalescent, mais en emballage bleu au lieu de vert.
Le problème des bavures dans les fibres du bois, c'est à mon avis une question de traitement de l'entièreté de la surface avant de teinter. Il faudrait sans doute mettre un bouche-pores et peut-être même vernir en incolore et poncer très fin chaque couche, avant de teinter. Sans hésiter à mettre plusieurs couches pour supprimer totalement le grain du bois.
Le problème qui va apparaître, c'est que la zone teintée sera légèrement plus épaisse que la partie incolore, mais au moins le résultat peut être très droit.
Pour faire des courbes il faut découper le collant au scalpel.
Je retirais le Scotch immédiatement avant séchage, ça adoucit la différence de hauteur (la coupure s'arrondit un rien), c'est pour ça qu'il vaut mieux que le Scotch colle moins que le normal.

Connectez-vous pour ajouter un commentaire.
0
loub

Bon, j'ai fait quelques tests ce soir:

  • en coupant les fibres, comme proposé par Folgansky, EstOuest, Kwood ou Dreo. J'ai collé mon scotch puis passé un coup de cutter par dessus, comme ça je suis sûr que mon scotch est bien aligné avec le marquage du bois. Eh bien ça bave quand même, et c'est limité pire que mon premier test. Peut-être que j'ai pas assez coupé les fibres?
  • en appliquant du fondur sur la partie non teintée, comme proposé par Oak et trente six seb. Ca bave aussi encore un peu. Je n'ai mis qu'une couche de fondur, mais peut-être qu'en multipliant les couches, ça améliore le résultat.
Folgansky
( Modifié )

Perso je ne conseillais de tester que la rainure. Avec le scotch cela laisse toujours une surface de contact avec laquelle la teinte migre (je pense au phénomène de capillarité).

Le but du coup de tranchet serait justement de faire un micro bourrelet de teinte et stopper l'étalement du produit.

Mais ça reste délicat niveau application, je comprends pourquoi tu t'es aidé du scotch

J'en viens même à penser que de la ficelle pourrait être une solution, du moment que tu ne la satures pas de produit.

loub

Ah pardon, j'avais mal compris.
Et effectivement, la scotch est pour simplifier l'application de la teinte. Sinon il faudra être bien précis.

Et de la ficelle comment? En travers à la place du coup de tranchet?

Folgansky

Oui à la place du coup de tranchet.

Oak
( Modifié )

Et bien au final il te reste la solution du collage. Deux pièces, une coupe, un collage bien d'affleur et zou.

loub

Oui, je pense que je vais faire ça au final. Et faudra que je fasse un collage bien propre qui ne nécessite pas de ponçage après.

Stef64

+1 Oak .
Je dirai meme collage apres le vernis car si teinte a l eau elle risque de suivre un peu sur la partie non teintée.

Connectez-vous pour ajouter un commentaire.
0
Oak

Salut,

As tu pensé à traiter l'autre partie avant de teinter ?

Par exemple tu vernis la moitié que tu ne teinte pas, puis ensuite tu teinte et la frontière est ton vernis.

Pour le coup le vernis tu l'arrête au scotch lisse et tu tiens ton pinceau bien droit.

Une fois l'autre côté teinté, tu le vernis uniquement lui, puis tu égrène et vernis l'ensemble.

loub
( Modifié )

C'est ce que propose trente six seb au dessus dans un commentaire.
Je n'avais pas envisagé ça, mais ça se tente.
J'ai du fondur, je vais faire un essai.

Oak

loub trente six seb ah oui 😝 je sais pas si les esprits sont grands mais ils se rencontrent 👍🏻

trente six seb

C'est parce qu'avec Oak on communique par télépathie... 😁

Connectez-vous pour ajouter un commentaire.
0
Ara

Poncer la partie de droite après avoir teinté la partie de gauche ?

loub
( Modifié )

J'avais pas envisagé ça, mais je vois pas comment poncer proprement pour que la limite soit bien nette?

Ara

Cale à poncer, le long d'une règle...
Le problème, c'est que la teinture pénètre le bois. Ce serait de la peinture, j'aurais une solution magique (un truc de peintre pour faire des peintures "arrêtées" d'une netteté époustouflante). Mais pour la teinture, à partir du moment où ce qui a bavé s'est imprégné, je ne suis pas sûr que même le ponçage soit efficace...

CopeauxLorrainGirondin

Bjr, par curiosité quel est le truc magique pour des peintures arrêtées ?
Je connaissais ''betement'' le scotch de masquage, mais s'il y a d'autres astuces je suis preneur 😁

Ara

CopeauxLorrainGirondin oui, le scotch, c'est déjà pas mal, mais cela fait exactement ce que déplore loub : si tu l'enlèves tout de suite, ça bave, et si tu attends qu'il sèche, ça bave et ça arrache.

Exemple, là c'est moi qui ai fait la peinture :

Ara
( Modifié )

Et quand c'est le peintre qui est venu, ça a donné ceci :

Ara

Inutile de dire que quand j'ai vu ça, je l'ai attaché sur une chaise et séquestré jusqu'à ce qu'il me dise son truc !

Et donc le truc, c'est...

Ara

(imagine qu'une météorite me tombe dessus juste maintenant !)

Allez, je le donne vite, après je pourrai mourir.

1) Tu mets ton scotch de protection
2) Tu mets un peu de joint acrylique (qui se peint) sur l'arête, très peu, en glissant ton doigt enduit de joint
3) Tu peints ton mur
4) Tu enlèves immédiatement le scotch
5) Miracle !

Ara

(ouf)

CopeauxLorrainGirondin

Ara pas mal ! J'y aurais pas penser, merci pour l'astuce 😉

EstOuest

Et pourquoi pas un tracé au tranchet sur la ligne de démarcation + du scotch de peintre soigneusement collé contre ce trait?
Le tranchet permettrait de couper les fibres et donc d’éviter la bavure. Et peut être aussi de créer une ombre qui accentuerait le contraste.
C’est une proposition que je n’ai pas essayé. 😬

Kwood

Pour moi petit coup de scalpel bien fin ou cutter

Dreo
( Modifié )

Avant de lire EstOuest et Kwood, je me disais qu'un trait de scie (2 mm) entre les deux teintes résoudrait le problème et accentuerait le contraste tout en laissant les veines du bois indiquer qu'on est bien sur la même planche. Mais je n'ai jamais essayé et je garde l'idée dans un coin pour une occasion. C'est une belle idée de déco et je suis attentif aux solutions proposées. La proposition du tranchet est peut-être plus efficace...

Gcloarec

J'avais fait une fois en passant un coup cutter et ça allait bien mais il faut être délicat dans la passe du produit derrière.

Connectez-vous pour ajouter un commentaire.
388 vues
4 réponses
0 vote

Publications associées

0 collection

Licence

Licence Creative Commons
Navigation