L'Air du Bois est une plateforme Open Source de partage collaboratif ouverte à tous les amoureux du travail du bois. (En savoir plus)

Rejoindre l'Air du Bois Se connecter

Severin

Quel support de bardage sur un support circulaire

Bonjour à tous,

Suite au creusage d'un puits dans le jardin, j'aimerai habiller la buse qui est hors du sol.

Pour cela, l'idée est de mettre des planches de douglas verticalement qui seront fixées sur des "tasseaux".

Afin de fixer ces tasseaux, j'ai en tête de faire un genre de lamellé-collé avec des lamelles de CTP Okoumé de 5mm d'épais puis de les fixer avec vis et chevilles sur la buse. Par contre, je me demande si je dois mettre de la colle entre chaque lamelle ?
Dans l'idée, une fois les lamelles fixées sur la buse, je pensais aussi mettre du Mastic colle sur le dessus des lamelles afin d'éviter un peu l'eau stagnante sur les lamelles.

N'hésitez pas à m'indiquer si je n'ai pas expliqué correctement.

Merci d'avance pour vos idées, retours et avis.

Bonne journée
Séverin

Tarazhilt
( Modifié )

Bonjour, peut-on avoir un petit retour d'expériences sur le creusement de ce puit? Méthode, moyens, durée, profondeur, etc. et "bilan"???
Merci d'avance

Severin

Hello,

Lieu : entre Toulouse et Auterive.
le besoin : arroser le potager en été pour ne pas utiliser l'eau de ville. Les 2 tonnes à eau ne suffisant pas.

en 2016, un sourcier est venu et nous a annoncé une veine d'eau entre 6 et 8m de profondeur avec un débit de 5 cube par jour (environ)

Nous avons donc acheté 8 buses de 100cm de diamètre intérieur et 100 cm de hauteur, en espérant que 8 seront suffisantes, ce diamètre intérieur permet d'avoir un bon stockage quotidien.

Le puits a été creusé le weekend du 13/14 juin 2020 (sachant qu'entre le 10 et le 13 juin, il a plu 45mm) par 5 personnes en "2 jours", nous étions équipés d'une mini pelle avec tarrière hydrolique (diamètre : 50cm) pouvant descendre à 2m50

Le sol est composé d'argile et d'argile. Aucun cailloux n'a été trouvé dans le sol durant ces 2 jours à creuser.

La echnique de creuser sous la buse pour la faire descendre a été utilisée et est maintenant approuvée, ça fonctionne.

La tarrière a permis de casser le sol et de mettre les buses en place.

le reste à été creuser à la main et évacué à l'aide d'une chèvre.
L'eau a été rencontré à partir de 1m de profondeur ce qui nous a pas mal géné.
L'avantage c'est comme le débit était très faible, nous pourvions évacuer l'eau avce des seaux et continuer de creuser avant que l'eau soit à nouveau génante.

Le samedi soir, nous étions donc à 3m50 de prodondeur.

Le dimanche matin, le puits était rempli d'eau jusqu'à 1m du sol.

Il a donc fallu 2h pour le vider à l'aide d'une pompe vide cave.

Nous avons donc continuer à creuser sous les buses, mais l'argile a bien collé les buses et elles ne sont plus descendues.

Le fait d'ajouter une buse dessus par dessus (la 4e) et d'appuyer à la minipelle n'a rien changé, les buses ne sont plus du tout descendues.

J'ai conservé les 4 buses supplémentaires pour continuer de creuser à la fin de l'été une fois que l'argile aurait séché, étant donné que le souricer avait annoncé 6 à 8m et que l'eau que nous avions était probablement de l'eau météorologique. Mais non, pas de puie avant le 15 août (15mm) et rien depuis, il y a toujours de l'eau dans le puits à 1m50 de profondeur et ayant tiré de l'eau quasiment tous les jours pour arroser le potager.

Donc pour l'instant cela nous suffit amplement d'avoir de l'eau pour le potager, c'était le besoin initial.

Avec du recul, nous aurions du laisser la pompe vide cave tourner toute la nuit afin que le puits ne se remplisse pas d'eau et peut-être que nous aurions pu continuer de creuser.

les 4 buses supplémentaires ont été revendues.

J'espère avoir pu répondre aux questions, sinon n'hésites pas.

Cdt

Tarazhilt

Bonsoir, et merci de ce retour.
J'envisage aussi d'utiliser cette technique des buses, mais avec creusement seulement manuellement, quitte à trouver une autre solution si franche difficulté et pénibilité!

Severin

Hello,
Ce n'est pas pénible, la difficulté sera peut-être dans le placement des buses, elles font tout de même 650 kg... Mais une bonne chèvre avec un palan et c'est faisable...

Connectez-vous pour ajouter un commentaire.
?

3 réponses

3
Bonbonveronbi

Bonjour
Alors une solution serait d'imiter nos amis charrons se munir de longueur de fer de petite épaisseur pour pouvoir les mettre en forme sur la buse prendre la précaution de laisser un peu de jeu. Les faire tenir en forme par soudage ; vissage ; ou autre procédé à votre convenance. Sortir les fers qui maintenant sont à la forme de la buse il vous reste à les percer pour visser votre bardage en contre parement. A la fin vous avez une sorte de tonneau que vous remettez en place sur la buse. Mettre des vis qui dépasse sur la buse qui prennent appui sur le cercle inférieur pour tenir le bardage au dessus du sol.
Evidemment le problème entre les lames reste entier vous habillez une surface circulaire avec des portions de droites. Alors bardage de faible largeur , joint creux ?

Folgansky
Je suis d'accord

Méthode élégante
Il y a toujours possibilité de travailler les chants des planches pour épouser la forme circulaire.

Severin
( Modifié )

Merci Bonbonveronbi pour ta réponse.

Effectivement, un cerclage en métal serait le plus approprié, mais ne travaillant pas trop le métal, je suis bloqué assez rapidement.
Je pense que je vais aviser.

Pour le bardage, je pense comme l'indique Folgansky mettre un angle sur les champs afin de limiter la vue sur la buse en béton.

Merci

Connectez-vous pour ajouter un commentaire.
1
sylvainlefrancomtois

Là il faut penser plutôt pierres maçonnée pour un "faux vrais puits" ,avec le bois en charpente de toiture !

google.com/sea...920&bih=937

Severin
( Modifié )

Merci sylvainlefrancomtois !

Tu as entièrement raison, un puiyts bâti est très joli.
Mais les hautes instances du logement refusent les pierres. Et j'avoue que cela n'irait pas trop avec le context environnemental. La maison est un chalet avec du DOuglas gris.

Cdt

sylvainlefrancomtois
( Modifié )

sinon en rondins !
google.com/sea...37&biw=1920

Connectez-vous pour ajouter un commentaire.
0
Oak

Salut.

Je je déconseille fortement le CP en extérieur, même couvert.

Et pour le bardage, je crois qu'une forme géométrique autre que le cercle aurait des avantages de gain de temps et de complexité considérables.

Severin
( Modifié )

Merci Oak !

Même si l'okoumé est annoncé être "extérieur" capable ? L'idée n'étant pas qu'il soit beau, mais qu'il supporte des lames de bois de 1cm d'épaisseur en douglas. Et ce ceinturage en CP, ne serait pas visible.

La seule crainte est donc qu'il pourrisse.

Oak

Qu'il pourrisse et éclate 😉 dehors sous la contrainte du cintrage il se désolidarisera. Vraiment ce n'est pas adapté.

Severin

OK, effectivement, pas top :-(

et fixer les lame de douglas directement sur la buse avec 2 vis et 2 rondelles pour ecarter ?
C'est jouable techniquement ?

Merci

Oak
( Modifié )

Severin non plus, l'écart au beton je mettrais 8mm mini. D'ou l'idée d'une structure fixée sur la buse mais qui n'épouse pas sa forme (car le cylindre est dur à réaliser sans investir vraiment du travail)

En plus sur le cylindre tu verras le béton à travers les joints. Sauf à peindre ou goudronner la buse.

Tu peux tricher la forme en faisant un x-gone régulier.

Connectez-vous pour ajouter un commentaire.
0 coup de coeur
165 vues
3 réponses

Publications associées

0 collection

Licence

Licence Creative Commons
Voir aussi
Navigation