L'Air du Bois est une plateforme Open Source de partage collaboratif ouverte à tous les amoureux du travail du bois. (En savoir plus)

Rejoindre l'Air du Bois Se connecter

sylcha

Épaisseur en question pour assemblage queues droites

Bonjour,

Je débute avec une combinée dans la réalisation d'un tabouret (je suis actuellement la formation de Samuel Mamias dont j'ai adapté le projet) dont voici une vue en éclaté :

Dans le projet de Samuel, les pieds et les traverses sont assemblés à l'aide de queues droites. Ma fraise à rainurer peut supporter en théorie une profondeur de 28mm pour les rainures. J'ai choisi de faire des queues de 25mm de long et donc une épaisseur de 25mm pour les pieds. La fraise a une épaisseur variable de 5mm à 9.5mm aussi, afin de ne pas trop grossir la largeur des pieds, j'ai choisi de faire des queues d'épaisseur 5mm : ainsi 7 x 5mm = 35mm par 25mm pour la partie du pied servant dans l'assemblage.

Je suis complètement néophyte dans la partie aussi je me pose des questions sur la solidité de queue de 5mm d'épaisseur. Je compte réaliser ce tabouret en frêne. Est-ce que je ne vais pas galérer lors de la réalisation ou de l'assemblage parce que ces queue seront trop fines et fragiles et vont casser ?

Merci pour votre retour et vos conseils sur ce sujet.

Sylvain

Connectez-vous pour ajouter un commentaire.
?

2 réponses

0
L'Ecorce du Sycomore
( Modifié )

Salut.

Comme ça, je dirais que c'est plus l’épaisseur des pieds et de l'assise de 25mm qui me parait un peu juste. Si les enfourchements sont bien réalisés et éventuellement chevillé, je ne vois pas trop de problème de résistance de ce coté la.

Je suis curieux de voir ce que pense les autres de ces 25mm.

Mis à jour
Connectez-vous pour ajouter un commentaire.
0
Kentaro

Des pieds de section 35x25, cela me semble très faible pour un tabouret. Ce sont les dimensions préconisées par Samuel Mamias ?

C'est surtout l'épaisseur de la jonction de 25 mm qui m'inquiète.

L'Ecorce du Sycomore

prem's 😁

sylcha

Les dimensions ne sont pas celles de Samuel qui sont de 35mm pour l'épaisseur. c'est juste que lui peut réaliser des rainures de 35mm et moi de 28mm max donc j'étais resté dans les capacités de ma machine en travaillant sur une épaisseur de 25mm.
J'ai bien conscience que si je faisais un autre type d'assemblage j'aurais plus de liberté dans les dimensions mais je crois que Samuel dans sa formation sur les machines stationnaires veut nous faire manipuler la toupie avec ce type d'assemblage... Je voulais rester proche du projet quoi...

Donc si je résume, vous éviterez de faire des jonctions de 25x35. Moi ce qui m'inquiétait c'était l'épaisseur des queues de 5mm...

Kentaro
( Modifié )

sylcha La largeur des queues de 5 mm, cela ne m'inquiète pas. Quand tout est monté collé, cela fait un bloc. Ce n'est pas cela qui cassera.

Par contre, ce qui m'inquiète, ce sont les 25, c'est à dire, l'épaisseur sur laquelle s'appuie la jonction.

Disons que ce sera un tabouret sur lequel il ne faudra pas trop gigoter.

Si tu es limité sur la profondeur de tes outils, ce genre de queue droite peut se faire facilement à la scie sous table avec la profondeur que l'on veut.

sylcha
( Modifié )

Oui j'ai vu des gars faire cela. Il faut fabriquer et utiliser un gabarit cependant non ?
En tout cas merci pour vos conseils. Je vais voir ce que je privilégie : suivre le process de la formation de Samuel ou la solidité du tabouret... qui pourrait se transformer en table 😏 du coup !

L'Ecorce du Sycomore
( Modifié )

Tu peux aussi suivre le process de la formation de Samuel, c'est à dire, faire tes queues jusqu’à 28 sur les sections 35x35 et te rajouter un peu de travail à la main en approfondissant les queues avec scie et ciseaux.
Ça a l'avantage:

  • de te faire un exercice supplémentaire,
  • d'avoir une approche douce du travail à la main
  • te permettre d'avoir un tabouret fonctionnel à la fin!
sylcha
( Modifié )

L'Ecorce du Sycomore c'est vrai mais avec des rainures de 5mm, je ne crois pas avoir le ciseau qui convienne... je n'en ai qu'un de 6mm.

J'ai aussi pensé à ajouter un épaulement sur le pied : garder l'idée de l'usinage des queues sur un pied de 35x35 et faire un épaulement de 10mm pour laisser les queues sur 25mm. par contre, les traverses resteraient elles à 25mm d'épaisseur. Pas très orthodoxe peut-être mais est-ce que cela rendrait la jonction pied/traverse plus solide ?

L'Ecorce du Sycomore

Tu peux faire un épaulement sur les deux pièces même.
Sur le pied, tu descends ton épaulement 10mm plus bas que les queues droites (en partant sur des queues de 25 de profond) comme ça, ça donne une assise à ta traverse qui garde sa rigidité de 35mm (qui me parait être un mini!)

mjp

ca me parait la bonne solution pour maintenir la solidité de l'ensmble

sylcha
( Modifié )

Je viens de revoir ma copie en ajoutant les épaulements. Merci à tous pour vos conseils. Il ne me reste plus qu'à passer à la réalisation 😁

Kentaro

Cela n'aura quand même pas la même force qu'un assemblage sur 35 de profond... Les épaulements ne bloquent pas grand chose.

D'autre part, il ne faudra pas arrondir les angles, comme dans le projet de Mamias, car dans ce cas, il n'y aura vraiment plus de matière.

Connectez-vous pour ajouter un commentaire.
0 coup de coeur
198 vues
2 réponses
0 vote

Publications associées

0 collection

Licence

Licence Creative Commons