L'Air du Bois est une plateforme Open Source de partage collaboratif ouverte à tous les amoureux du travail du bois. (En savoir plus)

Rejoindre l'Air du Bois Se connecter

fceh

Traitement vrillette

Bonjour à tous,

Je viens de récupérer des plateaux de bois.

Il y a dedans des vrillettes et certains avec des larves de capricorne.

Comment traiter pour que la couleur du bois ne change pas (ou le moins possible) et qu'éventuellement cela reste compatible alimentaire?

Merci pour le temps consacré.

Bien cordialement.

François

Connectez-vous pour ajouter un commentaire.
?

3 réponses

0
etiennedesthuilliers

bonjour
vu le prix du hêtre et ce que l on peu récupérer dedans je fait mon débit et j élimine les parties piquées
vous pouvez pour calmer les ardeurs reproductrices des bestioles mettre les plateaux sur un nylon , passer un coup de xylo en mettant vos plateau bois sur bois et enfermer avec le nylon pour que le xylo libère ses vapeurs suave et envoie au paradis les hôtes indésirables 15 jour aprés remettre les plateaux sur rablettes
je me suis chauffé cet hiver avec 4 mètres cube de hêtre en 80 mm épaississeur qui malheureusement s'est piqué a la vrillette d'une façon sournoise en quelque années car de l extérieur il y a peu d activité , mais a l intérieur c 'est pire que le désastre
de stoker du bois n est pas évidant , il y a de la perte
l 'homme qui se chauffe au bois avec du hêtre blanc en qualité tranchage c'est cela le luxe
Etienne desthuilliers

fceh

Merci pour vos conseils et le temps consacré.
Bien cordialement.

François

Connectez-vous pour ajouter un commentaire.
0
Ateliers Le Chapelain

En fonction de ce que tu veux en faire, si tu peux les débités en petites sections, le congélateur est une solution efficace, une semaine au congèl' ça règle le problème.

fceh

Merci non congélo est trop petit.
Mais je retiens le conseil.
Merci pour le temps consacré.
Bien cordialement.
François

Connectez-vous pour ajouter un commentaire.
0
MoFran

y a pas, alimentaire y a pas donc si c'est pour l'intérieur, soit c'est bouffé vérolé, habité et c'est du bois de chauffage (et encore, du bois de brasero en fait) soit il y a moyen de moyenner et enlever les parties avec locataires au plus vite (le couper) et que le reste une fois usiné collé plus finition et stocké utilisé au sec ne sera plus problématique (tu peux traiter termiquement: chaud 60° c'est mort ou froid une semaine au congèle) mais au niveau chimie ce qui tue les abeilles n'est pas bon pour humain

fceh

Merci MoFran !
Pour le temps consacré.
Me faut il après un traitement thermique (genre vapeur comme pour un façonnage) refaire un temps de séchage genre 1cm par an?
Bien cordialement.
François

MoFran

moi j'ai récupéprer des plateaux de hêtre genre 2 m3 bien boufés, je les ai portés dans une autre scierie ou ils avaient un sécheur (bien qu'ils étaient sec, près a êtres travaillés) et donc ils ont été dans la vapeur du sécheur pour supprimer les parasites et oeufs, sur les 2m3 quelques traces de vie sur quelques plateaux (petits cones de sciure) (a mon avis ceux qui étaient en dessous de la pile, vu que la chaleur monte) que j'ai redécouper, mis sur le coté en surveillant l'évolution, quelques rien a faire, mais grosse grosse majorité nikel, plus de sciure, pas changement de dimensions. Avec un traitement thermique fait maison aucune idées, c'est quand même très technique le sèchage (règlages différent suivant les essences etc) c'est une question intéressante, par ce qu'avec le changement climatique ca risquera de devenir une question incontournable dans pas mal de coin

Connectez-vous pour ajouter un commentaire.
0 coup de coeur
221 vues
3 réponses
0 vote

Publications associées

0 collection

Licence

Licence Creative Commons
Navigation