L'Air du Bois est une plateforme Open Source de partage collaboratif ouverte à tous les amoureux du travail du bois. (En savoir plus)

Rejoindre l'Air du Bois Se connecter

Ateliers du Val Briard

Largeur max dans collage à plat joint

Bonjour à toutes et tous !

J'aurais besoin d'un retour d'expérience concernant les deux questions suivantes. Même si j'ai un ordre d'idées, je voudrais avoir votre avis !

  1. Tout d'abord, d'une manière générale, avec du chêne entre 18 et 22 mm, vous diriez que la largeur max des planches dans un collage à plat joint doit se situer aux alentours de combien ? Difficile de répondre, je sais, cela dépend de tellement de facteurs... dans le cas de table basse, étagères, tables, éventuellement avec des renforts, alèses en bois de bout, vous diriez quoi ? Vous vous limitez à combien, vous ? ☺️

  2. Je fabrique une bibliothèque, avec des étagères qui seront fixées aux montants par des entailles arrêtées en queue d'aronde (merci Zeloko pour l'idée, livraison pratique du coup !). Les étagères feront 180 mm de profondeur sur 560 mm, dans du chêne de 18 mm d'épaisseur.

Dans ce cas précis, le risque de tuilage étant réduit, quelle est selon vous la profondeur max possible avant de devoir recourir au collage à plat joint ?

Merci à tous !
Thierry

Mis à jour
Connectez-vous pour ajouter un commentaire.
?

6 réponses

1
philippe14

pour le collage on commence a plus ou moins 10 cm déjà pour les débits moins de perte et être sur que cela ne bouge pas

Ateliers du Val Briard
 

Merci @philippe14 !

Connectez-vous pour ajouter un commentaire.
1
sylvainlefrancomtois

Perso a partir de 20 cm en moyenne de largeur il vaut mieux refendre !

Mis à jour
0
flonflon

Personnellement je recoupe tous les plateaux au moins en 2 +- au milieu ,suivant les défauts. Je dépasse très rarement les 20 cm de large en plus.

Connectez-vous pour ajouter un commentaire.
0
etiennedesthuilliers

bonjour
cette question à été mainte fois débattue.faites un retour en arrière pour voir les réponses, il n'y a pas de réponse toutes faites , cela dépend du plateau de bois , de son emplacement dans la bille de bois et de l' estimation que le professionnel fait des déformations à venir .on ne refend pas par plaisir , mais simplement si cela est utile pour la stabilité de l ouvrage. j ai déjà répondu sur l' inversion des lés de bois je trouve que cela est une hérésie sauf pour obtenir de la tôle ondulée . dans les travaux de belles qualité on choisis et on appareille ses bois sans les découper en bandes car cela est du plus mauvais effet . on ne fait pas le choix au feeling mais avec une bonne connaissance du matériaux que l' on emploi, il ni a pas de recette toutes faite et il faut se méfier de ceux qui vous les proposent
Etienne desthuilliers maître menuisier

Connectez-vous pour ajouter un commentaire.
0
Nico39

Perso je déligne des largeurs entre 6 et 10cm (rarement voir jamais plus). Le principe étant d'inverser le sens du bois de chaque morceaux lors du collage afin d'équilibrer de tuilage.

Connectez-vous pour ajouter un commentaire.
0
Gcloarec

Intéressant cette question, je pensais qu'il y avait un rapport largeur sur épaisseur qui pouvait limiter le tuilage, mais a priori vous faites tous plutôt au feeling ?

Une section carrée tuilera aussi de toute façon non ?

sylvainlefrancomtois
 

pas toujours , par contre la ou se situe la planche dans une grume a beaucoup d importance , un bois de quartier ne tuile pas ,par contre une contredosse tuileras beaucoup !

becbois
 

L essence a également son importance, j ai vu des plateaux d accacia plein quartier qui n avaient quasiment pas bougé au séchage (comparé aux dosses et faux quartier), tuiller une fois en panneau.

Si on travail en partant du plot entier, a chaques panneaux sont utilisation, c est parfois plus compliqué en plots reconstitué surtout si les quartiers et faux quartiers ont disparu....

Gcloarec

oui ça je commence à cerner (ahaha) le soucis. Bien que j'avoue que le terme "contre-dosse" me prend au dépourvu... Je connais la dosse, le quartier je vois... Mais la contredosse ??? Vous avez un schéma ? xD
D'ailleurs j'ai du faire des (grands 600x3000) plateaus en frêne oliviers : les premiers j'ai pas mis le coeur pour pas être emmerdés et ils ont très bien tenus...
Les suivants c'était trop joli alors j'ai foutu du coeur.... Bah j'ai étais emmerdé !!

Bon j'ai rattrapé le coups grâce a quelques astuces glanées sur ce site...
Je me rend compte que j'ai pas de photos des plateaux alors qu'ils valent le coup d'oeil... Je ferai un petit post création quand j'aurai fini cette cuisine...

Pour ce qui est des essences oui il y a quelques unes que j'ai déjà définitivement écarté de projets "sensibles".

P'tite question qui me vient pendant que j'écris :
J'ai réalisé ma première porte extérieur en chêne il y a quelques mois et un des montants à travaillé mais sur la longueur : il a pris une flèche de 6 mm... Bon ça passe mais j'ai eu des sueurs froides... Bois pas assez sec ? je ne l'ai pas mal stocké pendant la fabrication

etiennedesthuilliers
 

bonjour
cela est du à un mauvais choix pour le battant il faut anticiper la déformation du bois avant de le positionner dans l' ouvrage d ici quelques années cela ira mieux sauf a trouver un maître d apprentissage et de beaucoup apprendre par vous même j espère que le petit problème a été formateur
bonne continuation

Gcloarec

Merci pour le lien. sylvain, je vais jeter un oeil à tout ça.

@etienne : tu as sûrement raison mais ça me soulève deux questions :

Autant pour voir un tuilage venir je vois à l'oeil mais pour une prise de flèche sur la longeur ça m'interroge plus, réussir à deviner par le dessin des lignes dans l'épaisseur ?

Ensuite si on applique strictement ces sélections pour des ouvrages sensibles on se retrouve à enlever dosse/contre-dosse, coeur... Et plus des morceaux dont le fil nous indiquerait un futur travail incompatible avec l'ouvrage... Va me falloir deux billes par porte comme ça non ? XD

Et oui je dois beaucoup apprendre par moi même, mes anciens maitre de stage ne refusant pas de m'aiguiller mais étant bien occupés eux aussi !
Heureusement vous êtes là aussi !

Connectez-vous pour ajouter un commentaire.
0 coup de coeur
241 vues
6 réponses

Licence

Licence Creative Commons