L'Air du Bois est une plateforme Open Source de partage collaboratif ouverte à tous les amoureux du travail du bois. (En savoir plus)

Rejoindre l'Air du Bois Se connecter

Olivier80

Dresser un tour pour qu’il reste assis à sa place

Bonjour
C’est l’époque où le grand nettoyage de printemps de l’atelier est en cours et j’en profite pour me poser des questions.
En effet, mon tour à bois qui pèse près de 300kg a une tendance certaine à se promener dans l’atelier dès qu’une pièce a un balourd un peu fort . Bien sûr je n’insiste pas et redescend à un régime fiable dès les premières vibrations, mais souvent le mal est fait.
Au vu du poids du tour je suis obligé d’utiliser une table élévatrice (350kg) pour remettre le tour en place, ce qui est pénible. Elle me sert entre temps de table d’appoint à côté de l’établi.
Les pieds sont des vis (pour régler la planéité) et ils reposent sur deux pièces, une de métal et l’autre de caoutchouc. Cette méthode et ces pièces sont fournies par le constructeur.
Lorsque j’avais acheté ce tour chez Killinger j’avais demandé s’il fallait le fixer au sol et il m’a répondu « surtout pas, car les vibrations sont une alarme et si on les empêche cela va casser directement », dont acte.
Donc je me demandais si certains parmi vous êtes confrontés au même problème et si vous avez des solutions à cette problématique? Bien sûr la solution De ne tourner que des trucs ronds et équilibrés ne m’aidera pas beaucoup car je ne tourne principalement que des trucs pas ronds et pas équilibrés (chacun ses fantasmes…) et le déplacement a lieu lorsque je monte progressivement les tours, il faut bien atteindre la zone rouge pour savoir où elle est.

Connectez-vous pour ajouter un commentaire.
?

4 réponses

0
etiennedesthuilliers

bonjour votre tour a pris 100kg en quelque mois mais il se promène toujours je vous avait proposé de le charger pour éviter en partie cela
en lui rajoutant 100kg par pied cela devrait se calmer un peu de plus vous pouvez aussi mettre un système qui en cas de vibration importante coupe le courant
car il es dangereux de travailler avec du balourd , casse et vous risquer de voir l objet faire du dégât autour de vous et a vous
je cale certaines machines non scellées avec des poids de 20 kg en fonte que je récupère chez les ascensoristes
deux planches bois dur de 50 mm posées sur un phaltex de 10 mm boulonné au pieds et des poids posés sur les planches

Olivier80
Connectez-vous pour ajouter un commentaire.
0
cocoM

je plussoie sans réserve le fait de ne pas le fixer au sol, si le balourd est suffisant pour le faire bouger, il faut tourner moins vite, et si tourner moins vite se fait au détriment de la qualité du tournage, il faut affiner son geste, prendre un outil de diamètre plus faible... Tourner du balourd c'est génial en terme de créativité, mais si le prix à payer c'est de voiler l'axe du tour ; ou pire de se prendre un saladier sur la tête ou dans les doigts ; je passe mon tour.

Sur le mien (magma 200KFU avec rallonge de banc installée côté moteur pour augmenter le diamètre de tournage en l'air), j'ai opté pour une surélévation des pieds qui me permet de le déplacer au transpalette, avec un seul des 4 pieds réglable pour avoir les 4 pieds parfaitement en appui, et une plateforme recouverte de tapis antifatigue pour me mettre à hauteur. J'avais démarré avec un patin caoutchouc sous les pieds pour éviter qu'ils ne glissent, mais le poids (300kg aussi) et la friction béton/pieds est suffisante pour éviter ce phénomène, et le caoutchouc avait deux tendance fâcheuses : la première étant de fausser l'impression d'appui parfait des 4 pieds lors de l'installation du tour ; et la deuxième de créer des phénomènes de rebond qui accentuent les mouvements lorsque la vibration entre en résonance avec le tour.

Si tu veux garder l'emplacement du tour sans le brider, tu peux visser au sol des cales autour des pieds qui laissent le tour vibrer, mais qui l'empêchent de partir en voyage.

Olivier80
( Modifié )

Merci cocoM ! Je vais sans doute essayer, mais je ne suis pas sûr que des cales de bois résistent longtemps face au tour.

cocoM

j'utilise occasionnellement des cales en bois vissées dans le sol pour caler du matériel sur ma remorque, parfois jusqu'à 800kg et ça tiens sur la route, donc des cales bien dimensionnées ne devrait pas bouger à cause du tour, tu te sera alerté du mouvement bien avant.

Connectez-vous pour ajouter un commentaire.
0
sylvainlefrancomtois
( Modifié )

Tu peux visser au sol des butées en osb par exemple, et mettre sous les pieds des morceaux de chambre a air épaisse (tracteur ou camion)

Mis à jour
Olivier80
Connectez-vous pour ajouter un commentaire.
0
Erebor

Je pense pas qu'il faille réfléchir en terme de "l'empêcher de bouger" parce que bouger c'est ce qui lui permet de ne pas casser.
En fait il faudrait plutôt réfléchir à une solution qui t'aide à le remettre en place. Peut-être ajouter des roulettes type celles pour établi super lourd qui peuvent être relevées de cette manière tu as un solution pour le remettre en place.

Olivier80
( Modifié )

Merci Erebor ! Je vais voir si je peux adapter des roulettes

Erebor

Je pensais à ce genre de roulettes

Connectez-vous pour ajouter un commentaire.
0 coup de coeur
185 vues
4 réponses
0 vote

Publications associées

0 collection

Licence

Licence Creative Commons
Navigation