L'Air du Bois est une plateforme Open Source de partage collaboratif ouverte à tous les amoureux du travail du bois. (En savoir plus)

Rejoindre l'Air du Bois Se connecter

Gcloarec

Réparation de solivage

Bonjour à tous,

suite à une discussion avec un collègue maçon j'ai plein d'interrogations sur les méthodes possible pour "réparer" un solivage. Comme on le sait souvent il s'agit souvent uniquement de la tête dans le mur qui est devenue poussière, parfois uniquement d'un côté du bâtiment dû à différentes sources d'infiltrations.

Étant amené à travaillé dans des rénovations parfois grosses mais pour autant partielle : les clients ne souhaitant pas changer tout le plancher de l'étage, quelle solution proposer ?

En cas de faux-plafond futur c'est assez simple on peut faire ça sans trop réfléchir en rajoutant une grosse "attelle" par moisement par exemple.

Mais en l'absence de faux plafond, et sans faire sauter tout le plancher pour changer la solive entièrement est ce possible ?

Il m'est venu à l'idée un assemblage de ce type :

Mais je suis loin d'être convaincu....
Quant à la réalisation d'un trait de jupiter sur une solive en place... C'est courir vers de grande difficulté je pense non ? Et serait ce suffisant sans appuis pour soulager l'assemblage ?

Bref plein d'interrogations, je m'en remet à vous si vous avez des éléments de réponses....

Connectez-vous pour ajouter un commentaire.
?

2 réponses

1
Boisenformes

Je suis plus partisan de la pose d'une muraillère qui reprendrait l'appui de toutes les solives.

Gcloarec

Oui c'est plus simple que de remaçonner mais la question de l'assemblage reste entière si la solive est attaquée un peu trop loin...

Et ça change l'esthétique aussi... Enfin j'ai fait ça chez un copain qui a trouvé ça super mais parfois certaines personnes ne veulent pas rajouter ce morceaux de bois à travers la pièce.

etiennedesthuilliers
 

bonjour la solution de la pose d un bastaing le long d' un mur est la plus simple et la plus efficace, vous mettez un corbeau tout les 80 cm et le tour est joué, si une solive est mangée sur plus de 8 cm en dehors du mur vous visser une planche de chaque coté de la solive et le poids sera repris par ces planches vissées
je suis habitué a ce genre de travail si un jour vous avez un souci donner nous plus de renseignements un croquis et la charge de la solive et nous vous donnerons la solution que j' aurais préconisée
Etienne desthuilliers

Gcloarec

Ok, merci à tout les deux ! ça m'a vraiment permis de faire le tri dans les possibles, plus qu'à en discuter avec le client !

Connectez-vous pour ajouter un commentaire.
1
sylvainlefrancomtois

hello tout dépend de ce que la solive supporte ?

en gros c est possible , a condition que le morceau qui va au mur soit avec coupe en attente pas en repos comme le dessin , et que la coupe soit assez proche du mur !

Mis à jour
Gcloarec

Oui le morceau serait maçonner dans le mur, 20 cm mini, (c'est ce que tu veux dire par coupe en attente ?) et la coupe à environ 1 M du mur pour pouvoir faire le sifflet

Pour ce qu'elle supporte : c'est le 1er étage donc sûrement plusieurs chambres et donc passage humain...

sylvainlefrancomtois
 

dessine le mur sur ton dessin et réfléchi !!

Gcloarec

Mea culpa en effet la coupe peut être bien plus proche, voir plus que sur ce dessin.

Merci sylvain!

sylvainlefrancomtois
 

@gcloarec ok , ça le fait !! dans le doute ajouter un corbeau dessous est possible !

Gcloarec

Hum pas bête le corbeau et avec une belle pierre ça rajoute du cachet !

Connectez-vous pour ajouter un commentaire.
0 coup de coeur
72 vues
2 réponses

Licence

Licence Creative Commons
Voir aussi
par hubellier  2 réponses
par Vizze  1 réponse
Navigation