L'Air du Bois est une plateforme Open Source de partage collaboratif ouverte à tous les amoureux du travail du bois. (En savoir plus)

Rejoindre l'Air du Bois Se connecter

17 commentaires
par Boris19 il y a 1 mois
Boris19

Ben non c'était nickel. Mon formateur m'a fait faire quelques changements, mais surtout pour que ça me tombe pas tout cuit 😁
Merci encore en tout cas !

Boris19

Merci Sylvain,

je suis flatté 😊

Boris19

Oui, arrière seulement au cas où je voudrais m'en servir pour stocker du foin, et ne pas compliquer la manutention avec un tracteur. Ça doit servir pour des chevaux, mais on ne sait jamais.
Je préfère que d'autres plus expérimentés répondent à ta question 😁
Mais je pense que c'est nécessaire, déjà pour la stabilité de la ferme centrale. Sinon, elle n'aurait que les jonctions avec les pannes pour rester d'aplomb.
Et même comme ça, ça a tendance à bouger un peu au sommet. Mais après tout ça ne repose sur sur des pieds qui font 10x10...

Boris19

J'ai hésité avec cette méthode effectivement. J'y reviendrai si je vois que l'usinage des lames est trop compliqué.

Boris19

Voilà, c'est à peu près à ça que je pensais! Quel est l'intérêt du petit plat que tu as laissé ?

Boris19

Ça tient parfois à des raisons qu'on n'imagine pas 😁

Boris19

Merci à tous pour vos réponses !

Boris19

J'ai agrandi l'originale, je ne serai chez moi qu'en fin de semaine.

Boris19

Deux photos en gros plan pour avoir -ou pas- confirmation 😊

Boris19

Bonjour,

Cette histoire de copeaux dépoussiérés est un peu une légende. Mes parents ont utilisé les copeaux en litière pour les 20 boxs et les stalles des chevaux de leur centre équestre à partir des années 80. Non dépoussiérés, ils n'ont jamais eu aucun problème en 25 ans. Ils avaient fait ça après résultats de tests faits par des Chambres d'agriculture. Seule exception : si le cheval est déjà fortement emphysèmateux.
J'ai continué ensuite sans problème non plus (avant de passer aux granulés bois).
Cela dit, nos chevaux ont toujours été en extérieur au moins 3-4 heures/jour, c'est bien le minimum pour le moral :-)

Boris19

J'aimerais bien, j'ai des manches d'outils a faire. Mais l'écorce du frêne est plus rugueuse non ?

Boris19

Ça ressemble pas mal à ce qui est sur cette autre discussion effectivement.
Bon, je vais partir sur du frêne. Si mes manches de haches ne tiennent pas, c'était pas ça 😁.
Merci à tous pour votre aide.

Boris19

Très dense oui, et assez dur en effet.

Boris19
( Modifié )

Merci pour toutes ces infos, j'y vois un peu plus clair. Je vais commencer par aller voir les menuiseries autour de chez moi, ça devrait m'occuper un petit moment... Et s'il n'y a pas assez de retours positifs, je laisserai tomber.
Après, effectivement, ça ne s'improvise pas, et ça demanderait l'embauche de quelqu'un de qualifié. Mais si je laissais entendre que je faisais ça pour avoir des subventions, je me suis mal exprimé. Et effectivement ça n'aurait pas de sens. Mais je trouvais dommage d'avoir un bâtiment inutilisé. Autant qu'il serve à quelque chose de constructif, en cohérence avec le reste de mon projet, et économiquement viable. Mais je comprends que tu me dises ça, Kentaro. Les systèmes permettant d'avoir des subventions sont assez étranges - je découvre ce milieu - et donnent l'impression de ne pas être dans un monde réel, ce qui me gêne un peu aux entournures. Cela dit, les portefeuilles ne s'ouvrent pas non plus par magie, il faut monter des projets qui tiennent la route, et ne pas prendre les décideurs pour des lapins de 6 semaines... C'était un aparté hors bois, mais je préférais le dire :-)
En tout cas, encore merci d'avoir pris la peine de me donner toutes ces infos.

Boris19

Tu as mieux cherché que moi, je ne l'avais pas vue celle-là :-) Merci de ton aide.

Boris19

C'est plutôt le manque de moyens ;-) Je pourrais quand même mettre un peu plus, mais je ne trouve rien à une distance raisonnable. Mais ce que tu dis sur la machine me fait réfléchir, merci de ton aide.

Boris19

Merci pour toutes vos réponses et vos conseils.
J'assistais ce matin à des webinaires de la Fédération Compagnonnique du Tour de France. Pour la charpente, l'intervenant m'a dit un peu ce qui revient ici : la question du physique n'est pas vraiment importante, les solutions de levage existent et sont bien développées. Il rajoutait que le seul port important était celui du cerveau :-)
Je vais toquer à quelques portes pour faire des journées d'immersion, histoire d'être dans le concret, et voir de quel côté je me tourne.
Charpente et ébénisterie m'attirent. Le coeur penche plus pour l'ébénisterie, et comme dit plus haut, avec le web on peut toucher une clientèle un peu plus large. L'habitude est largement prise de payer même si on n'a pas le produit sous les yeux, et même pour de beaux objets. Il n'y a qu'à voir les ventes aux enchères online.
La charpente, ce serait peut-être plus une "valeur sûre" dans ma région, il faut que je voie ça plus en détails.
Effectivement, si on écoute toujours ceux qui disent "c'est mort", "ça a eu payé", etc... on ne fait jamais rien. Vers 30 ans j'ai créé ma maison d'éditions (terme pompeux, j'étais tout seul) et monté un magazine. Pas mal de gens m'avaient dit que ça ne marcherait pas, que la presse était morte, bref, les Cassandre habituelles. J'ai tenu deux ans avant de leur donner raison. Ca a planté, j'y ai passé toutes mes économies, j'ai mis des années à m'en remettre financièrement, mais je l'ai fait, et je ne le regrette pas une seconde. Cela dit, au lieu de monter sa propre entreprise, je trouve la solution de Boris Beaulant intéressante, via Oxalis. Ca viendra peut-être plus tard, une chose à la fois.
Merci à vous en tout cas, suite bientôt si tout va bien !