L'Air du Bois est une plateforme Open Source de partage collaboratif ouverte à tous les amoureux du travail du bois. (En savoir plus)

Rejoindre l'Air du Bois Se connecter

Boris Beaulant

3 portes de placard à persiennes en pin sylvestre


Ce qui est chouette, c'est quand un projet en appelle un autre. Voici donc trois portes de placard à persiennes en pin sylvestre qui m'ont été commandées en voyant cette précédente publication.

C'est chouette, non ?

Et comme on change pas une équipe qui gagne, j'ai gardé le même "design" particulier, mais qui a grandement plus.

Même si le pin sylvestre est très résineux sur son coeur et encrasse toutes les machines, il donne un rendu que j'apprécie beaucoup sur ce genre de porte. Son côté "dense" le rend plus intéressent que l'épicéa sur ce point.
On a bien la porte en main, on a pas l'impression qu'on va la poquer rapidement et en même temps, elle ne fait pas 15kg.

Bref, si y en qui n'en veut chez lui, il sait à qui demander 😉

Mis à jour

Publications associées


Discussions

Boris Beaulant  a publié la création "3 portes de placard à persiennes en pin sylvestre".
il y a 7 mois
DewhitYoussef

Je sais pas pourquoi j’ai vu la miniature je me suis dit tiens, c’est du Boris!! Très propre et joli & ceci dans un cadre qui a tout l’air d’être tout aussi soigné.
Il y a une progression dans la valeur des couleurs des bois entre portes et escalier super intéressante, ça vaut le coup !!

Stef64
( Modifié )

On appel cela de l auto-inspiration très chère...😂😂😂.
Jolie boulot ( comme d hab 😉)

DewhitYoussef
( Modifié )

Stef64 c’est pas du bouleau 😜🤪😉

Boris Beaulant
( Modifié )
Scarta
( Modifié )

J'adore ! Comment que ça s'ouvre ?

Boris Beaulant

Comme des portes classiques.

trente six seb

C'est du masochisme ! Tu aimes faire les persiennes ??? 😁
En tout cas, je ne sais pas si elles te réussissent mais tu les réussis bien ! 👍

dependancesbois
( Modifié )

Jolies persiennes à nouveau.
Et cette fois les murs étaient droits ?

Boris Beaulant

Les murs c’est jamais parfait. Mais on s’adapte :)

dependancesbois
( Modifié )
José Das Neves
( Modifié )

Je n'arrive pas à bien voir sur mon téléphone.
Comment sont assemblées les lames ?

Boris Beaulant
( Modifié )

Salut José Das Neves, les lames sont assemblées par des dominos.

Comme cet autre projet :

José Das Neves

As-tu expérimenté une autre méthode ?

Boris Beaulant
( Modifié )

Non, mais je sais qu'il y a des méthodes bien plus tradi.

Le rendu est par contre potentiellement différent.

  • A la française (avec rainure et fausse languette dans le montant)
  • A l'américaine

Mais dans les deux cas, le fait que les lamelles soient pas en "relief" du plan de la porte n'était pas le but recherché.

Tu pensais à une méthode en particulier ?

Bonbonveronbi

Bonjour ,
Je prend le fil car le problème est assez intéressant , à première vue ta solution parait assez chronophage mais je ne connais pas ton outillage et il y a pas de bonne ou de mauvaise méthode , il y a la méthode qui nous convient comme on dit.

Dans un but constructif je te soumet ce qui suit:

Les persiennes dite à la françaises ne sont à rainure et fausse languette que en agencement intérieur , à l'extérieure on passe par un tenon. La lame qui fais saillie du nu du bâtis est aussi une persienne à la française on en trouve déjà sur le
Roubo . La Différence avec la persienne dite Américaine est la mortaise qui débouche en parement.
En persiennes extérieures on prend les lames inclinées dans l'épaisseur d'un plateau. on corroye des blocs de la longueur des lames , on profile les tenons en bout , puis on débite avec la format en inclinant la lame pour avoir une lame finie avec les chants parallèles au batî , le fait qu'elle fasse saillie ou pas ne change rien hormis le ponçage. Pour l'usinage des battants on peut faire déboucher la mortaise ou pas selon son désir. La différence hormis esthétique est d'un coté on peut faire l'usinage en groupant les battants non débouchant l'usinage est mortaise par mortaise. Si on n' as pas des blocs d'une épaisseur suffisante on fabrique une boite pour usiner les lames par paquet .
Dans un autre genre d'idée on peut partir sur une conception en considérant deux cadres. Les lames serait prise dans un cadre simplement vissé en bout , le tout serait embrevé dans le bâti à fleur avec joint creux , intérieur ou en saillie. Ici on à un look légèrement différent selon la hauteur de l'embrèvement.

on pourrait usiner aussi un tourillon central dans la lame associer à un léger embrèvement ce qui ramènerai l'usinage du battant à un simple perçage. Méthode du bloc ou de la boite à la toupie.

On peut trouver une multitude d'alternative au domino avec un rendu similaire ou légèrement différent .
Comme d'habitude il y a pas de réponse évidente et chacun fonctionne selon ses habitudes et son outillage.
Bien amicalement

sylvainlefrancomtois
( Modifié )
Boris Beaulant
( Modifié )

Bonbonveronbi, merci pour tes retours.

En persiennes extérieures on prend les lames inclinées dans l'épaisseur d'un plateau. on corroye des blocs de la longueur des lames , on profile les tenons en bout , puis on débite avec la format en inclinant la lame pour avoir une lame finie

Intéressant, mais ensuite tu ponces toutes les lames pour enlever les traces de la lame de la scie à format ? Ou surcôte pour repasser tout ça à la rabo ?

Si on n' as pas des blocs d'une épaisseur suffisante on fabrique une boite pour usiner les lames par paquet .

Je vois pas bien.

Les lames serait prise dans un cadre simplement vissé en bout

L'idée semble bonne mais je sais pas si on y gagne de partout. Quelques pièces en plus et un alignement des lames qu'il faut "gérer" lors du vissage.

Comme d'habitude il y a pas de réponse évidente et chacun fonctionne selon ses habitudes et son outillage.

Et de la quantité à produire 😉

on pourrait usiner aussi un tourillon central dans la lame associer à un léger embrèvement ce qui ramènerai l'usinage du battant à un simple perçage.

Perçage ou domino, je sais pas s'il y a une grosse différence de temps à l'usinage. Pour l'utilisateur, y a pas plus d'action à faire une mortaise de domino qu'un trou à la perceuse ou mortaiseuse à mèche ou ....

José Das Neves
( Modifié )

En effet je trouve que c'est très chronophage le domino dans ce cas de fabrication.
La solution proposé par becbois ici


Me parait plus rapide. Tu fais les rainures à la défonceuse avec un gabarit plutôt qu'à la scie circulaire et le tour est joué.
Je trouve chouette que les lames ressortent sur le parement, le relief est intéressant.
Qu'en penses-tu?

Boris Beaulant
( Modifié )

José Das Neves l'exemple becbois c'est pas tout à fait la même esthétique. Les lames ne s'arrêtent pas au montant. Avec le panneau plein en bas de porte, ça serait à mon avis moins harmonieux.

Y aurait la solution de fait l'inverse, que les lames n'aient que des tenons. Mais ça fait une tripotée de petits morceaux pour remplir la rainure du montant qui en plus se voit.

Bonbonveronbi

Surcote pour passer à la rabot ou qualité de sciage qui permet un simple passage à la large bande. Et là on voit toute suite l'importance de travailler selon l'outillage disponible car à ma grande honte on a tendance diriger le client sur des lames à fleur quand on a disposition une large bande qui permet de poncer l'ouvrant d'un coup.
Quand on à pas les débits pour prendre les lames dans un bloc on fabrique une boite qui permet de les maintenir à chant pour permettre l'usinage sur les deux bout sur plusieurs lames en même temps (on reconstitue le bloc en maintenant les lames à la pente de la persienne)
Alors sur les usinages avec un cadre je suis d'accord avec toi le point délicat est le montage pour avoir un positionnement rapide et efficace . Un léger embrèvement est souhaitable à mon avis sur la lame ou sur le batî.
Pour la comparaison du temps d'usinage il faut distinguer deux choses
1) la mortaise débouche et la je vais usiner en empilage décalé et faire des usinages groupés beaucoup plus rapide. Mais je ne suis plus dans ton cas de figure pour le rendu.
2) la mortaise ne débouche pas je suis d'accord l'action à la domino ou à la perceuse ou mortaiseuse est similaire. Mais elle à lieu que sur le battant et pas sur la lame
A mon sens un usinage sur machine stationnaire quand on en dispose est plus pratique dans le déplacement des pièces à usiner et pour mettre en place une stratégie pour se dispenser du traçage.
Disons que on peux considérer que stationnaire ou domino cela ne va peut être faire une grande différence.
Par contre en cas d'utilisation de la domino l'usinage est double mais le point noir est le montage il faut enfiler les domino tâche assez longue de plus je ne sais pas si tu les colle ce qui rend la tache encore plus longue.
En persienne les lames ne se collent pas , le tenon étant pris dans la lame on n' pas de consommable. Le tenon n'est pas arrondi juste des fois un peu d'entrée .
Reste une voie à explorer la mortaise à la domino le reste toupie.
Je pense qu'il aurait un gain d'usinage et de montage avec un rendu similaire.
le sujet reste à creuser.😀

Boris Beaulant
( Modifié )

Bonbonveronbi

Par contre en cas d'utilisation de la domino l'usinage est double [...]

Wep, c'est certain.

le point noir est le montage il faut enfiler les domino tâche assez longue

J'aurai pas dit. A comparé aux autre étapes, c'est clairement la partie vacances :)
Pas de possibilité de se tromper, pas de mouvement large de l'opérateur, en s'y prenant bien, c'est 2 coups de marteau par domino.

je ne sais pas si tu les colle ce qui rend la tache encore plus longue.

Non, pas de colle. Ca serait trop long et je pense inutile. Sans compter la colle qu'il faut essuyer.

A mon sens un usinage sur machine stationnaire quand on en dispose est plus pratique dans le déplacement des pièces à usiner et pour mettre en place une stratégie pour se dispenser du traçage.

Dans mon cas, le seul traçage que j'ai fait est sur les montants (traçage qui me permet ensuite de pointer mon gabarit de mortaisage à la domino). Pour les usinage en bout des lames, j'utilise le gabarit de centrage de la domino. On a un geste rapide et mécanique. Si on se perd pas dans ses pensées, ça avance bien.
Et pour le traçage sur les montants, je n'ai mesuré que sur un et reporté à l'équerre en les empilant sur tous les autres d'un coup.

Bonbonveronbi
( Modifié )

Boris Beaulant
tu m'as convaincu d'une chose c'est que ton processus de fabrication est bien réfléchi et doit bien correspondre à ta structure.
En suivant plusieurs de tes fabrications je vu l'importance de l'électroportatif dans ta production, et je dois dire que des fois je sursaute un peu:grinni
J'aurai surement l'occasion de développer cela sur d'autres réalisations, en tout cas merci pour ton retour qui est très enrichissant et me permet de reconsidérer quelque idées.
En ce qui concerne le non collage des dominos je pensais bien que tu ne les collés pas et je partage totalement ton avis.
Merci

sylvainlefrancomtois
( Modifié )

Boris Beaulant En fait tu as trouvé exactement le mix "à la francaise" et "à l'américaine" !
Le résultat est très réussi et pratique !!!

kaj

C'est toujours très minutieux et super bien fini!

Hannibal

Ça rend très bien félicitations Boris

benjams
( Modifié )

Très sympa, ça rend bien ! 🙂

Par contre cet escalier sans rembarde au premier plan m'énerve un peu 😕

sylvainlefrancomtois
( Modifié )

Fin boulot !! tu as maintenant les persiennes dans l’âme !!!!!!!! ok je ➡

Boris Beaulant

😂

michouille
( Modifié )

Encore une superbe réalisation! Comment est fixé le cadre au mur?

Boris Beaulant
( Modifié )

Merci !

Le cadre est découpé pour épouser au mieux le mur et vissé dedans (avec chevilles).

michouille
( Modifié )

Boris Beaulant super merci !

MoFran

une commande pour les portes du saloon de Luky Luke? Yep, Joly Jumper aime les jolies persiennes, vive le Far West Num ;-)

Nicodu67
( Modifié )

J'adore les persiennes !
Comment c'est passé le montage ? Les lattes sont restées bien alignées au moment de monter le deuxième montant ?

Boris Beaulant
( Modifié )

Merci Nicodu67 ☺

L'assemblage se passe bien si on reste "méthodique" 😉
Il faut emboîter une extrémité à font (idéalement la plus loin des persiennes) et ensuite aligner chaque lame une à une en emboîtant toujours un petit peu plus le montant.

Tu peux en avoir un aperçu dans cette video : youtu.be/ejtT5ZvGJUk?t=307

Nicodu67

Réalisé sans trucages ! 😅
Ça a l'air de bien aller effectivement, moyennant aussi une bonne dose de sang froid ! 😁

delphinevarrel

Effectivement le veinage des panneaux est vraiment très beau 👍

racmterrof

Bravo la précision.

Niouniou
( Modifié )

bien sympa, avec son lot de gabarits et astuces, on ne s'en lasse pas!!
Question choix de bois : chez mon revendeur de bois, le pin est aussi cher que du frêne, alors quand c'est à peindre, je prends du hêtre qui est environ 10% moins cher... C'était aussi ton choix (le prix) ou y a-t-il un autre critère pour avoir choisi le pin...?

Boris Beaulant

Oup, j'ai pas répondu sur le coup et je suis passé à autre chose !
Le choix du pin était là pour des raison de stabilité, légèreté et prix.

Niouniou
( Modifié )

Boris Beaulant Ok, merci, tu touches le pin + ou - cher que le hêtre ? Pour info ?
Tu es pardonné, je t'en prie!😉

Boris Beaulant

J'ai le pin moins cher que le hêtre.

JPM
( Modifié )

Boris, très joli comme d'habitude!
Comment sont fixées les lames ?
Peux tu nous indiquer la méthode ?
Jean-Paul

Boris Beaulant
( Modifié )

Merci JPM,
Je crois qu'il y a la réponse à ta question dans le descriptif,
Via la création mise en inspiration 😉.

JPM

Désolé, j’ai lu trop vite...😳

Niouniou
( Modifié )

Boris Beaulant ouah lui, JPM a une réponse super rapide et moi, rien, nada, quechi...😔 Je rigole, tu as le droit d'oublier ;o)

gesalcap
( Modifié )

Superbe, de la réalisation aux photos.

Boris Beaulant

Merci ☺

Marc DUMONT

Bravo Boris, tu avais oublié à quel point c'était ch... les persiennes. Moi j'ai abandonné.

Connectez-vous pour ajouter un commentaire.
2 316 vues
48 commentaires

Caractéristiques

1 essence
 0 finition
 0 quincaillerie

Publications associées

0 collection
0 question
0 plan
0 pas à pas
0 processus
0 école
Autres créations de Boris Beaulant 
Voir aussi