L'Air du Bois est une plateforme numérique Open Source de partage collaboratif ouverte à tous les passionnés et curieux du travail du bois. (En savoir plus)

Rejoindre l'Air du Bois Se connecter

Partager   J'aime  
Zeloko

Fabrication d'une table de séjour à allonges tiroirs

par Zeloko 

Navigation

Fabrication d'une table de séjour à allonges tiroirs

Dans les appartements avec cuisine ouverte sur le séjour, il est assez commun maintenant de n'avoir qu'une seule table qui serve à un usage quotidien autant qu'aux réceptions plus nombreuses.

C'est la réalisation de ce type de table que je vous propose de suivre dans ce pas à pas.

Liste des articles

Mis à jour

Partager  

La conception

Avant le premier copeau, il y a bien entendu une phase de conception pour prendre en considération les contraintes données par le cahier des charges.
Dans notre cas, voici les impératifs :

  • Table qui s'allonge
  • Taille du plateau (fermé) : 170 x 90 cm
  • Taille du plateau (allongé) : 250 x 90 cm
  • Plateau entier (non fendu au milieu) et donc allongement par les extrémités
  • Les allonges doivent se ranger dans la table
  • Apparence plutôt massive inspirant la robustesse
  • Finition garantissant un usage quotidien sans ménagement

La solution retenue

L'esthétique

La solution retenue est donc une table rectangulaire de 170 x 90 cm avec les 4 pieds rejetés dans les coin. Chaque pied aura une section carré qui s'évase à la base de façon linéaire.

Les allonges

L'extension du plateau se fera par des allonges accessibles par l'ouverture en tiroir en bout de table d'une fausse traverse. Chaque allonge sera dépliée avec un mécanisme de papillon.
Le tout coulissant sur des coulisses à billes.

Afin de pouvoir sortir l'allonge, le tiroir doit avoir une course plus importante que la taille des allonges. Du coup, un aimant permettra de le tenir en position semi-ouverte une fois l'allonge dépliée.

Les pieds

Afin de garder une certaine légèreté les pieds seront travaillés creux.

Le plateau

Afin d'éviter les trop grandes variations dimensionnelles du plateau, je préfère le travailler avec un âme en contreplaqué. Ainsi, je peux concilier tous les avantage esthétique du massif et la stabilité du multipli.

Le plateau fera 26 mm d'épaisseur avec 4 mm de bois massif sur chaque face et donc 18 mm de CP ainsi que des alèses en massif tout autours.

La quincaillerie

Au niveau quincaillerie, mon choix s'est porté sur :

Publié Mis à jour

Partager  

Fabrication des pieds

J'ai la sensation qu'une table, c'est un peu comme une maison, il faut commencer par ce qui repose au sol.
Logiquement, ici se sont les pieds.

Les pieds sont creux. Ils sont donc constitués de 4 "planchettes" assemblées à coupe d'onglet. C'est cela que je vais présenter ici.

Le corroyage

Comme à mon habitude, je réalise le délignage à la scie plongeante. Là, je vise 20 mm d'épaisseur. Je suis donc parti de plateaux de 27 mm.

Ensuite, je dresse une face et refends le plus gros à la scie à ruban pour pas tout passer à la raboteuse.

Après 1 nuit je reviens sur mes bois pour les dégauchir à nouveau et les passer à la raboteuse.
La technique semble longueur, mais même en retirant que 5-6 mm au bout de quelques heures, le bois aura repris un nouvel équilibre. Depuis que je fais comme ça j'ai beaucoup gagné en précision.

Coupe du biais

Pour des raisons esthétiques, les pieds ne sont pas des parallélépipèdes rectangles. Il est prévu que les deux faces intérieures soient inclinées pour que la base du pied s'évase.

Du coup, avant tout autre usinage, je recoupe les "planchettes" pour former cet angle. A ce stade, les 4 faces sont usinées à l'identique.

Pour répéter avec la meilleure précision cet usinage, je réalise un gabarit.

Usinage des chants à 45°

L'usinage des chants de chaque planchette à 45° est réalisé à la toupie avec l'outil qui va bien.

Mais, c'est là qu'il ne faut plus se tromper. Pour que mon assemblage se fasse bien, il faut maintenant que pour chaque pied, je fasse pour chaque pied 2 planchettes dans un sens et 2 autres en miroir. Soit quelque chose comme la schéma suivant.

Mortaisage

Ceci étant fait, je réalise les mortaises à la Domino.

Collage

Le moment du collage va pouvoir révéler la qualité de mes usinages. Surtout ceux à 45°. 1/2° de plus ou de moins et ça ne joint pas bien.
Mais avant de mettre la colle, je découpe un dernier morceau qui sera inséré dans la partie haute du pied. Pour avoir une jointure parfaite à cet endroit, je vais exploiter la forme presque pyramidale de la pièce. Je la fais exprès plus longue. Elle sera coupée ensuite.

Ensuite, je colle tout ça. C'est une nouvelle fois l'occasion d'utiliser ma presse à cadre.

Uniformisation

Une fois sec et démoulé, j'obtiens 4 pieds qui sont globalement équivalant. Mais pas assez à mon goût. En effet, pour la suite des opération, il sera plus simple que les 4 pieds soient exactement identiques.

Du coup, je passe 2 faces à la dégauchisseuse et je fabrique un gabarit pour passer les deux autres à la raboteuse.

Usinage de l'encoche

Une fois mes 4 pieds rigoureusement identiques, je peux y usiner une encoche à la défonceuse pour venir y fixer le renfort de traverse du côté du tiroir.
Pour cela, je fabrique un autre gabarit.

Une fois tout ça fait, je peux couper mes pieds à longueur (merci @niconathy de 'avoir dépanner là dessus. La hauteur de coupe de ma combinée est trop juste).
Puis, je fais toutes mes traverses et assemble à blanc le tout.

Et là, c'est le drame !! ... Je me rends compte que ma conception est pas assez rigide ;(

Bref, il faut revenir à la planche à dessin. Mais à partir de l'existant ...

Publié Mis à jour

Partager  

Reprise de la conception

Comme je l'ai laissé entendre dans le précédent article, après mon premier montage à blanc, je peut tester en grandeur réelle la rigidité de la structure. Et autant elle est parfaite dans la longueur, autant elle est grandement insuffisante dans la largeur.

Le souci vient du fait que la traverse de la largeur est reculé des pieds d'un bon 50 cm vers le centre de la table. Et du coup, même le renfort de traverse sur la longueur n'est pas suffisant pour maintenir le pied à l'équerre.

Le hic, c'est qu'il faut maintenant réussir quand même à faire passer un tiroir. Du coup, la seule solution pour "simuler" une traverse au plus proche des pieds est la configuration suivante.

Par contre cette solution interdit que l'a rallonge se replie en papillon sur un axe. En effet, dans la configuration de repli sur un axe, l'allonge dépasse trop bas par le dessous.

Donc, voici changement dans la nouvelle configuration :

  • Des renforts joignant les deux pieds
  • une réduction de la largeur des tiroirs pour augmenter la prise des renforts sur les pieds
Publié Mis à jour

Partager  

Fabrication de la structure

La fabrication de la structure de la table s'est faite en deux étapes. Tout d'abord, il y a le squelette principal :

Puis la création des différents renforts et supports des tiroirs destinés à contenir les allonges.

Publié

Partager  

Fabrication du plateau et des allonges

La fabrication du plateau et des allonges s'est fait sur le même principe. C'est à dire une âme en contreplaqué de 18 mm entourée d'une ceinture de bois massif et plaquée sur les deux faces de lattes de 4mm de chêne massif. Une sorte de placage épais fait maison.

Usinage des allonges

La mise en place des charnières de repli des allonges a nécessité quelques usinages en plus. Et pour celà, un petit gabarit s'est imposé.

Publié Mis à jour

Partager  

Assemblage final et finition

Assemblage

Une fois tous les éléments usinés, je peux procéder à l'assemblage final des tiroirs et du plateau avec la structure.

C'est l'occasion de faire fonctionner le système ;)

Et même si la table est simple au dessus, c'est un beau "merdier" en dessous ;)

Finition

Du côté de la finition, j'ai appliqué un vernis vitrificateur acrylique mat et incolore (de chez les Frères Nordin), en 4 couches.

Publié Mis à jour

Contenus associés

On en parle ici

Zeloko a publié le pas à pas "Fabrication d'une table de séjour à allonges tiroirs".il y a 8 mois
Niouniou
 

Tu vas t'amuser avec les pieds!! Sinon, belle conception et les pieds évasés en bas sont plutôt originaux!

Zeloko
 

A dire vrai, pas tant que ça ;). Pour faire le pied il suffit de faire 2 paires de pièces symétriques. Bien entendu, il faut recouper la longueur après.
Bref, j'expliquerai ;)

mattlalielouise
 

Très ingénieux le système pour les rallonges.

Niouniou
 

@zeloko je patiente...

Niouniou
 

@mattlalielouise @zeloko je connaissais ce système au milieu de la table, mais pas en bout...

Os974
 

beau projet ça me rappelle une certaine réalisation au niveau de la conception : http://www.lairdubois.fr/creat...
pour les pieds !!

mattlalielouise
 

@niouniou tu casse le mythe du grand zeloko qui a des idées de genie 😂

Zeloko
 

@os974, à la différence que là les pieds sont évasés à la base et je veux faire l'assemblage en coupe d'onglet pour ne pas voir de raccord.

Niouniou
 

@os974 je ne vois pas trop le point commun avec la création en question... Les pieds sont pleins, non biseautés et droits...

mattlalielouise
 

En parlant des pieds tu va leur donner une forme de "triangle" grâce au coupes donc tu n'utilisera pas la toupie?

Zeloko
 

[...] donc tu n'utilisera pas la toupie?

@mattlalielouise, oui et non puisque le chanfrein à 45° je le fais à la toupie ;)

Ce qui me questionne le plus, c'est que comme je peux pas trop les repasser à la raboteuse après collage (sans faire un gabarit), il va être difficile d'être précis au 1/2mm pour leur section.

mattlalielouise
 

Tu peux également le faire à la scie plongeante mais bon.
oui la il va pas falloir se louper et surtout être patient et précise,
peut-être un gabarit pour les coupes et quelque testes.

Zeloko
 

Oui, je fais un truc comme ça :

Coralie
 

Hehe hâte de voir la suite!

mattlalielouise
 

on connais ta précision, je me fais pas de bile.

keke83
 

Je vois pas comment faire sans gabarit? Et d'ailleurs pourquoi tu ne fais pas de gabarit pour tes pieds?

Si non c'est une table chouette, par contre l'histoire des ralonges je sais pas si ça tiens vraiment la distance pour....dison une famille de 3 enfants etc...

Keke

Zeloko
 

@keke83, tu parels de gabarits pour la raboteuse ?
J'ai pas envie d'en faire parce que ça serait bien long à faire. J'ai une idée pour faire autrement.

niconathy
 

La première table à patte def!
Tu vas nous la teinter en gris pour faire raccord alors?
Pourquoi tu ne peux pas les repasser à la toupie pour les calibrer?

Zeloko
 

Pourquoi tu ne peux pas les repasser à la toupie pour les calibrer?

Parce que j'ai vendu un pied à 90 mm à la base et que mon calibreur ne fait que 80 mm ;)

Niouniou
 

tu ne peux pas retourner ta pièce et mettre ton roulement en haut, su ton calibreur (ça se trouve, ça ne marche jamais comme ça... Je ne sais pas) ou alors défonceuse et fraise à affleurer en retournant ta pièce... C'est ptet idiot...?

Zeloko
 

@niouniou, c'est beaucoup de temps tout ça et retourner une pièce sans avoir la trace des deux passages, c'est chaud !

niconathy
 

Le ponçage @zeloko , le ponçage.
Perso je partirai avec le bouffe tout et finirai avec la fraise à affleurer. La trace doit être minime.

Niouniou
 

@zeloko @niconathy je pensais aussi au ponçage... Mais c'est sûr que avec deux outils différents, on doit voir la différence, mais après un bon ponçage, ça devrait relativement vite s'atténuer puis disparaitre

Zeloko
 

Ben en fait ma stratégie, c'est de faire que je n'ai pas à retoucher au pied après le collage. Comme ça j'évites tous ces usinages et gabarits ...

niconathy
 

Cette solution m'a effleurée l'esprit, mais je n'ai pas téléchargé le plan et ne connais pas le gainage souhaité. C'est à l'usinage des pièces que la difficulté va apparaître. Mais je suppose que tu t'es déjà posé toutes les questions. Tu vas donc faire des trapèzes.

keke83
 

Ben moi je reste sur ma 1ere idée de gabarit car tous ceux que j'ai fais m'ont servi au moin 2x si non plus...

Keke

Zeloko a publié l'article "Fabrication des pieds".il y a 6 mois
Coralie
 

Merci pour ce pas à pas! Qu'est ce qui ne rend pas assez rigide? La forme des pieds?

Zeloko
 

@coralie, non, c'est le fait que la traverse qui relie les pieds sur la bouts de la table soit rejetée 50 cm vers l'intérieure de la table.
Du coup, il y a une torsion qui se fait dans la zone marquée d'un rond dans le schéma joint.

Zeloko a publié l'article "Reprise de la conception".il y a 6 mois
Pierro
 

joli joli ... je suis curieux pour ton futur système de rallonge. Merci pour ce superbe pas à pas !

Didier
 

Je découvre ce pas à pas.
Jolie table !
Les coupes d'onglet des pieds sont à 45° ou un peu plus étant donné la conicité du pied ?

mattlalielouise
 

Après le passage a la raboteuse des pied, tu a toujours les joint dans les angles ?

Zeloko
 

@didier, les coupes sont à 45° parce que ce n'est "cônique" que sur 2 faces.
Je sais pas si les schémas suivant sont plus parlant.

Zeloko
 

Après le passage a la raboteuse des pied, tu a toujours les joint dans les angles ?

@mattlalielouise, oui. Parce que j'avais laissé une sur épaisseur pour ça au moment de faire mes chants à 45°. Et que j'ai essayé de dégauchir autant que j'ai raboté la face opposée.

mattlalielouise
 

Ok donc précision et patiente pour pas raboter trop.

Zeloko
 

C'est ça ;)
Après, si le joint est bien jointif. C'est pas très grave qu'il ne soit plus trop sur l'arrête. Puisque tout le bois est dans le même sens, ça peut rester invisible.

mattlalielouise
 

Oui dans c'est cas la il faut que le bois est la même teinte et les fibre dans le même sens, c'est pas toujours évident a faire.

Zeloko a publié l'article "Fabrication de la structure".il y a 2 mois
Zeloko a publié l'article "Fabrication du plateau et des allonges".il y a 2 mois
Zeloko a publié l'article "Assemblage final et finition".il y a 2 mois
shuri
 

@zeloko e placage de 4mm en chêne massif, c'est toi qui l'a réalisé? tu refends et ensuite rabotes à 4mm?

Zeloko
 

@shuri, oui c'est ça.

ecto1
 

C'est énorme comme travail pour une table on ne se rend pas compte

shuri
 

du coup tu pars de quelle épaisseur de plateau pour faire ton placage de 4mm? et comment tu fait pour raboter de telles épaisseurs?
je ne suis pas vraiment au fait de ce que peuvent faire les degaux/rabots récentes. Dans mon cas j'ai un vieux truc trop simpliste qui n'a ni entrainement ni linguets anti retour... mais je compte me doter d'ici la fin d'année de quelque chose plus sérieux/safe. pour faire des faux tenons de 8mm d'épaisseur j'avais du faire via un panneau avec une butée pour retenir la pièce devant être rabotée (et aussi pouvoir la pousser vue que je n'ai pas d'entrainement...) pour éviter le rejet/explosion. mais je suis pas certain qu'avec ce système et ma machine je sache faire de si fine tranches.

Wil
 

Du coup sans le système papillon pour la rallonge, celle-ci est simplement "rangée" dans le tiroir ?

Zeloko
 

@shuri, je l'ai fait dans des plateau de 45mm. Mais c'est clair qu'avec ce genre d'épaisseur, ça commence à devenir dangereux dans la raboteuse. Du coup, si tu n'as ni entraineurs, ni linguets de retour, difficile de tenter l'expérience.

@wil, oui, c'est ça. Avec l'épaisseur de plateau retenu une fois plié avec la quincaillerie papillon retenue, il m'aurait fallu au moins 90 mm pour ranger tout ça. Et là, je n'avais que 80 mmm.

Wil
 

Mais alors lorsque la rallonge est dépliée, il n'y a pas un risque pour qu'elle bascule en s'appuyant dessus ?

Zeloko
 

Non, elle est en appuis sur la fausse traverse et 4 ergots dans le plateau.

ben39

bravo, c'est tellement technique, que je ne comprends pas tout.
Du coup je sais pas quand je vous pas vous ferai part de mes quelques réalisations de débutant, bien mal équipé!
Merci encore pour toutes ces explications, plans, schémas sketchup ...
A bientôt
Benoit

Zeloko
 

@ben39, il en faut pour tous les goûts. Hésite pas à partager tes réalisations c'est aussi un moyens d'avoir des retours ;)

ecto1
 

@ben39 tu ne dois pas hésité a partager, nous ne sommes pas tous avec un haut niveau. Et je ne comprends pas tout non plus et mes créations sont aux antipodes de ce qui se fait ici, mais si je n'avais pas commencé à partager, je n'aurais jamais progressé !

PolO05
 

Alors comme tout le monde, je te félicite pour cette réalisation mais aussi pour l'ensemble de ton travail en général.
J'aurais besoin que tu me confirmes une petite chose concernant la réalisation du plateau. Pour les extrémités de la table, tu as bien mis des morceaux de bois de bout comme alèse avant de poser le "placage"?

Zeloko
 

@polo05, oui, c'est bien ça. Mais je te le déconseille !
A refaire, je mettrais cette partie en bois de fil. J'avais choisi ce sens pour l'esthétique, mais c'est d'une par pas top et d'autre part, le risque de mouvement du bois est trop important. Ce qui va provoquer des possible fissures, puisque le CP derrière ne bougera pas.

Connectez-vous pour ajouter un commentaire.
3 270 vues
49 commentaires
4 références

Contenus associés

Autres pas à pas de Zeloko 
Voir aussi