L'Air du Bois est une plateforme Open Source de partage collaboratif ouverte à tous les amoureux du travail du bois. (En savoir plus)

Rejoindre l'Air du Bois Se connecter

Boris Beaulant

Pose d'une plinthe en chêne dans un escalier en pierres taillées

Pose d'une plinthe en chêne dans un escalier en pierres taillées
+

Le projet m'a été donné de fabriquer et poser une plinthe en chêne de près de 46m de long dans un bel escalier en pierre déversant les étages d'une ancienne bâtisse du XVIIème.

Le projet apporte un défit de taille (de pierre 😉) : celui d'autant épouser les déformations des murs que de coller au plus près à chaque marche ... et il y a 44 marches réparties sur 4 tronçons avec 3 paliers où il faudra également faire courir la plinthe.

Bref, il va y avoir beaucoup de découpe à faire sur place ...

Liste des articles

Mis à jour

Partager  

Jour 1 : Le bois

Pour commencer, il faut se procurer le bois.
Même s'il ne s'agit là que de poser des plinthes, l'estimation avec majoration pour éviter les surprises, m'invite à prendre 1m3. Ca commencer à faire une beau volume 😉.

Pour ce projet, je choisi de partir sur le chêne rouge. Comme son nom l'indique, il est plus rosé que le chêne, mais a de plus belle longueurs sans défaut. Et le rendement est donc grandement meilleur.

Une fois le bois rentré à l'atelier, je le déligne, et corroie pour me créer des planches de 220 mm de large, entre 1800 et 2400 mm de long et 22 mm d'épaisseur.

Pour la grande majorité, ces planches sont constituées de bois aboutés, je n'avais pas les 220 mm de large naturellement.

Pour optimiser cette étape, j'aboute de grands panneaux, que je rédécoupe ensuite en planche de 220 mm de large. Et à la fin, on a un bon gros tas !

Publié Mis à jour

Partager  

Jour 2 : Premières découpes

Une fois sur place, la première chose est de présenter tout le bois dans l'escalier pour voir si ne manque pas quelque chose ;)

💡 Peut-être reconnaitrez-vous sur la première photo suivante l'encadrement de porte décoratif que j'ai précédemment réalisé.

Ensuite, au niveau des paliers, je coupe simplement les longueurs.

Au niveau des montées d'escalier, par contre, il fallait en moyenne une longueur de 3m90. Chose qu'il m'était impossible de faire en une seule pièce. Ces parties sont donc constituées de 2 planches. Je commence donc par les assembler à l'aide de domino et clamex pour une montage / démontage facile. Tout en ayant un maintien solide.

💡 On peut noter que pour l'occasion j'ai cogiter pour trouver comment mieux utiliser mes chariots en établi.
L'idée a été de les surélevés sur deux systainer ou équivalent SYS4 et d'y poser en surface un planche de CP pour les petites découpes. Ainsi, j'ai une surface de travail à hauteur et facilement transportable.

Une fois cette étape réalisée pour les 4 montées, soit 8 longueurs, je repère les marques de découpe de chaque marche pour que la surface de ces planches soient à 200mm des nez de marche.
Pour ça, je m'aide d'une petite équerre faite dans un CP de 4mm et d'une cale de bois. Puis découpe à la scie sauteuse ... et le tour est joué.

💡 Notons que cette méthode s'éloigne de la méthode traditionnelle décrite dans ce Petite traité d'escalier, rubrique Conceptions des stylobates. Mais l'un dans l'autre, j'ai cherché ici une solution qui à la fois me faisait gagner du bois et en même temps était facile à mettre en oeuvre.

Une fois les montée en place, je peux les raccorder avec les paliers.

Fin de la journée ...

Publié Mis à jour

Partager  

Jour 3 : Les triangles

Les planches posée la veille apportent la tête de la plinthe, mais il reste un vide triangulaire au niveau de chaque marche.
Vide qui est inévitablement différent d'une marche à l'autre. En effet, même si l'escalier est en 4 tronçons droits et que les pierres sont bien taillées, il n'en reste pas moins que les nez de marche ne sont pas parfaitement alignés.

Pour faire un relevé le plus précis possible à chaque marche, j'ai eu l'idée d'utiliser une plaque de plexiglass. En effet, grâce à la transparence, je peux relever précisément la forme.

Alors, en vrai, je ne relève que deux petit point. L'angle droit du triangle étant celui du plexi.

Par contre, comme le crayon ne marque pas que le plexi, j'ai placer deux scotch pour écrire dessus. Bon à choisir une scotch blanc aurait été plus intéressant ;)

Bref, un fois mon relevé fait, je présente le plexi sur mon bois et je trace.

Et y a plys qu'à couper à la plongeante...

... enfin, y a plus qu'à, il faut le dire vite. C'est long, très long. Et en plus je vous dis pas le nombre de fois qu'il faut monter et descendre l'escalier ...

Bref, mais donc après tout ça, je me retrouve avec une petit collection de triangle que je colle aux planches avec des dominos.

Et voilà le travail !

C'est là que je suis content d'avoir utilisé des clamex parce que j'ai du monter et démonter les longueurs plusieurs fois.

Fin de la journée ...

Publié Mis à jour

Partager  

Jour 4 : Raccords aux paliers

Bon, je vous cache pas que j'en ai plein les jambes après cette journée à couper du triangle en masse avec autant d'aller-retour dans l'escalier. Et dire qu'il y a des gens qui font du step pour le plaisir ...

Bref, mais après tout ça, j'ai donc pu raccorder les paliers ... et faire cette coupe de jonction :

Initialement, j'étais plutôt content de moi. Mais il y a un truc qui me dérange dans cette coupe. N'aurais-je pas due la faire droite (verticale) ?

Publié Mis à jour

Partager  

Jour 5 : Coupes terminées

Les coupes des plinthes sont terminées. Une bonne chose de faite ;)
Voici un aperçu de l’etat d’avancement.

« Reste plus » qu’à faire une baguette qui va couvrir tout ça en épousant la forme de chaque mur.

Yeah, après les marches, on va suivre les murs !!!

Publié

Partager  

Jour 6 et plus ... : Finitions

Une fois les découpes terminées, j'ai relevé toutes les côtes au mur pour me permettre de découper une baguettes à fixer sur les dessus qui vient combler la non planéité des murs.

Le travail est assez long, mais il est très gratifiant de voir le résultat une fois posé.

Ceci à bien vallu une paire de découpe. Mais le résultat est là 😉

J'ai choisi de collé les plinthes. Alors, en attendant que la colle prenne, il faut presser ... et pas être pressé !

Pour la finition, c'est Rubio qui m'a sauvé la mise. En effet, le chêne rouge ne prenais pas la teinte comme voulu pour être raccord avec le reste.
Je dis "ma sauvé", parce que toutes les solutions que m'ont proposé mes fournisseurs de produits de finition s'appliquaient au pistolet. Chose impossible à faire pour moi chez le client.

Bref, Rubio Antique Bronze, sur le chêne rouge est un couleur très approchante au chêne huilé et ça peu s'appliquer sur chantier. J'ai eu ce que je voulais 😉

Publié Mis à jour


Discussions

Boris Beaulant a publié le pas à pas "Pose d'une plinthe en chêne dans un escalier en pierres taillées".il y a 10 mois
Boris Beaulant a publié l'article "Jour 3 : Les triangles".il y a 10 mois
madmax

Bonjour le boulot de découpe. Bon courage à toi.

Santé !
 

Sympa ton procédé ! Bon courage à toi !

Boris Beaulant
 

Merci !

olivimo
 

Super boulot ! Un grand merci pour le partage une fois de plus, j'ai lu avec un grand plaisir ce pas à pas.
On te lit comme un bon roman et on se croirait presque à tes côtés sur le chantier ! !
C'est excellent et on apprend plein de choses : merci.

Boris Beaulant
 

Content que tu aies apprécié la lecture ;)

Smaug
 

Bravo Boris.. ta précision est bluffante ..je me souviens même d’une cache avec un tiroir secret dans un de ces « petits triangle » dans la vieille maison de mes grands-parents.. bravo.🍾

Boris Beaulant
 

Wow, rigolote l’idee De cette cache !

Mikeyavel

Et que cachait-elle de si précieux?

PATRICK DE SAN ISIDORO
 

superbe,toujours très clair!!!

GOUJONP

très beau travail; par contre c'est quoi ce ciment sur les pierres ?

Boris Beaulant
 

Arf, en vrai le ciment est moins flagrant. C’est vraiment pas le truc qui choque.

Kentaro
 

Beau travail. Pas con du tout, l'idée du plexiglass!

(par contre en effet, le maçon est un grand rigolo... ce ciment gris, c'est du grand n'importe quoi... alors qu'il y a toute la gamme des ciments couleurs pierre...).

tylo
 

Bravo beau travail

PP88
 

Félicitations, la technique, il fallait la trouver ! Je me serais gratté la tête à ne plus avoir de cheveux, merci pour toutes les choses que l'on apprend grâce à ces partages.

dependancesbois
 

Pfiouuuu! Sacré travail de précision encore une fois! Sympa la photo avec ton ombre ! 😂
Toujours plein d'astuces à prendre, merci du partage.

Boris Beaulant
 

Content que ce petit partage d’astuces vous plaise ;)

flonflon
 

Bravo,pour moi cela n'aurai pas été gagné d'avance.Tu a une tête qui fonctionne bien

Boris Beaulant
 

Toi, l’entrepreneur né, tu n’aurais pas su relever ce défi ;) !?

Mike0411
 

Salut boris,
Super toutes ces explications on apprend beaucoup
En revanche questions "bêtes",
Pourquoi avoir découpé les petits triangles de nez de marches, les grands triangles ajoutés ne suffiraient pas ?
Et aussi pourquoi cette coupe en L au lieu d'une coupe droite au niveau des jonctions clamex ?

Boris Beaulant
 

Le L c’est parce que mes raccords tombe en face d’un triangle. C’est pas volontaire que ça soit ainsi.
La découpe des encoches c’etait pour déjà rattraper le non alignement des nez de marche. Sinon j’aurait Pas eu des triangles mais des formes à 4 cotes sur certaines marches.
Sans compter que le raccord se serait plus vu.

Mike0411
 

Ok je vois.
Merci pour ta réponse 😉

ben39

Merci pour cette réponse très clair, j'y aurai pas pensé, je ne suis qu'un petit bricoleur et merci pour les photos si précises entre autre celles de l'équerre en bois et de la cale, pareil sans cela, j'aurai pas compris !!!

sylvainlefrancomtois
 

beau boulot !!! technique pas commune (pour le tablettage de plinthe d'escalier) ) mais le résultat est là !!

Boris Beaulant
 

Hehe, ça serait quoi la technique officielle ;) ?

sylvainlefrancomtois
 

Boris Beaulant niveau et compas à tabletter ! ici au milieu du chapitre (stylobate) ;) https://www.lairdubois.fr/pas-...

De plus pour de l'escalier droit , je collait les plinthes deux par deux avec une gymnastique de l'esprit et je les divisaient en deux par des entailles dégrossies (l'une dans l'autre) ,avant de tabletter le tout (moins de chutes et plus rapide !)

Boris Beaulant
 

sylvainlefrancomtois y a tout dans ce pas à pas, en effet !
Mais j'avais grand peur d'arriver avec un truc trop découpé. Les marches sont moyennement régulières Et une variation de 1cm à chaque marche m'aurait complètement décalé à l'arrivée.
Je reconnais en effet que la technique du 2 en 1 était pas mal.

En fait, sur mes plateaux bruts, j'avais aussi plein de chutes entre 40 et 70 cm de long. C'était l'occasion de les utiliser et pas faire que sortir des grandes longueurs. Parce que sinon le rendement était pas top.

J'y pense, il faut mieux que je parles de stylobate alors ?

sylvainlefrancomtois
 

c'est plus noble en terme d'escaliers et de plinthes anciennes larges et moulurées !

Boris Beaulant
 

Mince, je comprends pas ta réponse ;)

sylvainlefrancomtois
 

En gros disons que l'on dit stylobate (architecture classique) quand c'est une plinthe travaillée qui termine au pied un ouvrage mobilier , escalier ou architectural "d’exception"
et l'on dit plinthe pour un élément simplissime de finition !

Ex le stylobate d'un appartement haussmannien et la plinthe carrelage de la salle de bain !

Les deux étant synonymes du même habillage mais l'un étant chemise et l'autre tee short vois tu ?

https://www.meubliz.com/defini...

Boris Beaulant
 

Ok, là je fais donc une plinthe ;)

sylvainlefrancomtois
 

ben disons un stylobathe d'escalier qui rejoint une plinthe à l'étage ;) mais bon faut pas ce formaliser c'est ma vision des choses , ton client comme la plupart comprendra plus le générique de plinthe !

flonflon
 

Je crois que oui, mais en balisant un max.

mokozore
 

Ouah, comment t'es un malade, ce travail de fourmi. Chapeau, ça rend vachement bien.

Boris Beaulant a publié l'article "Jour 4 : Raccords aux paliers".il y a 10 mois
sylvainlefrancomtois
 

d'aplomb oui !

Boris Beaulant
 

Bon bah tant pis

Francoiskrzeasj
 

Bonsoir Boris.
Non je trouve ça bien, pour moi ta coupe et bonne . Encore du bon boulot comme d'hab 😊

Niouniou
 

c'est original, comme ça, mais on n'a pas trop l'habitude de voir de la coupe d'onglet comme tu as fait... Les gens ne vont pas non plus tomber de l'escalier, il n'y a pas grand monde qui va le remarquer!!

sylvainlefrancomtois
 

Boris Beaulant c'est quand même du beau boulot ;)

Boris Beaulant a publié l'article "Jour 5 : Coupes terminées".il y a 9 mois
sylvainlefrancomtois
 

pfffffff!!!! vraiment beau boulot ! tu as du en avoir "plein le dos et les jambes" tu dois bien dormir ! ;)

Boris Beaulant
 

M’en parle pas. Les jambes, ça va. Mais le dos morfle pas mal.
Je ferai pas ça à longueur d’annee !

sylvainlefrancomtois
 

Boris Beaulant c'est cela il faut pas être dans la "plinthe permanente" !!!

Boris Beaulant
 
Tulipier77
 

Hey!! Je me demandais justement où tu en étais de ce projet. La tête dans le guidon, je ne suis pas trop fidèle à la plate-forme ces derniers temps. En tout cas, super boulot. 👏
Et, j’aime beaucoup l’idée du plexi.😜

Boris Beaulant
 

Hehe content que tu aies du boulot !

Lumi
 

Pas mieux que sylvainlefrancomtois ça doit être très fatiguant. Dans ces moment là, le compteur de pas/étages doit tourner aussi.

Bon courage pour le reste

Boris Beaulant
 

C’est vrai que par curiosité, j’aurai aimé un petit podomètre ;)

Santé !
 

Sacré boulot ! Le bout de baguette de finition nous montre qu'elle va bien finir tout ça !

C'est toi qui va finir aussi le dessus du mur intérieur de l’escalier qu'on aperçoit à la fin ?

Boris Beaulant
 

C'est pas au programme ;)

Breizh Craft
 

Quel boulot !!! C'est superbe !
Tu as du en rêver la nuit des découpes !!!

Boris Beaulant
 

Héhé, même pas. Avec la fatigue, pas eu le temps de cogiter ;)

michel22440
 

Bravo beau travail !
C'est le genre de chantier "usant", à la fois physiquement et nerveusement !
On est le nez sur les raccords marche-mur/plinthe, essayant de s'approcher autant que possible du "parfait", alors que l'usager, lui, n'aura qu'une vue globale du produit !
Merci pour le tuyau du gabarit transparent, il est bien plus pratique que celui en carton.

ben39

Bravo et merci pour toutes ces informations, juste une petite remarque, moi avec ma dextérité légendaire, j'aurai fait tomber 10 fois les vases qui se trouvent en plein milieu de ton chantier !!! Bravo et encore merci !!! Merci pour l'astuce du plexi !!!

Tsamodoulain

Bonsoir monsieur travail est très bien fait je tire le chapeau bravo

Boris Beaulant
 

Merci ;)

BastienLB
 

c'est très propre! la technique avec le plexy est sympa! tu as pu économiser pas mal de bois mais je sais pas si c'était pas plus rapide au tablettage décris par Sylvain. Les coupes de raccord tu t'es bien embêté je trouve, pourquoi pas juste une coupe d'équerre au rampant au niveau d'un nez?

Boris Beaulant
 

Je n’ai pas fait le raccord sur les nez, parce que les nez ne sont pas alignés. En faisant cette petite encoche, je m’assurais de n’avoir qu’un triangle et pas autre chose.
Et par ailleurs, ça rend encore moins visible le raccord.
L’avantage de faire chaque triangle à l’unité, c’est qu’il peut être coupé et essayé à l’unité aussi.
Aucune marche n’est parfaitement plane il y a presque toujours eu à reprendre après le relevé. Bien plus facile en manipulant une pièce de quelques grammes et sans bouger la référence ;)

BastienLB
 

alors tu as bien fait! Le résultat est là!

Boris Beaulant a publié l'article "Jour 6 et plus ... : Finitions".il y a 7 mois
Kentaro
 

Alors là... la baguette, c'est ce qui change tout!

Boris Beaulant
 

Et ce qui sauve les écarts avec le mur 😉

Hugo8
 

Boris Beaulant Mais justement c'est ca que je comprends pas.
Si la baguette est à flanc de la plinthe coté escalier et que la baguette a une largeur fixe, comment peut-elle rattraper la non planéité du mur?
Car si j'ai bien compris elle joue un peu le rôle de fileur, mais un fileur on l'ajuste au mur et il est rarement de largeur constante.

En tout cas beau travail, meme si répétitif ca doit etre gratifiant!

Boris Beaulant
 

Hugo8 la largeur de la baguette n'est pas du tout constante. C'est justement là que j'ai pu triché.

Hugo8
 

Ok je comprends mieux. Gros travail pour mettre à la bonne largeur alors...

Boris Beaulant
 

Hugo8 j'ai mesuré la distance au mur tous les 20cm et j'ai reporté pour la coupe de la baguette ... c'est clair que ça prend du temps !

Copeaux And Co
 

Boris Beaulant je ne comrpenais pas non plus, c'est plus clair désormais! franchement c'est superbement fini bravo! Au début du tuto je ne comrpenais pas pourquoi tu n'avais découpé que les nez de marche et pour cause, je pensais que tes plinthes étaient d'un seul tenant tant l'ensemble est harmonieux! Le rémploi de schutes pour faire les triangles est très astucieux et le coup du plexi est.. très probant!merci pour le partage!

ollone
 

Super pas à pas, merci. Et bon boulot bien sur! L'astuce des triangles pour les marches est vraiment bien trouvée, je garde ça dans un coin de ma tête ;)

sylvainlefrancomtois
 

boulot de dingue !!! c'est vraiment réussi par rapport aux contraintes de déformations des maçonneries, bravo ;) !

Boisenformes
 

Comme dirait Kentaro, ça ne vaut pas du mdf 😂 😂
Gros travail pas facile à faire tout seul. Chapeau bas !

Boisenformes
 

La coupe en bas, j'aurais fait la même en bissectrice mais au final je me dit que verticale serait peut être mieux...

Tchoutch22
 

Dire que j'avais raté ça il y a 2 mois ! Heureusement que tu as fait un dernier complément, ça aurait vraiment été dommage de ne pas profiter de toutes les astuces que tu nous donnes ! J'ai un vieil escalier à retaper contre un mur encore plus vieux et surtout pas droit, je vois enfin comment faire une finition qui en jette !
Sinon, chapeau pour le résultat ! Je ne monterai plus jamais un escalier de la même manière maintenant !

Connectez-vous pour ajouter un commentaire.
Autres pas à pas de Boris Beaulant 
Voir aussi
Table des matières
Admin