L'Air du Bois est une plateforme Open Source de partage collaboratif ouverte à tous les amoureux du travail du bois. (En savoir plus)

Rejoindre l'Air du Bois Se connecter

Boris Beaulant

Fabrication de tables basses gigognes à 3 pieds avec plateau en verre

Fabrication de tables basses gigognes à 3 pieds avec plateau en verre
+

Je vous présente ici les principales étapes de la réalisation de deux tables basses gigognes à 3 pieds.

La grande table sera recouverte d'un plateau circulaire en verre de 90 cm de diamètre. Alors que la petite le sera d'un plateau circulaire en bois de 50 cm de diamètre.

L'ensemble sera réalisé en frêne massif.

Liste des articles

Mis à jour

Partager  

Conception

Comme à mon habitude, après avoir dessiner, en discutant avec le client, un croquis digne d'un enfant de 5 ans, une fois revenu au bureau, je me colle devant l'ordi pour modéliser tout ça.
Mais je me fige un instant et décide d'ouvrir Fusion 360 plutôt que Sketchup. En effet, je ne suis pas encore fixé sur les réelles dimensions du piétement de chaque table et je tiens à exploiter le côté paramétrique de Fusion pour ça. Comme j'ai pu le faire avec mon précédent piétement de table tout en courbe.

Bref, vous trouverez ces fichiers Fusion dans le plan associé.

Bon, mais comme on est toujours plus à l'aise avec les outils qu'on maitrise, j'ai quand même fait un export de Fusion vers Sketchup pour finaliser la pose des dominos et surtout avoir la fiche de débit avec OpenCutList 😉

Bref, comme vous pouvez le constater la forme est assez simple. Elle n'est pas de moi. C'est une inspiration qui m'a été montrée par le client. Je ne sais malheureusement pas retrouver son auteur.

Publié Mis à jour

Partager  

Fabrication des piétements

Le piétement est intégralement fait de pièce de 30 mm d'épaisseur. Je débite donc un plateau de 35 mm et mets tout ça à épaisseur.

Depuis pas mal de temps déjà, mon ordre opératoire est de passer, après le débit, toutes mes pièces à la dégauchisseuse, puis raboteuse sur l'épaisseur uniquement.
Le chant, je le travail ensuite lorsque j'ai mon épaisseur finale. Et au lieu de le travailler à la dégauchisseuse, je le prépare à la scie à format avec 3mm de surcôte par rapport à la dimension finale.

L'avantage de cette technique est que je peux en un passage rattraper les pièces qui sont trop courbées.
Et ça fait moins de copeaux :)

Ensuite, je finalise à la raboteuse.

Une fois la section de mes pièces établie, je peux les présenter pour les orienter et choisir le sens des coupes.

Je commence par les coupes d'assemblage des 3 traverses de chaque table. Je réalise cette coupe à la scie à format en inclinant la lame de 30°.

Ensuite, je réalise les coupe d'assemblage entre les traverses et les pieds.
Coupe que j'effectue en pivotant la règle de ma scie de 40°.

Il ne me reste plus qu'à usiner les mortaises à la domino pour assembler tout ça.

Et je peux faire le premier montage à blanc avec des domino 10mm larges (fait maison).

Il ne reste plus qu'un usinage à faire : c'est l'amincissement des pieds à leur extrémité.

Pour ça, retour à la scie à format avec quelques butées sur le chariot pour répéter l'angle.

Et la piétement est ainsi terminé !

Publié Mis à jour

Partager  

Fabrication du plateau circulaire en bois

Pour le plateau bois de la petite table, j'ai prévu une épaisseur de 20 mm (pour des raisons de rigidité de ce dernier). Mais comme je souhaite qu'il soit harmonieux avec celui en verre qui ne fait que 8 mm d'épaisseur, j'ai prévu de chanfreiner tout le pourtour avec un angle assez plat pour que quelqu'un placé devant la table ne perçoive pas de différence d'épaisseur entre les deux plateaux.

Avant de réfléchir à un nouveau gabarit pour réaliser ce chanfrein circulaire, je commence déjà par utiliser ma bonne veille méthode du collage à la provençale pour abouter les lames du plateau ;)

Une fois que mon plateau est collé, je repère mon centre et sur la face arrière, je perce un trou de diamètre 8 mm (non débouchant) pour m'en servir de point de pivot.

Une fois que j'ai fait une première passe à la défonceuse qui a marqué le bord circulaire de mon plateau, je coupe grossièrement tout l'excédent à la scie à ruban. Et je fini ensuite de lisser le bord avec la défonceuse montée en compas comme le premier usinage.

L'avantage d'avoir retirer l'excédent est qu'il y a moins de matière à usiner pour la fraise.

Reste maintenant à réaliser l'usinage du chanfrein sur tout le pourtour.
Après moultes réflexions, je me décide de le faire à la scie à format en amenant le plateau à la verticale devant la lame qui serait inclinée de l'angle correspondant au chanfrein.

Je profite de l'opération pour ressortir mon gabarit à coupe d'onglet verticale pour la scie à format.
Et réalise le montage suivant :

En premier lieu, je pensais faire tourner la roue en même temps que j'avançais progressivement vers la lame. Mais ça n'est pas efficace. Il aurait fallut motoriser la rotation de la roue.

La méthode efficace et de faire plusieurs passes sans tourner la roue pour dégrossir le plus possible. Attention à pas trainer, ça peut faire des marques de brulure. C'est le problème du frêne !

Et une fois que le plus gros est retirer, le peux faire tourner la roue en même temps que je l'approche de la lame. Et là on a un bon résultat.
Des traces de scie sont toujours visibles, mais peu profondes. Si bien qu'un petit coup de ponçage et tout est lisse !

Et voici le résultat final avant l'assemblage.

Publié Mis à jour

Partager  

Assemblage des piétements

L'ultime action pour terminer ces tables basses est maintenant d'assembler et coller le tout.

Comme pour tout collage, il est bon de pouvoir maintenir les pièces pendant que la colle sèche. Dans le cas présent, un pressage direct par serre joint n'est pas possible. J'utilise donc des petites pièces de bois qui vont permettre de renvoyer la force de serrage perpendiculairement au collage.

💡 On peut noter qu'afin d'éviter le glissement de ces pièces de renvoi, j'ai collé sur la face en contact avec le bois une bande de papier de verre grain 120. Et c'est plutôt efficace. Sans, ça avait tendance à glisser si la pression au bout était trop importante.

Vient ensuite le collage des 3 tiers de piétement, sur le même principe. Sauf que là, il faut veiller à bien tout emboîter en même temps.

Les collages fait, il n'y a plus qu'à fixer le plateau bois sur la petite table.
Pour ça j'ai fait le choix de le fixer par trois vis et des inserts à frapper dans le bois. Quincaillerie que j'ai déjà utilisée dans mon lit estrade.

Pour center parfaitement mon piétement, je découpe un petit triangle équilatéral que je perce en son centre pour y mettre un tourillon de 8mm. Qui viendra se loger dans le trouve central du plateau.

De là, je n'ai plus qu'à orienter les pieds comme je le désire, repérer les trous, percer et mettre les inserts. Et voilà !

Après application de la finition (ici Rubio smoked 5%), voici un aperçu du résultat.

Publié Mis à jour

Partager  

Videosurveillance...

Je constate qu'il se passe des choses dans l'atelier quand je ne suis pas là !
Si avec ça vous ne croyez toujours pas qu'un artisan peut donner vie à vos projets ...

Publié

Contenus associés


Discussions

Boris Beaulant a publié le pas à pas "Fabrication de tables basses gigognes à 3 pieds avec plateau en verre".il y a 4 mois
MOWD
 

Je n'avais jamais vu ton système de butee sur ton chariot... c'est top! Pas besoin de dépenser à nouveau du CP pour un nouveau gabarit.

Noobodyy

Merci pour le partage, c'est toujours aussi magnifique.
Vivement la suite pour la réalisation de la table.

Didier
 

Qu'est ce que cela paraît simple et rapide à la scie à format !
J'ai hâte de voir le collage. A la provençale peut-être ;)
Pour l'inspiration, ton client est peut-être allé sur le site de Voltig'eure, mais il a peut-être été inspiré lui aussi.

Boris Beaulant
 

sur le site de Voltig'eure ?

Didier
 

Suite au MP d'hier, j'ai tapé voltig-eure sur Google et je suis tombé sur des photos, peut-être pas sur le site ?

Boris Beaulant a publié l'article "Fabrication du plateau circulaire en bois".il y a 4 mois
Kentaro
 

C'est magique!

Niouniou
 

J'aime particulièrement ton tapis antidérapant de ponçage... C'est dans les accessoires fournis avec la rotex ou c'est vendu séparément ? 😁

Boris Beaulant
 

C'est vendu avec, tu vois bien les couleurs :P

cereus45
 

Trop fort ce Boris maintenant il travaille avec les pieds !

Fula
 

J'ai bien aimé aussi le tapis 😊
Je suis curieux de voir comment tu vas faire pour le trou au centre du plateau.

Niouniou
 

Fula le trou central est borgne

Niouniou
 

Merci Boris pour cette petite touche d'humour !

Fula
 

Niouniou merci je pensais qu'il était traversant, novice que je suis!

Niouniou
 

pas de souci, c'est bien ce que j'avais compris que tu avais compris... Bref, tout est en ordre!!

sylvainlefrancomtois
 

Hello Boris , tout d'abord jolis travail encore une fois !

J"adore tes post qui ont tous un petit gout laboratoire du bois , ta patte quoi !!!

Pour 1 gigogne , je te donne une combine , il vaut mieux que tu travailles par trois éléments qui est la tradition !
Ici tu pouvais faire la table (a manger) , dessous tu faisait la table d 'appoint , puis enfin le tabouret pour la table principale .

Dans le cas ou tu exposes un jour ,trois éléments gigognes attirent toujours l’œil du visiteur , 2 généralement non !

Boris Beaulant
 

Arf, le client n'en voulait que deux et de pouvoir les ranger l'une sous l'autre. Le terme gigogne m'est venu de ce besoin.

sylvainlefrancomtois
 

oui oui pas de soucis dans ce sens , mais si tu reviens sur tes plans un jour essayes de placer trois éléments pour voir le résultat tu seras surpris !

Boris Beaulant
 

Merci du tuyau Sylvain !

Kentaro
 

Bon, ben le Boris, y va dire que je suis vraiment définitivement chiant... Cette table est bien belle, design, légère, fine, élégante, mais le plateau risque fort de tourner sur lui-même à la moindre pression, car les montants dessous vont vriller, et les pieds aussi.

Si c'est une table basse de salon, au milieu de canapés, le moindre choc d'un genoux peu attentionné contre et le plateau risque de bouger, tourner, vibrer, et les verres vont tomber...

Boris Beaulant
 

T'es chiant ... (et en même temps j'attendais ta réaction :P)

L'expérience me montre que ce que tu décris ne se présente pas sur une table basse avec des pieds de 40 cm. Je ne dis pas avec des pieds de 75. Mais là c'est très rigide. Le pied glisse au sol avant de vriller. Même avec les 16kg du plateau en verre qui pourrait augmenter le frottement des pieds au sol. (le test n'a pas été fait une une moquette bien entendu :P )

Dans ma conception, j'ai bien pris attention à ne pas trop refermer le triangle intérieur. C'est lui qui est garant de cette rigidité.

Kentaro
 

:) Désolé, c'est comme ça, j'ai des obsessions... :)

ok, avec des pieds de 40 cm, cela doit passer. Mais en effet, je supposais que les pieds adhéraient plus ou moins au sol. Si c'est la table qui glisse, alors, c'est différent... ;)

Boris Beaulant a publié l'article "Videosurveillance...".il y a 4 mois
sylvainlefrancomtois
 

ah le poète !!!! c est sympas presque envie que ce soit vrais dans ton petit château !

MOWD
 

Si les machines pouvaient faire les découpes seules la nuit, et sans bruit, ça ferait gagner du temps! Mais non, seuls les objets finis prennent vie...

gatien

lol, ça sent le pétage de plomb! va falloir voir a se reposer, ou se remettre a code :)

Boris Beaulant a publié l'article "Assemblage des piétements".il y a 4 mois
GrandJu
 

Bravo, je trouve l'ensemble très esthétique, et ce pas à pas très agréable à lire.

Je me demande comment tu as fixé le plateau en verre sur la table

Boris Beaulant
 

Merci !
Il est simplement posé.

MOWD
 

Il n'y a pas d'enfants alors...

Kentaro
 

Ces tomettes sont à se damner... J'espère que tu en prends soin...

Boris Beaulant
 

4 jours pour les poser avec mes parents et des copains, j'ai intérêt à en prendre soin !

Mike0411
 

Salut Boris.
Superbes tables !
Petite question, Quel interet de modeliser les dominos en CAO dans ce type de réalisation ?

Boris Beaulant
 

Pour être bien certain de leur taille et qu'OpenCutList me dise combien il m'en faut de chaque taille ;)

Mike0411
 

Optimisation maximum des outils et du temps ! Je comprends

Boris Beaulant
 

Mike0411 c'est aussi pour pas faire une mortaise trop profonde par inattention ;)

Mike0411
 

Erreur classique 😉

Chechexav
 

Salut Boris. Superbe travail. J’aime bien le rendu. Une question: tu as juste collé tes lames comme ça pour le plateau de la petite table? Ou tu as réalisé un bouvetage? Merci

Boris Beaulant
 

Merci, c’est il simple collage à plat joint.
Plus joli en bout.

Chechexav
 

Ok ça marche. Oui plus joli certe. Ce collage est donc assez résistant alors?

Boris Beaulant
 

Chechexav oui. La table est très petite et ne subira pas de contraintes particulières

Chechexav
 

Merci

Niouniou
 

Boris Beaulant > simple collage à plat joint

Avec dominos aussi pour l'affleurement ?

Boris Beaulant
 

Niouniou seulement au centre parce que le plateau était trop large pour passer à la raboteuse.
Mais les autres collages, je les ai fait avant sans domino.

Niouniou
 

Ok, Merci

Louis16

salut, a quel angle as tu positionner ta lame pour la coupe du plateau ( le chanfrein géant)

Boris Beaulant
 

Autours de 10 degrés me semble-t-il.

Louis16

merci a toi

Samuel Wincent
 

Superbe. Les pieds et le plateau en verre me rappellent une table basse de Chris Salomone. Peut être l inspiration du client ?

Connectez-vous pour ajouter un commentaire.
1 024 vues
47 commentaires

Contenus associés

0 collection
0 processus
0 fournisseur
Autres pas à pas de Boris Beaulant 
Voir aussi
Table des matières
Admin