L'Air du Bois est une plateforme Open Source de partage collaboratif ouverte à tous les amoureux du travail du bois. (En savoir plus)

Rejoindre l'Air du Bois Se connecter

Fof

Etabli Suédois.

  Ce pas à pas présente un projet en cours de réalisation.

Etabli Suédois.
+

Ca fait un moment que j'ai idée de me faire un autre établi. Mais ca fait aussi longtemps que je réfléchis au différentes presses et types de construction réellement utile pour moi.
J'avais pensé à un roubo, avec presse à wagon, et presse frontale. Mais il s'avère que la presse frontale, je la trouve bien trop limitante à cause de la vis à mi hauteur, et la presse à wagon, pareil, c'est pas très polyvalent.

J'ai eu la révélation en voyant l'établi de feu James Krenov (l'établi en vignette). Il s'avère que c'est un établi fabriqué en Suède, et ils sont encore fabriqués !
workbenches.se/en/modelma.php

Quand on fait beaucoup d'assemblage de panneaux à queues d'aronde, c'est clairement des principes de pressage qui sont beaucoup plus intelligents à mes yeux (de mémoire, Rob Cosman utilise ce genre d'établi aussi). On a un profonde surface de travail au niveau de la petite presse, sans vis gênante pour les panneaux. La presse en L fait le même boulot qu'un wagon, mais on peut en plus serrer du panneaux long sur la longueur de l'établi en mettant deux rangée de greppes, et serrer n'importe quelle pièce à tenonner, tout en ayant plusieurs côtés de travail. Nan vraiment, c'est ça qu'il me faut. Et pour le petit mobilier (et même plus grand), pas besoin de le faire très long, 1m50 en longueur totale sera suffisant, par 90 cm de profond au niveau de la petite presse, et 55cm sur le reste. ca fait un établi peu envahissant, mais avec moults possibilités de serrage efficaces.

Il n'y a que le piétement qui me paraît faiblard, surtout pour du mortaisage. Là pour le coup, je vais partir sur un piétement lourd type Roubo (à priori, au moins en 80²)

Autre avantage, la quincaillerie de presse n'est pas excessive pour ce genre de presses, pour 150€, on à la petite et le mécanisme de presse en L.

Pareil que le reste, j'en ferai un peu de temps en temps, et ça prendra le temps que ça prendra, mais je vais me faire plaisir sur le bois et les assemblages !

Liste des articles

Mis à jour

Partager  

2/Débit du cormier de la ceinture.

La ceinture sera finalement en cormier, ca se travaille mieux que le wengé, et ce n'est pas échardeux comme bois.
Traçage sur plot, débit à la ruban, dégauchissage 2 faces, et repassage en scie à ruban pour amener à la cote, plus gras en attendant qu'il se stabilise.
Bon il m'en manque un peu, je veux faire les bout plus larges. Ici on est sur de la section 100x45 (cote finie), je veux pousser à 80 d'épais pour les bouts. les traverses longitudinales resteront dans cette section. Ce sera un petit établi, mais il sera lourd quand même, le plateau fera je pense fini avec les presses, dans les 80-90 kg.

Publié

Partager  

3/ Assemblage des deux pièces principales du plateau.

On commence par fignoler le joint de collage au rabot, avec un très léger creux, quelques dixièmes. Dans des bois très figurés de la sorte, contrefer au plus serré du tranchant obligatoire, rangez vos angles faibles, c'est pas fait pour travailler ce genre de bois. Je fini par faire une dernière passe au centre de chaque madriers, pour donner un très léger creux dans le sens de la largeur, ici de l'ordre quelques centièmes.

Usinage des rainures, et abattage des arêtes au rabot.

Si on choisit des fausses languettes de fil, il faut privilégier des pièces au fil déviant par rapport au chant de délignage. Si le fil est parfaitement droit, elles n'ont pas vraiment de rôle de renfort de joint. Le contreplaqué est également très efficace.

Et vient le collage, si les joints sont bons, et que le pressage se fait uniformément de chaque côté, dans l'axe, le plateau reste parfaitement plan.

Publié Mis à jour

Partager  

Faut sortir du lourd !

Alors voilà les deux pièces principales du plateau, deux (très) beaux madriers de movingui en 80 mm d'épaisseur, légèrement gercés en surface, ce qui ne sera aucunement dérangeant pour un plateau d'établi. Dans le genre bois dur, on est bon. Et comme ils sont bien secs, ce sera parfait ! Ce sera collé avec des fausses languettes de 10 mm d'épaisseur. Pour la ceinture, que je ferai de 100 mm de haut, je la ferai peut être en wengé, ou éventuellement en cormier (ce sera peut être cormier, le wengé c'est bien échardeux comme bois)... A réfléchir pour l'esthétique 😃

Publié

  Ce pas à pas présente un projet en cours de réalisation.


Discussions

Fof  a publié le pas à pas "Etabli Suédois.".
il y a 10 mois
Kentaro
( Modifié )

Ben voila! Tu fais dans le scandinave, maintenant?!

Et bien sur, tu nous sors, parce que t'as rien d'autre, deux bouts de bois pas beaux du tout, tout marbrés et jaunâtres... Une horreur, ces bouts de bois. Il ne méritent rien d'autre qu'un établi...

Fof
( Modifié )

Bein là pour le coup c'est réellement scnadinave comme établi, aucune affiliation au design vintage des années 50 😃
J'ai pas grand chose d'autre en 80mm 😛 Mais bon, la petite banane à chaque fois que tu regardes ton établi en joli bois, c'est impayable ! (et plus sérieusement, c'est super adapté comme bois pour un plateau d'établi, mêler l'utile à l'agréable, toussa toussa)

DewhitYoussef

+1 avec Kentaro, tout pourri ce bois … 😢
Très intéressant le principe de la presse avant, par contre, un valet mobile en façade ça pourrait etre un bon petit plus, non?

Fof
( Modifié )

DewhitYoussef Oui tout à fait ! Mais là comme je vais le faire assez court, la presse en L pourra quasi faire le job du valet. Mais je vais peut être en ajouter un, ne serait que pour supporter un long panneau lors du travail sur les chants.

DewhitYoussef
( Modifié )

Fof ok. Sinon me faisais la réflexion qu'une sorte d'agrafe se prenant dans les trous du plateau et revenant en façade pourrait faire le job.
Beau projet en tous cas.votre texte ici

Oak
( Modifié )

J'arrive à la bourre, c'est quoi l'adresse, c'est qui le fournisseur, j'en ai marre de te voir sortir des machins SUBLIMISSIME pendant que chaque plateaux que je sors du stock reste normal. C'est pas faute de choisir les plus noueux ou étonnant, mais au mieux je tombe sur 4cm2 de marbrure 😢

dneis
( Modifié )

Ah Fof c'est l'occasion pour moi de mettre ce lien vers un site nordique que j'adore.
Le type fait du collectage sur les établis traditionnels nordiques anciens (photos, dessins, dimensions). Il fabrique aussi des rabots en bouleau 😉

hyvelbenk.wordpress.com/

Dommage que le nombre d'articles en anglais soit réduit... Un plaisir à feuileter en tout cas.

Fof

Ah génial, merci pour le lien !

dneis

Je déterre des pages laissées ouvertes de ce site de collectage d'établis nordiques. En voici une sur un vieil établi : Høvelbenk og jarnklo på Lesja bygdetun.

dependancesbois

Ah yes, une nouvelle série pour l'hiver ! Chuis pas près de prendre netflusque !
Y a ce qui faut sur l'air du bois et pas mal les acteurs !

Guilh63
( Modifié )

Beau projet; j'aime bien ce type d'établi. Je ne sais plus où j'en avais vu un avec un piètement bien lourd. Où est-ce que tu as l'habitude de taper tes mortaises, du côté de la presse avant?

Fof

Juste au dessus d'un pied d'établi, peu importe où. C'est pour ça que je veux des grosses sections de pieds, si on n'est pas pile dessus, ça a la fâcheuse tendance à faire ressort.

Guilh63

Vu tes sections et les essences employées, je ne m'inquiète pas!

Elokaze
( Modifié )

Celui-ci du pays Veritas, pour sa presse latérale et son piètement est sympa. En plus il n'a pas ces sales bois jaunes.
lessencedumeti...elldevoilement/

Fof

Qu'avais vous donc tous contre le bois jaune ? ca accroche la lumière comme pas un ! Pareil que le citronnier de Ceylan !

Manuela
( Modifié )

Chouette projet et sujet que m'arrange grandement puisque je suis en pleine réflexion pour la réalisation de mon établi. Je vais donc suivre ça de très près.
Amicalement,
Manuela

Fof

Ce qu'il faut pour un établi, c'est vraiment réfléchir à ses besoins, en fonction de ce qu'on fabrique.

Manuela

Je n'en suis qu'au début de ma réflexion et je compte bien la pousser jusqu'au bout. De toute faon, je pense que techniquement je ne suis pas encore au point pour ce type de projet. Je vais prendre mon temps, quitte à le faire, je veux vraiment qu'il corresponde à mes besoins.

Kentaro
( Modifié )

Je suis un peu dubitatif à l'égard de la presse du fond.

Avec une presse frontale verticale, si elle est assez large, il suffit de presser sur un des cotés (et un coin de l'autre), et on a alors toute la hauteur de l'établi disponible pour un panneau jusqu'à terre. Donc, la même fonction que la presse que tu montres, avec en plus, toutes les autres possibilités (longue planche sur chant à l'horizontal au milieu de la presse, etc), que tu n'as pas avec cette presse la.

Ou alors, je ferais une presse frontale habituelle, et en plus, une presse/étaux, amovible, de la forme de la presse du fond, qui serait fixée dans la presse frontale. Comme cela, j'aurais toutes les possibilités des deux systèmes, au cas où.

Fof

Oui mais les presses frontales classiques, même en se mettant sur le côté, c'est vraiment pas pratique pour les panneaux de 40-50 cm de large, et si je peux éviter de me faire suer avec des cales pour équilibrer le serrage, c'est tant mieux.
Et pour les planches de long, en fait on peut en mettre aussi sur celle ci, elles seront juste en butée au fond de la petite presse, et l'autre bout peut être tenu par la presse de bout en L à l'aide de greppes, ou à l'aide d'un valet mobile qui coulisse le long du plateau. Non, vraiment à l'usage c'est ce qui va être le plus pratique pour moi, et à vrai dire, ça fait déjà un bon moment que j'y réfléchis.

Fof
( Modifié )

Par contre, j'ai aussi prévu un truc dans ce genre, un étau à l'ancienne, amovible. pour tout ce qui est galbes et sculptures à la râpe par exemple, c'est pratique.

Kentaro
( Modifié )

Fof Un étaux de sculpteur comme le mien, c'est en effet très pratique. Je m'en sers 10 ou 20 fois par jour. Celui-ci date de mon grand-père, mais j'en ai un autre, tout neuf, même époque, qui n'a jamais servi... je le garde pour mes petits-enfants...

Manuela
( Modifié )

Kentaro Un étau de sculpteur, le rêve. Pour l'instant tous ceux que j'ai pu repérer en brocante étaient beaucoup trop cher pour ma bourse. D'ailleurs, faut compter combien d'occas pour ce type d'objet ?

Kentaro
( Modifié )

Manuela Ce n'est pas très difficile à réaliser soi-même. Une vis chez Finetools à 30 €, le reste, ce sont quelques bouts de bois, une partie fixe et une partie mobile qui coulisse.

J'en ai fait un, qui est beaucoup moins haut, c'est voulu, mais le principe est le même:

Un autre, avec débraillage automatique:

Fof
( Modifié )

Oui je confirme, ça revient à très peu cher à fabriquer soi même. Et c'est toujours un bon exercice de fabriquer ces petites bêtes là (en plus de rendre bien des services ensuite)

Manuela
( Modifié )

Kentaro Merci pour les liens, j'ai pris le temps d'aller les lire et je me les suis garder en favoris. Je connaissais la vidéo de Neil Pask (qui est également dans mes favoris) et j'envisageais d'acheter les plans, mais si on peut faire sans, c'est mieux, surtout s'il y a des mofifs à faire.

Kentaro
( Modifié )

Manuela Pour le dessin de la "noix" de débraillage, je pense qu'avec les photos que j'ai mises, on peut facilement refaire la même chose. Si tu as des questions, n'hésite pas à me demander.

Calcaneus
( Modifié )

Tu trouveras également quelques infos ici pour l’étau De sculpteurs
forum.copainde...=Étau sculpteur

Manuela
( Modifié )

Kentaro Merci beaucoup c'est sympa

Manuela
( Modifié )

Calcaneus Merci beaucoup, très intéressant en effet

Kwood
( Modifié )
trente six seb
( Modifié )

Tu n'as pas lu le livre sur les Etablis de Christopher Schwarz ?
Il trouve peu d'utilité à la presse scandinave en général et donc ne le conseille pas vraiment sauf... pour ceux qui font beaucoup de queues d'arondes où là cet établi est le meilleur selon lui.

Bon ben sinon, beau projet, je vais suivre aussi.

Fof

Non je ne l'ai pas, encore un à mettre sur la liste !
Oui je pense que c'est un des meilleurs compromis pour les assemblages. C'est pas pour rien que Krenov travaillait là dessus. On le connaît majoritairement pour ses rabots, mais c'était surtout un menuisier de haut vol. Et pour tout ce qui est mortaisage et tenonnage, je pense qu'il va beaucoup mieux me plaire qu'un Roubo, mais c'est aussi pour ça que je veux lui faire un piétement lourd (et comme il ne sera pas tès long, ça va lui donner plus d'inertie).

trente six seb

Après avoir construit ton établi, je ne suis pas sûr que le livre te soit très utile. Mais ça reste un bouquin sympa et on a le droit de se faire plaisir.
Dans le livre par contre, il parle d'un 5 ème pied pour soutenir cette presse. Donc oui, faut un piétement qui tienne la route.

Fof
( Modifié )

trente six seb Oui en effet, je ne catégorise pas les livres que dans la rubrique "utile" !
Oui le 5ème pied est prévu, c'est complètement logique, trop de porte à faux sinon. Ce que j'aime aussi, c'est la surface de travail autour de la presse, et pas que devant. Sur la gauche de la presse par exemple, on peut mettre une planche à recaler qui ne gêne pas.

Guilh63
( Modifié )

Fof je te rejoins sur Krenov: d'abord découvert pour ses rabots, j'ai vraiment commencé à apprécier son talent en lisant The impractical cabinetmaker. J'aimerais bien faire un 'cabinet' à la Krenov un jour...

Fof
( Modifié )

Guilh63 Ah bein oui Krenov, en plus d'être super bien executé, j'adore la plupart des choses qu'il a pu faire... Et au niveau agencement des bois dans un meuble, je me retrouve beaucoup dans ce qu'il a fait.

Guilh63

Oui, c'est un peu lui qui m'a réconcilié avec l'ébénisterie: des placages épais, bien choisis et mis en valeur sans tout écraser! Tes créations aussi, d'ailleurs, me font aimer des bois que j'aurais cru trop figurés.

Fof  a publié l'article "2/Débit du cormier de la ceinture.".
il y a 10 mois
Guilh63
( Modifié )

Fof "mais il sera lourd quand même" t'as encore des craintes là-dessus? 😜 Sans blague, j'ai hésité à me faire un "petit" établi avant d'en récupérer un long. 1m50 suffirait pour 90% du travail et j'imagine que pour le reste on trouve facilement des solutions. Hâte de voir ça!

Fof
( Modifié )

haha et il y aurait un caisson à tiroir comme celui de la vignette pour lester encore plus 😛
Oui c'est à la conclusion à laquelle je suis arrivé aussi, je préfère un peu plus profond que les établis classique, et moins long. Même pour des montants de porte de 2 mètres/2m20, tu t'en sors sur un machin de cette taille. Il ne resterai que les plateaux de table, mais finalement ces trucs là, tu bosses ça sur tréteaux les 3/4 du temps, pareil pour les portes quand elles sont assemblées...

dneis
( Modifié )

Tiens, je viens de tomber sur le manuel d'utilisation de ton établi 😉

toolemerapress...vard-bench.html

Le fabriquant, Lervad, existe encore.

Fof

Oui j'avais vu qu'ils fabriquaient encore leurs établis 🙂

dependancesbois
( Modifié )

dneis Mais c'est génial ce document !!!!! Tu devrais le mettre dans les trouvailles même.
Comme tout boiseux à la recherche de l'établi idéal (très subjectif bien sûr !) tu viens de me donner les plans du mien (ou plutôt des miens!!!) 🙌

Fof  a publié l'article "3/ Assemblage des deux pièces principales du plateau.".
il y a 9 mois
Connectez-vous pour ajouter un commentaire.
1 888 vues
43 commentaires

Publications associées

0 collection
0 question
0 plan
0 processus
0 fournisseur
0 école
Autres pas à pas de Fof 
Voir aussi
Table des matières