L'Air du Bois est une plateforme Open Source de partage collaboratif ouverte à tous les amoureux du travail du bois. (En savoir plus)

Rejoindre l'Air du Bois Se connecter

dependancesbois

Travaux de réno/récup à la ferme.

  Ce pas à pas présente un projet en cours de réalisation.

Travaux de réno/récup à la ferme.
+

Pas mal de petits chantiers en cours chez un copain qui rénove une ferme depuis maintenant 5 ans.
Un terrain de 3,5 hectares avec une partie boisée (où j'ai récupéré un noyer). Une partie du terrain en permaculture, un but d'autonomie (on à installé les panneaux photovoltaiques cet été),
Il y a aussi un grand hangar ouvert de 300 m² dont une alvéole qui aura des chances de devenir mon atelier en 2021 (...).

Comme dans les travaux de réno beaucoup de choses à faire et parfois en même temps donc je n'ai pas forcément les photos finies pour faire les créations donc un petit pas à pas qui rassemble les travaux du bois ici et plus tard la création finie.

Dans la réno, le budget est souvent non négligeable et les surprises (et pas forcément les bonnes) sont inévitables. Donc il faut parfois faire comme on peut et pas forcément comme ce serait l'idéal. Pour les parties sur lesquels je bosse, je suis pas mal libre, donc c'est confortable.

Donc voilà quelques petits bricolages et surtout cet endroit peut aussi devenir une super zone de jeux pour essayer plein de choses concernant l'habitat alternatif et ce qui va avec !

Liste des articles

Mis à jour

Partager  

Portail de récup .

Le collègue m'a demandé de lui faire un portail en bois de récup, à partir de tout un tas de palissade en bois classe 4 beurk.
La demande : "t'emm..... pas tu les visses entre elles et voilà ce sera bien, enfin tu vois...)
Ma réponse : "euh non, je te prends les palettes et je te fais un portail, l'essentiel c'est que je m'éclate un minimum!"

Donc voilà la base et surtout le boulot de m.... de départ !!!

Les palissades sont anciennes et les vis sont foireuses !

C'est suite à plusieurs commandes de ce style que j'en suis venu à me dire que les vis n'ont pas vraiment d'avantage sur les clous et qu'il va falloir que je change quelque chose à mon approche !

Du coup après avoir bien galéré à retirer, casser, arracher, enfoncer, déchirer, pester, maudire, crier et pleurer (!!!) sur ces ... de vis j'ai passé les lames à la raboteuse pour leur donner un coup de frais. J'ai tenté de récupérer les vis au vinaigre pour voir et ben ça sert à rien !!!

Alors le passage à la raboteuse à été un enfer pour moi ! le casque, le masque anti poussières chargées au produit de m..... l'aspi à passer partout après... bref j'ai pas aimé toute cette première partie ! 😡

Usinage :
Voilà tout en rainure languette avec mon copain Stan ! là je revis en plus c'et l'époque où j'ai trouvé le stanley 79 donc une aide appréciable pour l'ajustement!!!

Deux cadres collés.
Un cadre dans lequel il y aura les lames et un cadre avec l'écharpe de contreventement.

Histoire d'en rajouter encore, le portail doit faire un peu plus de 190 cm de haut et je n'ai que des lames de 110 cm max donc j'ai décidé de faire des entures.

Comme les cadres seront collés des entures simples à mi-bois pourrait suffire ... MAIS ...
J'aime bien m'en rajouter donc si je le fait pas sur des commandes je le ferais quand ?
Du coup je me rajoute des petites complications avec des formes dans les entures !

Première : en queue d'aronde taillée en 3 tiers de l'épaisseur !
Et là !!! Je me plante comme un débutant !!!!!
En plus j'en parle sur fb sur la page "travail aux outils à main" (oui vas y flagelles moi !).
Le lendemain je tente une autre forme, en T pour voir et ... je me replante le débutant !!!! 🤬 (oui je l'ai fais savoir sur fb! certains se sentiront moins seuls !!!)

Pour les cadres tenon et mortaise en mi-bois et rainures et languette arrêtées !

Pour l'écharpe de contreventement elle sera également en deux parties et à mi bois

Assemblage et collage des cadres :

et une barre de protection sur le dessus

En guise de poteau j'ai récupéré une vieille solive de la maison coupée en deux et nettoyée et je me suis amusé un peu avec plein d'outil dont le plus utile a été mon petit rabot à semelle concave !

et avec une finition au vernis tonkinois ca pète !!!

Pour la suite les portails sont finis en bois brulé et huilés (huile de lin / térébenthine / siccatif) et on a plus qu'à poser (!)

Une petite vidéo pour le travail sur la poutre :

Novembre 2022 ! il est temps de faire une petite mise à jour car ça y est il est posé le portail plus d'un an après la fabrication !
Pour fixer les poteaux il aura fallu visser deux barres en acier de 10mm d'épaisseur de chaque côté d s poteaux et de les enfoncer dans du béton coulé. Ensuite 3 pentures par portail et voilà !

Publié Mis à jour

Partager  

Fermeture de hangar, récup et bois brulé

On a ici, un hangar en pierre et trois alvéoles. Le but : tout fermer avec des entrées pour en faire des rangements et un atelier. Cet été on a couvert l'atelier pour y poser des panneaux PV.

Les matériaux : du bois de récup, de la volige verte (classe 4 pleine de produit beurk).
J'aime pas çà mais c'est là et en quantité donc on va faire avec (amener tout ça en déchetterie serait encore pire!).
Des fenêtres de récup.

Mon idée : un bardage agricole à couvre joint.

Mes envies : tout à la main utiliser le moins de vis possible, et faire un bardage brulé.

Ce genre de bois traité nécessite l'application de produit de traitement à chaque coupe car le traitement n'est pas à coeur. Ici j'ai déligné beaucoup de lames et il aurait fallu mettre un paquet de produit ! et rebeurk !!! d'où l'idée de passer en bois brulé suivi d'huile de lin/térébenthine/siccatif.

Une petite vidéo pour la coupe et la pose.

Pour l'alvéole du milieu, la demande était d'avoir des portes qui laissent la possibilité d'un bon passage large et d'avoir 2 petites fenêtre de chaque cotés, mais la place était trop petite. Donc j'ai décidé de mettre les fenêtres dans les portes.

Les portes seront en voliges clouées (clous retournés sauf que là c'est du clou annelé et pas de du forgé!) 5 clous par croisement comme on en a déjà discuté dans plusieurs créations.

Pour la blague et dans ma démarche des clous qui sont mieux que les vis j'ai été confronté à la situation du démontage : j'ai fais mes 2 portes à l'identique donc avec l'écharpe identique !!! obligé d'en démonter une pour corriger ! Ben c'est un peu ch.... mais ça se fait et après on fait gaffe !!!

Dans un soucis esthétique et pratique, j'ai décidé de mettre les pentures sous les couvres joints
donc j'ai fait un premier brulage des portes, j'ai installé ensuite les pentures, puis brulé les couvre joints les ai cloués après avoir fait des entailles pour l'épaisseur des pentures.
Ce qui m'a permis de tester quelques techniques de maintien sur chantier.

Astuce avec les serre-joints pour tenir une planche sur chant !

Pour les montants je n'avais que des poteaux de palissades de 1,20 m de long max.

Donc pour une structure solide, j'ai fait fait une enture simple consolidée par deux voliges clouées de chaque côté. Efficace !

L'avantage est que la volige étant plus large on peut y maintenir les poteaux transversaux.

Les poteaux sont fixés dans la pierre par scellement chimique.
Alors oui avec un perfo à batterie car là ben en manuel ben ok je peux pas !!!! 😡

Finition brulé au chalumeau sur place! la prochaine fois je brulerai tout avant la pose et avec la technique des planches reliées en triangle.

Voilà ! le client copain est super heureux de l'avancée de sa réno (plein de projets qui se mettent en route en liaison avec les énergies renouvelables, la permaculture et bien d'autres choses!)

Publié

Partager  

Une cabane de vente

Bon on reprend le pas à pas parce que là il faut de la mise à jour !

La ferme appartient à un pote qui a été en fait mon patron en 2012 quand je suis revenu en Bretagne et que j'ai envoyé des CV comme cordiste à des boîtes du coin.
J'ai bossé 4 mois en CDD , puis j'ai travaillé avec lui plusieurs fois tous les ans comme intérimaire puis en partenariat en étant à mon compte.
C'est lui qui m'a parlé de permaculture en premier et de bien d'autres sujets (du livre "le principe de Peter" excellent bouquin !), qui ont contribué à un virage que j'avais déjà entamé mais sur lequel je n'avais pas de données.
Suite à mon divorce , c'est presque naturellement que je me suis retrouvé sur ce lieu où j'ai une partie atelier dans lequel je construit ma tiny house.

Il y a un peu plus d'un an le gouvernement à décidé de permettre aux agriculteurs de se lancer dans la production de chanvre et a permis la vente de produit à base de CBD qui est l'un des principes actifs de la plante.
Bon le même gouvernement est revenu plusieurs fois dessus en voulant l'interdire , l'Europe lui est retombé dessus, ils ont retenté et pour l'instant c'est encore possible mais l'avenir n'est pas forcément facilité (grosses histoires entre gouvernant , labo et consorts, pognon à la clé pour celui qui contrôle ... etc ... comme d'hab!)

Énormément de boutiques de cbd ont poussées un peu partout mais malheureusement les trois quart de ce qui est vendu sont des produits produits à l'étranger, rincé au pentane le plus souvent pour faire baisser le taux de thc et réinjecté de CBD synthétique pour faire croire à un taux important. (Résumé : pour pas mal de produits c'est des trucs dégueu vendu pour la santé !!!! 🤔).

Bref , du coup le propriétaire de la ferme (car oui on est pas dans un éco hameau, on est pas en gouvernance partagé ou autre, il y a un propriétaire (mon pote) et c'est chez lui, point , et on s'organise comme ça vient et ça se passe très bien naturellement), fait toutes les démarches nécessaires et devient agriculteur (chef d'exploitation agricole de plantes à fibres), cotisation à la MSA , certification Bio obtenue et revalidée cette année.

Première année pas trop mal passée mais très sport pour lui et sa compagne sur les cultures, la récolte, le séchage et la transformation de produits (et les aléas sur la législation changeante!). Bref le statut d'agriculteur permet de vendre les produits sur le marché de la commune (un autre article à venir), et il décide de faire aussi de la vente à la ferme. Donc il nous faut un local de vente !!!

La vente à la ferme est aussi un moyen de mieux faire connaître la plante qui jouit de la seule réputation de drogue alors qu'elle est une plante utile dans tous les domaines et que le thc qui est la molécule psychotrope n'est qu'une infime partie de la plante et que la teneur est légiféré dans les produits en vente.

Bien sûr comme tout ce qu'on fait ici bien souvent on se décide pour demain et avec un max de récup.
C'est donc pas mal d'impro.

D'abord s'occuper du terrain :
Décider de l'emplacement, rester en dessous des 20m2, défricher, mettre à niveau...
Bien sur ma condition à moi c'est qu'on me laisse bosser sans machine !

Ensuite faire un plan ...
...
....
...
😂😂😂😂

Non j'déconne, ici j'ai laissé tombé l'idée !!!!!

On va plutôt regarder ce qu'on a et faire avec en mode je mets des bouts de bois ensemble et j'avise au fur et à mesure avec la potentialité d'un "ah merde j'aurais pas dû faire comme ça, tant pis c'est fait , on s'adapte !".

La base : des demis rondins de châtaignier avec lesquels on a fait la clôture.
Là, ils feront l'ossature.
J'aurais adoré faire une charpente en bois rond mais n'ayant pas les connaissances et surtout pas le temps de les apprendre je ferais avec de la boulonnerie que nous avons déjà (mais j'aurais l'occasion de faire la charpente en bois rond un jour!!!)
J'ai quelques demis rondins (8) de 2,5m et les autres de 2m donc avec la pente 2,5m devant et 2m derrière mais pour garder cette hauteur devant je ne dois pas planter les poteaux dans le sol. Donc je décide de couper des poteaux de 2m en deux et de planter ces demis poteaux dans le sol et de fixer les poteaux entiers à ces derniers avec des boulons.

Du coup pré trou à la tarière à main et prise du niveau de référence (avec l'aide de mon assistante qui n'avait pas encore accouché de mes futurs assistants)

Pour les assemblages, il y a un peu de tout. Du mi-bois à la hachette, du boulon, du clou, c'est selon l'humeur , le timing, ce que j'ai...

Pour le bardage, on a récupéré une bille de châtaignier delignee en planches de plusieurs épaisseurs mais qui date d'il y a très longtemps et pas toutes en super état.
J'ai pu me servir des plus fines en bardage arrière (vertical à couvre joint , ce qu'il y a de plus simple ici).
Bon pendant cette opération mon collègue me dit que se serait quand même bien qu'on ait une fenêtre sur l'arrière ! (Donc improvisation d'une fenêtre).

Mais avant ça et à la fois en même temps il faut mettre les solives de toit.
Quelques découpes à la scie à chantourner à cadre.
Pour la "panne" du milieu , n'ayant rien d'assez long , j'en ai fait une en version lamellé collé vissé avec plusieurs chevrons (mais je ne trouve plus la photo !)

Ah et pendant ce temps là, l'assistante à pris quelques jours de congés maternité pour s'occuper de ses 5 bambins !

Improvisation de la fenêtre : un cadre, un morceau de polycarbonate et deux charnières.
Pour le bardage j'ai voulu essayer des palettes récupérées mais le démontage c'est avéré être un carnage, vis foireuses et une multitude de clous crantés bref tout est fait pour qu'on ne puisse pas s'en resservir.
Donc on a fait le choix de la volige.
Impossible de trouver à ce moment là de la volige non traitée !
Donc nous voilà avec des planches dégueulasses pleine de sciure traitée (y en a de partout!).
Il est temps aussi de mettre en place des liens contreventements.
Pour ces derniers j'ai voulu m'amuser un peu mais vivement que je prenne le temps de faire réellement un ouvrage en bois rond (en même temps avec tout ce qu'il y a à faire ici !!!).

Pour le bardage, j'ai brûlé et ouint (?) le bas des planches de goudron de pin, fixé les planches verticalement en laissant un espace pour les couvre joint et deligne certaines planches en 3 pour faire les couvre joint.
Période à laquelle j'ai reçu la visite de mao , en formation dans le coin et venu trois jours ici essayer quelques outils et un petit coup de main sur la cabane. Salut à toi l'ami et repasse quand tu veux !
Le reste du bardage est brûlé au chalumeau, posé, et là c'est très chouette car l'imagination travaille en regardant les nœuds (comme pour les nuages...! Âme d'enfant dans un monde de brute !).

Pour l'avant de la cabane , je pose un plateau de châtaignier.
J'ai essayé de le raboter pour le rafraîchir mais comme il n'est pas vraiment plat ça n'a pas bien marché. Je n'ai pas (plus) de ponceuse donc il a fallu essayer plusieurs moyen et la wastringue courbe s'est révélée au top !
Le plateau sert de comptoir pour le public qui ne rentre pas dans la cabane.
La porte et les volets de fermeture sont fait sur le même modèle fixés avec des pentures.
Toiture en bac acier , bon rien à dire la dessus !

Nous n'avions pas assez de planches pour finir les couvres joints on va essayer de finir ça cet hiver mais ce local ne sert que jusqu'à la fin de l'été, le but étant que les gens (vous !) viennent visiter la ferme et voir la culture du chanvre. A l'automne après la récolte il n'y a plus rien à voir et le sol devient moins praticable donc on va aménager un autre local de vente d'hiver.

Publié

Partager  

Des panneaux pour la ferme !

Bon on ouvre la ferme au public, c'est cool ! Maintenant il faut que les gens nous trouvent, il faut que ça présente, que ça en jette, que ça nous plaise et nous identifie !

Le nom choisi par le propriétaire du lieu et le chanvrier sera :

La ferme Micro Bio Punk de Kerforn !!!

Micro car on est à taille humaine (3,5 ha), Bio car certifiée bio pour la seconde année et punk car on n'aime pas le conventionnel ! Et puis le proprio (JC) était punk avec la crête y a longtemps mais toujours dans l'esprit et les goûts musicaux (no one is innocent, Tagada Jones... pour ceusse qui connaissent) et bien d'autres raisons .
Et Kerforn parce que c'est le lieu-dit !

Comme on a tendance à le pensez ici, les choses n'arrivent pas par hasard
.
Le fait que j'arrive ici, et qu'on se complémente assez bien, même esprit, beaucoup de personnes qui viennent augmenter nos réseaux...
Et dans la lignée pendant que je construis le local de vente, un cousin que je n'avais pas vu depuis 10 ans et juste revu en septembre (là on est en mai d'après !) à un mariage, m'appelle et me dit qu'il est dans le coin pour 3 semaines.
Je lui dis de passer et il vient.

Il se trouve que ce jeune homme plein d'avenir est graphiste !!!!

Et ben le voilà recruté pour nous faire les panneaux !!!!!

Ne connaissant pas très bien le bois je lui montre quelques trucs et lui parle de ma façon de bosser et très vite il a eu l'envie d'essayer de nouvelles techniques pour lui.
Travail de sculpture aux gouges à bois et le désir de tester le bois brûlé, le goudron de pin et l'huile de lin.
Carte blanche au cousin !

Il a donc fait les trois petits panneaux "micro", "bio" et "punk" aux gouges à bois (désolé pas de photo !)

Ensuite je lui ai montré une des rares machines que je n'avais pas encore vendue alors même que je n'en m'en servais plus depuis pas mal de temps (pas de hasard je vous dis !), mon affleureuse Makita.
Il a testé pour le grand panneau, il a adoré, c'était son anniversaire, c'est devenu son affleureuse !

Du coup comme on le tenait sous la main (le cousin) autant s'en servir et hop d'autres panneaux de signalétique qu'on a installé dans un cadre de demi rondin qu'il restait.
Panneaux que l'on peut changer au besoin.

Et grâce à sa venue on a été près pour la première ouverture (début juin) de la ferme avec des superbes panneaux que non seulement je n'aurais pas eu le temps de faire mais en plus que je n'aurais jamais fait aussi bien !!!!
(Pas de hasard j'vous dis!)

Et pis comme le cousin avait tendance à rester ben il est venu avec moi filer un coup de main comme bénévole au festival " copeaux comme cochons " de l'association "demain en main" (on sait exploité recevoir ici ! 😜) où il appris à faire une cuillère avec Encompagniedescopeaux (ça y est, il est piqué !).
Et puis comme il est graphiste, on lui a demandé de s'occuper du logo et franchement c'est un as !
Le logo est juste top !!!!!

Et puis on a fait une deuxième porte ouverte en septembre donc il a fait des flyers.

Et puis comme il s'accroche et qu'il a pas l'air de vouloir repartir vers la capitale de la France (oui parce qu'ici la capitale c'est Rennes !), et qu'on vend sur le marché de Pluvigner (56) ben autant qu'il fasse un panneau pour le marché !

Bon du coup, il a appris aussi à planter le chanvre, les légumes, construire quelque trucs , récolter, on vient de presser notre cidre et du coup ben ....
... Il est toujours là (là on est bien juste avant le nouvel an !!!!!)

Pas de hasard j'vous dis !

Si vous cherchez un graphiste...!

Pour la ferme nous avons aussi créer une association des "amis de la ferme de Kerforn" avec laquelle nous allons proposer des activités et en ce qui me concerne, des journées découvertes sur le travail du bois aux outils à main.
Des journées de partage autour de la sculpture, découverte des outils de menuiserie, découverte du bûcheronnage aux haches, passe-partout, essai de sciage de long (quand je l'aurai restaurée), et aussi fauchage, culture à la houe... (Le champs des possibles est vaste!)

Nous devrions aussi partir en camping à la ferme et du coup construire des habitats réversibles comme paillourte, ou autre dôme géodésique, tipi... Plein de projets (un four ça peut être sympa aussi 🤔, et une marre! Ah oui planter des arbres, faire des trognes... 😬😵) qui verront le jour (ou pas !) Mais comme on dit " bon ben c'est pas encore aujourd'hui qu'on va s'ennuyer !!!"

Je dis bien journée découverte et non formation !!! Le but étant vraiment de s'initier, de voir que ça fonctionne et si après ça peut déclencher de l'entraide ben ce sera top !

Les infos seront sur la page Facebook et sur le site de vente en ligne également.
Et sur l'adb pour le bois !

Publié

Partager  

Des présentoirs pour le marché.

Du coup on parle du marché, donc il nous faut un étal !!!!
En premier ce sera tout bêtement un beau plateau de cèdre sur des tréteaux, ensuite avec la diversité des produits il nous faut des présentoirs.
Un pour les bouquins que les gens peuvent venir consulter , un autre pour les fioles de macérât huileux.

Récup, récup !!!!

Pour les bouquins, une planche de parquet !
Pas de gros assemblages ici , il y a du clou ! En même temps, encore une fois il n'y a pas eu beaucoup de temps entre la demande et la réalisation !!! Mais le résultat est plutôt correct.

Pour le présentoir à fiole ben il me reste des chutes de la cuisine que j'ai faite cet été (la partie écorce des plateaux en fait) du coup un coup de rabot, plusieurs coup de racloir, fixation au clou en utilisant un manche de marteau que j'ai raté. Pour le maintenir une cheville en bois. Un coup d'huile de lin et c'est marre!

Le truc génial c'est que ce dernier a plu à une copine productrice qui a son étal pas loin du nôtre et qui par ce temps frisquet nous amène de très bonnes infusions !
Elle m'en parle et me demande une fourchette de prix à laquelle j'ai répondu "on s'en fout, une infusion et ça fera l'affaire !"
Du coup je lui fais pour le samedi suivant mais cette fois en mettant sur le côté des morceaux de séquoia pour un peu de couleur.
Résultat : elle est super contente et il s'avère que la couleur du séquoia est la même que la couleur de sa fleur de sel au piment d'Espelette !!! (Y a pas de hasard que j'vous dis !!!!).
Du coup elle m'a donné non seulement une infusion mais aussi chacun de ses trois fleurs de sel agrémenté !

Le troisième est également un coup de pied au c.l (au milieu c'est un u!) pour moi car j'ai un problème avec l'argent, je le hais !
Moi aussi je croyais pendant un temps que ce n'était qu'un outil d'échange et que c'était son utilisation qui importait mais force est de constater que c'est faux car quand on en fait quelque chose de bien c'est juste pour amoindrir (et encore très légèrement !)le mal qui est fait avec.
C'est donc, pour moi, un outil de contrôle des puissants (pseudo!) qui sert à creuser le fossé entre les classes (classes sociales créé par l'argent d'ailleurs !). Donc vaste sujet qui souvent amène à polémique mais dans les discussions ce ne sont jamais les pauvres qui défendent cet "outil" dég........ (c'est ueulasse pour les points). Bref c'est mon point de vue. Par contre dans ce système désiré par la masse on est quand même obligé d'en gagner (je dis bien gagner de l'argent et non "gagner sa vie" car ça, nos mamans nous l'ont déjà donnée et on a pas à gagner ce que l'on possède déjà ! 😜).
Bref les copains me disaient que je pourrais en profiter pour y vendre quelques cuillères ou bols.
Du coup comme l'idée est de lancer des initiations, ben ça paiera l'achat des petits outils et surtout ça peut interpeller les gens sur cet aspect du travail et ça ça me plaît !
Donc le dernier présentoir est pour mes cuillères !

Et content et gêné en même temps (un petit syndrome de l'imposteur en plus certainement) mais ça intéresse de venir essayer donc c'est cool.

Et surtout ce qui est intéressant pour moi c'est d'en faire en même temps et que les gens voit le travail car ça leur plaît de voir ! Surtout le travail du bois!
Car ce qui est franchement dommage je trouve pour l'artisanat c'est que maintenant on ne montre plus comment on fait (en même temps avec les machines...!), maintenant on met des produits finis sur des étals et un prix dessus, les gens s'approche à peine de peur que l'artisan ne leur demande d'acheter en se disant que le prix est de toute façon trop cher et l'artisan qui s'ennuie derrière son stand regarde les passants passer en se disant que de toute façon il ne vont rien acheter !

Bref voilà pour le marché qui, pour le coup , ici , est vraiment sympa !

Je vais même prendre une carte d'artisan ambulant pour pouvoir faire quelques marchés ponctuels pour montrer tout ça (avec mon super établi !) (Et encore un projet !).
Il faut montrer le travail et faire ressentir aux gens la passion qu'on a pour ça au lieu de se lamenter sur la "crise économique".

Publié

  Ce pas à pas présente un projet en cours de réalisation.

Publications associées


Discussions

dependancesbois  a publié le pas à pas "Travaux de réno/récup à la ferme.".
il y a 3 ans
dependancesbois  a publié l'article "Fermeture de hangar, récup et bois brulé".
il y a 3 ans
Jeboslebois
( Modifié )

Que de travail abattu bravo

dependancesbois

Merci! Encore pas mal de chose à faire mais c'est un plaisir.

etiennelouyot
( Modifié )

Bravo pour cette rénovation campagnarde et ce recyclage de bois.
Mais quel dommage d'avoir eu recours à des huisseries en PVC dont la pâleur fait tâche au milieu des bois brûlés ! D'autant plus que la permaculture "porte" le projet !

dependancesbois

Les aléas de la récup !!!
Le collègue les a eu gratuitement et du coup...

rapabois
( Modifié )

Sacré beau boulot, la récup n'est pas une sinécure…

Un pas à pas bourré d'astuces, je me régale.

dependancesbois

Super alors !!! Si ça peut inspirer c'est top.

trente six seb
( Modifié )

Ca doit être sympa d'avoir un chantier à ciel ouvert comme ça !
Surtout si tu as la possibilité d'y emménager un peu plus tard... Mais il y aura du boulot aussi !

Comme etiennelouyot je regrette un peu le pvc, mais j'imagine que c'est de la récup. Comme tu le dis, la déchetterie serait pire.

dependancesbois

C'est ça récup gratos donc...
Il va y avoir plein de choses à faire la bas ! Le début d'une aventure... (Encore une!).

trente six seb

Ça va te faire drôle d'avoir de la place !

dependancesbois

trente six seb je vais troquer : plus de place dans l'atelier mais habitat minimaliste !

trente six seb

Evidemment.
Rien n'est fait à moitié chez toi, j'aurais dû m'en douter.
Après, j'imagine que la vie à bord t'a préparé à ce genre de choses. Sauf à avoir un jardin si grand ^^

lalube
( Modifié )

Super boulot. Toute cette recup c'est top.
Merci de nous partager tes chantiers avec autant de détails c'est très instructif.

dependancesbois

Au plaisir ! Si ça peut donner des idées.

Nidam
( Modifié )

Génial, c'est des solives en quel essence ?
Pourquoi tu n'as pas essayé de les brûler aussi?

dependancesbois

Ce sont des solives en chêne.
Je voulais retrouver le beau bois et en fait je ne vois pas pourquoi brûler du chêne, celui-ci étant déjà d'une très grande durabilité.
Ici chêne plus vernis tonkinois, je suis tranquille.

Nidam

Ah ok, tu crois que pour des solives en chataigner,le brûlage est bien?
Quelle quantité d'huile as tu utilisé pour le bardage ?

dependancesbois

Nidam pour le châtaignier je n'y vois pas d'intérêt non plus.
Le châtaignier et le chêne sont assez similaire, je pense.
Maintenant si on parle de solives à mettre dans un mur en pierre, par contre là oui je pense que ça peut être utile ou alors badigeonner au goudron de pin.
De même pour des parties enterrées ou en contact direct avec le sol (un bas de poteau par ex.)

Nidam

D'accord, c'est pour utiliser comme poteaux pour une porte 😉
Et quelle quantité d'huile as tu utilisé ?

dependancesbois

Nidam pour l'huile du bardage
5l en tout.
2,5 L avec 1l d'essence de térébenthine et un peu de siccatif en première couche.
Et le lendemain 2,5 L avec 1/2 l de térébenthine et un peu de siccatif.
Après c'est aléatoire , ça "boit" plus ou moins.

Nidam

Oui il me semblait bien qu'il fallait beaucoup d'huile.

Beau boulot, ça donne des idées 😄

Nidam

Je viens de trouver un article intéressant sur le magazine "Maison écologique" n°105

dependancesbois

Ha oui, faudrait que je le relise pour voir.

dependancesbois

Et voilà le portail est enfin posé !

dependancesbois  a publié l'article "Une cabane de vente".
il y a 1 an
dependancesbois  a publié l'article "Des panneaux pour la ferme !".
il y a 1 an
Kentaro
( Modifié )

J'adorrrrre cette belle histoire!

dependancesbois

Yeah on aime bien aussi !!!

JG70
( Modifié )

J'adorrrrre

dependancesbois

Merci !

dependancesbois  a publié l'article "Des présentoirs pour le marché.".
il y a 1 an
RedGuy
( Modifié )

Génial ! Merci (encore une fois... mais il n'y en a jamais trop 😉) pour ta passion communicative, ton envie de créer et de partager et le temps pris pour rédiger tout ça !

dependancesbois

Merci à toi ! 🙏

Raspitef - Homemade TeleBass
( Modifié )

C'est une vérité : Le hasard n'existe pas !

Il y a tellement à dire sur la démarche, le travail, la ferme, le partage, le rapport à l'argent, etc..
En résumé : merveilleux 🤩

Et puis moi aussi je veux venir 😁😋

dependancesbois

Et bien viens avec plaisir !

glaude
( Modifié )

au delà d'être un boiseux, un chouille particulier et entier, te voilà a philosopher.
Décidément tu es plein de ressources!!!

dependancesbois

Philosopher ou débattre je ne sais plus!

Connectez-vous pour ajouter un commentaire.
2 197 vues
33 commentaires

Publications associées

0 collection
0 question
0 plan
0 processus
0 fournisseur
0 école
Autres pas à pas de dependancesbois 
Voir aussi
Table des matières