L'Air du Bois est une plateforme Open Source de partage collaboratif ouverte à tous les amoureux du travail du bois. (En savoir plus)

Rejoindre l'Air du Bois Se connecter

FrancoisB

Rénovation et modernisation combiné Guillet c210

  Ce pas à pas présente un projet en cours de réalisation.

Rénovation et modernisation combiné Guillet c210
+

Bonjour à tous , comme certains le savent, j'ai fait l'acquisition il y a quelques semaines d'un vieux combiné des années 70. La machine a été plutôt bien entretenue mais certains accessoires sont manquants , cassés ou n'ont tout simplement jamais existé. Au départ j'avais acheté cette machine uniquement pour les tables de dégau qui présentent une longueur de 127 cm malgré une faible largeur (210). Après avoir passé quelques heures à remonter la machine que nous avions dû démonter partiellement pour la sortir de l'atelier de l'ancien propriétaire , je me dis que je vais pouvoir faire d'autres choses que dégauchir et raboter avec . Je vais donc vous présenter un peu les réparations et améliorations que je vais effectuer sur la machine dans les prochains mois !

Liste des articles

Mis à jour

Partager  

Pont protecteur de dégauchisseuse

Première amélioration, le protecteur d'arbre de dégau était inexistant bien qu'ayant surement dû être présent au départ. J'ai donc fait fonctionner une imprimante 3d pour obtenir rapidement et proprement un élément fondamental pour mes petits doigts. Pas plus de commentaire , les photos parlent d'elles même ! Je ferais les finitions sur le bras quand j'aurais le temps !

Publié Mis à jour

Partager  

Aspiration dégauchisseuse et raboteuse

La suite des mes aventures avec ce combiné.
Les enfants et le travail prenant un certain temps, je précise que je ne passe que quelques heures par mois dans l'atelier et que souvent mes bidouilles sont temporaires définitives. Bref, j'ai fait l'acquisition d'un aspirateur à copeaux pour 50 euros (le plus petit des schepach, mais pour le prix j'ai sauté sur l'occasion ! ).

J'ai donc rapidement fabriqué une petite boite qui posée entre la table d'entrée de la dégau et la table de raboteuse aspire en dégau et une fois vissée sur le part-copeaux d'origine aspire en raboteuse. Contre toute attente et après de nombreux passages de planches, ça fonctionne du tonnerre ! Hormis quelques copeaux qui passent par dessus la boite en dégau, c'est la révolution !

Sur les photos, le tuyau est celui que le vendeur m'a donné, des trous partout et la souplesse de ma belle mère, j'ai donc investi dans 3 mètres de tuyau diamètre 100 chez Lomibois (super accueil téléphonique du patron, prix et délais de livraison). Bon ça m'a couté aussi cher que l'aspi mais j'en suis bien content !

Publié Mis à jour

Partager  

Fers de dégauchisseuse

L'arbre de la dégau possède 3 fers aux dimensions obscures ! De mémoire c'est 210 X 14 X 2,5... Vous voyez le problème ?
Des fers avec une largeur comme ça ne se trouve plus dans le commerce et ceux d'origine avait vu passer quelques clous ... Je les feraient rectifier un jour.
J'ai la chance d'avoir à mon travail de belles machines à outils, j'ai donc acheter des fers LUREM en 210 X 20 X 2,5 et les ai fait raccourcir de 6 mm à l'aide d'une machine à électroérosion . Ca m'a couté une bouteille ! Résultat impeccable ! Je n'ai pas de photos mais je pense que cela n'est pas nécessaire. Bref il y a toujours une solution si vous êtes dans mon cas, vous pouvez trouver des boites d'usinage et leur demander, cela ne mange pas de pain !

Publié

Partager  

Mortaiseuse

l'axe qui permet de serrer les butées latérales de la mortaiseuse était dans la caisse aux trésors. Les deux pates permettant son montage étaient cassées sur la table. J'ai donc récupérer 2 prismes d'acier, percé les alésages, taraudé perpendiculairement et soudé ces blocs directement sur la table (oui les soudures sont horribles ! Mais c'est loin d'être ma spécialité ! En tout cas cela fonctionne très bien.

J'ai maintenant à trouver une solution pour un léger excentrage du mandrin, j'ai pourtant tout démonté (vis avec un filet à gauche et un à droite). Le jour ou j'en aurais vraiment besoin, je me pencherai sur la question.

Publié Mis à jour

Partager  

La toupie ...

La toupie du combiné me fait de l'oeil depuis un moment, seulement comme tout autodidacte dans le bois, c'est pas le premier outil dont on va se servir... J'ai donc continué quelques temps à me servir exclusivement de ma bidouille de défonceuse sous table montée sur la scie sous table . Dernièrement avec un collègue, on a fait un plan de travail pour chez lui (2m30 sur 45 mm d'épaisseur). On a fait les collages à plat joint.

Après ça j'ai quand même regretté de ne pas avoir utilisé les nombreux fers d'assemblage qui m'ont été donnés par les anciens proprios (bouvetage à entures multiples, rainures languettes , profil contre profil). Donc zou, une fois ce projet terminé j'ai décidé de remettre en état la toupie !

La première chose à faire, un carter de "protection" et d'aspiration . 4 planches de contreplaqué, des vis, une charnière, une scie sauteuse et voilà c'est parti !

Bon c'est pas aux normes de sécurité mais ça fonctionne pas trop mal, j'ai trouvé dans la boite aux trésors des lames de métal qui se fixent entre deux rondelles rainurées qui elles même se fixent sur support et enfin sur les guides, j'en ai déduit que ça faisait office de presseurs. Lorsque j'usine, quand je peux, je fixe aussi un presseur sur la table pour maintenir le bois contre les guides et je ne fais pas de grandes série pour l'instant donc je reste très concentré !

J'ai fait quelques essais avec des chutes dégauchies une face, je suis content !!

Il me reste à améliorer un peu le chariot de tennonage (sur la dernière photo d'essai), pour l'instant je fixe une grosse plaque de fonte avec un gros trou oblong sur le chariot. le chariot, d'ailleurs je l'ai tout bien réglé, tous les roulements sont montés sur excentriques. Si cela intéresse quelqu'un on peut en parler.

Bref, cela avance, voici le projet en cours, exercices 90% de toupie, une porte de placard 1000 X 600

  • montants et traverses en thuya, assemblage profil contre profil
  • 2 panneaux en mélèze, assemblage par bouvetage à entures multiples (pas de 4mm) et plates bandes avec congés intérieurs et extérieurs.

C'est pas très contemporain mais c'était pour essayer les fers !!

Publié Mis à jour

  Ce pas à pas présente un projet en cours de réalisation.

Publications associées


Discussions

FrancoisB  a publié le pas à pas "Rénovation et modernisation combiné Guillet c210".
il y a 11 mois
DewhitYoussef

Chouette, je suis bien content de voir ton pas à pas et le changement de cap que tu as pris sur la réutilisation des autres fonctions de la machine. Ça permet quand même de faire des trucs sympas avec un chariot côté scie et toupie, c"aurait été dommage de t’en priver ! La lame de scie est inclinable?

FrancoisB

Salut, ça fait partie des choses que je doit regarder , la lame de scie est inclinable mais pour l'instant pas jusqu'à 45 degré et de toute façon vue le numéro de contorsionniste de la courroie pendant cette opération, je ne démarre pas la machine ! Donc c'est à voir.
Les courroies feront l'objet d'un article je pense , il y a un débrayage de l'avance des bois en rabotage qui ne fonctionne pas , mon avis étant que la courroie d'entraînement de l'avance est trop courte et donc embrayé même en position débrayée ...

FrancoisB  a publié l'article "Aspiration dégauchisseuse et raboteuse".
il y a 14 jours
FrancoisB  a publié l'article "Fers de dégauchisseuse".
il y a 14 jours
FrancoisB  a publié l'article "Mortaiseuse".
il y a 14 jours
FrancoisB  a publié l'article "La toupie ...".
il y a 14 jours
Boisenformes
( Modifié )

La Dugué alias petite Guillet reprend du service.
Sur la mienne que j'avais dans les années 80, on pouvait monter des outils de toupie sur l'arbre de scie.
Par exemple pour faire une rainure au milieu d'un panneau 😉👍

FrancoisB

Merci pour le message , je me souviens que tu n'étais pas emballé par cet achat, mais au final. Si j'investis un jour dans des machines plus performantes et précises , je ne pourrai qu'être émerveillée ! Parce que déjà là, je me fais bien plaisir !

Boisenformes

Oui c'est le seul point que je regrette.
Son très gros point noir est le chariot, impossible de tenonner avec précision surtout des pièces un peu longues et lourdes comme des pieds de table.Les guides ne sont pas assez rigides.
Utiliser plutôt la méthode du montage d'usinage avec pinces de serrage pour plus de précision. La toupie est rabo-degau sont correcte et la mortaiseuse très bof.
On regrette la fixation du guide degau. J'avais fait un guide mixte delignage/degau avec une règle en alu, ça changeait la vie

Connectez-vous pour ajouter un commentaire.
739 vues
5 commentaires

Publications associées

0 collection
0 plan
0 processus
0 école
Voir aussi
Table des matières