L'Air du Bois est une plateforme Open Source de partage collaboratif ouverte à tous les amoureux du travail du bois. (En savoir plus)

Rejoindre l'Air du Bois Se connecter

dependancesbois

Technique d'incrustation à la scie à chantourner?

Bonjour,

après un essai d'incrustation à la scie à chantourner (ici)

je fais appelle à vous pour bien vouloir me conseiller sur les techniques pour faire de belles incrustations.
(projet de meuble sur lequel j'aimerais faire des incrustations sur les faces de tiroirs)

Connectez-vous pour ajouter un commentaire.
?

3 réponses

1
cocoM

Selon la qualité de ta scie à chantourner et les épaisseurs de bois dans lesquelles tu veux faire ton incrustation tu peux t'inspirer de la marqueterie Boulle et découper en meme temps tes deux bois. Ca demande une lame de scie à chantourner la plus fine possible pour avoir un joint presque invisible. Pour limiter la casse de lame, tu peux glisser entre tes planches une feuille de papier enduite de paraffine, comme ça ta lame est lubrifiée à chaque voyage.
Et en plus comme ça tu as ton incrustation en double, un positif et un négatif, faut juste réussir à suivre son motif sans faire de reprise

Autre possibilité pour les incrustations : à la défonceuse en utilisant deux bagues à copier de diamètre différent, et une fraise plongeante droite de diamètre égal à la moitié de la différence de diamètre entre tes deux bagues à copier.
En utilisant ton gabarit avec la grande bague tu vas découper le morceau à incruster ; et avec la petite tu vas creuser son logement.
Inconvénients de cette technique : ton incrustation doit absolument etre arrondie, tous les angles doivent suivre une courbure du rayon de ta bague à copier. Et il faut aussi se creuser la tete au moment de réaliser le gabarit qui sera un agrandissement de ton dessin final d'autant que la différence de diamètre entre ta fraise et ta grande bague.
Je pense que cette vidéo sera plus explicite

dependancesbois
 

cocoM merci de ta réponse! pour l'épaisseur je préfère faire sur 5mm à peu près. je vais essayer ta technique avec la feuille de paraffine, par contre effectivement le plus dur va être de ne pas faire de reprise!!! et de gérer la tension de la lame 😰
Ma scie c'est une proxxon
Pour la technique à la défonceuse, je connais mais c'est vrai que ça limite les motifs (surtout nos symboles breton!!!). Et merci pour le lien vers la chaine youtube je connaissais pas, très bonne chaine! (et un abonnement de plus!!!! 😖 )

fab83

Je n'ai jamais fait d'incrustation mais ayant vue la deuxième technique en effet cela parait abordable au détail prêt que cela ne se prête pas vraiment au type de dessin ci-dessus ...
et pour la deuxième c l’idée qui me serais venue mais je me pose juste la question con du "comment on met en place la lame sur le trait de coupe" j'imagine qu'il faut entamer la coupe en bord de pièce ou percé un trou dans lequel faire passer la lame mais dans se cas quid du trou ?
je n'aide pas beaucoup mais suis avec intéret 😂

Connectez-vous pour ajouter un commentaire.
0
loub

Salut,

J'ai déjà tenté ce genre d'expérience, en coupant les deux en même temps comme le suggère cocoM. Et pour rendre le joint quasi invisible, il faut une lame fine bien sûr, mais surtout légèrement incliner la table de ta scie à chantourner de manière à avoir des formes coniques comme le suggère Kentaro.

Et comme une image vaut mieux qu'un long discours, ça donne qqchose comme ceci:

Dans mon cas, j'avais utilisé ça pour fabriquer un plateau de backgammon. Les coupes étaient droites, donc un peu plus facile.
Mais je souviens plus de l'épaisseur de mes planchettes (peut-être 5mm?), ni de l'angle utilisé (mais il est facile à retrouver par le calcul, ou par un essai).

Mis à jour
dependancesbois
 

Merci loub !oui en associant les réponses de cocoM et Kentaro j'en arrivais à cette idée, merci de me confirmer. Le détail qui me titille c'est pour le trou pour faire passer la lame.
Il va falloir essayer ce sera plus simple!

loub
 

Je n'avais pas ce problème puisque l'incrustation ne se faisait pas au milieu de la partie sombre, mais sur les côtés.
En perçant le plus fin possible, avec un angle, tu devrais être dans le même cas que la lame de scie.

dependancesbois
 

Ok merci, ca me fait plusieurs techniques a essayer!

Connectez-vous pour ajouter un commentaire.
0
Kentaro

Une idée... Je découperais à la scie à chantourner d'abord la partie sombre (femelle). Je ferais en sorte que tout soit bien propre et les courbes bien linéaires, en ponçant les bords avec une petite fraise douce cylindrique à la perceuse colonne (ou à la lime).

A partir de ces éléments, je tracerais les parties mâles. Je découpe en laissant 1 mm de plus et la encore, je ponce à la fraise sur la perceuse colonne, pour que tout soit bien linéaire.

Je retourne les pièces mâles, et avec une fraise douce en V, je ponce le mm qui reste et même un peu plus sur la partie supérieure de la pièce (chanfrein). On peut faire cela également à la lime.

J'ai donc des pièces mâles dont les chants sont en biseau (cône).

J'enfonce alors mes pièces mâles côniques dans les parties femelles, en forçant un peu (maillet, serre-joints, presse). Les pièces males ne s'enfoncent pas complètement, je ponce donc ce qui dépasse.

Normalement, cela devrait être pas trop mauvais...

Comme à l'arrière, les pièces mâles ne vont pas affleure,Je barbouille les parties en creux à la colle époxy, et je colle le tout sur une planche.

Sinon, faire comme moi: faire des trucs simples, et dire que "simple is beautiful"... ;)

Mis à jour
dependancesbois
 

Merci Kentaro !merci pour ton idée! très intéressante, j'aime bien l'idée du "cône" de la pièce mâle. ça me donne une idée aussi celle "d'essayer" de détourer les deux partie en même temps avec le plateau incliné. merci pour la piste!
J'aime bien le côté simple de tes créations !!! c'est une simplicité qui fait cogiter!!! 😂 😂 mais c'est beautiful!

bernardrebout
 

Salut, j'utilise de nombreuses techniques, par contre je n'ai pas compris ce que tu veux faire exactement, incrustation dans du massif en creusant et ensuite en plaçant ton placage dans le trou ou bien marqueterie classique collée en façade de tiroir et quelle épaisseur de placage tu vas utiliser?

dependancesbois
 

Bonjour,
Le projet c'est une incrustation dans du massif. L'epaisseur fera 5mm.
J' ai du chataignier en 5 mm pour le fond et du platane (je decoupe des "tranches") pour les motifs.

bernardrebout
 

Bon alors si tu incrustes dans le massif , c'est de l'intarsia certina, donc pour avoir le tracé exact de la pièce à encastrer, je fixe un papier tendu sur la partie qui sera à remplir et je frotte avec un crayon assez gras en croisant les coups de crayon et ainsi la partie défoncée apparaît nettement, je colle ce papier sur la pièce de bois qui sera incrustée et je découpe avec une lame fine en faisant attention à ne pas mordre le trait, je garde la lame contre le trait à l'extérieur du trait et normalement pas de soucis, bon il faut une bonne lumière et procéder doucement .
Je colle à la colle à chaud , ce qui permet , lorsque la colle en excès sort du bord du placage, d'avoir un effet mastic ( couleur du bois) et après séchage , petit coup de racloir et vernissage.
Si tu veux voir un peu de marqueterie en 5mm , tu vas dans mes créations sous "dressing et parquet marqueté";
Bon amusement!

dependancesbois
 

bernardrebout merci pour ta réponse. J'avais vu ton dressing, quel boulot!!!!!
Je vais essayer (ton conseil pas ton dressing), qu'entend tu par collage a chaud?

bernardrebout
 

dependancesbois collage à la colle animale , melange colle d'os , colle de nerf , maintenue en température au bain marie. si la colle refroidit quand tu plaques , tu peux appliquer une plaque chaude d'alu ou d'inox en intercalant un morceau de papier.
Perso je chauffe mes plaques pour les petites surfaces avec mon fer à repasser
L'avantage c'est que si ton fond n'est pas 100 % plan , ça marche , mais tu peux utiliser également de la colle de poisson.
Si tes fonds ne sont pas absolument plans et que tu colles à la colle vinylique blanche, et que le film mesure plus de 0,3mm d'épaisseur ( quand c'est serré) le collage ne sera pas performant ( adhésion et cohésion non optimum), même en serrant comme un malade tu n'auras dans ce cas pas de film de colle écrasé pour assurer une bonne cohesion( c'est le principe de fonctionnement de la colle blanche: cohésion et adhésion.

dependancesbois
 

bernardrebout merci pour toutes ces précisions. on m'avait parlé de la colle d'os mais je n'ai encore jamais essayé. Ce sera l'occasion!

Connectez-vous pour ajouter un commentaire.
0 coup de coeur
336 vues
3 réponses

Contenus associés

0 collection

Licence

Licence Creative Commons
Navigation
Admin