L'Air du Bois est une plateforme Open Source de partage collaboratif ouverte à tous les amoureux du travail du bois. (En savoir plus)

Rejoindre l'Air du Bois Se connecter

Pabaille

Quels avantages et inconvénients entre une presse verticale et presse métal pour un premier établi ?

Bonjour,

J'envisage prochainement de réaliser mon établi. Après avoir regarder plusieurs établis, notamment sur L'Air du Bois, je me demandais quels sont vos avis sur l'utilisation de presse verticale en bois (comme sur les Roubo) par rapport aux presses métalliques vendues dans le commerce (genre ça amazon.fr/Irwi...0/dp/B005BXVH0I) ?

Merci d'avance de vos retours d'expérience !

Pabaille
( Modifié )

Merci à tous pour vos réponses ! J’ai oublié de préciser qu'à ce jour j’utilise un etabli pliant Wolfcraft et une table en desserte, autrement je ne rabote pas souvent. Mais comme je n’ai pas envie de me limiter dans de futurs usages, je vais suivre vos avis et m’orienter vers une presse verticale. Qui peut le plus peut le moins de toutes façons 😉

Connectez-vous pour ajouter un commentaire.
?

6 réponses

1
etiennedesthuilliers

bonjour
il n'y a pas de réponse toute faite les types de réponses vont dépendre du travail que vous allez faire j ai résolu le problème
j'ai un établi avec une presse à vis classique et à l' autre bout une presse dit de sculpteur
et un autre établi avec une presse rapide d ébéniste et a l autre bout un étau ou presse de sculpteur comme cela je suis apte a faire tout et n importe quoi
le menuisier spécialiste de la revue de presse

Kentaro

Commet Etienne: une presse verticale d'un coté, et un étau de sculpteur de l'autre, plus éventuellement une presse à chariot intégrée. Les 3 ont des fonctions différentes.

Je n'aime pas trop les presses en métal. Même avec des protections, on risque facilement de "beugner" contre une pièce en bois et de l'abîmer.

Pabaille
( Modifié )

Merci Kentaro et etiennedesthuilliers Ayant un tout petit espace pour travailler le bois (10m2) je ne vais pas pouvoir multiplier les établis. Je pense partir sur l'idée d'une presse verticale classique qui me semble offrir plus de possibilités que la presse métallique. Et comme ça je ne risquerai pas d'abîmer ma pièce de bois !

Kentaro
( Modifié )

Pour les presses verticales en bois, on trouve des vis pas très chères (30 €) chez Finetools.

Le criss-cross est un luxe, mais qui coûte cher. J'ai fait un système qui permet de s'en passer, et de ne pas avoir à utiliser une goupille en bas:

Pabaille

Effectivement ton système est simple et peu onéreux ! Après un criss-cross n'a pas l'air compliqué à fabriquer soit-même, avec un bois épais et dur non ?

yayabe
( Modifié )

sur le mien j'ai une crémaillère métallique, dents vers le haut, qui se bloque avec un battant poucier que l'on lève avec le pied. Ça marche très bien et n'est pas très compliqué à faire.

Connectez-vous pour ajouter un commentaire.
1
yayabe
( Modifié )

La première (roubo) a l'avantage d'avoir la vis beaucoup plus bas, ce qui permet de serrer des pièces plus hautes, pour raboter les champs d'un panneau par exemple. Perso je la trouve plus polyvalente, même si je me sers des deux.

Mis à jour
Etienne31
( Modifié )

Je complète le commentaire de yayabe.

Selon moi, c'est toujours une question de type de menuiserie que tu fais. Si tu fait beaucoup de projets avec des outils à main (rabot et cie), alors utilise une presse verticale. Sinon, une presse métallique est suffisante.

Explication : Une presse verticale a pour principaux avantages :

  1. Comme le dit yayabe, tu peux y placer des pièces plus larges . Ainsi, tu peux, par exemple, raboter les chants de pièces larges. Ou alors effectuer une rainure/languette à l'aide d'un bouvet.

  2. La deuxième raison est un complémentaire du premier. Une presse verticale te permet de plaquer une pièce contre l'établi. Ou encore, un établi, c'est un espace pour plaquer tes pièces dans les 3 dimensions. Si tu as affleuré tes pieds au bord du plateau, alors tu peux plaquer une porte contre les pieds et le bord du plateau afin de raboter les chants (par exemple). Si tes pieds ne sont pas à la même profondeur que le bord du plateau, alors une porte n'aurait comme seule appui le bord du plateau, ce qui est bien moins stable ! Eh bien c'est la même chose pour la presse. Une presse verticale serre ta pièce entre la presse et ... le chant de ton plateau et les pieds ! Tout juste ! Ainsi, le tout est solidement fixé ! Tu peux même rajouter un rail entre les deux pieds pour permettre une meilleure fixation (comme ici). La presse métallique, quant à elle, mord entre deux pièces de métal et ne permet pas d'utiliser les côtés de l'établi.

  3. Une presse en bois, c'est moins dangereux pour les outils métalliques. Si tu as déjà rayé un rabot, tu vois ce que je veux dire.

Cela dit, la presse métallique n'est pas à jeter, elle a aussi ses avantages:

  1. Dans la liste des extensions à ajouter à un établi, elle est en tête. Ca s'installe hyper vite ! Et très facilement.

  2. Pour des travaux fins, c'est plus aisé.

  3. C'est plus économique.

  4. La presse métallique peut avoir une ouverture plus grande !

Voilà !

Pabaille
( Modifié )

Merci Etienne31 de ton avis. A ce jour je travaille avec un établi pliant Wolfcraft et une grande table. Je m'en sors mais je ne fais pas de gros travaux avec des outils à main. Mais comme je n'ai pas envie de me limiter dans d'éventuels futurs usages, je pense partir sur une presse verticale en bois classique. Pour des usages, j'ai vu que certains passaient la pièce dans le trou de la presse latérale entre prenant appui sur le piétement droit.

Connectez-vous pour ajouter un commentaire.
0
Termite
( Modifié )

Tu as aussi ce type de pièce qui est un bon compromis entre le deux types que tu souhaites installer. Selon la qualité souhaité tu en trouve à tous les prix. Voici quelques exemples

Mis à jour
Pabaille
( Modifié )

Merci Termite pour cette référence mais est-ce que ça n'a pas le même inconvénient que les presses métalliques, à savoir que les tiges de guidage vont gêner pour serrer des pièces de bois ? A moins de l'installer verticalement ?

Termite
( Modifié )

Pour la mienne, j'ai acheté la grosse (Large Front Vice). Je l'ai fixée sur la gauche (je suis droitier) du grand coté de ce qui me sert d'établi actuellement, et j'ai fabriqué moi même le mors en bois que j'ai rajouté il dépasse de 30cm sur la droite de la tige de guidage et de 15 sur la gauche et les tiges de guidage ne me gênent pas pour serrer des pièces verticalement et quand j'ai de longues pièces à serrer horizontalement elles me servent d'appuis. et ça va super bien.

Connectez-vous pour ajouter un commentaire.
0
ebenober

Le type de presse dont tu parles est bien, mais achète-là plutôt chez Bordet que chez Amazon !
Bordet paie ses impôts en France, lui ! 😁

Connectez-vous pour ajouter un commentaire.
0
cocotieros
( Modifié )

Paul Sellers est un enthousiaste des outils manuels. Il utilise une presse métallique de ce style : fine-tools.com/schraub.html .

L'étau ne risque pas d'endommager les outils style rabot car les mâchoires de l'étau sont recouvertes de bois et de cuir, ce qui empêche de briser la lame d'un rabot sur une partie métallique.

Les deux types de presse sont valables, une fois qu'on a pris ses habitudes on utilise l'une ou l'autre.

Mis à jour
Pabaille
( Modifié )

Merci cocotieros !

Connectez-vous pour ajouter un commentaire.
0
Fof

Alors oui les presse verticale sont plus polyvalente. Finalement ces presses fonte sont vraiment utiles pour avoir un système de grèpes sur la longueur de l'établi, mais sinon je trouve pas ça transcendant.

Pabaille
( Modifié )

Merci Fof !

Connectez-vous pour ajouter un commentaire.
0 coup de coeur
586 vues
6 réponses

Publications associées

0 collection

Licence

Licence Creative Commons