L'Air du Bois est une plateforme Open Source de partage collaboratif ouverte à tous les amoureux du travail du bois. (En savoir plus)

Rejoindre l'Air du Bois Se connecter

Philippe Gelard

Comment entretenir les machines?

Coucou tout le monde!

Nous avons tous des machines qui nous aident dans notre travail, et prendre soin d'elles est très important. j'ai appris sur le tas comment me servir de ma circulaire sur table, du rabot dégau et de la scie à bande, je comprends bien comment changer une lame ou une courroie, mais je n'ai aucune idée de l'entretien nécessaire ni de la manière de le faire. J'imagine que mettre de l'huile sur la lame de la scie circulaire serait idiot, mais je ne sais quoi mettre d'autre. Je frotte des culs de bougies sur le plateau de mon rabot dégau pour le rendre glissant, mais je ne sais pas comment affuter les lames et ne sais pas trop si quelque autre entretient est nécessaire... pourriez vous éclairer un peu ma lanterne?
Merci!!

Jean Galmot
 

"Je frotte des culs de bougies sur le plateau de mon rabot dégau pour le rendre glissant"... grand fou va...😜😜

etiennedesthuilliers
 

bonjour effectivement de prime abord cela peu paraître bizarre mais en réfléchissante un peu il apparaît que les cierges d ' église devraient être constitues de cire mais bien souvent on ajoute beaucoup de paraffine les bougie du commerce elles on beaucoup de paraffine et pour ainsi dire pas de cire c est pourquoi plus petit je recuperais les culs de cierge pour m 'en servir d' agent de glissement ma table de circulaire est propre et débarrassée la lame est propre et adaptée au travail à réaliser mes poussoirs à ma disposition je ne travaille q' avec des lames carbure que je fait affûter effectivement il faut vérifier la tension de la courroie pour le reste on imagine au fur et à mesure et l on pose des questions lorsque l 'on ne sait pas
le menuisier

bene569
 

@etiennedesthuilliers
petit complément d'info, les bougies contiennent de la stéarine et de la paraffine, pour le point de fusion qui se situe vers les 50-60 degrés celcius.
les bougies d'autrefois fondaient très vite.
je rajoute une petite photo ( d'un maître menuisier allemand) pour @jeangalmot qui , s'il fait du ski a peut être déjà farté ses skis à la paraffine sans même le savoir! Dans ce cas précis il s'agit des bougies de chauffe plats!
Le produit de glissement allemand également c'est du " silber gleit"( produit non gras )
Pour protéger les outils de la rouille, quelques gouttes d"huile de camelia sinensis sur un chiffon et appliquer;

Connectez-vous pour ajouter un commentaire.
?

2 réponses

5
Zeloko

L'entretien peut être aussi diversifié qu'il y a de type d'outil. Mais globalement, tous peuvent déjà être entretenu par un dépoussiérage régulier.

Pour ce qui est des lames de scies circulaires, il n'y a rien à y mettre. Et surtout pas de l'huile. Aux premiers tours, tu aurais repeint l'atelier. Au pire, il est parfois nécessaire de les nettoyer. Pour ça je t'invite à regarder cette question. Mais si ça s'encrasse, c'est que ça coupe plus.
En revanche, ce qu'il faut faire, c'est les affûter. Alors autant sur les outils manuels, il est possible de le faire soi même et de s'améliorer encore et toujours à chaque affûtage. Autant sur ce type de lame circulaire, il faut une absolu régularité de l'affûtage (du faite de la rotation) et donc ça ne se fait pas à la main. Va chez un affûteur, il ne t'en prendra que quelques euros.

Perso, sur mes tables de dégau, par exemple, je mets un produit de glissement.

Et j'ai envie de dire que le premier geste de l'entretien de ses outils, c'est d'en prendre soin à chaque utilisation et de ne pas leur demander ce qu'ils ne peuvent pas faire 😉

Mis à jour
Philippe Gelard
 

Prendre soin du materiel et dépoussiérer, ok ca c'est bon. Mais c'est tout? Le coup de la bougie qui fait rire Jean Galmot (moi aussi du coup) c'était un pro qui m'avait donné ce truc qui permet de mettre de la parafine sur le plateau. Un affuteur, ca c'est un bon conseil! Repeindre l'atelier... ça sent le vécu 🤣🤣😂.

Zeloko
 

Non, c'est jamais tout. Y a aussi que faut pas laisser ses outils dans un endroit trop humide.
La bougie ou la parrafine, j'ai pas d'avis là dessus. Je laisse d'autres donner leur expertise.

Perso, sur mes tables de dégau, par exemple, je mets un produit de glissement.

Philippe Gelard
 

Super! Je ne connaissais pas ce produit! Merci!

Connectez-vous pour ajouter un commentaire.
0
flonflon

pour faire affuter mes lames de scie circulaire et ruban, je les dépose chez mon quincailler. Un affuteur les prend une fois par semaine et les rend affutées la semaine suivante.

Connectez-vous pour ajouter un commentaire.