L'Air du Bois est une plateforme Open Source de partage collaboratif ouverte à tous les amoureux du travail du bois. (En savoir plus)

Rejoindre l'Air du Bois Se connecter

Philippe Gelard

Comment poncez vous?

Bonjour!
Je passe énormément de temps à poncer mes créations. Mon cheval de bataille: la ponceuse bosch que je vous joins en photo, ou simplement à la main au papier de verre enroulé autour d'une brique de bois. Je dispose aussi pour les petites pièces de cette ponceuse à bande sur table de la marque scheppach. Inutilisable pour poncer des plateaux de tables...
Du coup pour les grandes surfaces je colle en plusieurs fois de facon à pouvoir passer des bouts de plateaux dans ma dégau de 25cm de large, puis je colle le tout et ponce avec ma bosch: gros grain genre 80 ou 100 pour dégrossir, puis grain fin pour finir. Pour un plateau en bouleau ca peut etre un travail sans fin d'une demi journée à lui seul. Il doit y avoir moyen de faire plus court?
Ma grande question donc, c'est comment vous y prenez vous pour avoir des rendus nickel?
et accessoirement, dans quels outils me recommandez vous d'investir?

Mis à jour
Wil
 

Salut @olofe ! Si tu veux cette question a déjà été pas mal commentée ici

Tu y trouveras sûrement déjà certaines réponses à tes questions !

Philippe Gelard
 

En effet mais le matos n'est qu'un aspect secondaire de la question, je vais donc la reformuler.

Wil
 

Ah excuse moi @olofe, je ne l'avais pas saisie dans le bon sens !

Pour info je fais comme toi pour les plateaux, mis à part que ma raboteuse peut prendre 31 cm. Par contre lorsque je colle le tout je mets une fausse languette pour m'assurer un affleurement le plus parfait possible, et donc moins poncer...!🙂

Philippe Gelard
 

Une fausse languette, c'est une pièce de bois sur toute la longueur du collage qui force les pièces encollées au meme niveau? Je fais en effet cela avec des tasseaux de bouleau vernis; la colle n'adhère pas dessus.

Wil
 

Pas tout à fait, c'est une languette qui reste dans le bois. Il faut faire une rainure dans chaque pièce et coller une languette dedans. Mais si tu as une domino ou une lamello, c'est encore plus simple.

Si tu regardes sur cette création on voit les fausses languettes par bout. Mais elles peuvent aussi être non débouchantes.

Philippe Gelard
 

Aaah! En effet c'est bien! Je n'ai ni domino ni lamello, à première vue je l'aurai fait à la scie circulaire sur table... merci du conseil, je vais jeter un oeil sur ces machines!

Wil
 

Si tu as une défonceuse ça peut aussi marcher pour faire la rainure

Philippe Gelard
 

Aouch... Je n'ai pas ça non plus...

hedjour
 

@olofe Une question par rapport à ta question porte-t-elle sur le ponçage de création ou plutôt la création de plateau avec un minimum de ponçage ?

Philippe Gelard
 

Les deux mon général, mais surtout le ponçage de grandes surfaces planes.

etiennedesthuilliers
 

bonjour
quelle est la taille du panneau qui vous occupe une demi journée a finir et quelle bois vous utilisé
la finition sur une face ou deux faces merci du renseignement pour essayer de comprendre votre problème
le menuisier

Philippe Gelard
 

Taille: plateau de table pour 6 personnes, à raison de 50 cm de profondeur sur 60cm de large par personne, soit une surface de 1.20m2 au total
Finition: deux faces ainsi que les bordures. face supérieure et bordures dégrossie au 80 puis dégressif jusqu'à 240, face inférieure poncé 120.
bois: bouleau (mentionné dans la question)
Temps passé: entre 3 et 4 heures, soit en moyenne 0.8 à 0.6m2 à l'heure.

Connectez-vous pour ajouter un commentaire.
?

9 réponses

3
Atelier bois couleur

Bonjour,

Coté poncage après collage de panneaux, la meilleure technique (la plus rapide) c'est : Collage à plat joint - Grattage de la colle - Rabotage léger - Ponceuse à bande longue - Poncage de finition roto-excentrique.

Maintenant, tout le monde n'a pas une usine de meubles à la maison avec une raboteuse en 600 et une ponceuse à bande longue donc il faut s'adapter. Ma méthode, pour les grandes surfaces : Usinage dents de scie (pour limiter le desaffleur)- Collage - Grattage de la colle - Ponçage à la ponceuse à bande portative grain 80 en prenant garde d'être régulier - Poncage de finition roto-excentrique.

C'est beaucoup moins rapide comme ça mais c'est souvent la seule technique accessible à l'amateur ou au petit artisan. Donc investissement dans une bonne ponceuse à bande (aussi appelée "tank") bien lourde pour qu'elle bosse à ta place avec une grosse semelle en 100mm pour être bien stable, genre Makita 9401. Sinon, si tu as le temps, les solutions à base de racloir sont bien aussi mais il faut aimer se cramer les pouces 😒 Pour la finition, au mieux Festool ETS 150/3 mais ta vibrante Bosch fera l'affaire tant qu'elle ne grillera pas.

Mis à jour
bernardrebout
 

Bon commentaire de @tp2415 , j'ai le même process , mais j'ajouterai que si tu veux te passer de la Makita 9401, tu peux faire le job avec la Rotex en 150 en commençant en excentrique avec des gros grains et en continuant en mode roto-excentriques avec des grains plus fins en ne sautant jamais plus d'un numéro de grain . Cela prendra un peu plus de temps. Les 2 ponceuses mentionnées pèsent au total
7,4 + 2,9 = 10,3 Kg.

Philippe Gelard
 

Merci @tp2415 ! Je n'ai cependant pas de quoi faire un usinage en dents de scie, mais cela me paraît une bonne idée. En gros ça ou la fausselanguette. Et les deux peuvent se faire avec la même machine... pour le reste je te suis entièrement.

Atelier bois couleur
 

@olofe , Il me semble qu'il existe des fraises dites à entures multiples pour défonceuse si tu ne disposes pas de toupie. Pour ce qui est des fausses languettes, il va falloir prendre garde lors de la mise à la cote finale des panneaux de ne pas les couper, de même lors de l'usinage de la feuillure si elle est nécessaire. La même réflexion se posera si tu décides d'utiliser des tourillons/lamellos/dominos qui sont également des méthodes d'alignement utilisables et assez facile à mettre en oeuvre avec de l'outillage portatif.

Connectez-vous pour ajouter un commentaire.
2
etiennedesthuilliers

bonjour je suis assez surpris q'il faille autant de matériel a des débutants pour travailler
je colle le plus souvent mes panneaux à plat joint et je n ai pas de problème peut être avec une fausse languette bien positionnée pour ne pas découvrir si je fait des plates bandes avant montage un coup de raclette un coup de racloir à la main un coup de papier au corindon il est rouge en 80 puis un coup en 100 et puis pour certains ouvrages de grande qualité un coup en 150 les pièces tant toujours finies avant montage après montage un petit coup de racloir au niveau des assemblages et j estime que cela est bien suffisant le secret est d' avoir une raclette qui coupe et un racloir qui fasse des copeaux les anciens ne connaissaient pas le papier de verre mais simplement une peau de roussette qu 'ils economisaient
cela veut dire qu il ni a pas besoin d investissement coûteux pour faire des ouvrages de bonne qualité
même si vous passez un peu plus de temps vous avez le plaisir de faire des copeaux

il faut peu être avoir des fer de degau et de raboteuse en parfait état passez un coup de pierre sur les fers aussi fréquemment que sur votre fer de rabot tout les 15 à 20 minutes d utilisation le secret est la bon affutage

Connectez-vous pour ajouter un commentaire.
2
Pierro

Salut Philippe,

Question outils et/ou méthode, je pencherai en premier pour des outils à main concernant les plateaux, ou surtout les panneaux... pour le plaisir et aussi pour l'efficacité quand on n'a pas la Dégau/rabot ultra large.

Les rabots appelés souvent "smooth plane" à partir du #4 ou encore plus petit le #3 (4ème photo ci-dessous : le rabot #3 a permis la finition de ce plateau avnat le #80) servent beaucoup dans ce cas.

Certes, avec une bonne dégau-rabot et un bon collage (utilisation éventuelle de fausse-languettes, dominos ou autres biscuits qui limitent les désafleurs), on peut rapidement passer au Stanley #80 puis au racloir.

Cet outil (le #80) est exceptionnel et permet d'obtenir rapidement un très joli rendu (cf 3ème photos après le passage du #80 et avant le racloir). Il te faudra un affiloir (rond) de préférence pour préparer la lame - ici d'un Stanley #112. ou cette vidéo.

Le racloir fait des copeaux encore plus fins.

L'avantage ici est : beaucoup moins de bruit, peu de poussière et aussi l'odeur du bois !

Tu peux aussi utiliser une ponceuse de type rotex de Festool, probablement une des meilleurs machines électro-portative pour le ponçage, avec des consommables qui sont assez chers, et en utilisant des grains jusqu'à 220 pour un rendu très doux au touché.

J'espère que ça t'aidera !

Mis à jour
Philippe Gelard
 

Merci @pierro !
Voilà le genre de conseils dont j'avais besoin, et avec des photos en plus! je vais en effet devoir investir dans une dominoteuse et des rabots! cela aidera beaucoup!

Pierro
 

A mon sens une défonceuse peut servir plus qu'une domino de Festool (pour tes priorités, enfin, en fonction de tes projets)... et je mettrai personnellement et avant tout ça, un ou deux rabots (très vieux Stanley ou Record #4 en premier sûr), et deux racloirs (les seuls outils Lie Nielsen que j'ai pu m'offrir :-) , ma tendre et douce a gardé le sourire).

Philippe Gelard
 

je pensais en effet aller dans cette direction. Je me suis récemment procuré un rabot Stanley, mais je n'ai pas de recloir, voilà un outil intéressant.

Pierro
 

Il te faudra avec un affiloir, certes un tournevis peut faire l'affaire temporairement, et encore, ça dépend de la qualité de son acier. Je te conseille un affiloir rond, comme celui-là, ou celui-ci.

Et ceux de Gaignard & Millon

Philippe Gelard
 

Oui, je me demandais justement ce matin comment affuter mon rabot... que de bon tuyaux tu me donnes, merci beaucoup! je crois aussi qu'il va falloir écrire au père noël pour tout ce beau matos!

etiennedesthuilliers
 

@pierro bonjour sur le livre les rabots de pierre bouillot l article sur l affûtage des racloir est de bonne qualité étant peut être de moi et celui sur le livre mains courante bois est encore meilleurs car il y a outre le texte des photos de l artiste bonne journée

hedjour
 

L'affiloir automatique de chez Veritas est super efficace et facile à prendre en main pour les amateurs qui n'ont pas obligatoirement le temps d'apprendre à bien manipuler un affiloir plus classique.

Philippe Gelard
 

Ok! Bon à savoir! mais cet affiloir ne peut servir pour un rabot. Un outil dont je me suis parfois servi pour certains recoins est ceci, c'est à mi chemin entre le ciseau à bois et le couteau de chantier. La lame est un angle droit parfait tranchant (très)sur deux côtés. Par contre ça ne s'affute pas.

hedjour
 

@olofe Euh un afiloir ne s'utilise pas sur un fil de rabot qui est le même que celui d'un ciseau mais sur un racloir.

etiennedesthuilliers
 

@hed jour bonjour l affiloir automatique c est peu être bien mais il faut savoir que le fil se retourne en fonction du travail a faire bien pour un débutant mais inutile pour celui qui veut s' en servir régulièrement de façon efficace il m arrive de retourner le fil d un ciseau pour me servir de gratte fond ou en ville de retourner le fil du fer de rabot pour gratter des taches de colle quand je n' ai pas de racloir
bonne journée

Philippe Gelard
 

Nonnon bien sur! C'est pourquoi je me posais la question de comment affuter mon rabot. Il y a pas mal de vidéos sur le net, je vais jeter un oeil. Tu as un conseil?

hedjour
 

@olofe Justement non j'en cherche mais je pense que seul l'acte avec un maitre qui corrige le geste permet d'arriver à l'optimum.

Philippe Gelard
 

Je suis d'accord, mais je n'ai pas de maitre... j'ai trouvé cela sur le net, je vais le mettre en trouvaille, ca me parait pas mal comme exemple: https://m.youtube.com/watch?v=...

Pierro
 
Connectez-vous pour ajouter un commentaire.
0
CedLemaitre

Je travaille tout à la main est je n'utilise le ponçage que de façon marginale.

Sur les panneaux, je les R/D de façon rigoureuse puis je colle à champ plat avec tous les morceaux dans le même sens du fil. Ensuite je corrige les désaffleurs au Jackplane puis la varlope pour finir avec un rabot de finition.
Enfin, je passe un coup de papier de verre à 240 puis avant la finition je passe un coup de chiffon imprégné d'alcool à vernir suivi d'un coup de 240.

Connectez-vous pour ajouter un commentaire.
0
Aux Bois Indociles

Salut, pour ma par je commence avec les rabots, puis le racloir et ensuite le ponçage en grain 100. Je mouille mon bois avec de l'eau (salée ou avec mordant selon le bois). Puis ponçage au 120, 240 et 320. Remouillage du bois et ponçage avec du 320 usé, et j'applique le produit de finition.
Bon courage pour la suite.

etiennedesthuilliers
 

bonjour pour éclairer ma lanterne pourquoi mettre de l' eau salée ou un mordant , pourquoi utiliser du papier abrasif usée lorsqu'il existe des abrasifs très fins et que le but c'est de couper les fibres qui ont relevées je donne ma langue au chat bonne fêtes

Aux Bois Indociles
 

Selon le bois (tanin ou pas) l'eau permet de faire ressortir les fibres de bois coupées par le rabotage, le fait que l'eau soit salée ou avec un mordant permet de fixé ou purger le tanin. Pour l'abrasif usée, comme le bois vient de se gonfler d'eau, le but est d'égaliser la surface et non plus de poncer. Si je dois faire une finition à la gomme laque, je ponce le ponçage jusqu'au 1000.
Le choix de l'abrasif est important, un abrasif pas cher fera du boulot pour pas cher. Mettre un peu plus cher dans l'abrasif, c'est un abrasif qui dure plus longtemps et qui s'encrasse moins.
Après que cela soit à la main ou à la ponceuse, cela prend du temps.

etiennedesthuilliers
 

bonjour
votre réponse a excitée ma curiosité il m' aurait été agréable pour ma culture que vous me donniez si vous le désirez vos sources concernant le traitement de vos bois a l' eau salée ou avec un mordant , lequel vous employez et sur quel bois je suis impatient d essayer votre technique

Aux Bois Indociles
 

Bonjour, mes sources sont simples c'est la maitre ébéniste qui m'a formé. D’après mes notes, ( je fais un résumé) pour les meubles en chêne, châtaignier et orme, il faut mouillé le meuble à l'eau chaude avec du sel (30g par litre). Une fois sec, on égraine.
Pour les feuillus, on peut utiliser des mordants:

  • de l'ammoniac pur ou dilué, se passe à froid et rinçage à l'eau froide
  • ou du bichromate de potassium (se dissout dans de l'eau chaude) se passe à chaud et on essuie avec une éponge humide.
    ou des colorants (dilué dans de l'eau) se passe à chaud)

Et après cela on égraine.

Les finitions sont un art à part, et demande du temps.

Connectez-vous pour ajouter un commentaire.
0
flonflon

J'ai eu le même souci que toi.Cela va assez bien avec une rotex 150 de festool avec des disques de SIA Bien sur la rotex est chère mais elle dure longtemps

Connectez-vous pour ajouter un commentaire.
0
DuCopeau

Un bon racloir & faites chauffer les pouces !!!!

etiennedesthuilliers
 

bonjour si vous vous servez de votre racloir en tirant vous n' aurez pas mal aux pouces et cela est aussi efficace

Connectez-vous pour ajouter un commentaire.
0
camema

Effectivement domino ou tourillon pour faire les panneaux c'est quand même un plus pour le desafleur. Ensuite racloir et rabot n°4 ou 5. Le poncage devient beaucoup plus simple.

Connectez-vous pour ajouter un commentaire.
0
Nico39

Dans ta question ta méthode de panneautage en plusieurs foi m'interpelle et me fait dire que tu as besoin de faire un ponçage pour éliminer les désafleurs après panneautage.
L'étape de R/D peux sembler pénible mais c'est souvent la clef pour gagner du temps (ou ne pas en perdre) lors des étapes suivante. Si l'étape de R/D est bien faite + un bon serrage lors du panneautage tu ne doit pas avoir plus 1 ou 2/10em de décalage (pour aider mettre des dominos/lamélos...).
Si peux de décalage après panneautage, un coup de racloir et le ponçage est relativement rapide.
Si je me trompe et que tu parles bien du ponçage de "finition", malheureusement pas de miracle. Une bonne machine aide (rotex quand on n'y goute...) mais on n'y passe quand même un certain temps!!!

Philippe Gelard
 

la phase R/D ne me dérange pas du tout, c'est même assez simple puisque la machine fait presque tout toute seule :-) mais comme je l'écris, mon rabot dégau ne prend que 25cm à la fois, donc pour un panneau plus large je dois m'y prendre en plusieurs fois. pour le poncage de finition tu y vas à la rotex? quelle est cette machine miraculeuse? (j'ai commencé le travail du bois en Finlande et tout a un nom différent ici)

Nico39
 

Même un pro n'a pas de quoi passer un plateau de table dans ça R/D. Bon faut reconnaitre que un plateau de table et un cas particulier, la largeur est importante donc pourquoi pas le coller en 2x.
La domino n'est clairement pas l'achat a faire en 1er dans la liste, d'autre outils sont plus utile comme la défonceuse. Beaucoup d'assemblage existe pour aider a avoir un bon affleurage (tourillons par exemples avec un gabarit fabriqué en 2minutes).
J'ai effectivement une rotex, machine "miraculeuse" faut pas pousser mais je pence que par rapport à ta bosch elle vas 2xplus vite (mais encore une foi si pas de désafleur et un état de surface correct en sortie de R/D c'est encore mieux!!!)
Un bon panneautage c'est un bon serrage

Philippe Gelard
 

Oui, je crois qu'on est sur la meme longueur d'onde. Pour le collage je m'y prends comme toi.
Sinon sans dominoteuse J'utilise des tourillons mais j'ai le sentiment qu'il y a mieux. Il va me falloir essayer une fausse languette.
Ta rotex est deux fois plus rapide?! Woah. Une question tout de meme, comme la surface de poncage tourne au lieu de vibrer, j'imagine en effet que ca va beaucoup plus vite. Cependant j'ai toujours évité d'acheter une ponceuse rotative par peur d'obtenir une surface inégale, non plane. Qu'en penses tu? Dans une de ses vidéos Oliverte utilisait une ponceuse à bande, genre celle ci. Quelle est la différence en terme de finition?

Nico39
 

J'ai utilisé une grosse ponceuse à bande makita une foi, clair que ça bouf de la matière (faut la tenir la bête... pause régulière obligatoire!!!). Pour bouffer des mm de désafleur pourquoi pas, mais je ne pence pas qu'une ponceuse rotative face une surface inégale si on l'utilise correctement.
Une vidéo (de propagande festool certe) sur la rotex:Test rotoexentrique/exentrique

Une rotex n'est pas indispensable, pas forcément l'outil a acheter en 1er si tu es déjà équipé. Comme dit plus haut un rabot à mains, un racloir peuvent dégrossir (et même finir).

Je rajouterait un point important sur le ponçage: quand on n'achète de l'abrasif on achète des m2 de ponçage et pas un nombre de feuilles/disque...(ne pas hésiter a ouvrir la porte d'un magazin "pro" au lieux de se faire voler 15€ les 3disques en GSB).

Philippe Gelard
 

oui c'est méchant les ponceuses à bande, J'ai une fois poncé avec le plancher d'une cabane de 11-12m2 en moins de deux heures avec. mais en effet c'est vorace. il va falloir que j'économise pour une rotex... je vais aller jeter un oeil sur la video de propagande ;-)
oui, je suis d'accord pour l'abrasif. j'achète toujours direct le rouleau complet de papier de verre, jamais à feuille.

Connectez-vous pour ajouter un commentaire.
0 coup de coeur
673 vues
9 réponses

Licence

Licence Creative Commons
Voir aussi
Navigation