L'Air du Bois est une plateforme Open Source de partage collaboratif ouverte à tous les amoureux du travail du bois. (En savoir plus)

Rejoindre l'Air du Bois Se connecter

Loic28

Fabrication de ses propres planches

Bonjour a tous, voilà j’ai beaucoup de difficulté à trouvé du bois par chez moi et les Leroy merlin sont hors de prix. Comme je débute et que le bois a un long temps de séchage je voudrai commencé par investir dans une machine où il est possible de coupé des troncs en planche. Ma question est quel type de machine et tel capable de faire se genre de chose?

J’ai vue une personne en vidéo qui fabrique c’est propre planche avec une grosse scie à ruban mais quand je regarde sur internet l’es hauteur de coupe sont très limitées.

Je ne suis pas très fan de la méthode tronçonneuse avec un guide.

Quel est selon-vous là meilleur méthode ?

becbois

As tu de la place? Un hangar, bâtiment ou terrain?
Le 380?
Un engin de levage ou la possibilité d installer des palans ou des copains costaud?

Tu compte faire quoi avec ton bois? Quelques meubles, meubler une maison ou plusieurs, monter une entreprise de menuiserie, construire une maison?

Loic28

J’ai de la place, pas de marchand de portage après oui quelque meuble pour moi ou ami, maison peut être pas mais une serre abris de jardin ou même nouvelle atelier serait cool car mon atelier mécanique automobile n’est pas très propre pour le bois 😅

Connectez-vous pour ajouter un commentaire.
?

6 réponses

3
hugues

Bonjours, j'était un peu dans le même cas que toi, j'ai des billes régulièrement à ma disposition et du coup j'ai hésité à investir dans une scie mobile.
Mais pour avoir une scie qui tien la route ça coûte cher, du coup je fait venir une scie mobile tout les 2 ans ça me coûte 65 euro ht le m3.
Si tu compte l'amortissement de la scie plus l'afutage les lames et le carburant ou l'électricité. Il faut scier des m3 avant de l'amortir.

Connectez-vous pour ajouter un commentaire.
1
DewhitYoussef

Pourquoi vouloir partir de si loin?
Quand tu prends l’industrie du bois il y a les industries de première transformation (foresterie, scieries, traitements,séchage..) et la deuxième transformation (la mise en œuvre, charpente, menuiserie). Les pros sont généralement catégorisés dans l’une ou l’autre et son très rarement transverses, à moins d’une activité déjà très conséquente.
Si tu veux de la matière première exploitable, investis dans une rabot-Dégau et prends du bois scié séché en scierie ou chez un fournisseur pro (dispano , gedibois,...) ou sur le bon coin.
Tu auras accès à des essences introuvables en gsb, un tarif plus intéressant puisque plateaux bruts, et c’est parti mon kiki.
Ça me parait plus raisonnable que de partir de la grume.

Connectez-vous pour ajouter un commentaire.
1
Samuel Wincent

Ca ne répond pas à la question mais pourquoi ne pas pas investir dans une rabot dégau et acheté en plot ou en dépareillé ? C'est moins cher que la planche corroyée en GSB. Ou même sur Le bon coin. Il y a parfois de belles affaires en la matière.

Loic28
( Modifié )

C’est t’es l'idée au début et ensuite je me suis dit pourquoi pas investire dans une machine pour coupé mes planches et en attendent quel sèche trouvé une bonne dégauchisseuse et raboteuse pour les travaux avenir, est si mon bois n’est pas sec je serais obligé dans acheté entre temps.

Je n’est pas envi d’acheter du petit matériel car je meurt d’envie de commencé des projets et par la suite être dessus car je serait limité niveau performance des machines

Connectez-vous pour ajouter un commentaire.
1
Kentaro

Es-tu bien certain que tu te fais "voler" quand tu achètes une planche rabotée dans un GSB ou autre ?

Le coût de la planche rabotée inclut la somme de tous les coup dans la chaîne de fabrication, depuis la coupe du tronc, les transports, jusqu'au rabotage final, amortissement de toutes les machines nécessaires, etc. Et cela, dans un processus de fabrication qui a été optimisé, industrialisé au maximum, avec des traitements de volumes énormes permettant d'optimiser les amortissements que tu ne sauras jamais concurrencer.

Très franchement, dans la chaîne de valeur, je ne suis pas du tout certain qu'il y en ait beaucoup qui s'en mettent plein les poches, quand une planche rabotée est mise en vente dans un GSB...

Si tu devais faire l'addition de tous les coûts que tu vas avoir, même en te construisant toi-même les machines, pour obtenir une belle planche à partir d'un tronc d'arbre, tu serais horrifié...

Mais bien sur, tu peux aussi considérer que c'est ton plaisir et le plaisir n'a pas de prix... ;) . C'est une démarche que je peux tout à fait comprendre.

Dans ce cas, cela peut être amusant de se construire une gruminette, et pourquoi pas, de se bricoler une dégauchisseuse et une raboteuse ou une scie à ruban... ;) . Tu peux également construire un moulin à eau pour faire tourner tout cela, histoire de ne pas payer l'électricité.

A noter également que dans les temps anciens, les scieurs de long découpaient les troncs avec des scies à la main. C'est encore tout à fait faisable.

Loic28

Merci Kentaro ! Tu a raison pour beaucoup de chose après amortissement des machine je suis perplexe car dans mon travail les machine à 10 000€ comme un outil diagnostique pour les voiture Peugeot sont amortis en même pas une année et ensuite c’est pas pour autant que les prix vont changés une foi cette année écoulée.

J’ai par exemple acheté il y a 6 ans un meuble en chêne à 300€ qui est assez imposent, si j’achète juste le bois chez Leroy merlin pour fabrique ceux même meuble je vais en avoir pour plus chère de bois alors que je n’est pas pas construit ou assemblé mes planche.

Si je par sur du long therme, j’achète par exemple 5000€ de materiel d’occasion, je pense que dans les 30 année avenir à fabriqué mes meubles je serais largement rentabilisé avec du matériel à domicile et dépendent de personne.

Après c’est actuellement ma façon de pensée, je peut changé d’avis avec le temps ou en ayants des conseils de personne plus réfléchi que moi 😜

Kentaro
( Modifié )

De toute façon, quelque soit la manière dont tu les fais, tes meubles fabriqués par toi-même te reviendront bien plus chers que ceux du commerce. Mais tu te sera fait plaisir, ce qui n'a pas de prix.

Par contre, si tu penses amortir tes machines en fabriquant tes meubles, il va falloir meubler plusieurs maisons pour cela... :)

Si tu achètes des machines pour faire tes meubles, c'est pour te faire plaisir, rien d'autre.

sylvainlefrancomtois

+1

Loic28

Je prend plaisir et en même temps je fais des économies, je te prend en photo se que j’ai acheté en 8 mois, tous est sur la scie sur table il y en a pour 600€ environs, et je vais te dire en gros se que j’ai fais avec. Un pignon pour la maison était pourri j’ai fais 5 devis par des professionnels sa tourné à environs 20 a 25000€, j’ai poser 2 semaine de congé environ 800€ et 3000€ de bois colle fibre de verre peinture total maison et crépis, j’ai aussi fabriqué 2 verrières juste avec la scie pas de poussage ni rabot car je l’es est acheté après, j’ai eu pour 250€ de verre chez un artisanat et 100€ de bois ( sapins brute ) Leroy merlin leur devis 1200€ lol et un attisant bien plus, après j’ai fais du parquet stratifier dans 4 chambres, dans tous sa par rapport au devis j’ai économisé au moins 20000€, je considère que mon matérielle est rembourser et même plusieurs foi.

Loic28
( Modifié )

Les photos verrière

Kentaro
( Modifié )

Oui, bien sur, je suis d'accord avec toi, c'est très bien de faire soi-même, mais quand on veut faire un vrai calcul d'opportunité, il faut prendre tout en compte et tout n'est pas si simple.

Combien de temps y as tu passé ? Tu vas me dire que ce temps ne te coûte rien. Oui et non... Par exemple, tu aurais pu faire des heures sup pendant ce temps là. Dans ce cas, cela t'as coûté le manque à gagner en heures sup que tu aurais pu faire. Ou bien, tu aurais pu consacrer ce temps à d'autres loisirs, ou à ta famille, etc... Cela n'a peut-être pas un coût en vrai argent, mais "économiquement", c'est quand même un coût, un coût d'opportunité...

En fait, si on était un vrai "homo ecnomicus", faire quelque chose soi-même n'a de sens que si on gagne à l'heure moins que la personne qui fera la même chose à votre place... Sans parler du fait que la personne qui fera à ta place est sans doute plus productive, donc, va plus vite, travaille peut-être mieux et a des machines qui sont plus rapidement amorties.

Donc, oui, oui, oui, faire les choses soi-même, c'est absolument génial, c'est amusant, c'est valorisant (c'est moi qui l'a fait!), mais pas sûr qu'on y gagne quelque chose en argent sonnant et trébuchant.

MOWD

+1

Loic28

Il est vrai que le temps c’est de l’or surtout pour la famille après sur les devis les entreprise compter une semaine de travail et comme je les noter plus haut j’ai mie 2 semaines complète week-end inclus soit 2 semaines de congé = à 900€ environ dans mon cas. Après on a un peut dérivé mon idée était de coupé des planche car j’ai possibilité que l’on me donne 3 chênes coupé et je me suis dit pourquoi pas les couper car chez moi j’ai trouvé une scierie et il m’on dit qu’il vendez au particulier que du granulé pour chauffage 😳 très grosse déception car dans les magazin c’est hors de prix et beaucoup de pro dise que c’est moins coûteux directement en scierie

Santé !
( Modifié )

faire quelque chose soi-même n'a de sens que si on gagne à l'heure moins que la personne qui fera la même chose à votre place

Heu... Non. Ceci ne concerne que les personnes qui peuvent travailler de manière rémunérée autant qu'ils veulent. Soit finalement peu de monde : il y a beaucoup de salariés qui n'ont a pas le droit de faire des heures supplémentaires ou qui ne comptent pas leurs heures....

Et après, il n'y a pas que le salaire de l'ouvrier qui nous est facturé. Il y'a la logistique, le déplacement, les charges administratives, les cotisations patronales, les impôts sur l'entreprise, la tva...

Connectez-vous pour ajouter un commentaire.
1
Boris Beaulant
( Modifié )

Tu peux te fabriquer une scierie mobile :

Ou une gruminette :

Mis à jour
Loic28

Merci Boris Beaulant ! Je ne les avais pas vue ces machines artisanal et je n’avais pas vraiment penser à en fabriqué une, sa peut vraiment être une bonne solution 😜

Stef64

Attention aux outils utilisant une tronçonneuse beaucoup de matières perdue beaucoup de temps pour une coupe et de carburant.
A moins de vivre sur une île déserte il y a peu d endroit en France ou il n y a pas un pointp, un pannofrance ou un dispano et autres.
Avant de me lancé j ai moi même suivi un peu ta démarche ayant la possibilité de récupéré du bois en bille mais le temps passer l incertitude du resulat (qualité et sechage) et le temps d attente m ont fait revoir ma copie.
Il est sur que les gsb ne sont pas la solution et que les prix pratiqués sont exorbitant.
Pour la machine celle que abat les arbres,coupe les planches les rabote les toupilles les vernis et qui fait le café !! Elle n existe pas encore (peu être un marché à prospecter).
Pour l outillage c est souvent une histoire de compromis entre budget utilisation place etc...

Connectez-vous pour ajouter un commentaire.
0
cocoM

Vu le temps de séchage des planches fraichement débitées justement, je ne vois pas trop l'intéret de commencer par investir dans une machine pour faire des planches, à moins d'avoir une parcelle de foret avec des bois intéressants à disposition et de faire commerce de planches.
Les scies à ruban avec hauteur de coupe intéressantes peuvent se trouver sur l'occasion : volant de 700 minimum avec moteur 6cv pour débiter jusqu'à 40cm de diamètre et qui sera utile en menuiserie ensuite, voir des machines plus grosses montées sur prise de force de tracteur utilisées par des forestiers, mais ce sont des investissements assez lourds (tarif, temps de remise en état, encombrement). Et si tu veux utiliser des scies à ruban pour de la scierie, tu ne passeras pas à coté de la fabrication d'un système d'amenage du bois par chariot.
Sinon il existe plein d'exemples sur youtube de scies à grumes sur rail faites maison. Par contre à mon humble avis pas de question de rentabilité là dedans, ce genre de projet est plus intéressant pour le défis technique que pour les économies réalisées.
Et enfin les systèmes de guides sur tronçonneuse, qui fonctionnent plutot bien avec un bon rapport qualité prix, mais demandent une tronçonneuse bien costaude (suffisamment pour emmener un guide lame de 700 sans faiblir) et d'investir dans une chaine avec un affutage spécial bois de long.

Loic28

Je ne suis pas dans l’économie mais je n’est pas envi d’acheter des planche comme Leroy merlin avec cette sensation de se faire volé, comme exemple les planche brute directe coupé du troncs sont limite 4 foi plus chère car sa devient une mode esthétiquement.

J’ai un ami qui va coupe 3 chenes chez lui et il veut bien me donné les troncs et je serais forcément plus heureux de faire une construction de planche que j’ai moi même coupé.

Je suis comme tous le mode je ne veut pas dépenser inutilement, pour le moment je n’est pas beaucoup d’outillage et si je doit acheté une machine à 2000€ j’économise 3 mois et je l’aurais mais le bute est d’acheter une machine qui peut me servir de la fabrication des planche jusqu’au petite découpe du meuble enfin sa serait l’idéal 😅

Loic28

C’est comme les carottes non lavé dans le commerce sont plus chère que les lavés, il est là le ventilent de se faire volé 😜

Connectez-vous pour ajouter un commentaire.
0 coup de coeur
1 658 vues
6 réponses

Publications associées

0 collection

Licence

Licence Creative Commons
Autres questions de Loic28 
Voir aussi
Navigation