L'Air du Bois est une plateforme Open Source de partage collaboratif ouverte à tous les amoureux du travail du bois. (En savoir plus)

Rejoindre l'Air du Bois Se connecter

ebenober

Problème de tuilage : comment y remédier ?

Le problème :
Je viens de fabriquer un plateau en chêne destiné à faire le dessus d'un meuble de salle de bains.
Dimensions finies : L. 1280 x l. 640 x ép 23 mm. Le bois est bien sec.
Il est constitué de 5 lames de largeur env. 150, collées à plat joint avec dominos tous les 200 mm env.
Malgré des chants rabotés bien perpendiculaires aux faces, et le respect de l'alternance "coeur en l'air / coeur dessous" des lames, je constate un léger tuilage dans le sens de la largeur. La flèche est de 3 mm environ au centre après séchage complet de la colle (vinylique type D3). Visible sur la photo 2. 😩
La solution :
Pensez-vous que je puisse espérer le ramener à la planéité en mouillant bien les 2 faces à l'eau, et en remettant le tout sous presse pendant le temps du séchage, 24 ou 48 heures ?
Merci d'avance de vos avis d'experts ! 😊

Connectez-vous pour ajouter un commentaire.
?

5 réponses

1
Samuel Wincent

Mets le quelques heures au soleil, face convexe vers le haut. J'ai redressé des panneaux du commerce avec des flèches bien plus prononcées avec cette méthode.

Connectez-vous pour ajouter un commentaire.
1
etiennedesthuilliers

bonjour
il apparaît que les problèmes d alternance prôné par certains ne sont pas la réponse qui fonctionne a tout les coups,
il faut prendre d autres critères en compte et cela n est pas facile a expliquer à la vue de trois photos
perso comme je l'ai déjà écrit j' ai une autre approche de la constitution d' un panneau en massif
maintenant il faut faire un débriefing et essayer de comprendre le pourquoi de la chose, soit y remédier , soit trouver une autre façon de faire pour la prochaine fois
j'ai un proverbe que j aime bien, ne jamais tenir pour acquis ce qui parait être acquis , on vous appris quelque chose , mais avec le bois cela ne marche pas a tout les coup, la preuve
essayez de voir quel est le morceau qui a tiré refendez votre dessus si vous avez 4 mm en rab et vous le recoller
et sur l'ouvrage monter votre dessus avec des taquets pour qu'il puisse bouger
rassurez vous vous n' êtes ni le premier ni le dernier a qui cela arrive
rassurez vous je ne me gondole pas a la vue de votre problème
bon dimanche mes amitiés,etienne

ebenober

Merci etiennedesthuilliers ! le menuisier-gondolier !😄

Samuel Wincent
( Modifié )

" j' ai une autre approche de la constitution d' un panneau en massif "
Tu peux développer ? Ou as-tu peux-être un lien vers un sujet ou tu développe la chose. Je suis toujours très curieux quand il s'agit de panneaux.

etiennedesthuilliers

bonjour
en général je me suffit a moi même car il n est pas possible de donner une recette toute faite ce serait trop facile et cela se saurait
je peux développer mais cela va m' obliger à rentrer dans des considérations techniques et des explication générale sans fin car établir des morceaux de bois pour faire un ouvrage , c est déjà choisir son bois, son emplacement dans la bille, savoir comment il a poussé , comment il a séché, en deux mots le comprendre, lui et ses réactions a venir . c 'est l' avoir en main et faire un choix le moins mauvais possible et ce n' est pas chose facile
peu de menuisier choisissent leur bois,peu admettent que certain bois sont fait pour certain ouvrages, peu se font du soucis pour le séchage,peu sont en capacité de faire des mesurent correctes d'humidité, et de faire un ouvrage pérenne peu nécessiter plusieurs bois de la même espèce tout cela s' apprend avec un vrai pro, et aussi à ses dépends
comme dans beaucoup de métier il y a la recette de cuisine , et le chef qui a un petit quelque chose qui fait la différence , dans notre métier c' est la même chose
mais si votre approche vous donne de très bons résultats il faut continuer
mais si vous trouver que c 'est améliorable il faut à chaque fois vous poser la question pourquoi cela n' est pas comme je le souhaitais
bonne soirée
le menuisier qui à son age doute encore car on peu être pris par surprise le jour ou l'on devient trop sure de soi
etienne

Samuel Wincent

etiennedesthuilliers merci. De l'art plus qu une science donc. Une question que je me pose, les forces qui conduisent aux tuliages sont elles capables de décoller un plateau ? Imaginons qu il soit collés + lamello sur 2 montants dans un caisson.

etiennedesthuilliers

Samuel Wincent bonjour
le plateau si il est fixé sur le meuble de façon a éviter le tuilage par un système qui l'autorise a bouger en largeur taquets par exemple il restera plan .regarder certain meuble en massif bien conçu le devant du plateau est fixé de manière rigide avec 4 vis puis avec des taquets qui lui permettent de bouger au cours de l année
ne jamais oublier de traiter les deux face du dessus et éviter les alaises en bout
bonne journée
etienne

ebenober

merci etiennedesthuilliers
C'est ce que je vais faire pour la fixation.
Tu penses donc qu'il est important aussi de vernir les deux côtés du plateau ?

etiennedesthuilliers

ebenober ce n' est pas important c' est indispensable et à 2 couches le menuisier qui t'en repasse une couche en supplément
bien amicalement etienne

ebenober

Merci Etienne, bien compris. Je mettrai donc deux couches de chaque côté, et je t'inviterai pour passer la troisième comme tu me le proposes si gentiment !

Connectez-vous pour ajouter un commentaire.
1
Stef64

Dans peu de temps un homme vêtu d un chapeau, passera par là et viendra te tirer les oreilles en te disant qu' en choisissant du bois sur faux quartier voire de la contre dosse ces déformations était prévisible et que l art du menuisier et de rendre une oeuvre stable avec des matériaux instable....et il signera à la pointe de son clavier " le menuisier qui...."
Et nous on vas encore ce régaler.
Merci ebenober.
Tous ces propos ne sont qu' humour bien sûr.

etiennedesthuilliers

il y a une personne qui ma battu sur le fil pour répondre
bien amicalement a tous

Stef64

Quand les maîtres parles les élèves écoutent et quand la leçon et comprise ( non acquise ) ils la récitent 😉

ebenober

Merci Stef64 !

chenebouleau

++1 stef64 😄

Connectez-vous pour ajouter un commentaire.
0
flonflon

Salut
Tu peus essayer de bien mouiller le coté concave et de chauffer le coté convexe.Ça marche parfois. Mais le plus efficace c'est d’être philosophe et de se dire "c'est pas grave"

ebenober

😊 ne rien faire c'est une solution qui me plaît !

Connectez-vous pour ajouter un commentaire.
0
sylvainlefrancomtois
( Modifié )

3mm c'est rien !!! tu le ramèneras en le fixant sur le bâtis !

Mis à jour
ebenober
( Modifié )

Merci sylvainlefrancomtois !
Oui c'est ce que je me dis aussi, mais... que penses-tu de ma solution ?

sylvainlefrancomtois
( Modifié )

non je pense pas que ce soit efficace ,le bois à "une mémoire de forme" c'est aléatoire !

Connectez-vous pour ajouter un commentaire.
0 coup de coeur
228 vues
5 réponses

Publications associées

0 collection

Licence

Licence Creative Commons
Voir aussi
Navigation