L'Air du Bois est une plateforme Open Source de partage collaboratif ouverte à tous les amoureux du travail du bois. (En savoir plus)

Rejoindre l'Air du Bois Se connecter

L'Ecorce du Sycomore

Determination technique de gravure.

Salut,

Je m’éloigne un peu du bois (quoi que pas pour l'outil!) car je me pose une question sur la gravure sur métal.
Je ne sais pas si vous connaissez Mikhail Davydov et ses gravures sur rabot (ici)

Avez vous une idée de la technique utilisé? J'ai d'abord pensé a de la gravure ornementale au burin mais j'ai l'impression que ca se pratique plutot sur cuivre et zinc et devant la quantité de travail, j'ai un doute vu le prix abordable des objet du vendeur.
Bref, j'en suis arrivé à penser a une gravure à "l'eau forte" pensez vous qu'on puisse obtenir de pareil résultat avec cette methode de travail?

Ou une autre piste? Je ne suis vraiment pas très calé dans le travail de l'acier mais je me laisserais bien tenté par ce process..

Connectez-vous pour ajouter un commentaire.
?

5 réponses

1
GuiGz

youtu.be/u2mWvozSdvE , j’ai pensé à lui en vouant les rabots. Du coup je dirais burin... ;)

Blanche

oui ça ressemble vachement ! encré à la peinture acrylique alors :)

L'Ecorce du Sycomore
( Modifié )

Bigre... Bon, y a plus qu'à acheté un burin à metaux.
Quand même, je ne peux pas m’empêcher de penser que faire ça sur un marteau condamne le marteau à rester au clou!
Merci pour la vidéo, elle est instructive.

GuiGz

Il y a une vidéo sur la chaîne du mec ou il fabrique le marteau et les burins, pour pas trop cher d’apres Lui

L'Ecorce du Sycomore
( Modifié )

Lui il fait ça à l'electrolyse, ça rend pas mal aussi:

youtube.com/wa...h?v=ada_CGsrIMg

Connectez-vous pour ajouter un commentaire.
0
dneis
( Modifié )

Bonjour,
Sur l'instagram de Mikhail Davydov, c'est bien indiqué hand engraving.

Et en anglais, la distinction est claire entre la gravure au burin (engraving, illustration) et la gravure à l'eau forte (etching, illustration).

A confirmer par un professionnel, mais il me semble que la gravure mécanique au burin permet d'obtenir des détails et nuances bien plus fins qu'avec la gravure chimique à l'eau forte.

Enfin, il existe des burins pneumatiques, permettant ainsi de graver plus facilement du métal.

Et pour finir, quelques photos de mes outils de gravure, que j'utilise pour faire de la gravure sur bois debout, mais qui sont les même que pour la gravure sur métal (seul l'angle d'affûtage diffère probablement, je débute...). Si tu es intéressé, j'en ai en rab 😉 !

Mis à jour
sey

effectivement se sont les même outils que pour les métaux, je me demander si entre ceux prévu pour le bois et les métaux il y avait un différence de dureté du a un traitement thermique ou autre si tu a un idee sur la question ;)
le rab m’intéresse :) tu les a acheter neuf ou d'occasion ?
et je confirme aussi pour les burin pneumatique (voir même électrique peut être) qui facilite le travail mais comme dirais mon ami bijoutier tu na pas tout a fait le même résultat, tu a les marque d’ac-coup alors que tu est sensé le faire d'un trait en un mouvement mais la on chipote ^^

dneis
( Modifié )

entre ceux prévu pour le bois et les métaux il y avait un différence de dureté dû a un traitement thermique ou autre

A vrai dire, qui peut le plus, peut le moins. Au départ, je pense que ce sont des outils pour le métal, qui sont aussi utilisés pour le bois debout. En tout cas, il sont d'une dureté élevée, j'ai pu le constater à l'affûtage.

Peut être une différence d'angle d'affûtage. A creuser 😉 !

tu les a acheter neuf ou d'occasion ?

Occasion, mais la moitié neuf de stock jamais affûté.
Des marques qui pour certaines n'existent plus maintenant : Grobet-Vallorbe 🇨🇭, Proutat-Umas 🇫🇷, Stubs 🇬🇧. Ci dessous, une photo de l'annonce quand je les ai achetés.

Le anciens burins existaient en version courbe, maintenant ces outils sont moins répandus et plus aucun fabriquant ne les fait courbes: ils sont la plupart du temps droits ou parfois coudés.

Note:
Attention pour le bois de fil et le linogravure, ce ne sont pas des échoppes et burins. Les outils s'apparentent plutôt à de petites gouges et des petits ciseaux.

Connectez-vous pour ajouter un commentaire.
0
DewhitYoussef

Je ne sais pas si c’est le même Mikhaïl que sur cette Vidéo
Mais si c’est lui c’est fait à la main souris.

L'Ecorce du Sycomore

Nan c'est Davydov avec un Y.

Connectez-vous pour ajouter un commentaire.
0
sey

Pour moi c'est du travail manuel au "gouge metal" gouge de bijoutier je connais plus leur nom désolé
vu les détails et comme ils sont marquer c'est presque sur
les outil coute très chère malheureusement :( c'est une méthode de gravure que j'aimerai beaucoup essayer et comme tu la dit elle s'utilise plutôt sur des métaux peut dur et noble (c'est des rabot acier ou fonte ?) ou tu na pas besoin de marteler alors que sur des métaux dur il te faudra un maillet pour travailler
après tu peut aussi graver a la dremel comme je le ait avec des fraise prévu pour des métaux dur mais tu n'aura pas le même résultat

L'Ecorce du Sycomore

Salut Sey.
J'ai fait un essai hier au dremel, faudrait que je reteste mais le resultat n'est pas genial.
Je vais peut etre trouver un burin pour essayer à la main, au moins pour la culture.
Il fait ça sur des rabots laiton et fonte visiblement...
Merci pour la réponse en tout cas.

Connectez-vous pour ajouter un commentaire.
0
Blanche

Il les vend combien ses rabots ?
J'y connais pas grand chose mais c'est sans doute de la gravure à la pointe sèche qui serait encrée ensuite. Je ne sais pas avec quoi par contre.
à l'eau forte ça pourrait mais ça voudrait dire transpercer un cache pour que l'acide ne pénètre que là où il veut et le coller sur le rabot, ou bien dessiner un motif à l'ordinateur et l'imprimer à l'envers sur un film plastique puis le transférer sur le rabot, ou encore insoler un vernis avec une méthode semblable à la sérigraphie... Mais vu l'aspect des noirs profonds, il faudrait avoir un genre de trame qui ferait que l'acide n'attaque pas uniformément les aplats. ça me parait difficile d'obtenir cet aspect, surtout que la profondeur n'a pas l'air égale selon les traits et que comme les rabots sont tous différents c'est sans doute plus rapide de les graver un par un.
Outre ces méthodes d'eau forte en série, on pourrait juste dessiner au vernis sur le rabot mais on cacherait alors les parties qu'on veut réserver, donc on dessine en négatif. Alors que ça c'est dessiné au trait, en positif, donc ça ressemble beaucoup plus à une technique de pointe sèche.
Mais j'ai une maigre expérience de la gravure donc peut-être que quelque chose m'échappe.
C'est ben joli en tout cas !

Connectez-vous pour ajouter un commentaire.
0 coup de coeur
106 vues
5 réponses

Publications associées

0 collection

Licence

Licence Creative Commons
Navigation