L'Air du Bois est une plateforme Open Source de partage collaboratif ouverte à tous les amoureux du travail du bois. (En savoir plus)

Rejoindre l'Air du Bois Se connecter

cyrille68

Sol de l'atelier

Bonjour,
je suis actuellement en cours de fabrication de mon atelier, et ma prochaine phase est le sol de celui-ci, pour le moment c'est de la terre. J'avais en tête de faire une dalle béton coulée sur isolation en polystyrène extrudé.
j'aurai aimé dans le futur mettre un plancher bois (comme celui de Timothy Wilmots).
Mes questions sont: Quelle épaisseur de plancher dois-je mettre pour supporter le poids d'un combiné 250kg ?
Et aussi quelle est la dimension des solives ?
l'objectif et de faire ma dalle béton en gardant de l'épaisseur pour ce plancher pour arriver a la hauteur du sous-sol déjà terminé de la maison.

Cyrille

Connectez-vous pour ajouter un commentaire.
?

4 réponses

2
Tchoutch22

Bonjour Cyrille

Attention à la dalle béton ciment si tu es dans un bâtiment ancien. Tout dépend en fait des murs de ton atelier. S'ils sont en béton/parpaings classiques, pas de problème.
Si par contre il s'agit d'un mur en pierres (maison de plus d'un siècle, et je sais qu'il y en a pas mal en Alsace !), éviter dans la mesure du possible le béton de ciment, et préférer un plancher sur solives (par contre, je laisse à d'autres le soin de dimensionner ce plancher) directement posées sur la terre battue (enfin, sur un support qui coupe la capillarité quand même) ou sur une dalle en béton de chaux.
Dans les 2 cas, prévoir un minimum de ventilation sous le plancher.

L'idée en fait est d'éviter que l'humidité naturelle du sol, ne pouvant passer à travers une dalle béton classique et surtout un polyane, ne remonte par les murs en pierres et ne les fragilise.

J'ai pu constater ça chez moi, où j'ai des zones en dalle béton et d'autres en dalle chaux, je t'assure qu'on voit et qu'on ressent la différence ! Pour mon atelier, situé dans une grange avec terre battue, j'ai posé mes solives sur des parpaings à demi enterrés (ça peut être des plots plastique ou béton) et mis un plancher OSB, c'est du bonheur pour les roulettes ! (j'ai fait un post sur le sujet dans le forum copain des copeaux).

cyrille68
 

Merci @tchoutch22 !

non, c'est une maison qui date de 2000,j'ai agrandi mon sous-sol pour me faire cet atelier. J’étais parti pour faire une dalle (polyane; isolation;dalle)quand j'ai vu les videos de Timothy Wilmots qui mon donné cette envie d'avoir un plancher bois
Cyrille

ebenober
 

+1 pour le plancher OSB. Je l'ai fait chez moi, posé sur une dalle béton sans problème d'humidité, avec une sous-couche mince isolante du type pour parquet flottant. Cela absorbe les petites irrégularités du béton, isole du froid et diminue le bruit.
Autres avantages : pas cher, facile à poser, facile à balayer et le roulement des machines se fait tout seul !

Xavier
 

L'inconvénient du plancher en OSB est que c'est glissant surtout quand il y a un peu de sciure sur le sol

ebenober
 

Oui c'est vrai. Je mets des : 😂

Tchoutch22
 

Bizarrement, je n'ai pas (encore) constaté ce côté glissant. Bon, il est vrai qu'en général mes semelles sont un peu caillouteuses, du coup ça accroche ! Et comme ça se balaie bien, je nettoie assez souvent.

Connectez-vous pour ajouter un commentaire.
1
Xavier

Bonjour Cyrille,
Pour mon atelier j'ai une dalle béton classique sur laquelle j'ai posé un plancher sur solives et entre chaque solive un polystyrène extrudé de 80mm.
Les solives ont une section de 60x80 et sont espacées de 500mm.
Le plancher a une épaisseur de 27mm.
Je peux te confirmer que cela tient la charge sans aucun problème, il n'y a pas de fléchissement.
Les avantages du plancher bois sont de deux ordres : tu n'as pas froid aux pieds et si tu laisses tomber un ciseaux, par exemple, il ne s’abîme pas.
En espérant t'avoir éclairé.
Xavier

Mis à jour
cyrille68
 

Merci @xavier pour la réponse, c'est exactement pour toutes ces raisons que je voudrais mettre un plancher bois. De quel type de bois est le tient ?
Et quelle finition as tu utilisé pour ton plancher ?
As tu mis un polyane ? si oui à quel endroit ?
Désolé, cela fait beaucoup de questions mais ça turbine dans mon petit cerveau, je ne voudrais pas faire trop d'erreur ?
Merci d'avance
Cyrille

Xavier
 

Bonjour Cyrille,
C'est un plancher en sapin déclassé, (bas prix), avec une lasure pour la finition, le film polyane est en dessous de la dalle béton.
Pense à prévoir lors de la pose de ton plancher un passage de câble pour la combinée si tu as déjà l'idée de son emplacement, ça évite d'avoir un câble qui traîne par terre.

cyrille68
 

Merci @xavier pour la réponse

oui, j'ai déjà positionné mon atelier pour savoir ou mettre les aspirations et les prises de courant.
j'ai envoyé mon devis dans une scierie pour connaitre leurs tarifs.
Merci encore

Connectez-vous pour ajouter un commentaire.
0
Mig

Bonjour Cyrille68,
Pourrais-tu préciser un petit peu de quelle hauteur tu disposes entre ton plancher en terre (+0.0) et la hauteur sol fini en bois que tu envisages ?
Pourrais-tu éventuellement gratter ton plancher en terre pour le baisser ?
Quel est le poids maximal à un endroit donné reposant sur ce sol futur( poteaux, machines, stockage) ? Quelle est la surface du sol en terre à couvrir ?

Oui, je sais, cela fais beaucoup de réponses mais si tu veux une approche adaptée il nous faut quelques éléments… courage !
wo wohnsch Dü ?
A+

cyrille68
 

Bonjour Mig,

pour la hauteur, je peux avoir ce que je veux il suffit que je creuse les centimètres qu'il me manque.
J'ai déjà creusé et évacué plus de 32 m3 de terre à la main pour faire l'atelier donc un peu plus c'est pas un souci.
ma surface totale et 30 m²
pour le poids c'est actuellement mon combiné 250 kg il y aura surement aussi un poêle à bois des étagères et tout le matériel qu'il y a dans un atelier.

ich vohne in burhnaupt le haut
danke schön!

Mig
 

Moi, j'investirais en effort sur la qualité dans la durée.
Après ou pas avoir enlevé de la terre selon ton calage final, je ferais, de bas en haut:

  • une bâche polyéthylène sur la terre 1,35 €/m², ainsi placée dessous, la dalle béton reste isolée de l'humidité du sol et respirante + hydrovariable. Si humidité dans atelier cela viendra des murs
  • une isolation par panneaux en polystyrène extrudé chanfreinés Ep 60mm 11€/m² pour éviter d'avoir un plancher glacé et condensant l'humidité du local
  • un dalle béton 10 voire 12 cm ce qui est bien suffisant si poinçonnement < 500kg/m² soit environ 28€/m² livré par toupie + mixo pompe (avec la feraille) - Coulée en été et laisser sécher au moins 1 mois + ventilation+++
  • une Sous-couche parquet et stratifié polyéthylène, Ep. 3mm 2,90 €/m²
  • dalles OSB 3 qualité pro (pas GSB) Ep 15 8,50 €/m² qui reste perspirant et hydrovariable. Très supérieur en tenue en milieu humide que le bois standart

Total environ 48-50 €/m² soit 1500€ mais quel confort.

Si effectivement ta terre de sol est très humide, ici en Bretagne, ils noient dedans un Drain agricole perforé nu en diamètre 65 mm en zigzag comme ferait un circuit de plancher chauffant mais en moins serré (ecart 30-40 cm) et dont l'entrée se fait par le sol de l'atelier et la sortie plus haut à l'étage et en extérieur... convection naturelle.
Attention au plancher en zone "terre", le bois sera soumis constamment à un stress hydrique et biologique (xylophages, rongeurs, champignons) donc prix essence résistante + épaisseur parquet et solives de la même essence = prix prohibitif + efficacité aléatoire.

hopla geiss !
A ält Huss un a Jungi Frau esch ärwet Tag un Nacht
bis boll

cyrille68
 

Merci beaucoup @MIG pour toutes ces explications.
Pour l'humidité, pour le moment R.A.S malgré que l'atelier soit enterré d'un mètre, je n'ai pas eu d'eau quand j'ai creusé, passé la terre (70 80 cm), j'ai des cailloux,des cailloux et encore des cailloux. Donc je pense que cela draine bien et dans le restant du sous-sol de la maison, aucune remontée depuis 17 ans et il y à seulement un polyane sans isolation.
en revanche pour la dalle 500kg/m3 ,je pensais 350 kg/m3 sur 13.5 cm.

Cyrille

Mig
 

A mon avis, si tu es sur de la rocaille, 12 cm suffisent largement avec un ferraillage ad hoc car tu as un hérisson naturel d'enfer.

Par contre, directement sur la rocaille, je ferais un petit lit de sable pour aplanir régulièrement et ne pas exploser les plaques d'isolation par la pression du béton.

L'isolation est très utile pour éviter une dalle glacée qui risque fortement, même si la terre est peu humide, de provoquer un condensat à partir de l'air de l'atelier !

cyrille68
 

Bonjour @thierrymig,

Merci pour la réponse, c'est vrai 12 cm peuvent suffire avec treillis soudé et bande mousse périphérique.

Connectez-vous pour ajouter un commentaire.
0
etiennedesthuilliers

bonjour
le rêve c' est un plancher bois
cela a des avantages pour les maladroits qui font tomber leur outils mais un un inconvénient cela glisse si il y a des copeaux au sol , j ai opté pour un sol béton dalle de 15 cm avec un ferraillage en treillis soudé posé sur un herisson en cailloux ou de la grave bien tassée la dalle est isole du mur avec une bande de phaltex le béton a reçu un adjuvant pour qu il n y est pas de remonté d humidité et j ait taloché le béton et depuis 40ans je n ai pas de problème si vous avez froid au pieds mettez des chaussons mais ce n' est pas prudent mais avec des chaussures confortables du type paraboot vous pourrez travailler dans de bonne conditions
mais si vous voulez du bois vous pourrez toujours sur le béton coller un parquet de 15 mm en bambou
c' est un parquet claire solide qui tient bien au poinçonnement et ne posera pas de problème pour le poids des machines

ebenober
 

Heu oui...pas le même prix que l'OSB !

Mig
 

Perso, depuis que j’ai posé des dalles d’OSB 3 (15 mm d’épaisseur) de bonne marque (pas des GSB) sur dalle béton isolée par-dessous… je ne pourrais plus m’en passer question de confort, protection des outils, et surtout debout longtemps sur du béton ça casse les genoux !!!
NB Si variations hygrométriques, ne surtout pas "boucher" la surface (vernis, peinture, vitrificateur) sinon le dalles vont tuiler +++

cyrille68
 

Merci @etiennedesthuilliers !
je pourrai couler une dalle comme dit dans mon com, mais la beauté d'un plancher me fait des clins d’œil

etiennedesthuilliers
 

bonjour vous avez eu un certain nombre de réponses concernant votre sol d atelier maintenant il va falloir prendre une une décision celle ci est malheureusement insoluble car vous avez pris le problème a l envers
pour vous donner une solution viable dans votre cas il aurait été préférable de nous donner plus de renseignements concernant votre atelier
la nature et le type de fondation des murs extérieurs qui entoure le futur atelier
la nature du terrain qui entoure votre atelier terrain plat ,terrain en pente, composition de la terre à ce endroit la , argile, terre arable , ou autre , a quel hauteur est la nappe phréatique , risque d inondation humidité du terrain en général
nous n avons pas pas la forme du local , au moins longueur et largeur
nous savons que vous préférez un sol en bois et nous connaissons une surcharge ponctuelle une machine outil
je vous dit cela car bon nombre de réponses sont intéressantes mais elles ne sont pas forcement adaptées à votre projet et que de ce fait vous n 'avez pas le savoir pour choisir qui croire ?
construire est un métier qui demande une énorme culture et encore le nombre de sinistres est impressionnants je vous parle en connaissance de cause m' occupant de pathologie dans les sinistres du bâtiment donner nous les renseignements et nous essaierons de vous orienter le mieux possible
en toute simplicité je vous souhaite un bon après midi
Etienne desthuilliers

cyrille68
 

Bonjour,
merci pour toutes ces questions, même si vous ne me donnez pas exactement la réponse vous et tous les intervenants sur ma question de sol de l'atelier des idées sortent des questions se posent d'autres idées sortent et d'autres questions se reposent.
Après comme vous dites il va falloir faire un choix ??? j'ai déjà une première base, mes autres dalles du sous-sol la première réalisée il y a 17 ans (polyane béton panneaux treillis soudé bande mousse périphérique) puis 1er agrandissement 3 ou 4 ans plus tard de 24 m² idem et maintenant 2 ieme agrandissement pour l'atelier de 30 m², je pourrais utiliser le même principe sauf que la!! j'aimerais avoir moins froid aux pieds quand je bricole et oui... j'habite au pied des Vosges et aussi c'est principalement pour travailler le bois, donc un plancher bois pour me faire plaisir.

etiennedesthuilliers
 

@cyrille68 bonjour
je vous avais posé un certain nombre de questions assez précises pour orienter vos choix malheureusement je n ai pas eu de réponse il est difficile de vous orienter car vous avez un problème a résoudre et nous n 'avons pas toute les données c' est difficile avec la meilleure volonté du monde d apporter une expertise n'étant pas sur place et n’ayant pas vue votre chantier de plus nous ne connaissons pas le budget que vous comptez investir dans ce projet prendre des décisions c'est pour moi peser le pour et le contre , en toutes connaissance de causes, de façon professionnelle en donnant la meilleur solution dans un cadre défini pour que mon client ait toute satisfaction et par la suite n ai pas de regret sur ses choix bonne réflexion
il est vrai aussi qu, après 50 années de pratique professionnelle a un certain niveau on essaie d être plus réfléchi dans ses préconisations surtout dans un sol d atelier qui a un environnement et une utilisation différente qu 'un sol de maison les problèmes sont beaucoup plus complexe qu il ni parait ne serait ce que par les variations de température si l atelier n est pas chauffe régulièrement les variations de degré hygrométrique avec possibilité de condensation sur les parois froides donc les parties en métal donc outil et machines et vous êtes dans une région avec un climat assez particulier dans les variations de température et d humidité
bonne soirée

cyrille68
 

Bonjour et merci,
Je comprends bien votre envie de bien m’aiguiller,je vais essayer de vous répondre.

la nature et le type de fondation des murs extérieurs qui entoure le futur atelier:
idem au construction en place et aucun problème de ce coté + réponse ci-dessous

la nature du terrain qui entoure votre atelier terrain plat ,terrain en pente, composition de la terre à ce endroit la , argile, terre arable , ou autre , a quel hauteur est la nappe phréatique , risque d inondation humidité du terrain en général
idem au construction en place et aucun problème de ce coté nature du terrain donnée en réponse à Mig beaucoup de cailloux (type gravier tout-venant )

nous n avons pas pas la forme du local , au moins longueur et largeur
nous savons que vous préférez un sol en bois et nous connaissons une surcharge ponctuelle une machine outil
j'ai publié le plan en réponse à Xavier + mur agglo à coffrer sur 1 mètre de haut puis agglo de 20

je vous dit cela car bon nombre de réponses sont intéressantes mais elles ne sont pas forcement adaptées à votre projet et que de ce fait vous n 'avez pas le savoir pour choisir qui croire ?
construire est un métier qui demande une énorme culture et encore le nombre de sinistres est impressionnants je vous parle en connaissance de cause m' occupant de pathologie dans les sinistres du bâtiment donner nous les renseignements et nous essaierons de vous orienter le mieux possible
en toute simplicité je vous souhaite un bon après midi

pour la construction j'ai aussi un peu d'expérience depuis l'age de 14 ans (49 ans maintenant) j'ai travaillé avec mon patron (électricien) de l'époque à refaire des appartements pour de la location, j'ai aussi acheter une maison heu.... 4 murs que j'ai retapé j'ai bâtit une seconde maison ou j'ai réalisé sanitaire; carrelage sols et murs; chauffage ; menuiserie intérieur; Electricité; déco intérieur et extérieur 1 er agrandissement et maintenant en cours le deuxième en respectant les normes parasismique en vigueur que nous avons en Alsace + beaucoup d'autres travaux dans la famille et amis.

Pour les variations de températures c'est sur nous en avons en revanche pas pour l'humidité.

Connectez-vous pour ajouter un commentaire.
0 coup de coeur
519 vues
4 réponses

Licence

Licence Creative Commons