L'Air du Bois est une plateforme Open Source de partage collaboratif ouverte à tous les amoureux du travail du bois. (En savoir plus)

Rejoindre l'Air du Bois Se connecter

AlexisL

Recherche solution d'assemblage pour plan de travail salle de bain.

Bonjour à tous, je cherche des conseils pour la réalisation d'un plan de travail salle de bain.
Je ne sais pas trop comment assembler les pieds A B et C à mon plateau D qui sera en chêne, épaisseur 30 mm.
Les pieds A B et C auront une épaisseur de 30 également.
Un tasseau viendra soutenir le plan de travail sur sa gauche le long d'un mur.
2 étagères seront également présente entre A et B.
Quelques idées d'assemblage serait les bienvenues.

Merci beaucoup et une bonne année surtout !

AlexisL

AlexisL

Bonjour, je ne suis pas sûr de la meilleur façon de fixer le plateau au piètement, je pensais le visser par en dessous les traverses à queue d'arronde situé entre les pieds A et B et faire la même chose au niveau du tasseau à gauche et rajouter un taquet pour visser au niveau du pied C.
Le plateau fait 33 mm d'épaisseur 160 cm et 60 cm au plus large.
Je me demande si je ne devrai pas le fixer avec des taquets pour le laisser jouer ?
À savoir qu'il y aura un joint sur le fond et sur les côtés...

Connectez-vous pour ajouter un commentaire.
?

2 réponses

0
racmterrof
( Modifié )

Fais comme tu veux mais ne le fais pas descendre au sol suspend le. La salle de bains est une pièce humide souvent mouillée!...

Mis à jour
AlexisL

Ah, ça remet en cause la forme général du coup...
C'est une salle de bain d'appoint en même temps, ça ne sera pas la plus utilisé.

Connectez-vous pour ajouter un commentaire.
0
Oak

Salut.

Est il envisageable de rajouter une traverse arrière de contreventement entre les pieds A et B ? Une planche de 200 par exemple ?

Auquel cas tu pourrais visser un carrelet contre et visser ce même carrelet dans ton plateau.

Mais il est difficile de donner une réponse correcte si tu ne nous dis pas quel est le standing et le matériau utilisé.

Est ce que tu pars plus sur du vissage ou du collage ?

Comptais tu sur la fixation au mur de gauche pour faire tenir le meuble sur ses pieds ?

Au plaisir ☺

AlexisL

Tout est envisageable, je pars un peu à l'aveuglette pour ce projet...
En effet le meuble n'aurai pas de pied à sa gauche et serai soutenue seulement par un tasseau fixé au mur.
Le tout serai en chêne massif.
Et mon souhait pour l'ensemble est de créer un meuble limite démontable, j'avais pensé à faire des traverses pour réunir les pieds entre eux, traverse assemblées à queue d'arronde et ensuite fixer le plateau à cette structure solide par des taquet permettant le jeu, je ne sais pas si la technique serai bonne, je n'ai jamais fais ce genre d'assemblage permettant le jeu, généralement je rainure et biscuite.
J'avais également pensé à fixer chaque pieds en assemblage queue d'arronde coulissant, mais je n'ai jamais fais non plus, seulement vu ce genre d'assemblage en vidéo.

AlexisL

Voici un schéma...

Oak

Je pense qu'un systeme de tasseaux taquets, dans ton cas estle plus adapté en terme d'investissement de temps et d'usage. Le côté démontage va en ce sens.

Mais j'avouerai tout de même une traverse sur au moins un des éléments. Que tout ne tire pas du mur.

AlexisL
( Modifié )

Entendu, merci du conseil !
Et l'assemblage par queue d'arronde est-il une bonne idée en terme de solidité et ou technique ?

Oak

C'est souvent une bonne idée oui, c'est très solide mais moyennement démontable. Tu ne peux pas les laisser sans collage.

Tu as quoi comme matériel pour les Q/A de tes traverses ?

Tu veux solidifier tes panneaux avec les traverses en Q/A ?

Selon ton schéma on dirais que tu souhaite remplacer le tasseaux par cette traverse justement.

AlexisL

Voici ce que j'imaginais.
Je ne suis pas équipé de gabarit pour queue d'arronde, je n'en fait que pour les tiroirs généralement...

AlexisL

Et voici l'autre solution envisagée...
Toujours dans l'idée de venir apporter plus de solidité qu'un simple assemblage domino.
À voir aussi selon la nécessité de laisser le panneau jouer.

AlexisL

La voici :0)

Oak

La première solution me semble beaucoup plus adaptée à ce que tu veux faire. A voir si quelqu'un pense autrement 😉

AlexisL

Oui, je pense également, et moins technique peut-être aussi :0)
Et du coup sur la première solution, la construction te semble complète ou bien verrais-tu une autre pièce...?

Oak
( Modifié )

AlexisL il manque les dimensions sur ton schéma. Si les deux traverses à Q/A sont de sections correctes je pense que c'est bon. Mais si c'était moi je rajouterais un panneau dans le fond de cet élément pour contreventer le tout.

Pourquoi pas vissé.

AlexisL

Ah oui, 160 de long sur 60 au niveau le plus large.
Le contreventement préviendrai quel mouvement éventuel, je ne vois pas désolé ?

Oak
( Modifié )

AlexisL imaginons que sur ton premier schéma tu viennes poser tes fesses sur le panneau D. Que tes aplombs ne soit pas parfait ou que tu gigote un peu dessus, alors tout tire sur la fixation au mur, et ça c'est une usure à prévoir qui serait contrée par le contreventement.

On peut aussi décider de s'en affranchir, toi seul connais l'usage et la durée de vie que tu souhaites pour ce meuble.

AlexisL

Ok, et donc pour contreventer je fixe un panneaux dans le fond...
Mais du coup si je vis un panneau qui prend et les pieds et le plateau du meuble je ne peux plus avoir l'arrière du plateau qui colle au mur...

Oak
( Modifié )

AlexisL désolé je ne comprends pas cette affirmation.

trente six seb

Perso, je mettrai un raidisseurs entre les pieds : une traverse basse assemblée comme celles du haut. Pour maintenir le parallélisme des 2 pieds.

AlexisL
( Modifié )

trente six seb Oui ça me semble être une bonne solution pour éviter que ça ne bouge trop,merci.

DewhitYoussef
( Modifié )

Bonjour,
Que prévois tu de mettre dessous?
Ton schéma illustre 3 grandes niches, de profondeurs variées, seront-elles exploitées pour y mettre des meubles, des étagères, la machine à laver, ...?
Si dans l’une au moins la réponse est une sorte de caisson, il est préférable de se servir de ce dernier comme d’un pied.
Les conseils des collègues sont tout à fait judicieux et tendent justement à créer un simili caisson entre tes cloisons À et B, pour augmenter la rigidité de ces deux joues et supporter le poids de ton plan de travail.

Oak

Effectivement ça pare également le flambement.

AlexisL

Une machine à laver à gauche et des étagères pour les paniers à linge entre les deux pieds A et B.
Mais je pensais faire reposer le meuble sur sa gauche à un tasseau fixé au mur et sur le reste de la surface les pieds A B et C ferai le reste.

Connectez-vous pour ajouter un commentaire.
0 coup de coeur
203 vues
2 réponses
0 vote

Publications associées

0 collection

Licence

Licence Creative Commons