L'Air du Bois est une plateforme Open Source de partage collaboratif ouverte à tous les amoureux du travail du bois. (En savoir plus)

Rejoindre l'Air du Bois Se connecter

Pabaille

Criss cross et précision de perçage

Bonjour à tous,

Je suis en train de me fabriquer mon premier établi en bois massif. Même s'il existe de nombreux autres systèmes, j'envisage d'acheter le Criss Cross Solo de Benchrafted (fine-tools.com...nchcrafted.html).

Ma question est simple : le constructeur insiste sur l'utilisation d'une perceuse à colonne pour percer le pied de chaque côté et j'avoue que cette exigence de précision m'effraie un peu. Ma perceuse à colonne peut avoir un jeu de 0,2 à 0,3 mm quand je perce de grandes profondeurs. Est-ce que quelqu'un a déjà installé ce Criss Cross ? Est-ce qu'il y a une marge de tolérance ou on est dans l'horlogerie ? :)

Merci d'avance de vos retours.

Mis à jour
dneis

Vu les dimensions de la croix à installer (~20-30cm) j'ai l'impression qu'une précision de quelques dixièmes est largement suffisante. Cela dit, je ne l'ai pas installée.


Je note toutefois une tendance actuelle vers la précision absolue en menuiserie, alors que c'est rarement nécessaire (du moins, il y a des moyens de l'atteindre sans mesures)...

Pabaille
( Modifié )

Merci de ta réponse. Rassuré par ton commentaire, j'ai passé commande de ce criss-cross. Pour la recherche de précision absolue, j'avoue craindre vu les fortes préconisations du constructeur.

Mais d'une manière générale, et dans d'autres domaines, je trouve que cette recherche de précision et d'excellence cache du doute. Et cela se retrouve chez beaucoup d'amateurs et de novices tel que je le suis. Il est effectivement aberrant de rechercher une précision absolue en menuiserie quand on sait comment le bois peut travailler. Mais d'un autre côté, quand l'amateur se renseigne pour l'achat de matériel, on tombe très rapidement sur le fait que telle machine a du jeu, est bas de gamme, que rien ne vaut telle ou telle marque ... idem quand il s'agit des premières réalisations : il y a du jour dans la queue d'aronde, il y a un manque d'équerrage, ect... Je suis également photographe amateur et j'ai été confronté aux questions existentielles, ce n'est donc pas exclusive au travail du bois mais, je pense, à tout domaine où tu débutes. Pour ma part, je n'ai que quelques heures par semaines pour travailler le bois. Alors j'essaie d'être au plus efficace malgré tout. Et si jamais je n'arrive pas à monter le criss cross, est-ce de ma faute ou à cause de mon matériel qui a du jeu ? Est-ce que cette tâche n'était pas trop ardue pour moi ? Voilà le genre de questions que je peux me poser et que beaucoup d'amateurs se posent je pense et d'où sans doute ma recherche de précision. Enfin voilà merci de m'avoir répondu et lu jusque là 😂

dneis

intéressante réflexion.

Dans le cas du criss-cross, j'ai l'impression que la précision de la position des trous conditionne la précision du parallélisme des mâchoires de la presse.

En regardant la notice de montage, je pense que la droite passant par les deux trous doit être parallèle à la vis de la presse. Cela me semble être la seule contrainte. Cela me paraît abordable !

Connectez-vous pour ajouter un commentaire.
?
0 coup de coeur
397 vues
0 réponse
0 vote

Publications associées

0 collection

Licence

Licence Creative Commons