L'Air du Bois est une plateforme Open Source de partage collaboratif ouverte à tous les amoureux du travail du bois. (En savoir plus)

Rejoindre l'Air du Bois Se connecter

Olivier80

Bulles bulles petites bulles....

Bonjour
Je viens de découvrir ceci sur mon portail. C'est apparu entre hier et aujourd'hui.
A noter ce n'est apparu que sur une piece de chêne massif que j'ai changée il y a quelques temps (en novembre) et repeints ensuite.
Le chêne était sec séchoir lorsque je l'ai usiné à partir de plateaux de 55 d'épaisseur.
Une couche anti tanin et deux couches peinture à l'eau de qualité (Tollens).
On voit assez bien la nouvelle pièce car le bois n'a pas joué pas de la même façon.
Il y a aujourd'hui un grand soleil qui tape beaucoup dessus.
Il n'y a rien dans les bulles, que de l'air. La sous couche anti tanin est aussi soulevée.
Les autres parties du portail n'ont pas bougées. La partie non exposée au soleil (de l'autre côté) n'a pas bougée.
Question: D'où cela vient? Que faire?

Jean Galmot

Slt, j'ai eu un truc comme ça un jour, on m'a expliqué que c'était une remontée d'humidité😞.

JiBBe

Je ne suis pas capable d'aider mais j'avais suivi la restauration et le beau travail réalisé. J'espère sincèrement que vous trouverez la solution à ce problème

Connectez-vous pour ajouter un commentaire.
?

3 réponses

0
bernardrebout
Meilleure réponse

Un détail m'interpelle sur ta photo, si je vois bien j'ai l'impression que , en gros 85 % des bulles que j'appelle plutôt des cloques, se trouvent dans la partie gauche de l'élément changé....ce qui me fait penser que:

  • Si l'humidité du bois est trop élevée , il y en aurait partout.
  • Si la couche de peinture était hétérogène cela pourrait être une cause probable , mais la peinture à l'air d'être appliquée régulièrement.
  • si tu l'avais peinte en plein soleil , on aurait pu penser à un séchage trop rapide avec formation de peau et piégeage de l'eau sous la peau formée , mais tu l'as peinte en automne.
    Par contre en regardant ton montant vertical , je vois une méga fente
    qui aboutit exactement à l'aplomb du boit de bout gauche de ta pièce et je pense qu'une petite pluie avec l'eau qui éclabousse au sol peut trouver dans cette fente, un petit passage qui va lui permettre d'alimenter le bois de bout de ta nouvelle pièce et ainsi se retrouver pièger jusqu'au prochain coup de soleil.
    Si mes prédictions ( je ne suis pas madame Soleil) sont justes, tu devrais pouvoir mesurer à l'humidimètre s'il y a une différence d'humidité entre la gauche et la droite de ta pièce ainsi qu'au niveau de la fente vertical.
    J'ai bien peur que ceci peut amener à plus ou moins long terme un pourrissement du bas de porte.
    Au fait pour quelle raison tu as changé cette pièce?
Olivier80
( Modifié )

Merci bernardrebout cest une remarque très interrressante. En effet, Le portail est constitué de sortes de portes assemblées. Lorsque j’ai réparé le bas qui était pourri


Pour cela il a fallu que je prenne appui dans les montants latéraux Avec deux tenons traversants. Je n’avais pas réalisé que du coup cela modifiait l’écoulement de l’eau.
Mais dans tous les cas il y avait toujours une traversé en dessous, donc?
De plus ce matin tout est redevenu normal voir photo.

bernardrebout

Je vois mieux avec cette photo, merci.
Je pense que les cloques ont disparu parce qu'elles ont dégonflé, mais l'origine du problème n'a sans doute pas disparu.
La traverse en dessous n'assure pas de protection, quand il pleut, l'eau arrive d'en haut et en plus du bas par éclaboussement .
Est ce que tu as pris une peinture pour application sur bois ..donc formulation microporeuse et est ce que l'anti tannin était base solvant ou en phase acqueuse?
En tout cas je te conseille de surveiller de près en cas de grosses pluie.

Connectez-vous pour ajouter un commentaire.
0
glaude

Bonjour
Je suis en accord avec les autres avis
s'il te reste de la peinture décape cette pièce laisse sécher et retombe un coup de peinture juste à cet endroit. C'est récent et la reprise devrait vite disparaitre visuellement

Olivier80
( Modifié )

Merci glaude !

Connectez-vous pour ajouter un commentaire.
0
6LV1

Salut l'ami,

Une piste serait que si tu l'as posé en novembre, l'hygrométrie ambiante et dans le bois était plus élevée que maintenant qu'il fait plus chaud et que le bois veut sécher.
Ta finition étant bien étanche, elle aurait cloqué sous l'action des bulles d'air qui sortent.

A savoir une chose, le bois sec du séchoir n'est pas le plus adapté à quelque chose qui va dehors, il va immanquablement gonfler... Si tu dois le refaire une autre fois, essaye avec du sec à l'air 15% ou laisse ton bout de bois prédécoupé deux semaines dehors par exemple.

Personnellement, je laisserais cloquer à volonté histoire que le bois soit équilibré et ensuite ponçage, finition.

J'insiste que c'est qu'une piste parce que je n'ai jamais été confronté à ce problème...

6LV1

Olivier80
( Modifié )

Merci 6LV1 !

TyCoat

Je partage l'avis de 6LV1 sur le degré hygrométrique du bois. Pour une utilisation extérieure, idéalement, il faudrait que le bois soit aux conditions d'équilibre hygroscopiques correspondant à ta région. Malheureusement, cela change d'une saison à l'autre et d'une région à l'autre. En général, 14-15% au Sud de la France, 16-17% au Nord et au bord de l'atlantique.

Par ailleurs, le bois "sec" des marchands de bois peut-être trompeur. En sortie de séchoir, le bois est à 9-10%, idéal pour les constructions intérieures. Stocké plusieurs mois dans un hangar ouvert à l'air libre, plus longtemps si c'est une essence qui tourne peu, le bois revient aux conditions hygrométriques extérieures de l'endroit de stockage. Donc, seul critère quand tu achètes du bois sec: venir avec ton hygromètre! Tu as alors la vraie valeur de l'humidité en surface. A coeur, il faudra faire une coupe pour le savoir.

Connectez-vous pour ajouter un commentaire.
0 coup de coeur
271 vues
3 réponses
0 vote

Publications associées

0 collection

Licence

Licence Creative Commons
Navigation