L'Air du Bois est une plateforme Open Source de partage collaboratif ouverte à tous les amoureux du travail du bois. (En savoir plus)

Rejoindre l'Air du Bois Se connecter

Sylvianae

Où jeter les chiffons et autres déchets "auto-inflammable" ?

Bonjour , j'utilise du Rubio pour faire mes finitions , comme conseillé sur le mode d'emploi, après usage , je mets éponges et chiffons a tremper dans l'eau ...
Toutefois l'autre jours , après une nuit de trempage j'ai voulu les faire sécher avant de les jeter mais une des éponges a bien cramée ...

du coup je sais pas trop comment me débarrasser de ces déchets, ça m’embêterais de foutre les feu aux poubelles , ou la déchetterie ...

Jean Galmot

Quelqu'un reprendra du fromage?😋

Connectez-vous pour ajouter un commentaire.
?

8 réponses

3
ignis666

Dans un sceau d'eau.

Ou alors bien les étaler sur le sole (en pierre/métal/céramique/... bref qui ne brûle pas) pour les laisser sécher et éviter la fermentation qui d’éclanche la combustion.

Le pb du sceau d'eau est le la fermentation peu reprendre lors qu'on le ressort et s'il n'ai pas assez essoré.

On peut aussi enfermer le chiffon dans une boite en métal hermétique. La fermentation va consommer tout oxygène.

Boris Beaulant
( Modifié )
Je suis d'accord

Wep, perso, je les laisse sur un béton en extérieur et une fois que l'huile à durci, ça peut se jetter.

Santé !
Je suis d'accord

Pareil, je laisse sur le béton au milieu de mon garage (rien à 1m à la ronde) ou dans un sceau métallique sans eau.

Connectez-vous pour ajouter un commentaire.
2
L'Ecorce du Sycomore

Les déchets auto inflammable perso je fais poêle à bois. Mais encore faut il en avoir un.. Et j'utilise plutôt des chiffons usés que des éponge plastique pour avoir meilleur conscience.

Pour l'exemple particulier du rubio par contre, j'ai vu il y a peu (mais pas eu le temps d'essayer) un gars l’étaler avec une spatule en plastique (format carte bleu), du coup l'huile n’était pas pompé par l’éponge et le rendement ne s'en voyait que grandit. et du coup le nettoyage est easy!

shuri
( Modifié )

Cette technique marche bien, mais niveau rendement je ne suis pas certain. En effet avec une carte ou spatule tu remplis a fond les pores et les creux du veinage. Cela se voit au moment d'essuyer le chiffon se charge bien plus vite...

L'Ecorce du Sycomore

Effectivement, je n'avais pas pensé à ça. Depuis que j'ai vu la technique, je n'ai pas réutilisé de rubio. Mais merci de m'avoir repris.

Connectez-vous pour ajouter un commentaire.
2
Sylvianae

Sympa comme Forum ... on m'en avait dit plutôt du bien pourtant ...
je viens de m'inscrire , première question que je pose on se fout de ma gueule et on m'invective ...
Pour info pas tout le monde ne vie pas la campagne et quand on est en ville les déchetteries c'est le seul moyen de se débarrasser des déchets, j'ai malheureusement pas de poêles ni de jardin pour faire brûler mes déchets (solutions pas forcements très écologique d’ailleurs).
j'ai pas trop de leçon a recevoir niveau écologie d'ailleurs , j’achète que du vrac, je recycle tout ce que je peux, je composte tout mes déchets organique.
Ce n'est malheureusement pas aussi simple quand on s'attaque au bricolage.
Ma question consistait justement a savoir quoi faire des déchets a base d'huile de lin ou des produits présentant un risque d'auto combustion, pas a lancer un troll sur Rubio .
Je pensais être sur forum de passionne conciliant , il semblerais que ce soit une énième boite a troll ... dommage ...

Boris Beaulant
( Modifié )

Arf, si y a des gens sympas ici.

Sylvianae

ben, j’espère ...

Folgansky

Allez copain te fâche pas, c'est le sujet qui fâche pas les personnes (enfin pas toute)

Kentaro
( Modifié )

Sylvianae Pour information, ma réponse était au second degré.

Je répondais par l'absurde, pour bien montrer l'absurdité du problème.

C'était mon coté "ironie du samedi soir".

Il est clair que le sujet est très sensible, et tu as fort bien mis le doigt sur une question de fond.

Certes, il vaut mieux mettre les trucs imprégnés de rubio et autres thérebentine dans l'eau, mais ensuite, que faire ?

C'est une excellente question, et on te remercie de l'avoir posée, même si, à mon sens, il n'y a pas de réponse, sauf une, ne pas utiliser ce genre de truc! (et je ne me fous pas de toi en disant cela).

Fof
( Modifié )

Et je rajouterai, plus techniquement, que ces éponges, pour des produits auto inflammants, sont une connerie sans nom.
L'huile de lin, elle polymérise suivant une réaction d'oxydation, et cette réaction dégage de la chaleur. je cite un passage de ce lien : csst.qc.ca/pre...anee.aspx#Note1
"Dans le cas de matières poreuses ou granulaires, le rapport entre la surface et le volume peut devenir très important. De cette manière, la réaction entre l'oxygène de l'air et la substance peut devenir très forte et produire une quantité importante de chaleur."
Boum, dans une éponge où c'est pas complètement polymérisé, ça prend feu.
Un chiffon étendu où on attend que ça sèche, avec un très gros contact avec l'air ambiant, un très bon dissipement de chaleur ? pas de souci en perspective. Une fois que c'est polymérisé, normalement c'est bon, la réaction est terminée, ça ne dégage plus de chaleur.

Folgansky
( Modifié )

Fof Voui et si on tag Rubio à ce sujet, vous pensez que c'est un stagiaire qui devra gérer ça lundi matin?

Sylvianae

Merci , ça c'est une réponse, constructive avec des explications

DewhitYoussef
( Modifié )

Sylvianae bienvenue!!
Rubio ou toute autre huile peut prendre feu. Regarde sur les btlles d’huile de lin ou de tung, ça peut flamber.
Tu peux prendre du sopalin au lieu des mousses, ou essayer avec une tranche de pain sec, mais à la fin, enferme ça très mouillé dans un sac bien fermé et poubelle incinération. Et ça ira.

Guilh63
( Modifié )

+1 avec Fof, le pb numéro, c'est l'éponge. Est-ce que tu as déjà eu un chiffon enflammé? Perso, jamais. Mes chiffons d'huile (lin, tung, blanchon environnement, je suppose que c'est pareil pour toute huile) sont dans un bocal avec caoutchouc dans l'atelier, puis sèchent rapidement au soleil dehors avant de finir à la poubelle: ils ressemblent alors à du carton, tout est polymérisé je suppose.

Santé !

Je savais bien qu'il n'était pas fréquentable ce bob....

Folgansky
( Modifié )

titimaster J'ai eu 10sec de latence avant de comprendre x]

Guilh63

Beaucoup plus de 10 secondes pour moi 😜

Santé !

:D

L'Ecorce du Sycomore
( Modifié )

Le problème avec rubio, c'est que l'huile s'accroche à la cellulose, du coup le tissus absorbe à fond.
Ils conseillent donc des éponges en 'matière synthétique'. Il s’avère que ça pompe autant donc, perso, je n'ai essayé qu'une fois la fameuse éponge à 3€. (qui se découpe en au moins 8 morceau quand même..)

Santé !

Pareil.

ignis666
( Modifié )

Question bête:
Quelqu'un a-t-il tenté de laver un chiffon imbibé d'huile (de lin ou autre)?

Ou bien de le rincé avec un détergeant (essence de térébenthine par ex)?

Ça permettrait peut être se resservir des chiffons...

Guilh63

Comme je suis bête, je me suis posé la même question, et en plus j'ai essayé. Réponse: ça marche pas! (et ça encrasse la machine à laver!) J'y avais passé des chiffons-qui-peluchent-pas utilisés pour huiler un parquet (à la Blanchon)

Connectez-vous pour ajouter un commentaire.
2
Fof
( Modifié )

Arrêter d'utiliser des cochonneries en plastoc à usage unique ? Utiliser simplement un bout de sopalin ou de vieux t-shirt qu'on met dans son poële ensuite ?
Heureusement qu'ils ne se targuent pas d'être dans le developpement durable les Rubio, car utiliser une éponge dérivée de la pétrochimie de la sorte à chaque application, ça ferait pas très bon ménage.
Et je viens de voir qu'ils vendent ça 3€ pièce ? Mon dieu.

Mis à jour
Lucien le Forestier
Je suis d'accord

haha c'est bien dit je suis d'accord

Folgansky

Totalement vrai mais un peu facile ^^
Je trouve par ailleurs que c'est faute partagée que d'acheter ça, donc c'est aussi aux clients d'assumer leurs achats. Autant mettre tout le monde dans la marmite, la soupe n'en sera peut-être pas moins salée ensuite =p

Et je suis ravi de voir enfin qqchose cramer à cause de l'huile de lin, depuis le temps que j'en utilise et que rien n'a pris feu encore de mon côté, ça m'ôte d'un doute (léger).

Connectez-vous pour ajouter un commentaire.
0
Antony RubioMonocoat
( Modifié )

Bonjour Sylvianae
Des consommables imprégnés d'huiles de lin doivent en effet être mouillés après usage pour éviter le phénomène d'auto ignition due à l'oxydation et la fermentation du produit dans une matière poreuse (éponges, chiffons) qui peut produire de la chaleur.
L'huile Rubio est composée essentiellement d'huile de lin d'où ce point d'attention sur nos pots, nos fiches techniques, documentations...
D'autres matières végétales comportent ce risque comme le foin, l'huile de Tung, l'huile de poisson ou le charbon de bois…
L'effet de frottement lors de l'application ou encore la chaleur (application en plein soleil) va aussi accélérer ce phénomène naturel.
C'est pourquoi nous préconisons de limiter les applications à l'éponge qui peut être pratique uniquement pour de petites surfaces et nous proposons par exemple des pads en nylon pour des applications sur de grandes surfaces à la ponceuse qui comporterons moins de risques et sera plus confortable.
Une éponge mouillée peut être jetée sans risque, ou mettre les consommables dans un fut métallique cerclé s'il y a de plus grandes quantités.
Pour répondre à d'autres commentaires, nous nous efforçons en effet a être le plus éco responsable possible. Le bilan carbone peut être intéressant à faire entre un produit qui n'est pas dilué, sans solvants, qui permet de protéger de grandes surfaces avec de petits conditionnements alors qu'il faudrait produire 6 ou 7 fois plus de matières avec des produits plus "traditionnels" pour couvrir la même quantité de surface, un transport plus énergivore...
Alors oui malheureusement il faut utiliser certains consommables pour l'appliquer, idem à toutes les huiles, mais qui peuvent être réduits en utilisant les bons outils a adapter en fonction des surfaces, le produit auto applicable n'existe pas encore… :)
Par ailleurs, ce type de finitions évitent également le désastre écologique de rinçages d'outils dans un évier par exemple lors d'utilisation de produits hydro (solvants en phase aqueuse) ou solvants qui se retrouvent dans la nature...

Mis à jour
Folgansky

Demandez une promotion, belle exercice de style et votre réponse en contentera plus d'un (évidemment pas tous).

Vianney - VICA
( Modifié )

Antony RubioMonocoat votre réponse est plus sur la politique générale du produit que sur l'application. Ayant utilisé du Rubio la semaine dernière pour la 1ère fois avec 3 couleur différente, donc 3 bout d'éponge différentes la question de l'application du produit et de la réutilisation de ces éponges s'est posée.

Je ne compte pas racheter des éponges à 3€ à chaque fois. Avez vous fait des tests sur un moyen de réutiliser ces applicateurs? est ce que les stocker dans un récipient en verre bien fermé peut permetre leur réutilisation?
est ce que les pads dont vous parlez sont réutilisable?
Le nylon n'est pas autoinflamable?
merci pour vos précisions.

Antony RubioMonocoat
( Modifié )

Bonjour Vianney - VICA
Je vous remercie tout d'abord de votre confiance dans l'utilisation de nos produits pour vos finitions.
En effet, mettre une éponge imbibée d'huile dans un récipient fermé hermétiquement supprime tout risque et peut permettre de ré utiliser éventuellement une éponge.
Dans la pratique, l'application à l'éponge qui peut se découper en morceau pour être économique se limitera à une mise en œuvre sur de petites surfaces 2-3 m2 en intérieur ou permettre d'égaliser l'huile sur un bardage par exemple après une application au spalter.
Je n'ai jamais vu un pad en nylon se consumer mais il faudra éviter de mettre tous les pads et des chiffons éventuels imbibés d'huile dans un sac poubelle sans les avoir mouillés au préalable.
Pour tous ces consommables même si on les stockent dans un pot hermétique l'huile va sécher dessus et former une croûte donc difficilement réutilisables.
Par ailleurs, les huiles ont depuis toujours été traditionnellement appliquées à la mèche cotton, au chiffon ou autres consommables donc cette question n'est pas propre à Rubio... Nous essayons simplement de trouver d'autres alternatives qui vont permettre de gâcher moins de produits comme les pads moins absorbants, qui vont coûter moins de 2€50 permettant de faire 30m2, le surcout consommables est très faible au m2 et comme pour beaucoup d'outils d'applications, pinceaux ou autres pour la mise en œuvre de tous produits en général il sera souvent moins économique et moins écologique d'essayer de les nettoyer avec souvent divers solvants... Cela fait bien longtemps par exemple que les vendeurs de vernis en carrosserie proposent des godets jetables pour les pistolets des applicateurs...

Vianney - VICA

Merci pour votre retour. Je viens de (re)commander du Rubio avec un pad pour le coup. J'ai juste une table à faire, ça m’embêtait donc de le jeter après 2m²... Je vais tenter le bocal fermé.

Folgansky

Une gamme de pad en coton serait pertinent, ça ferait taire certains et surtout acheter d'autres

Perso pas fan du polyuréthane des éponges, je vais à l'Emmaüs du coin me fournir en coton. L'application au pad reste intéressant pour les grandes surfaces.

Connectez-vous pour ajouter un commentaire.
0
JLM76

Bonjour à tous,
Je mets mes papiers et chiffons imbibés de produits siccatifs dans une boite métallique à couvercle métallique (genre boite à thé vrac ou à bonbons). Une auto-inflammation s'éteindra d'elle même à épuisement de l'oxygène contenu. En hiver je vide en cheminée, en été sac plastique fermé en déchèterie (tout-venant incinérable). Sécurité supplémentaire : un détecteur de fumée au plafond de mon atelier : quelques "fausses" alarmes si trop de poussières de bois fines en suspension c.a.d = j'ai mal aspiré ou ventilé.

Connectez-vous pour ajouter un commentaire.
0
Kudsak

Un petit élément de réponse par ici:

Connectez-vous pour ajouter un commentaire.
0
Kentaro

Peut-être les jeter dans la mer...

Sylvianae

y'a déjà assez de cochonneries , non ?

Kentaro

Ah bon ?

Kentaro
( Modifié )

Dans ce cas, peut-être les enterrer...

Il faudrait voir quelle est la demi-vie du Rubio 238. Sans doute moins longue que le Rubio 235.

Fof

😄

fab83

Ou alors en faire un don humanitaire au Ghana avec un peu de chance et d'autocombustion sa devrait les aider à mettre feu aux déchets électroniques....
Une reflexion sponsorisé par les bd serre 🙃

Kentaro

Je crois qu'on est dans la merde.

Fof
( Modifié )

Quand je vois ça, je me dis également qu'on ne tient pas le bon bout.

Kentaro
( Modifié )

Et si on les faisait brûler ? c'est quand même pas une chtite épongette de rien du tout qui va faire un trou dans la couche dezone, quand même!

Comment ? vous dites que si on est tous à faire brûler sa chtite épongette, ça risque ?

Bon ben alors, on est vraiment dans la merde.

Fof
( Modifié )

De ce point de vue, tout ce qui est hors plastique, je suis arrivé à un constat affligeant, c'est souvent mieux de brûler (attention, avec une combustion efficace), que de mettre ça en déchetterie, quand on voit où les trucs censés être recyclés se retrouvent...

Kentaro
( Modifié )

Autre solution, mais elle est drastique et socialement difficile à faire accepter, car, comme le confinement, elle risque de mettre en danger l'Ekonomie, ne pas utiliser de Rubio...

Folgansky

L'utilisation d'éponge est obligatoire avec le Rubio?

Boisenformes

Tu es en forme 😋, tous c'est convertis qui ne peuvent plus vivre sans ce sacro-saint rubio, c'est comme le caca kola, on ne sait même pas ce qu'il y a dedans, pas grand chose peut être...

Boris Beaulant
( Modifié )
Je ne suis pas d'accord

Pas bon pour les poissons.

Kentaro
( Modifié )

Boris Beaulant Tu sais, mon ami, cela m'arrive de pratiquer le second degré...

Tu sais, quand on répond par l'absurde, pour bien montrer l'absurdité des choses...

Habituellement, les esprits avertis et ayant un minimum de bon sens et de finesse, le comprennent.

Pas la peine de dégainer la marque d'infâmie ou le carton rouge...

(le monsieur très énervé qui n'a plus du tout envie de plaisanter...😡...)

Folgansky
( Modifié )

Kentaro Autant tes commentaires m'ont fait rire autant tu as bien vu que ton premier commentaire n'avait pas fait rire tout le monde et tu as préféré enfoncer le clou et "rire de" que "rire avec".

Donc nan faut pas se targuer de l'humour pour tout. Au début c'est drôle, après c'est du foutage de gueule gratuit.

/4ème mur "Yes, pas besoin de film ce soir, y'a un bon drama sur l'ADB en perspective"

ps: Le rubio 238 et 235, petite pépite quand même

Kentaro
( Modifié )

Folgansky quelle est la valeur ajoutée de ton commentaire, sinon de rajouter de la confiture sur la tartine ?

En effet, j'aime bien pratiquer l'ironie et le second degré. C'est comme ça.

ça plait pas ? m'en fout.

L'ironie et le second degré, cela permet de mettre le doigt sur les choses, de montrer l'absurde par l'absurdité.

Je n'ai pas ri de quelqu'un mais d'une situation. De l'absurdité de notre monde qui va à l'envers.

Certes, faut être un peu fin pour comprendre.

Pas la peine de répondre, je sors.

Folgansky
( Modifié )

Vraiment chui client de ton humour mais il faut assumer quand ça vexe et ça demande un peu plus d'humilité de ta part.

Je te vexe en parlant d'humilité? J'en suis navré mais plus pour l'ADB que pour toi. Je reconnais volontier ma médiocrité face au personnage: Tes grandes qualités d'exécution, ton expérience inestimable et tes connaissances précieuses.
Pour autant ça ne fait pas tout.

ps: On est fait pour s'entendre en plus

Connectez-vous pour ajouter un commentaire.
0 coup de coeur
881 vues
8 réponses

Publications associées

0 collection

Licence

Licence Creative Commons
Navigation