L'Air du Bois est une plateforme Open Source de partage collaboratif ouverte à tous les amoureux du travail du bois. (En savoir plus)

Rejoindre l'Air du Bois Se connecter

MakeItHappenWorkshop

Comment être précis et efficace lorsqu'on débute avec du matériel amateur?

Bonjour à tous, je suis installé depuis environ 1 an à mon compte. J'ai appris le travail du bois grâce à internet, a des petits stages ou a des bouquins. Après avoir réalisé plusieurs réalisations pour des amis j'ai maintenant de plus en plus de demandes de clients que je ne connais pas et j'aimerais donc devenir plus précis et efficace car je me trouve très très lent.

Mon problème est que je suis constamment en train de me galérer à essayer de tracer droit, de couper droit et de réussir à le faire avec précision et rapidité. Je n'ai pas confiance en mes règles et mes équerres et je passe beaucoup trop de temps à essayer de tracer correctement. Je n'ai pas confiance en ma rabot-dégau amateur dont la hauteur de passe bouge lors des passages à cause des vibrations. Je n'ai pas confiance en ma scie sur table amateur dont la hauteur de la lame descend toute seule à cause des vibrations si je veux scier à mi-bois par exemple pour faire des assemblages. J'ai refait un guide parallèle plus précis que celui d'origine mais c'est pas toujours ça non plus. J'ai fait un charriot de coupe mais pareil je suis pas forcément fan de la précision qu'il me donne. Et je suis assez limité en taille avec cette scie dès que j'ai des grandes planches à débiter.

Aujourd'hui j'ai juste confiance en ma scie circulaire makita qui n'est pas plongeante et pour laquelle je n'ai pas de rail. Je l'utilise donc avec une règle de maçon que j'attache avec des serres joints mais c'est à chaque fois long à mettre en place et pas du tout pratique pour faire quoique ce soit de répétable ou de petit.

J'aimerais donc savoir ce que vous en pensez et si vous avez des conseils. Est-ce que c'est moi qui fait mal les choses, ou est-ce que c'est parce que j'ai du mauvais matos ? Si c'est une histoire de matos je n'ai pas un budget de fou mais dans l'idéal j'aimerais me faire un gros établi avec une très grande zone de travail, une autre zone avec ma circulaire makita que je mettrai sous table et une 3eme zone avec une défonceuse sous table. Je voudrais également mettre une tripotée de rail en T pour passer différents systèmes de fixation ou bien divers charriots de coupe. Ca me permettrait de passer des planches très grandes comme des très petites, de pouvoir faire des coupes répétables, de réaliser plus ou moins tous les types de coupe dont j'ai besoin et d'utiliser ce module quasiment comme une scie à format avec les chariots. Je pense réussir à faire ça pour beaucoup moins cher que si je réinvesti dans du matos pro et ça devrait me tenir un moment si c'est bien fait.

Pensez-vous que ça devrait me débloquer où alors que je passe à côté de quelque chose d'autre d'évident et/ou de plus simple comme:

  • acheter des équerres de qualité par exemple
  • ou commencer par me faire un rail pour ma makita
  • ou je ne sais qu'elle autre idée

Là j'en suis à un point où je me démotive à commencer des projets car j'ai peur de toutes les galères qui vont m'arriver et j'ai l'impression que j'arriverai jamais à avoir un résultat pro sans me prendre la tête à chaque étape du projet. Donc merci d'avance pour vos réponses.

Kentaro
( Modifié )

Les réponses vont beaucoup dépendre de ce que tu réalises, ou veux réaliser et les matières que tu utilises:

  • Agencements ? cuisines ? fenêtres ? placards ? escaliers ?
  • Meubles ? taille ?
  • Petits trucs en bois ?

  • Panneaux ?

  • Planches massif ?
MakeItHappenWorkshop

Kentaro Meuble sur mesure et agencement

Connectez-vous pour ajouter un commentaire.
?

10 réponses

5
dependancesbois

Bonjour,

Le premier problème tu l'as dit c'est la confiance, si tu utilises des outils en lesquels tu n'as pas confiance ça part super mal ! Donc déjà oui achète des outils de traçage/mesure de qualité. Quand tes tracés seront précis tu sauras déjà plus où tu vas. Maintenant au niveau des machines entant que pro il te faut de la qualité.
Des outils de qualité coute plus cher mais durent longtemps et sont toujours revendable au cas où, de la mauvaise qualité te fera du mauvais travail, sera dangereux et cassera ou sera invendable de toute façon.
A toi de voir quelles machines te seraient indispensables en fonction de tes connaissances et de ta dextérité. Beaucoup de choses peuvent aussi se faire aux outils à mains ce qui te permet de t'aguerrir à moindre cout et de voir de quoi tu as besoin au fur et à mesure. Surtout ne pas se jeter sur plein de machines à bas cout, ça empire les choses.

MakeItHappenWorkshop

Merci dependancesbois. J'ai bien vu ça, que le bas coup empirait le tout. On passe d'une activité à la base plaisante à quelque chose de limite désagréable. C'est pour ça que pour les 2 dernières machines que j'ai du racheter suite à casse des 1er prix, je n'ai pas refait l'erreur d'acheter du matos amateur. Mais bon je fais petit à petit avec mes moyens donc il faut que j'arrive à trouver des solutions intermédiaires

trente six seb
( Modifié )
Je suis d'accord

+1 il faut résoudre les problèmes du plus important au moins important. Régles et équerres c'est la base. Et ça peut se faire pour pas cher comme le propose Kentaro (que je vais m'empresser d'aller plussoyer à son tour).
Mais le premier prix ne t'apportera que des enquiquinements.
Un point qui peut t'aider à résoudre un peu les problèmes de budget : appliquer des tarifs de pro. Peut être que tu le fais déjà ou que c'est vraiment compliqué à faire. Mais il faut que tu aies une marge suffisante pour pouvoir investir petit à petit.

MakeItHappenWorkshop
( Modifié )

trente six seb Je le fais de plus en plus. Tant que j'ai pas trop de clients j'accepte un peu tout même si je sais qu'ils n'ont pas forcément le budget. Je me rend bien compte des tarifs qu'il faut pratiquer pour marger ne serait-ce que de quoi dégager un smic. Mais bon la j'accepte pas mal de chantiers pour m'entrainer déja et aussi pour faire marcher les bouche à oreille. Je commence aussi petit à petit à m'habituer au prix donc je monte petit à petit vers quelque chose de raisonnable pour les moi comme pour les clients

trente six seb

C'est clair que c'est plus facile à dire qu'à faire.

dependancesbois
( Modifié )

MakeItHappenWorkshop l'essentiel est d'accepter ce dont tu te sens capable avec toujours une petite nouveauté qui te fera avancer. Pour les prix a pratiquer il n'y a pas vraiment de règle commune à tout le monde surtout dans le petit artisanat. Surtout au début ou chaque projet est presque une découverte pour laquelle on ne sait pas combien de temps on va mettre. Ce qu'il faut travailler ce n'est pas vraiment le temps a mettre sur un projet (ça c'est une base de départ estimative pour un devis mais les imprévus sont justement imprévisibles !), là où il faut être bon c'est dans sa technique de travail et sa capacité à rebondir donc de la pratique (beaucoup) et des outils dans lesquels tu as confiance (pas de temps à perdre sur du rafistolage incertain ou de la mesure approximative).
Ce qui fait vraiment avancer c'est la capacité à se rattraper. Des erreurs j'en fait plein mais maintenant je sais que c'est rattrapable d'une façon ou d'une autre donc je suis plus serein dans mon travail et plus efficace. Pour le chiffre d'affaire bien sûr il y a des formules d'entreprise très chiadees avec des taux, des amortissements des trucs et des bidules et des choses pour que tu grandisse sans cesse, je pense que le bon chiffre sera celui qui te permettra de vivre comme tu l'entends et la bonne taille d'entreprise est celle qui te permettra d'aimer ton travail. Rien ne nous oblige à accepter toutes les demandes.
Parfois le chiffre est petit et on se dit que c'est pas terrible par rapport à la "norme" mais personne n'a les mêmes besoins.

MakeItHappenWorkshop

dependancesbois d'accord avec toi, j'ai quitté mon métier précédent dans lequel je gagnais bien ma vie mais qui ne m'épanouissait absolument pas. Donc là si je suis heureux en faisant ça, j'ai juste besoin de gagner de quoi payer mon loyer et mes factures et déjà ce serait chouette. J'ai bien compris maintenant que tout était réparable et je prends quand même en considération les erreurs dans mes devis. Enfin pour être exact, pour l'instant je passe 2 ou 3 ou 4 ou X fois plus de temps que prévu sur un projet. Je veux bien facturer des heures supp liées aux erreurs en partant du principe qu'on en fait toujours un peu. Mais je ne veux pas facturer mon apprentissage du métier sur le tas. Donc pour les devis j'essaie de prendre une fourchette assez large du temps par tache et je multiplie ça par 2 car je sais qu'il va se passer des choses auxquelles je n'ai pas pensé. J'essaie de ne pas faire plus que x2 car après je considère que c'est vraiment de l'extra temps lié à l'apprentissage ou à mes machines pourries.

dependancesbois
( Modifié )

MakeItHappenWorkshop j'ai pensé à toi sur mon chantier ou plutôt à ta question sur les mesures et voilà une photo de ce que j'utilise pour mes tracés justement.
La petite équerre starett qui vaut quand même 70 euros et que j'ai pris a force de la voir sur plein de réalisation et ben je comprends pourquoi car elle est géniale car précise et elle permet de "trusquiner" , des mètres ruban (plusieurs !), La jauge de charpentier est top car elle comporte des mesures qui permettent justement de ne pas mesurer (largeur de 30mm des traits à 15, 10 et 5mm), une équerre basique, l'équerre alpha ou alsacienne est géniale quand tu fais des projets un peu plus grands et surtout elle cumule plusieurs angles complémentaires en même temps.
Et enfin un compas pour reporter des mesures.
Au final je me rends compte que beaucoup de mes outils de mesure/traçage permettent justement de ne pas trop mesurer (d'où le proverbe moins on mesure moins on se trompe).
D'ailleurs la largeur de la starett fait 20mm, la largeur de la jauge fait 30mm, l'équerre alpha 35 et mon équerre basique 40mm. Des données qui font gagner du temps.
Et outils à vie ! (Sauf le mètre ruban).

MakeItHappenWorkshop
( Modifié )

Ah génial merci beaucoup pour tout ces détails. Tu te fournis où pour acheter ça ?

dependancesbois
( Modifié )

Sur gaignard et millon
La jauge
L'équerre starett
L'équerre alpha.
Sur dictum aussi (sauf la jauge).
Le reste en gsb.

Vianney - VICA

En effet la Starett est top. Je me tâte pour acheter le modèle plus grand mais c'est cher!

MakeItHappenWorkshop

dependancesbois super merci beaucoup

dependancesbois

Vianney - VICA idem je me tâtais pour la plus grande (bizarre cette phrase !) et au final autant la petite est (pour moi) devenue indispensable autant je ne vois plus finalement ce que la plus grande m'apporterait.
L'importance de la précision est souvent sur des petites parties.

Ara

Et la jauge, elle a quoi de plus qu'un simple réglet ?

dependancesbois

Ara elle donne des mesures spécifiques à la charpente comme sa largeur de 30mm pour tracer les tenons et mortaises et des mesures comme sur la 4ème photo. Après elle est pas indispensable et un réglet fait très bien l'affaire.
C'est juste que j'ai pris quelques habitudes avec.

Vianney - VICA

dependancesbois En fait parfois pour tracer dans un placard ou à un endroit de faible profondeur, mon équerre de 300 est trop longue et je ne peux pas m'en servir et la petite starrett est trop petite. Mais pour le coup je me demande si une equerre réglable un peu moins cher ne pourrais pas faire le travail. Le risque est de se retrouver avec un produit qui me déçoit et donc autant prendre un truc top tout de suite...

tedduf

Vianney - VICA j'ai pris la starett en 300, c'est vraiment cher mais ça en vaut la peine, après 1 an d'usage intensif il n'y a aucun jeu et ça coulisse comme au premier jour. Seul bémol : je n'ai pas pris la règle inox (qui était encore plus chère) et maintenant elle est toute oxydée et je dois jouer avec la lumière pour voir les mesures (gravées donc pas de souci majeur).

Connectez-vous pour ajouter un commentaire.
5
Kentaro
( Modifié )

On peut faire de très belles choses avec une lime à ongles. Mais cela prend du temps et beaucoup d'embêtements...

Si on veut faire de l'agencement ou des meubles de qualité, avec l'objectif d'une certaine productivité, il faut au moins une scie à format bien réglée et une degau-raboteuse de qualité. Cela peut être des machines anciennes, achetées d'occasion, ne nécessitant pas un énorme investissement.

Une défonceuse sous table, pourquoi pas, mais il faut que le bricolage soit vraiment très bien fait (fixation de la défonceuse, rigidité des plateaux), si on veut quelque chose de bien précis et capable de supporter du volume.

Regarde les équipements de Boris Beaulant dans son atelier. Il n'est pas suréquipé, juste ce qu'il faut.

Si tu veux une bonne et grande équerre, tu peux prendre un coin d'un panneau de cp ou de mdf. Ils sont découpés par des machines qui coupent bien d'équerre.
Sinon, fais tes angles droits avec un grand compas. C'est très précis.

Mis à jour
MakeItHappenWorkshop

Merci Kentaro !

Connectez-vous pour ajouter un commentaire.
4
Francisco

Pourquoi pas adhérer à un atelier partagé? Il y a des menuisiers qui louent leurs locaux pour quelques heures de temps à autre, avec tout le matériel à disposition.

trente six seb
Je suis d'accord

+1 et même pourquoi pas un confrère menuisier pourrait te louer une partie de son atelier.

MakeItHappenWorkshop

Francisco trente six seb j'y pensais justement ce matin, il faudrait que je creuse l'idée effectivement

SebD
Je suis d'accord

Surtout que dans ton profil tu dis que tu es déjà passé par un atelier partagé.
Si ça marche comme à Marseille tu peux même y louer un peu d'espace en plus pour ton boulot.
L'avantage c'est que les rabots-dégau et les scies sont toujours affutées et que tu évites le crédit.

2flow
( Modifié )
Je suis d'accord

Il ya ce type d'atelier sur tlse ... je suis sur que tu trouveras ton bonheur a coté de chez toi.
Le plus : c'est remplis de passionnés qui te motivent.
Car on en parle pas bcp mais un des malheurs de l'artisan peut-être son isolement et le manque de contact avec des personnes aux mêmes attirances...

MakeItHappenWorkshop

Ca tu l'as dit. Des fois j'aimerais bien avoir des gens avec moi dans l'atelier !

Connectez-vous pour ajouter un commentaire.
3
Erebor

Bonjour,

Tu touches là à la raison de l'existence du matériel professionnel. Le temps pour un amateur n'a pas ou peu de valeur il peut donc se permettre de "perdre" du temps et l'efficacité et la précision moindre du matériel permet de le rendre aborbale pour les amateurs. Pour un professionnel le temps passé doit être facturé et le client ne veut pas payer pour une règle longue à mettre en place avec des serre joints "ça fait pas pro" ou pour un combiné où les opérations sont longues à chanher. Les machines sont plus précises plus rapides à régler, plus efficaces mais plus chères. Mais comme cette efficacité rapporte de l'argent au final le matériel fini par être rentable (et calculs faits pas si chères que ça) .
Pour moi mettre ta scie sous table n'est pas une bonne idée elle ne sera efficace que si tu est diaboliquement précis ce qui ne semble pas être le cas aujourd'hui et autre soucis tu n'auras plus de bonne scie circulaire ce qui est extrêmement pratique de plus ta scie n'est pas prévue pour fonctionner à l'envers et tu risques de réduire énormément sa durée de vie (ex mauvaise ventilation, sciure dans le moteur...). Pour finir en tant que pro pas certain que ton assureur soit OK pour que tu te bricoles des machines qui ne répondent pas aux normes de sécurité...
Réfléchis à la machine dont tu as le plus besoin (par exemple pour commencer tu peux travailler du bois déjà corroyé et ne pas investir dans une rabot / degau et te contenter d'une scie à format crédible) regarde la marché (de l'occasion aussi) fais toi un plan d'investissement avec ce que ça te fera gagner et si tu as besoin va voir ta banque et au final achète une machine pro qui te permettra d'atteindre la qualité souhaitée. Une fois cette machine apprivoisée et si les affaires le permettent continue d'investir et de développer ton entreprise...
Bref de bricoleur tu passes à pro ce n'est plus la même chose.

MakeItHappenWorkshop
( Modifié )

Merci Erebor, je vais réfléchir à tout ça. Le problème étant que je ne voulais pas forcément faire de crédit. Je voulais plutôt avancer petit à petit et investir dans des machines à chaque fois qu'un projet assez important méritait l'investissement en question. Mais bon du coup j'avance dans la douleur.

Je vais réfléchir à ça et jeter un œil sur le marché de l'occase. Merci

Erebor

Je sais que ça paraît un peu violent dit comme ça mais il faut voir que tu risques aussi de te dégoûter de ton activité (si tu commence à rechigner à commencer un projet tu en es pas loin) et acheter de genre de machine ne se justifie pas sur un projet mais sur une activité globale. Il ne faut pas voir ça comme un luxe mais comme un besoin justifié et réfléchi.
Récemment j'ai vu tout un atelier (scie à format rabot \degau scie à ruban et aspiration) kity (pas les mini machines les grosses d'atelier) en 220v dans un état hallucinant tellement il était impeccable pour un peu plus de 5000€ c'est pas impossible à rembourser comme crédit...
leboncoin.fr/b.../1824618509.htm

Stef64

+1 Erebor.
Se lancer c est aussi prendre une part de risque, à un moment donné investir deviens nécessaire. Ce n est pas nécessaire d avoir la dernière scie à format avec réglage électrique, l ordi et tout le bazar... Mais si tu attend le chantier pour acheter une scie à format, t auras peut être jamais le boulot. Il est tjrs plus simple et confortable de vendre un produit que l on sait pouvoir fabriqué et où la première question n est pas de savoir qu elle machine il faud acheter pour faire le boulot.
Trouve toi une bonne scie et une bonne rabot et déjà tu te sentiras plus efficace. Dis toi que chaque fois que tu bidouille, bricole un truc pour faire un autre truc... Tu perds du pognon à chaque fois. J aime bie' le coup du 20/80 présenté plus haut je vais tester.
Bon courage

Vianney - VICA
( Modifié )
Je suis d'accord

Je suis d'accord avec toutes les réponses ici. Je suis aussi passé du coté des pro il y a un peu plus d'un an.
-J'avais déjà une plongeante festool qui est pour moi presque la base pour commencer à devenir précis et gagner beaucoup de temps. Ca ne remplace pas la précision d'une scie à format.
-Pour gagner en précision, je fais tout découper ce qui est du panneau. C'est plus cher à l'heure que mon taux horaire, mais le temps dont j'aurai besoin et le gain de précision, "la question elle est vite répondue".
-Dans tout matos que j'achète, je vise toujours ce que je considère le top pour mon utilisation : à chaque fois au lieu de me dire put**n ça marche pas top, je me dit que c'est top. et le prix on l'oublie vite. Je dis pareil à mes clients : votre meuble vous coute un peu plus cher, mais chaque matin en utilisant votre dressing vous serez content.

  • Enfin j'ai l'avantage (merci le système Français) de pouvoir ne pas me payer en ce moment donc au lieu de me payer, j'achète du matos. Donc pense investissement et gain de temps plutôt que dépense. Le temps est le principal. Tu peux faire de la précision avec du matos pourri, c'est juste que tu passera 10 fois voir plus de temps. Donc si un achat te fera gagner en temps vas y.
MakeItHappenWorkshop

Je me suis bien rendu compte que le temps était ma ressource la plus critique et c'est pour ça que je comprends tout à fait quand tu dis que c'est un investissement et pas une dépense. Comme je l'ai répondu à quelqun d'autre j'aurais aimer m'équiper au fur et à mesure des projet plutôt que de faire un crédit donc j'essaie de faire au mieux pour l'instant en priorisant l'essentiel.

Wil

Tout à fait d’accord pour la scie plongeante, c’est devenu pour moi un incontournable. J’en possède une depuis 1 an, et depuis ce jour ma scie circulaire traditionnelle n’est jamais ressortie !

Erebor

Moi aussi la scie plongeante (bosch pro histoire d'être certain de pouvoir m'y fier) ressort tout le temps ! J'ai vendu l'autre et me suis acheté une mini scie circulaire bosch pro 12v comme ça je peux faire un pré débit de panneau n'importe où et elle est terriblement pratique (je peux même utiliser mes rails bosch avec)

Connectez-vous pour ajouter un commentaire.
2
trente six seb

J'ai plussoyé tout le monde (carton plein !) parce que plein de bonnes choses ont été soulevées. Ca fait peut être plein de choses à entendre et c'est peut être un peu dur mais au moins tu en as pour ton argent ! 😁
Et si tu as posté cette question, c'est que tu en avais besoin. Donc, tu as très bien fait.
Surtout que le thème est rarement abordé en fait.

Du cou, je vais encore aborder une autre facette du métier.

Tu dis : "comment être précis et efficace quand on est débutant ?" Ce n'st pas tout à fait le titre mais c'est ce que je retiens de tes commentaires. Déjà, il faut que tu saches qu'on est toujours débutant ou en tout cas très longtemps. Tu franchiras sans cesse des étapes et il y aura toujours des choses que tu n'auras pas encore faites. Certes on est de moins en moins débutant mais on le reste longtemps voire toujours.

MAIS !

Les progrès se font sans s'en rendre compte. Regarde un peu tes premiers projets. Il y a forcément des points qui t'ont fait galérer et pour lesquels tu en te souviens même plus pourquoi c'était difficile ! Le seul moyen de progresser, c'est de pratiquer. Et quand on pratique on progresse sans s'en rendre compte. Il faut se souvenir de ses premiers traits de scie, des premières mortaises ou tenons, etc...

Donc le temps fera son œuvre. Forcément.

Par contre, il faut des règles d'équerre et des règles droites. Et il faut surtout prendre du plaisir à ce qu'on fait.

Voilà, ce n'est pas très productif comme message car il n'y a pas de solution toute faite. Juste plein de conseils donnés plus haut. Il ne reste qu'à prioriser pour retrouver du plaisir à ce que tu fais. et le reste suivra.

Ara
Je suis d'accord

Je plussoie par solidarité !

MakeItHappenWorkshop

Merci trente six seb ! J'ai quand même plaisir, mais c'est vrai que des fois ça ne motive pas, surtout quand il faut aller affronter le froid par dessus ça haha !!

trente six seb

Il y des périodes plus compliquées aussi. On ne peut pas être au top tout le temps.

Connectez-vous pour ajouter un commentaire.
2
Ara

Moi je suis comme toi, je passe beaucoup de temps à faire mes réglages, et comme je travaille sur des séries de 2 ou 1 objets (!), je ne fais pas d'économie d'échelle. Et ce n'est pas grave en tant que "bricoleur", car comme dit Erebor, c'est toute la différence. Si tu es bricoleur tu "n'as que cela à faire", donc le temps ne coûte rien mais et c'est la matière qui a de la valeur ; si tu es pro c'est juste l'inverse.

Moi je suis salarié dans un tout autre domaine, et je fais de la menuiserie en tant que loisir. Donc à si je fabrique un meuble pour chez moi au lieu de l'acheter, et que je paie 150 euros au lieu de 600, je gagne alors 450 euros en y passant du temps. J'ai donc transformé mon temps libre en argent, et c'est plus sympa que si je faisais des heures sup au travail ! Donc le fait de m'emmerder la vie est un gain et il ne faut surtout pas que j'achète du super matériel de pro (cela serait une dépense sans retour sur investissement).

Si à l'inverse ta production est vendue, alors time is money et il faut enchaîner rapidement pour y gagner ta vie. Le bon matériel est un bon investissement.

En attendant si cela peut t'aider, j'ai fait un petit sujet pour couper droit :

MakeItHappenWorkshop

Merci Ara, Je viens de lire ton post et c'est très intéressant. C'est vrai que je ne me fait pas assez de gabarits pour l'instant et ça pourrait me simplifier la vie dans certains cas. Merci à toi

Connectez-vous pour ajouter un commentaire.
1
sylvainlefrancomtois
( Modifié )

Hello

Nos métiers évidement ne s'improvisent pas à l’origine , et les videos ou autres support donnent l'impression que tout est facile ! (c'est un leurre) .

En autodidactes, beaucoup se casse le nez , mais certains réussissent .

Mais bon j'ai été voir tes videos et la motivation de bien faire est là ! Et je préfère encourager de ne rien lâcher si le talent est présent .

Je vais te donner un conseil , qui vaut aussi pour ta question sketchup !

Sketchup te permet de modéliser assez précisément un ouvrage complet ,chaque pièces et/ou assemblage singulièrement ,c'est intuitif et facile .

En faisant des études de projet sketchup, il faut à tout prix penser chaque fois réalisation et temps de travail, ce qui induit les techniques et moyens les plus efficaces pour fabriquer , donc de déterminer si l'achat d'un matériel performant est nécessaire , et de plus utile dans le temps ,ou faire une étude en fonction de ce que tu as à disposition !

Pour débuter une degau/rabot pro incontournable d’être lourde et assez large (minimum 260)

Idem pour assemblages domino ou/et lamello, investissement de suite dans du matériel pro (tu l'utiliseras sur une majorité de projets)

scie radiale, défonceuse pro , et plongeante pour du débit ,etc ....

Bref avec tout ça du courage et de la patience, tout art se nourrit du temps 😉

!!!!!!!!!!

Comme le dit plus haut Kentaro , il y a de nombreuses machines d'occasions très bonnes et pas chers !

Mis à jour
MakeItHappenWorkshop

Merci sylvainlefrancomtois à toi pour ta réponse :)

Ara

Oui mais achtung ! RAbo / dégau + scie à format + scie à ruban + tour + etc, ça prend un peu de place...

trente six seb
( Modifié )
Je suis d'accord

+1 Pour le matériel, ça n'empêche pas d'y aller petit à petit et donc de surveiller les bonnes occases quand elles passent. On peut mettre des alertes sur le bon coin (et sur d'autres sites aussi) et c'est super pratique.

+1 Les vidéos YT peuvent aussi être montrées. Les youtoubers font aussi des erreurs mais rares sont ceux qui les montrent.

+1 pour la domino : j'ai pu en acquérir une à peu près abordable (mais 500 €uros quand même) et j'ai lu récemment qu'Olivier Verdier disait que ce n'était certes pas de la menuiserie traditionnelle mais que c'était l'un des outils qui lui permettaient le plus d'être rentable.

= +3 ! 💪

dependancesbois

Mais quel plussoiyeur ce trente six seb ! 😂😂😜

trente six seb

Etant un peu à la bourre sur le suivi des actualité de l'adb, tout ce qui est intéressant a déjà été dit quand je me connecte ^^

Connectez-vous pour ajouter un commentaire.
1
Nekoswoodshop

Bonjour,

Je pense qu'amateur et pro sont toujours plus ou moins dans la "tourmente" du matériel : quoi acheter ? pour quel prix ? pour quel place ? pour quelle opération ?... bref on peux en poser des dizaine dans le genre !

En tant que pro, tu as un élément essentiel qui intervient dans l'équation : la rentabilité ! Si tu veux pouvoir vivre de ta passion longtemps il faut que tu puisse proposer à tes clients des projets réalisés dans des délais et coûts acceptables par ceux-ci, et ça tu peux y arriver en rationnalisant ta façon de travailler.

Je te propose d'y réfléchir en utilisant la méthode des 20/80 :

  • prends en références tes derniers projets réalisé ou idéalement les plus demandés
  • quels sont les outils les plus utilisés actuellement sur ces projets ?
  • quels sont les opérations les plus fréquentes ?
  • quelles sont les sources d'erreurs que tu as le plus rencontré sur ces projets ?
    Prends le temps d'écrire tout ça, le mieux est de faire un tableau avec projets/questions !

Maintenant, que tu as une visibilité sur les problèmes courant (les 20% de problèmes qui te font perdre 80% de ton temps) tu peux decider du plan d'action :

  • Exemple : je n'arrive jamais a avoir une mesure à 90° dans mes angles : vérifier ton équerre / ton chariot de coupe
  • Exemple : je perds énormément de temps à débiter mes pièces : verifier les réglages de ta scie sur table / investir dans une scie plongeante ou une nouvelle scie sur table / commander des panneaux débités directement aux fournisseurs / travailler en petite série pour économiser du temps

Bien sur les machines pro te permettrons intrinsèquement de gagner en productivité car elle sont étudiée pour abattre un plus grand volume de travail, être plus précises / ergonomiques et j'en passe, mais ce n'est pas toujours la réponse.

Je pense sincèrement que si tu prends le temps de mener cette réflexion, tu devrait y voir beaucoup plus clair dans tes prochains investissements. Tu pourra acquérir du materiel pro avec le temps, le tout c'est de voir ce qui est le plus important selon les priorités et le budget du moment !

En espérant avoir pu t'aider !

MakeItHappenWorkshop
( Modifié )

Merci Nekoswoodshop ! C'est exactement ce que je fais. J'essai de focus mes efforts sur ce qui me pénalise le plus en priorité mais comme j'apprend le métier en même temps dès fois je ne suis pas sûr si le problème vient de moi, de mon matos ou de mes méthodes. Enfin j'ai quand même une idée mais bon je pose ma question ici car ya toujours des yeux plus avisés qui peuvent nous faire penser à des choses auxquelles on n'aurait pas pensé. L'idée du gros établi combiné c'était pour moi un moyen de régler beaucoup de problèmes comme avoir une surface plane de référence, tronçonner et déligner quasiment toutes les tailles de planche, faire des coupes en onglet, gérer la répétabilité et être capable de réaliser tout un tas d'assemblages plus rapidement, genre mi-bois, rainure languette ou autre..

Pour ce qui est de la fourniture du bois, là j'essaie avec des tablettes sur mes prochain projets pour ne pas à avoir à utiliser ma raboteuse approximative. Pour le prédécoupage je ne me suis pas encore renseigné mais ça peut être une solution intermédiaire c'est sûr.

Nekoswoodshop

Je viens de regarder ta vidéo sur les volets battants (j'enchaine les autres dans la foulée). L'établi combiné peut être une solution à termes !

Je n'ai pas encore vu ta rabot degau mais j'ai vu ta scie sur table pour avoir déjà vu le matos peugeot à l'oeuvre je te conseillerai de changer celle-ci dès que possible (je rejoint l'avis des autres sur leboncoin ou tu peux trouver du très bon matos à des prix raisonnables).

Pour ce qui est de la rabot degau est-ce qu'il s'agit d'une scheppach (ou equivalent) ? j'ai commencé avec celle la, tu peux pour limiter les effets de dérèglement enlever la poignée de réglage de l'appareil entre chaque montée/décente ca évitera à celle-ci de bouger.

MakeItHappenWorkshop

Nekoswoodshop Oui très déçu par peugeot effectivement et oui c'est une scheppach. Je testerai l'histoire de la manivelle

Connectez-vous pour ajouter un commentaire.
0
tedduf

Salut MakeItHappenWorkshop !
J'ai plus ou moins le même parcours que toi, avec les mêmes questionnements. J'ai fini par passer le pas il y a quelques semaines, un combiné trouvé sur le bon coin, pas une bête de compétition mais elle fait le taf. Et ca change la vie, vraiment.
Mais quand je n'étais encore équipé qu'en électro-portatif (avec tout de même accès à une dégau-rabo chez un voisin), il y a un truc qui a boosté ma productivité: la scie plongeante, mais surtout le rail qui va avec et l'équerre qui se clipse dessus et permet de faire des coupes à 90° sans se poser de question. Ca fait gagner un temps fou. J'ai acheté l'accessoire festool qui m'a coûté bêtement cher, mais j'imagine que ca existe aussi chez Makita ou autre à un prix plus accessible (les rails festool et makita sont compatibles, si je ne me trompe pas).

Kudsak
( Modifié )

Salut, ton retour est intéressant :) Est-ce que tu parles de ceci ?

tedduf
( Modifié )

Pas exactement. L'accessoire que tu montres ne semble pas se bloquer sur le rail, donc risque que ça bouge quand tu le positionnes pour ta coupe. J'ai acheté ceci qui fonctionne nickel, mais il existe aussi ceci, moins cher (!) et apparemment plus versatile, mais jamais utilisé donc je ne peux pas le recommander.
Et surtout, je pense avoir vu (trop tard) que d'autres marques proposent un accessoire similaire pour une fraction du prix 🤦‍♂️

Kudsak

tedduf D'accord merci ! Ah oui ça reste quand même un sacré prix...

MakeItHappenWorkshop

Merci tedduf !

Connectez-vous pour ajouter un commentaire.
0
BZ Palett' Art

Salut, une chose est sur il faut acheter de la qualité des le début pour éviter les ennuis. Je suis équipé en metabo en ce qui me concerne, c'est de la gamme semi-pro, c'est abordable en budget et ce fait le taff.
Pour commencer en menuiserie, des outils de mesure de qualité, une bonne scie à dos, un ravit de paume, une scie circulaire avec son rail ainsi qu'une rabot degau sont indispensable. Toutefois tu peux corroyer à la defonceuse, ça dépend du temps dont tu dispose pour tes projets.

MakeItHappenWorkshop
( Modifié )
mjp
( Modifié )

pour débuter il faut au minimum une bonne scie circulaire avec un chariot pour avoir des coupes bien droites et d'équerre. c'est le base pour faire un travail sérieux. ne pas prendre du premier prix. Hammer fait des bonnes scies. pour rester dans un budget moyen

Connectez-vous pour ajouter un commentaire.
612 vues
10 réponses

Publications associées

0 collection

Tags

    Aucun

Licence

Licence Creative Commons
Autres questions de MakeItHappenWorkshop
Navigation