L'Air du Bois est une plateforme Open Source de partage collaboratif ouverte à tous les amoureux du travail du bois. (En savoir plus)

Rejoindre l'Air du Bois Se connecter

Ara

(pourquoi) faut-il systématiquement refendre les plots et enlever le coeur ?

Bonjour,

Tout le monde dit qu'il faut le faire (donc tout le monde doit avoir raison...), mais quel dommage d'enlever le coeur d'un plot de frêne-olivier...

D'où la question : pourquoi ?

Et donc cas concret : j'ai deux plots de frêne-olivier de 50 mm (pour faire un meuble d'épaisseur 40 finie). Le plot du centre et un adjacent.

  • Celui du centre, j'enlève le coeur et je le recolle à plat joint ?
  • Le faux quartier, je le refend et je le recolle en retournant un côté pour que les déformations se compensent ? (et je perds le motif marron du côté retourné ?)

Merci pour vos conseils...

Ara

Merci à tous pour vos réponses, et si je vais en enfer, qui sait, peut-être que je retrouverai quelques uns d'entre vous !

Connectez-vous pour ajouter un commentaire.
?

5 réponses

4
etiennedesthuilliers

bonjour si le coeur est sain pourquoi le retirer ?, c est quoi cette manie de retourner les éléments pour soit disant faire de la tôle ondulé
je n ai jamais retourné les plateaux de dosse dans les meubles car je conserve les dessins éventuellement si les planches son creuses je refend et je recolle pour pouvoir les dresser et reconstituer le dessin et cela à plat joint
il faut se méfier de certains enseignements qui ne s' appliquent que dans certain cas mais pas dans tous les cas
etienne desthuilliers

Ara

Merci etiennedesthuilliers, donc dans mon cas, vous feriez toute la largeur d'une seule pièce ?

trente six seb
( Modifié )

intéressant. J'ai lu quelque part que dépasser l'empan pour une largeur de planche était dangereux. Que non seulement on risquait d'aller en enfer, mais quand plus le bois travaillait plus sur de plus grandes largeurs avec risque de tuilage, fente et autre mouvements peu esthétiques voire contre indiqués pour la stabilité dimensionnelle d'un ouvrage.

etiennedesthuilliers

bonjour
regardez les meubles anciens , les stalles d 'églises les panneaux sont entiers , méfiez vous de ne pas prendre un conseil pour une généralité
cela se fait au cas par cas en fonction du bois ,de son débit, de son utilisation , de sa place dans l ouvrage , regardez autour de vous et vous comprendrez mieux les façons de faire
bien amicalement

trente six seb

le secret est peut être là. On essaie de travailler du bois massif comme du panneau pour faire des meubles modernes. On se crée des contraintes que n'avaient pas nos anciens.
J'observe de plus en plus oui, et on apprend tellement.

Connectez-vous pour ajouter un commentaire.
0
glaude

Perso je n'enlève le coeur que s'il présente des défauts tel que des fentes. Par sécurité tu peux donner un coup de scie dedans et recoller.
Pour les planches en faux quartier tu les disposes en fonction de ton esthétisme recherché, c'est le bois le plus stable de l'arbre (tuilage)
Plus tes pièces sont larges plus il y a un risque d'instabilité
Le risque de tuilage est plus important sur les planches dites de dosse où il faut alterner le sens pour anticiper sur leur déformation. Ceci dit tu prends en considération la destination de ton panneau, s'il est prisonnier d'un cadre tu privilégies l'esthétique, en revanche s'il est libre comme un dessus, il faut anticiper.
Le bois de cœur est le bois le plus vieux de l'arbre et possède de par son âge une structure différente /densité ne serait ce que par son système d'irrigation qui est périphérique au tronc

Connectez-vous pour ajouter un commentaire.
0
dependancesbois

Pour la refente des plateaux je ne sais pas, je pense que ça va surtout dépendre du milieu où il sera. Peut-être corroyer le bois avec une petite marge et le placer dans la pièce où il sera quelques jours et vois comment il réagit.
Pour le cœur où plutôt le "bois juvénile" en fait les fibres (ou plutôt micro fibrilles constituants les couches du bois ne sont pas tout à fait dans le même sens que celle du bois dit mature. Ce qui fait que cette partie de l'arbre réagit différemment aux variations hygrométriques que le reste. En gros si sur le bois il n'y a quasiment aucune rétractation dans la longueur du bois sur cette partie il y en a, ce qui fait fendre le bois.

Connectez-vous pour ajouter un commentaire.
0
Pierrerech
( Modifié )

Parce que c'est la partie ou il y a la plus de tension, d'ailleurs souvent dans les plot, un bois nerveux fendra tout seul à coeur. Généralement lorsque je suis très proche du coeur voir dessus, j'enlève environ les 5 cm du coeur (voir plus si le bois est fendu sur plus large)

Mis à jour
Connectez-vous pour ajouter un commentaire.
0
flonflon

Ce que tu propose me parait bien. Par contre à quoi est destinè le faux quartier ? C'est vraiment dommage de perdre le motif

Ara
( Modifié )

Ben justement c'est pour un meuble bas, et je ne veux pas perdre le motif. Alors si je refend le faux quartier et que je le recolle tel quel (sans le retourner), y a-t-il un intérêt ?

Didier

L'intérêt de refendre, c'est aussi de perdre moins d'épaisseur à la rabot degau

Connectez-vous pour ajouter un commentaire.
0 coup de coeur
520 vues
5 réponses

Publications associées

0 collection

Licence

Licence Creative Commons
Autres questions de Ara 
Navigation