L'Air du Bois est une plateforme Open Source de partage collaboratif ouverte à tous les amoureux du travail du bois. (En savoir plus)

Rejoindre l'Air du Bois Se connecter

delphinevarrel

Comment gérez-vous vos chutes de panneaux décors et autres bois?

BESOIN DE VOTRE AVIS EN TANT QUE PRO ET AMATEUR.

Bonjour à tous. Artisan Plaquiste peintre depuis 20 ans je me suis mise à la menuiserie et agencement depuis un peu plus d'un an. Je me suis vite retrouvée confrontée à un énorme problème: la gestion des chutes de panneaux décor et autre matériau.
A l'heure actuelle je stocke ces chutes dans mon garage en espérant un jour en avoir l'utilité, car cela me fait mal au coeur de les jeter.
A contrario il m'est déjà arrivé sur un projet et grâce à l'excellentissime Open Cut List de me rendre compte qu'il me fallait commander un second panneau pour une pièce de 600x300!!!

Bref l'idée m'est venue de créer un fichier partagé où chacun pourrait renseigner les chutes dont il dispose et qui pourraient servir à quelqu'un d'autre.
Bien sûr la géolocalisation devra rentrer en compte car aucun intérêt à mon sens de faire 100km pour aller chercher une chute!!

En accord avec Boris Beaulant je me permets donc de vous solliciter pour ouvrir le débat afin de voir si ce projet pourrait intéresser un certain nombre d'entre vous et surtout sous quelle forme?
Merci à tous pour votre participation.
Essayons ensemble de gérer au mieux nos déchets

Mis à jour
trente six seb

L'idée est intéressante et généreuse. Elle va dans le bon sens.
Je reste très septique sur la possibilité de la mettre en place mais si ça se fait, je suis partant (mais risque d'être seul dans mon coin).
A suivre donc.

Connectez-vous pour ajouter un commentaire.
?

15 réponses

2
Boris Beaulant
( Modifié )

Salut à tous,

Je la trouve chouette cette idée. Et je pense qu'il serait assez simple de penser une rubrique dédiée aux ressources à échanger, ici sur L'Air du Bois.

En première réflexion, j'aurai bien eu envie de trouver à faire évoluer la rubrique annonces pour ça. Mais l'impact et la philosophie d'un tel modèle d'échange est une chose à part. Si bien qu'il serait à mon sens plus commode de lui donner sa propre rubrique "Ressourcerie" (même si ce mot est protégé en France)

Le terme « ressourcerie » est une marque déposée en France par le Réseau français des ressourceries. (source)

C'est pas l'objet du débat, et il doit y avoir une raison d'avoir protéger ce mot ... bref, nous autres ont donc le terme "Recyclerie" à notre disposition.

Comment ça pourrait fonctionner ?

Je pense que ça pourrait fonctionner simplement sur la base des annonces, c'est à dire que chacun pourrait publier des "ressources" disponibles et les publications seraient à limite de temps renouvelables un certain nombre de fois. Pour aussi ne pas avoir trop de ressources périmées au catalogue.

La différence avec les annonces, c'est qu'on pourrait mieux définir le type de ressource, la matière, la quantité, la qualité, la localisation, etc ... et se servir des ces champs pour faire des recherches.

Que serait une ressource ?

Ne pas limiter ça aux seules matières bois me semble indispensable. Une ressource serait donc à peu près n'importe quoi qui peut être utiliser pour être transformé dans un projet.

Ca va pas marcher ... ?

Je suis d'avis de ne pas partir perdant. Essayons, adaptons et ça pourra assurément servir à assez de gens pour que ça ait du sens.
Ne réfléchissons pas qu'avec le prisme du pro qui a trop de chutes de méla. On peut tous être dans ce cas et tout peut être un déchet pour les uns être une ressource pour les autres.
Le numérique ouvre des connexions possibles entre des gens voisins qui ne seraient pas découvert des besoins communs autrement.

La tune

Ce qui me questionne par contre est de savoir si tout ça doit faire intervenir une valeur monétaire ? La gestion d'un stock demande du temps et donc coûte, mais faudrait pas que ça vire dans un business.
Pourtant, il me semble utopiste d'imagine le seul troc comme moteur à tout ça.

Réinventer le roue ?

Clairement, il existe déjà des initiatives similaire (Articonnex en tete). Pourtant, il me semble que le gros atout de L'Air du Bois est d'avoir déjà un trafic conséquent pour que l'initiative ne demande pas trop d'énergie en communication pour exister.

Après, l'idée n'étant pas de se mettre en concurrence avec les autres initiatives, mais avant tout d'être un juste autre relais.

Mis à jour
dependancesbois
( Modifié )

Super idée, qui aurait un sens justement, et surtout en ce moment où on ne sait pas trop où on va en terme d'approvisionnement de matériaux.
Ça marchera effectivement pour certains.
Pour la question pécuniaire, juste une mise en relation devrait suffire, après à chacun de voir ce qu'il veut en tirer, mais souvent rien que de libérer de l'espace ça peut être énorme.
(Le luxe c'est l'espace disait l'autre !).
Super en tout cas !
Tu y verras une possibilité de recherche (demande) également ?

Boris Beaulant
( Modifié )

Tu y verras une possibilité de recherche (demande) également ?

C'est là que je pense qu'il faut savoir donner une borne au système. Une demande, c'est une forme d'annonce, il y aurait peut-être un flou dans où poser ce besoin. Annonces ou Ressourcerie ?

Sans compter que le concept de ressourcerie est quand même en premier lieu de faire avec ce qu'il y a.

S'il y a un truc comme ça à faire, je verrais plutôt de pouvoir mettre un compte en recherche passive (alertes) sur un ou plusieurs type de ressource. Ainsi on serait notifié quand une ressource est publiée et en même temps, il serait possible à chacun de voir qui est en recherche passive d'un certain type de ressource. A creuser.
Mais à mon sens la structure de base doit être simple pour déjà tester le système sans risque d'y avoir consacrer trop d'énergie.

dependancesbois
( Modifié )

Boris Beaulant

Sans compter que le concept de ressourcerie est quand même en premier lieu de faire avec ce qu'il y a.

Complètement ! 👍

delphinevarrel
( Modifié )

Boris Beaulant tout à fait d’accord. C’est pour cela que je pensais déjà créer un groupe Fb pour - voir l’engouement des gens à participer au groupe

  • aborder des axes de réflexions et d’amélioration qui pourrait éventuellement mené à un autre support
Yvon Rolland

delphinevarrel
Tu peux essayer de faire ce groupe, ça ne coute pas grand chose.

Mais je suis prêt à parier que tu trouveras beaucoup plus de gens qui se montreront intéressé de pouvoir en bénéficier. Mais beaucoup moins pour l'alimenter.

Mais je commenterais la réponse de Boris plus tard, demain peut-être, si j'ai le temps. 😉

Boris Beaulant
( Modifié )

Je suis de ton avis Yvon Rolland, il y aura toujours plus de gens pour prendre que pour donner. C'est ce qui se passe partout et c'est ce à quoi LADB à du faire face depuis le début aussi.
Mais j'ai aussi constaté que l'existence d'un système pratique donne envie d'être utilisé.

A mon sens un groupe FB, aura un problème parce que le concept même de FB a rendu ses utilisateurs naturellement ultra consommateur et pas du tout producteur et parce qu'il n'y aura aucune notion de localisation. Notion indispensable à la réussite de ces échanges de ressources.

Zaina
( Modifié )

Boris Beaulant Yvon Rolland delphinevarrel trente six seb

Nous vivons dans une société fonctionnant sur le jetable et la consommation sans limites, au moyen d'un seul type d'échanges : l'argent. Système inculqué dès le plus jeune âge. Ce qui induit que la majorité des citoyens sont incapables d'imaginer que d'autres moyens d'échanges que l'argent puissent exister.
Par ailleurs, il y a moins de menuisiers que des personnes (comme moi) aimant travailler le bois mais qui sont limitées dans leurs projets à cause des prix (souvent) prohibitifs et la piètre qualité des matériaux.
La demande sera donc toujours plus forte que l'offre.

Puis, il n'y a pas que l'argent comme moyen d'échange. Il existe par exemple les SEL (Système d’échange local). Il y en a environ 500 en France et une 50aine en Belgique, chacun avec ses particularités et son organisation. Ce type de structure pourrait servir de base pour élaborer un système d'échange adapté à nos besoins,...par exemple. Même si au final l'euro reste la mesure étalon.

Le plus important à mes yeux est surtout la réduction des déchets et du gaspillage dans une vision très étendue, au-delà de nos petits intérêts personnels. En somme, être au plus près de ce que fait la nature :
"Rien ne se perd, rien ne se crée, tout se transforme".
Et tout profite, d'une façon ou d'une autre, à quelqu'un.

delphinevarrel

Boris Beaulant On pourrait inclure la notion de localisation via LADB?
C'est sûr que ce serait l'idéal, un peu comme Leboncoin le fait

Boris Beaulant
( Modifié )

On pourrait inclure la notion de localisation via LADB?

Oui, et c'est même déjà le cas dans plusieurs rubriques (Ateliers, Fournisseurs, Ecoles, Annonces, Evènements, Boiseux, Trouvailles). Partout où il y a le bouton "Carte" et le filtre "Localisation" dans la barre de recherche.
C'est pour ça que je dis qu'il n'y a pas un gros travail à faire pour mettre le truc en place. Le plus gros du boulot est de motiver des ambassadeurs à l'utiliser ...

Boris Beaulant
( Modifié )

Mais le pb reste toujours le même, trop de fonctionnalités sont invisibles à 90% des utilisateurs. Parce que tout ne peut pas être en premier plan et que la logique générale du web nous apprend à être passif et à plus chercher :)

delphinevarrel

Boris Beaulant ben moi je veux bien l’utiliser 😉😉 mais c’est sûr que si je suis toute seule!!
Ce serait vraiment top!!

Olivier Vernhettes

Bonjour
+1 avec Boris Beaulant.
Un groupe FB n'apportera rien, si ce n'est la participation des boiseux de l'ADB.
Je suis pour rester dans le même environnement et ne pas chercher à réinventer la roue.
La rubrique Annonces telle qu'elle existe a déjà tout ce qu'il faut pour commencer.
Il y a la notion Offre et Demande, localisation, juste peut-être rajouter une rubrique Chutes pour cibler le sujet !
Cela permettrait de voir si cela vaut la peine de développer une spécificité dans l'ADB.

Yvon Rolland
( Modifié )

Ben, tu ne rappelles là rien d'autre que les motivations qui sont à l'origine de la proposition de Delphine, Zaina... sans que personne n'ait ressenti le besoin de prendre un ton de donneur de leçon... jusqu'à présent.
Et nous ne serions pas si nombreux sur cet espace d'échange, de conseils et d'entraide mutuelle totalement gratuit pour tous, si seul l'argent nous animait ! 😉

trente six seb
Je suis d'accord

+1 si c'est simple d'essayer, essayons !

Pour le côté financier, ça reste à voir mais il y a plein d'idées :

  • gratuit
  • facturation forfaitaire style 2 € la planche comme dans certaines GSB
  • facturation tarifée au m²
  • un mix de tout ça suivant les panneaux
  • du troc
  • "ce que vous voulez"
delphinevarrel
( Modifié )

Merci Boris Beaulant !
Je pense effectivement que si l’on veut attirer un temps soit peu des pros ( qui sont susceptibles de créer plus de chutes qu’un particulier) l’aspect monétaire devra rentrer en compte.
Je ne pense pas que les grosses entreprises avec des salariés nous rejoignent un jour dans cette démarche ( et quoi que qui sait) mais je pense que nombre d’artisans seront sensibles à cette démarche et pourraient prendre le temps et revaloriser leurs chutes.

J’adorerais le faire sur l’air du bois après ce qui m’ennuie c’est que j’ai zéro compétence dans la gestion d’un site ( j’ai déjà du mal à m’y retrouver avec les réseaux sociaux) et tu risques donc d’avoir encore un peu plus de job....

En tout cas je reste disponible pour quoique ce soit.

Gcloarec

ça tombe très bien cette annonce, je suis actuellement sur de l'agencement en panneaux est ma réflexion a était la suivante :

  • j'essayerai par texto aux copains voir si quelqu'un vient prendre ça

  • le bon coin

  • sinon décehette.

Je pourrai rajouter l'air du bois sur la liste !

Yvon Rolland
( Modifié )

Moi aussi je trouve l'initiative chouette, Boris Beaulant. L'idée, j'en ai déjà dit en partie ce que j'en pensais (Lire mes autres commentaires, en réponse à delphinevarrel).

Je rajoute ou réitère donc ces quelques considérations, prenant en compte les nouveaux commentaires :

A mon avis, l'Air du bois est une base intéressante, pour un tel projet, car regroupant bon nombre d'intéressés par le même sujet, et susceptibles de se trouver des offres et besoins à correspondre. Recréer une autre plate forme ou site serait repartir de zéro.

Une des difficulté qui me semble pourtant majeure : les distances (contrairement à un site géographique centralisé, comme Minéka ou similaires. Mais c'est une toute autre structure et organisation)

Le numérique ouvre des connexion possibles...

Je suis bien d'accord (et bravo à toi pour cette plate-forme qu'est l'Air du bois, au passage !)...
Sauf que ces "connexions", si elle permettent plein d'échanges enrichissants pour les uns et les autres, professionnels et amateurs, comme ici, ne permettent pas encore de transporter virtuellement des chutes ou divers objets matériels.

...entre des gens voisins

Combien d'échanges seront réellement possible, sous-entant donc des gens relativement proches géographiquement dont l'offre d'une part, et la demande (ou l'intérêt à profiter d'une bonne occasion) d'autre part, seraient en correspondance ?

Ça tombe d'ailleurs assez bien pour tenter une expérience, car dependancesbois et Gcloarec qui commentaient par ailleurs, sont relativement proche géographiquement de l'entreprise dans laquelle je suis actuellement (environ 1h40 de route pour l'un, et 1h30 pour l'autre... et autant pour le retour, bien évidemment).
Je précise que ceux que je vois sur l'Air du bois, et qui seraient tout autant "relativement proches" de moi ne me semblent pas si nombreux que cela (mais peut-être est-ce plus le cas pour d'autres dans d'autres régions que nous en Bretagne... moins réduits dans leur rayon d'action. Nous, pour faire 100 km à la ronde... il nous faudrait dans pas mal de cas beaucoup nager ou trouver un bateau, c'est vrai !😜 )

Frédéric et Gaël, mon entreprise actuelle (plus réduite que celle dont je parlais dans mon commentaire il y a 2 ou 3 jours ici, mais tout de même 8 à 10 menuisiers en atelier), produit un bon volume de chutes et matériaux divers à éliminer.
En supposant, après bien évidement avoir passé du temps à échanger et vérifier que quelques uns de nos surplus correspondraient bien à un de vos besoins, disons l'équivalent d'un panneau de mélaminé mais en chutes, soit une valeur en surface d'une centaine d'euro... Mais donné ! (oui, oui, donné, Boris !). Feriez vous réellement le déplacement pour les récupérer, au prix d'une demi journée de travail perdue ?

Pas de temps de travail perdu par contre pour un amateur, me rétorquera t-on. Mais en général, le temps libre d'un amateur correspond assez souvent à mon temps libre aussi. Et durant mon temps de travail, pas trop le temps à consacrer pour recevoir et laisser trier quelqu'un... d'autant plus que je prédis, là encore par expérience que pas grand chose ne l'intéressera au final, par rapport au temps que j'y aurais consacré.

Pourtant, il me semble utopiste d'imaginer le seul troc comme moteur à tout ça.

Oui, en effet ! Mais c'est tout autant utopiste d'espérer la moindre compensation financière ou un retour sur frais engendrés, raisonnable, en rapport au temps passé et à la surface dédiée au stockage. De plus, l'éventuel client, sachant qu'il s'agit de chutes qui sans lui seraient à éliminer, va négocier et négocier encore, jusqu'à ne laisser qu'un petit billet symbolique... peut-être. (Bon, à sa place je ferais pareil aussi, hein !😂)
Faire payer un petit quelque chose, pour la symbolique, histoire que les gens ne prennent pas ça pour un libre service gratuit ? Pourquoi pas, mais ça ne restera que justement très "symbolique".

"mais souvent rien que de libérer de l'espace ça peut être énorme", disait Frédéric

C'est très précisément ce que je disais, l'argument sur lequel jouera l'éventuel intéressé pour négocier, voire avoir ses chutes pour rien.

Ne réfléchissons pas qu'avec le prisme du pro qui a trop de chutes de méla.

Sauf que ce sont donc bien les pros menuisiers qui pourraient le plus valablement alimenter un tel service... Contrairement à des amateurs qui n'auront de chutes qu'à l'échelle des projets personnels qu'ils réalisent. Mais à contrario, ce sont aussi ces derniers qui pourraient en tirer le meilleur profit !
Il y a donc là une divergence d'intérêt majeure des uns et des autres, qui sera difficilement conciliable. En dehors de l'aspect coût évoqué plus haut.

Faut-il réserver le service aux seuls amateurs, dans ce cas ? Ou alors, qui veut participe, qu'ils soient pro ou amateur ?

Je suis d'avis de ne pas partir perdant.

Moi non plus, je te rassure, Boris ! Mais je disais précédemment, j'ai déjà essayé, et plusieurs choses. Et en conséquence, non pas de partir perdant, mais prendre en compte l'expérience de ceux qui ont déjà tenté n'est pas non plus la plus mauvaise des choses.
Et douter, se poser des questions, analyser plein de paramètres, en somme faire une étude de marché (même si "marché" n'est pas le terme approprié ici) avant de se lancer dans un projet, c'est aussi une bonne manière d'en évaluer la viabilité et les chances de réussite.

Je suis surpris (ou pas, d'ailleurs) sur le nombre de réactions enthousiastes, alors que nous connaissons pas encore la forme, le mode de fonctionnement de ce qui pourrait être fait, qui pourrait y contribuer, ou en bénéficier, de quelle manière... Un tel projet nécessite aussi de l'implication, voire du travail bénévole... (je suis sur qu'il y en aura déjà plein de beaucoup moins enthousiastes, rien qu'en lisant cela !🙄).
Il est pourtant indispensable d'analyser tout cela en détail, avant de lancer quelque projet, et d'évaluer toutes les options possibles, pour ça ait une chance de succès.

En espérant que ce commentaire y contribue... 😉

Cache-Cache entre les séquoias

L'initiative est louable et même en tant qu’amateur on peut se trouver embarrassé de chutes dans nos petits ateliers.
Aussi L'idée d'autres ressources est très intéressantes également !
Lorsque j'aurai des gabarits dignes de ce nom, je serai ravi de les mettre à disposition par exemple ! (Plutôt qu'ils prennent la poussière 80% du tps).

Connectez-vous pour ajouter un commentaire.
2
LoreleiB

Bonjour et bravo pour l'initiative!

Je suis à Lyon et il y a déjà des ressourceries pour plusieurs matériaux, des associations de réemploi style Minéka.
Mon asso (La BriCC) travaillant à partir de matériaux de récupération c'est un sujet auquel je suis particulièrement sensible.

A Lyon des choses sont à l'état embryonnaire au niveau de la métropole mais nous avons tout/tous/toutes intérêt à prendre chacun le sujet à bras le corps pour des questions de ressources, de gestion des déchets et d'économie :)

Enfin c'est mon avis ;)

En tout cas je plussoie je soutiens et je reste à l'écoute!

Boris Beaulant
Je suis d'accord

J'allais justement évoqué Minéka 😉

delphinevarrel

Merci LoreleiB ! Je ne connais pas Mineka je vais aller voir ça !!
Merci pour tes encouragements

Cache-Cache entre les séquoias

Merci pr le partage!😃
Et il est bien référencé dans les fournisseurs

Connectez-vous pour ajouter un commentaire.
1
Zaina
( Modifié )

Heureux de savoir que je ne suis pas seul dans mon coin.
Je suis une formation en menuiserie depuis un mois. Sur cette période nous avons rempli un conteneur entier de chutes (MDF et aglloméré) pour un atelier d'une douzaine de personnes. Et ça me fait mal au cœur de voir tout ça partir au rebut.

Effectivement, l'organisation pour revaloriser les chutes peut être complexe à l'échelle individuelle, mais je reste optimise quant à sa possible réalisation. A savoir que pour mener un projet ambitieux il faut toujours démarrer petit. Commencer par ce qu'il est possible de faire à notre échelle.
La prise de conscience quant aux déchets et recyclage à le vent en poupe. C'est en multipliant ce genre d'initiative que de plus grands projets peuvent voir le jour. Qui sait, peut-être que de cette idée proposée par delphinevarrel, sortira de terre une coopérative ou autre qui centralisera la gestion des chutes. Soyons fous !

Dans tous les cas, je suis partisan du "qui ne tente rien n'a rien". Et même si ça devait ne pas fonctionner, ce pourrait être une source d'inspiration pour d'autres qui, le cas échéant, aurait plus de temps et de moyens pour porter un tel projet.

Le plus intéressant à mes yeux est de montrer que faire autrement est possible. Que le jetable n'est pas une solution. De montrer que nous sommes de plus en plus nombreux à être sensible à l'équilibre de notre environnement et permettre à ceux qui n'osent pas ou ne savent pas par quel bout commencer, d'ouvrir, peut-être, des portes d'inspiration.

Je vote pour delphinevarrel à la présidence ! 😅

PS : si une telle initiative devait voir le jour en Belgique je suis preneur pour la récupération de chute.

Mis à jour
delphinevarrel

Merci Zaina ! Tes encouragements me touchent beaucoup. J’espère pouvoir federer un maximum de personnes comme toi et même si au final ce ne sont que quelques m2 de panneaux qui ne seront pas partie à la poubelle et ben ce sera déjà ça de gagner!!

Connectez-vous pour ajouter un commentaire.
1
lattellu

Salut, je suis un ancien pro du placard. Mon activité consistait essentiellement a faire des aménagements et a poser les façades bien entendue. Pour 90% en mélanine blanc . La gestion des chutes ma beaucoup préoccupé mais , le temps,la place,enfin j ai vite laissé tombé. La seule solution que j ai trouvé c est de fabriquer des blocs tiroirs standardisé deux ou trois dimensions suffisent , ça prend un peu de temps, un peu d habitude peut être investir dans une plaqueuse de chants mais c est très rentable
Salut

Yvon Rolland
( Modifié )
Je suis d'accord

Exactement ! Les chutes de mélaminés standard, (du blanc notamment) sont relativement exploitables et valorisables.
Mais pour l'immensité des autre références existantes, c'est juste impossible. Je suis d'accord !

lattellu

Salut, je ne l ai pas fais moi-même, mais un collègue fabriquait des façades sous évier,avec des assemblages tourbillons, en se servant des chutes comme des profils. C est un peu plus complexe il faut rajouter des panneaux en 8 mm, les charnières invisibles. Il en a vendus tant et plus pour des résidences de vacances .
Ça tient la route autant que ce que l on trouve en surface et qui arrive de l autre bout du monde
Salut

Connectez-vous pour ajouter un commentaire.
1
Yvon Rolland
( Modifié )

L'idée est intéressante,oui.
Mais soyons pragmatiques et réalistes un instant.
On se heurtera bien vite à des coûts (emballage, transport, temps...) qui réduiront sans doute à néant les économies espérées, malheureusement. Sauf à se regrouper entre personnes d'un même secteur géographique, et encore, le panel de gens intéressés s'en retrouverait réduit.

On retrouvera aussi bien vite les mêmes difficultés au niveau de multiples stocks disséminés un peu partout géographiquement, que de ceux d'une entreprise importante (plein de chutes, mais rarement la bonne référence, la bonne taille, la bonne épaisseur, et au final, beaucoup de temps passé à chercher pour rien). Fastidieux aussi d'enregistrer méthodiquement ses chutes, dès qu'on en fait, ou a maintenir à jour, quand on en élimine, etc.

L'idée est bonne, et il faut te féliciter pour ton initiative, delphinevarrel, mais difficile à mettre en place, et qui a peu de chance d'être rentable pour tous, à mon avis. 😉

Mis à jour
delphinevarrel
( Modifié )

Merci Yvon Rolland pour ta réponse, je suis totalement d'accord avec toi sur la gestion de la chose. Personnellement ce n'est pas en pensant rentabilité que je souhaite créer une telle plateforme mais plus par soucis de gestion de nos déchets.
Franchement je suis effarée de voir le nombre de fois et la quantité de matériaux que j'apporte à la déchèterie.
Dans ma vie personnelle j'arrive très bien à gérer mes déchets ménagers, mes poubelles ne sont vraiment pas énormes; par contre dans ma vie professionnelle le constat n'est pas le même.
Oui ce sera fastidieux à gérer mais peut-être que nombre d'entre nous voudront faire ce petit effort
Et je crois à l'adage qui ne tente rien n'a rien.

Yvon Rolland
( Modifié )

Ton initiative part d'une bonne intention sans aucun doute, delphinevarrel, et mon propos n'est pas destiné à te décourager d'en proposer, bien au contraire. Mais peut-être pourra t-il t'éviter de t'engager dans un projet, pour moi, sans issue.

Quand je parlais de "rentabilité", je ne pensais même pas à la rentabilité que toute entreprise et tout professionnel vise. Mais je pensais plutôt au rapport : temps et énergie, surface et volume de stockage à y dédier, comparativement à ce que pourrait être le gain ou la contrepartie potentielle.

Bien sûr, je lis plein de commentaires enthousiastes, mais principalement d'amateurs (et je n'ai rien contre les amateurs, bien au contraire, hein !😉). En effet, quel bricoleur ne le serait pas à l'idée que des professionnels se mettraient à stocker pour eux (entre-autres) et à bas prix, et pourquoi pas gratuitement, des panneaux auxquels ils ont difficilement accès, et qui leur coûtent relativement cher par les canaux habituels.
Je comprends d'ailleurs totalement leur point de vue... Sauf que tu es professionnelle.

Durant ma (longue ) carrière , j'ai moi même été aussi effrayé par le volume de chute qu'il nous fallait éliminer.
"Qui ne tente rien n'a rien", disais tu. Pour ma part, j'ai tenté, et même plein de choses pour essayer de rendre ces chutes plus utiles.
Pour avoir longtemps dirigé des ateliers d'agencement, dont un relativement important durant une vingtaine d'années (+/- 30 menuisiers), nos chantier nous amenaient à utiliser de très nombreuses références de mélaminé et stratifiées notamment.
Si une bonne gestion de stock nous permettait de bien exploiter nos chutes de panneaux courants et que nous tenions en stock, par contre les diffus (commandés pour un chantier spécifique, que ne tenions pas dans notre stock régulier) devenaient très vite envahissants dans l'atelier et totalement ingérables.

En imaginant que tu réussisses à rallier 30 artisans ou petites entreprises à ton projet, ceux ci produiraient la même quantité de chutes que l'atelier évoqué plus haut, à la différence que ce stock global serait réparti dans 30 petits ateliers différents ! Il faudrait de plus que ces 30 professionnels s'astreignent à tenir de façon rigoureuse un fichier unique à jour, viennent régulièrement vérifier les éventuelles demandes et y répondre le cas échéant, et rajoutent à leurs journées déjà bien remplies, cette charge de travail. Sans oublier la place que cela prendrait à chacun. C'est malheureusement juste irréaliste.

J'avais bien tenté, dans cette entreprise où j’exerçais alors, de faire une évacuation régulière des chutes non employées (et je ne parle que des grandes, les petites étant éliminées immédiatement dès le débit). Ces chutes étaient entreposées sur palettes quelques jours, à la disposition du personnel, charge à eux d'évacuer celles qui les intéressaient sous quelques jours (pour ne pas retrouver des tas de stocks "clandestins", planqués un peu partout dans les ateliers !). Et au final, une très faible part des volumes de chutes partaient ainsi. Tout comme pour nos chantiers, les chutes disponibles ne correspondaient que rarement à leurs besoin ou envies du moment.
Des amateurs extérieurs venaient parfois voir s'il pouvaient en profiter. Mais trop de temps à y passer pour peu de chose qui les intéressaient.
A la disposition de lycée techniques, aussi. Mais pas mieux, l'offre ne correspondait que rarement à la demande. Pire ! Ils faisaient leur propre tri, car bien sûr... ils ne voulaient pas se retrouver encombrés dans leurs locaux !!! Et tout ça finissait par créer plus de bordel qu'autre chose.
Au final, nous avions fini par opter par une évacuation et mise à disposition de maraîchers exploitants de serres, les chutes y étant brûlées pour les chauffer. A défaut de mieux, ces chutes servent donc à approvisionner en tomates ou en fraises de Plougastel (notamment), les consommateurs français !

La gestion des chutes est une préoccupation pour tous. Ici, on multiplie le problème par le nombre de participants.

Bonne réflexion et bonne soirée à toi ! 😉

sey
( Modifié )

l'idée est de rester sur un même secteur, pas d’envoie, il faut venir les récupérer se qui peut aussi être sympa pour des rencontres

Pour les stock rien ne t’empêche quand tu en a trop et que personne ne t’en as demander de les évacuer comme tu le faisais avant
et pour se qui est de la gestion des chutes de la taille... effectivement la question se pose mais faut-il vraiment préciser les cote exacte ou juste dire ex:"je possède des chute de chêne épaisseur 2cm, châtaigner en 4cm" et libre au chercheur de demander un peut plus de détails si l’épaisseur et l'essence les intéresses

pour ma part je ne recherche pas de cote précise du coup je ne vois pas forcement l’intérêt de tout détaillé et comme tu le dis âpres ça devient une gestion en plus pour vous

Yvon Rolland
( Modifié )

Difficile de trouver dans un même secteurs géographique, diverses personnes, amateurs ou professionnels dont l'offre et les besoins correspondraient, malheureusement, sey ! J'ai essayé aussi, notamment avec des confrères. Ben ça ne marche jamais !
Les rencontres, c'est sympa, je suis bien d'accord, et j'en fais même plein ici 😁. Sauf que durant ma journée de professionnel, je n'ai pas trop de temps à y consacrer. J'espère que tu comprendras. 😉

sey

peut être que tu a raison mais je suis plutôt pour tester âpres je pense que certain secteur seront plus intéressant que d'autre en fonction du nombre de personne présente, certain serons peut être seul dans leur secteur ou très peut nombreux donc la ...
oui je l'entend très bien, en même temps sur mon temps de boulot je n'est pas le temps de me déplacer 😉

Connectez-vous pour ajouter un commentaire.
0
Didier
( Modifié )

L'idée est intéressante.
Dans une vidéo de LJVS, il présentait une idée similaire mise en application pour les artisans. Ceux-ci peuvent proposer du matériel lorsque, par exemple, ils avaient prévu trop pour un chantier. C'est accessible à l'achat et à la vente pour les artisans et uniquement à l'achat pour les particuliers :
stock-pro.fr/c...age_terminal--2

Ton idée pourrait peut-être s'enrichie avec les surplus de matériel ou de quincaillerie.

Mis à jour
Connectez-vous pour ajouter un commentaire.
0
nireves

Il existe déjà un site pour donner des chutes de bois :

montasdebois.fr/

Ceux qui sont intéressés pour se débarrasser de chutes peuvent déjà essayer ce site et voir si ça prend, il y a la géolocalisation, un descriptif détaillé...

Pour l'instant, les qq fois où j'ai été voir, il y avait surtout des stocks de palettes... 😀

nireves

Après vérification, les annonces ne sont pas trop détaillées... par contre c'est aussi disponible en Belgique !

Gcloarec

c'est déjà une belle chose ce site !

delphinevarrel

Merci nireves !
Je viens d'aller voir le site. effectivement il s'agit souvent palettes mais c'est déjà un bon début. en tout cas le classement par département ainsi que le listing des annonces est assez clair. il manque un peu de détail en tout cas pour un système d'échanges entre menuisier (essence de bois, mélaminé, placage etc...)
Merci pour le partage en tout cas

nireves
( Modifié )

Et s'il y de nouveaux utilisateurs, il devrait être possible de discuter avec les admins pour éventuellement rajouter plus d'infos sur les offres et éventuellement qq photos...
En tout cas, ça peut être un début de solution.

Selon moi, il ne faut pas non plus tout faire porter par l'Adb, le site est déjà assez conséquent avec beaucoup de rubriques... à moins que Boris Beaulant ne veuille se revonvertir dans l'informatique et lancer une startup pour la maintenance du site 😋

Boris Beaulant

Loin de moi l'idée d'empêcher que ça puisse se faire ailleurs.

Mais ce qui ne me fait pas peur dans l'idée d'une rubrique dédiée à ça ici est qu'il y a déjà tous les outils qui y existent pour avoir les fonctionnalités de base.

Après, il est certain qu'une nième rubrique, c'est aussi une dispersion du trafic de visiteur et donc une rubrique certainement moins fréquentée que peut l'être un site dédié.
Ca après, c'est le boulot de chacun de faire vivre le truc.

à moins que Boris Beaulant ne veuille se revonvertir dans l'informatique et lancer une startup pour la maintenance du site 😋

Je le verrais pas comme ça. Disons que mon rêve de départ et d'aujourd'hui encore est qu'à chacun de nos besoin, LADB puisse apporter une solution. La force étant que d'ajouter une brique sur un mur est toujours plus rapide que de construire un nouveau mur à chaque fois :)

delphinevarrel

nireves je ne souhaite en aucun cas faire supporter tout le poids à l'ADB, cela m'embête même un peu car j'aurais souhaiter pouvoir m'occuper de gérer la mise en place du support, ayant lancé l'idée de départ. Je pensais le faire au départ sur FB mais cela ne semble pas être le support le plus pertinent à utiliser. Mes compétences s'arrêtent malheureusement là!!

Boris Beaulant

delphinevarrel comme tu veux Delphine.
Mais L’air du bois, c’est nous et pas moi.
Dans tout projet il y a besoin de multiples compétences.
Ici je propose juste ma compétence pour implanter un système technique spécifique au besoin. Rien de plus. Parce que face à ce qui a déjà été fait ça serait pas insurmontable.

Mais la technique ne sert à rien sans qq1 pour la faire vivre et l’animer. Et ça c’est à mon sens le plus gros du boulot et je ne m’y collerais pas. Tu n’aurais donc pas rien à faire.

Après, je force rien ni personne.

À vous de voir. Ma proposition était volontaire, pke il me semblait que ça avait du sens à être fait là.

nireves

Boris Beaulant je ne voulais pas dire que cela n'avait pas sa place sur le site, juste qu'il y avait un risque de dispersion comme tu l'indiquais dans ton précédent commentaire.

delphinevarrel

Boris Beaulant alors je veux bien qu'on lance le truc :-)

Cache-Cache entre les séquoias
( Modifié )

Bonjour,
j'ai créé un poste dans les trouvailles sur le site montasdebois


(je n'avais pas trouvé qu'il était déjà identifié dans ce fil de discussion... cela dit, le rajout dans les trouvailles devraient permettre d'être plus visible que dans ce fil...)
Avec le vif espoir que l'air du bois puisse s'en inspirer/l'améliorer/ le compléter...👍

Connectez-vous pour ajouter un commentaire.
0
Vianney - VICA

En effet travaillant beaucoup de panneaux, la gestion des chutes est pas simple. Une video d'atelier Floky disait que tout ce qui est de moins de 600x600 ça partait à la poubelle.
De mon coté, mon stock de chutes est de taille limité, donc au fur et à mesure de nouvelles chutes, les plus petites partent à la poubelle.
Un jour j'ai mis une annonce sur leboncoin pour proposer mes chutes, mais je n'ai pas eu de demande.
Je vais finir par m'en servir pour aménager mon garage!

Connectez-vous pour ajouter un commentaire.
0
dependancesbois

Super idée !!!

delphinevarrel

Merci dependancesbois !
Je suis en train d'essayer de créer un groupe Facebook pour voir si déjà certains sont vraiment intéressés et commence à échanger.
Mais si cela prend bien un groupe Fb ne sera pas viable à terme je pense

Connectez-vous pour ajouter un commentaire.
0
Yope

Bonsoir, très belle initiative , je suis TOut a fait d accord sur le principe car les chutes ont en à tous , et ca fait C*** de devoir les jeter .
Je suis partant pour participer également :)

delphinevarrel

Merci Yope !

Connectez-vous pour ajouter un commentaire.
0
Goulipao

Très belle initiative. Si ce projet voit le jour je serai ravi d’y prendre part. Ça permettra non seulement de valoriser les chutes, mais aussi de faire des rencontres!

delphinevarrel

Merci Goulipao !

Connectez-vous pour ajouter un commentaire.
0
sumo

Super initiative bravo à toi. Par les temps qui cour un petit peu de solidarité ne peux pas faire de mal. 👍👏👌

delphinevarrel

Merci sumo !

Connectez-vous pour ajouter un commentaire.
0
Olivier Vernhettes

Salut delphinevarrel
Belle initiative de lancer le sujet.
Partant pour participer
Merci à toi

Boris Beaulant

Participer à remplir ou à vider le stock de chutes ... hihi ?

delphinevarrel

Merci Olivier Vernhettes ! plus nous serons nombreux et plus les échanges pourront être intéressants.

Connectez-vous pour ajouter un commentaire.
0
Mushr00m

Tout a fait d'accord, toujours pratique de pouvoir se débarrasser des chutes sans les jeter si ça peu servir à quelqu'un. Et aussi de se fournir au besoin ;-)

delphinevarrel

Merci Mushr00m !

Connectez-vous pour ajouter un commentaire.
0
sey

l’idée est intéressante pour ma part par exemple je réalise surtout de petits objets les chutes (de bois) m’intéresse j'ai déjà poster une annonce il y a quelque temps pour en récupérer
donc je suis plutôt pour, âpres a voir si cela intéresse d'autres personne et la possibilité de réalisation sur le site

delphinevarrel

Merci sey !

Mike0411

Salut
Je ne travaille pas assez de panneaux pour avoir beaucoup de chutes mais je salut l'initiative ne serait ce que pour l'aspect impact environnemental 👍🏻

lattellu
( Modifié )

Salut Sey, il est vraiment dommage que la mer nous sépare, pour ma deuxième carrière je suis tourneur ,je tourne principalement de l olivier et des chutes j en ai pas mal. J essaye de trier au max pour fabriquer d abord les grosses pièces et ainsi de suite mais bon il arrive un moment ou ça devient problématique, pour exemple le plus petit morceau c est pour fabriquer les stylos, autant te dire que j ai de quoi fournir tout les ministères . Si tu passe par Calvi tu sera le bien venu
Saluté

sey

lattellu merci de ta proposition, je prend note si jamais je passe par la en vacances 😉

Connectez-vous pour ajouter un commentaire.
583 vues
15 réponses

Publications associées

0 collection

Licence

Licence Creative Commons
Voir aussi
par Ara  3 réponses
par Bamboubois  5 réponses
Navigation