L'Air du Bois est une plateforme Open Source de partage collaboratif ouverte à tous les amoureux du travail du bois. (En savoir plus)

Rejoindre l'Air du Bois Se connecter

Etienne31

Comment rafraîchir un vieux rabot à moulure ou assemblage en bois ?

Bonjour à tous ! (enfin, à tous ceux qui ne sont pas en vacance et un peu déconnectés :D )

Je regarde pas mal sur le bon coin en ce moment pour essayer de trouver des rabots un peu spéciaux (à moulurer, à assemblage, ...). En effet, les versions récentes sont un peu chers pour ma bourse et j'avoue que j'essayerais bien un de ces vieux rabots (ça va demander un peu de pratique, mais on doit bien pouvoir en faire quelque chose, quand même !)

Cependant, pour avoir déjà acheté un vieux rabot, je trouve que la phase de restauration est assez difficile pour plusieurs raisons :

  • il y a des formes un peu tourmentés (il ressemble à ça)
  • le bois de bout donne un rendu après ponçage pas très clair :s

J'ai un guillaume aussi à restaurer qui a moins de formes tarabiscotées et qui devrait se faire mieux.

En attendant, j'aimerais avoir le plus de retour possible sur la restauration de vieux rabots et des retours d'expériences à ce sujet (et à l'utilisation).

Merci à tous :)

Edit suite au commentaire de QuentinD : Je n'ai pas précisé que je m'intéressais aux vieux rabots EN BOIS. Style Goldenberg. J'ai déjà regardé dans le coin des rabots métaliques et j'ai acquis un Lie Nielsen 5 1/2 qui me convient très bien et qui est un rabot vraiment bien.

Ici, il s'agit d'autre chose. Je réfléchis à réaliser des assemblages / moulures à la main et j'ai besoin au moins d'un bon bouvet. Celui de Véritas a l'air vraiment bien, mais j'avoue que, en attendant d'avoir 400€ de côté, j'essayerais bien un ancien rabot en bois à 20€ ou moins. D'autant que les rabots à quart de rond ne font pas légion en métal :s

Mis à jour
QuentinD

Salut !

Je te réponds en commentaire parce que je n'apporte pas vraiment de réponse à ta question, juste un petit retour d'expérience.
J'ai aussi commencé avec l'achat d'un vieux rabot trouvé en vide-grenier, que j'ai vraiment galéré à régler. C'est en fait une demi-varlope type stanley, en pas très bon état. Après plusieurs heures à essayer de retaper la semelle avec différents grains d'abrasif collés sur une surface bien plane (une vitre épaisse), le résultat n'était pas très convaincant. Toujours pas très plat. Ça m'a découragé. Au final ce rabot je l'ai filé à mon père qui n'en avait pas (après avoir correctement affûté le fer), bon c'est toujours mieux que rien.

J'ai ensuite acheté un n°4 de chez Stanley, toujours en occasion, mais un peu mieux conservé. Je m'en sers toujours aujourd'hui, après avoir aussi retapé la semelle (ça m'a demandé cette fois beaucoup moins de travail), et après avoir aiguisé le fer avec un guide d'affûtage, le résultat est très correct pour un amateur comme moi. Son défaut majeur : l'épaisseur du fer très insuffisante, environ 2mm. Ça manque de rigidité.

Et puis des amis m'ont ensuite offert un rabot (guillaume) de paume de chez Dictum, et là, même si on est sans doute assez éloigné de la qualité Lie-Nelsen ou Veritas (je ne peux que faire des conjonctures car je n'en ai jamais testé), la différence est tout de même assez hallucinante ! La planéité de la semelle est quasi parfaite, le fer est plus épais (3.2mm si mes souvenirs sont bons), l'affûtage d'usine était pas loin d'être nickel, bref, un vrai bonheur à l'utilisation.
C'est sûr que c'est pas donné, environ 70€ pour le guillaume de paume, le double pour un rabot standard type n°4, mais la différence est là.
Personnellement je continuerai dans cette gamme dès que j'aurai 3 sous d'avance.

Juste pour dire que c'est très louable de réutiliser des vieux rabots, ça fait preuve de bon sens face à notre surconsommation inquiétante d'objets neufs, mais il faut avoir un peu de matos pour les remettre d'aplomb, et si ce n'est pas le cas, ça devient un peu la galère.

Francisco

Bonjour, et pourquoi ne pas acheter des rabots en bois doccasion déjà prêts à être utilisés? A 20 euros le rabot à moulurer il doit être impeccable. Ceux que j'ai achetés étaient à ce prix. Sur ebay on en trouve dans les 5 euros.
Il faut faire attention à bien acheter la paire pour certains types de rabots qui sont complémentaires.
Pour la pratique: avec l'habitude on peut faire du bon travail.
Le plus difficile pour les rabots à moulurer c'est l'affûtage. Il faut dégrossir la moulure avant et on utilise le rabot que pour finir.
Aujourd'hui je pense que le mieux est d'acheter directement un Stan ley 45 ou 55: 200 euros maxi quand ils sont vendus complets (plus de 20 fers) mais un seul rabot pour faire des assemblages ou des moulures suffit. Mais ces 2 modèles sont en métal...

Connectez-vous pour ajouter un commentaire.
?