L'Air du Bois est une plateforme Open Source de partage collaboratif ouverte à tous les amoureux du travail du bois. (En savoir plus)

Rejoindre l'Air du Bois Se connecter

Etienne31

Comment maintenir une pièce de bois sur un établi pas prévu pour ça ?

Bonjour à tous,

Je profite d'une simulation qui tourne pour vous poser un problème auquel je fait face.

Pour ceux qui ne m'ont pas déjà entendu le dire, je travaille le bois dans un atelier collaboratif (quand on habite en appart, c'est plus commode). Et comme je souhaite me faire la main au rabotage à la main, il me faut un établi prévu pour (le saint Graal, c'est une presse latérale, non ?).

Le problème : l'atelier en question n'a que des établis qui ont au maximum une presse frontale. Sinon, c'est une table massive. Alors, comment faire ?

Le soucis, c'est que je ne me sens pas trop de faire un établi, ou tout autre solution volumineuse et ce pour plusieurs raisons :

  • je ne pense pas trop que le respo de l'atelier soit trop intéressé par un projet si volumineux,
  • c'est un peu cher si on veut de la bonne mécanique (presses latérales),
  • c'est pas simple à transporter dans ma situation,
  • j'ai d'autres projets et peu de temps :s

J'ai déjà essayé des solutions légères, du genre des cales maintenues par serre-joint, mais ça ne tient pas du tout la pièce :s

D'où les questions suivantes :

  1. Avez-vous à l'idée une méthode légère pour maintenir des pièces de bois ?
  2. Si non, quel intermédiaire connaissez-vous entre les solutions légères et la construction d'un établi mieux pensé ? du genre ça.

Dans le même genre, vous savez où je pourrais trouver une presse un peu moins chère que celles de Veritas, mais de bonne facture ?

Je ne suis pas sûr d'être assez clair :s

Merci d'avance !

Connectez-vous pour ajouter un commentaire.
?

4 réponses

2
sylvainlefrancomtois

Hello pour corroyer de façon traditionnelle , la griffe était de rigueur !!

ci dessous le principe !

https://www.youtube.com/watch?...

https://www.la-varlope.fr/fair...

Bricolo36
 

Jolie la varlope!

Connectez-vous pour ajouter un commentaire.
0
Alex19

Salut Étienne, je suis comme toi, en rade d'établi, du moins celui que j'ai n'est pas du tout adapté alors je me suis bricolé un petit truc (voir en PJ).

Tu le maintient sur ton établi avec 2 serres joints puis tu utilises des butées (des carrés seraient mieux, pas encore eu le temps de les faire) et des coins pour éviter à ta pièce de bouger. Je n'ai personnellement jamais utilisé ce subterfuge pour raboter mais pour les mortaises (donc forts coups de maillet dessus) ça ne bouge pas.

À voir 😉

Connectez-vous pour ajouter un commentaire.
0
Kentaro

Tu ne peux pas fixer des cales sur l'établi avec des serre-joints, qui serviront de butées ?

Sinon, tu peux te faire un mini-établi, avec un simple plateau, et les presses que tu voudras. Cherche "portable workbench" ou "milkman's workbench" (je ne sais pas ce que le laitier vient faire la dedans...).

Pour les presses, Veritas, c'est pour les riches qui veulent se donner des shoots d'adrénaline avec la CB... Voici le moins cher que j'ai trouvé, et de très bonne qualité. C'est ce que j'ai mis sur mon établi et mon étau:

Voir "large bench screw" à 35€ (la petite est à 29 €).

https://www.fine-tools.com/spi...

Sur mon étau:

https://www.lairdubois.fr/crea...

Et tu peux aussi te faire une presse "quick release" selon ce principe, et cela ne coûte presque rien:

https://www.lairdubois.fr/crea...

Connectez-vous pour ajouter un commentaire.
0
hedjour

Une version simple et peu cher si tu en a l'autorisation consiste à faire une cale de bois en forme de brique (à section rectangulaire) avec une mortaise équivalente dans le plateau de ton établi.
Il faut réaliser la mortaise avec une grande précision pour avoir un emmanchement gras.
Comme on peut le voir au dessus de la presse sur la deuxième photo de cette question.
Petite précision on ne maintient pas la pièce en place au niveau latéral on permet juste de raboter la pièce sans que celle-ci ne prennent la poudre d'escampette.

Mis à jour
sylvainlefrancomtois
 

hello cela se nomme une griffe , on lui plante des pointes que l on affûtes à la lime , puis les bois à corroyer sont fixés par chocs contre celle ci !

hedjour
 

Merci sylvain je ne connaissait pas le nom

etiennedesthuilliers
 

@bonjour
mon professeur monsieur heurteumate dit teu teu par ses élèves et qui a écrit de nombreux ouvrages de technologie m avait supprimer les pointes sur ma griffe m 'indiquant que cela évitera de me blesser de laisser des trace sur mon rabot et q'un vrai pro devait être capable de travailler sans , 60 ans on passé et je n ai jamais mis de pointe sur ma griffe ce qui ne m'a pas empêcher de travailler hedjour

Connectez-vous pour ajouter un commentaire.
0 coup de coeur
146 vues
4 réponses

Licence

Licence Creative Commons
Voir aussi
Navigation