L'Air du Bois est une plateforme Open Source de partage collaboratif ouverte à tous les amoureux du travail du bois. (En savoir plus)

Rejoindre l'Air du Bois Se connecter

4 réponses
darxmurf

Okay, J'ai directement lancé un mail à Rustins et voilà leur réponse:

Thank you for your query, you could in theory use the Teak Oil for spoons and general use but the food-contact safety test is conducted at room temperature and so while it would still likely be ok from a safety standpoint, exposing the oiled spatula to a boiling liquid would not offer the best durability. I would suggest that a more durable product would be more appropriate for this type of end use, the likes of which we do not have in our range currently.

Donc en gros, c'est pour le plan de travail 😄

Bon bah je reste avec mon huile de lin et ça ira très bien comme ça.

Ah et pour "forcer" la polymérisation de l'huile de lin, je suis tombé sur une thèse qui disait que les UV et la chaleur favorisait la chose.

darxmurf

Pareil pour moi, tout au bol à part 3 traits de crayon pour vaguement marquer la forme.

Il y a le site rise up and carve qui a des spoon challenges avec dessins en pdf si jamais. Les formes sont toutes bien différentes.

darxmurf
( Modifié )

J'ai appelé le gars de MB Tournage et il m'a pas mal orienté. Alors les zebranos sont clairement dans le haut du panier et le prix est justifié (en partie) du fait qu'ils sont fabriqués en Europe alors que les autres sont fait en Asie.

Ensuite, comme je ne compte pas tourner des pieds de tables, il me conseil de prendre quelque chose tu type Stratos Midi Pro et avec rallonge de banc qui permet de pouvoir faire un perçage un peu plus long type poivrier et également un montage en frontal. Dans les 5 tours qu'il utilise, entre autre pour les cours, il m'a dit que si c'était à refaire pour son Zebrano, il prendrait le modèle 600 avec rallonge plutôt que le 1000.

Et pour les détails, le stratos 180 est un peu mal foutu au niveau de la sortie d'air du moteur et ça renvoie la poussière dans la poire. Il me dit que si on tourne avec visière, ça va, mais avec des lunettes classiques, c'est vite compliqué. Certes on peut mettre une plaque pour dévier ça mais pour le coup il disait que le 200 était mieux foutu.

Pour les accessoires, il semblerait que tout ce qui vend a du filetage standard donc pas trop de soucis pour monter des mandrins ou pinces d'autres marques.

Bref je pense qu'un petit midi Pro avec rallonge peut effectivement faire quelques chose de chouette .

Ah et par contre dans les questions con, pourquoi est-ce qu'il n'existe pas de chariots croisés avec porte outil sur les tours à bois ?! Je sais bien qu'on parle là de matériel de mécano mais c'est fort pratique quand on doit tourner des bricoles de manière relativement précise. Genre ce week-end j'ai tourné des palets que j'ai monté sur des décapsuleurs, à la main ça aurait été poins évident je pense.

Mis à jour
par skp il y a 1 an
darxmurf

La copine luthière utilise des colles de "peau" à base de nerfs de boeuf si je me rappelle bien. Elles ont l'avantage de pouvoir être décollées sans casse à l'eau chaude si l'instrument doit être démonté.