L'Air du Bois est une plateforme Open Source de partage collaboratif ouverte à tous les amoureux du travail du bois. (En savoir plus)

Rejoindre l'Air du Bois Se connecter

Ara

Pour coller les grandes largeurs

Cette création contient 2 retours d'expérience.

Petite contribution sans grande utilité, vu qu'il y a déjà nombre de presses de ce genre sur le site, mais bon... Au départ je voulais faire des serre-joints dormants, mais cela demande pas mal de travail (découpes ou rainures régulières, trous carrés suivant un certain angle, manette à excentrique ou poignée et tige filetée...). Du coup je me suis rabattu sur l'idée d'une presse à panneaux (merci les boiseux qui m'ont donné les bonnes idées) et j'ai fait simple, facile et pas cher :

  • Avec 4 anciens pieds de balançoire recoupés à 180 cm et corroyés en 68 x 68 mm. Mais n'importe quels chevrons peuvent convenir.

  • Trous DN10 tous les 10 cm, tige filetée DN10 d'un mètre coupée en 4, 8 rondelles et 8 écrous.

  • Cales carrées de différentes tailles (100 x 100 et 80 x 80) percées en leur centre.

  • Coins à 7°, c'est à dire enlever 12mm de chant tous les 10 cm de long.

Le résultat est redoutable !

La seule difficulté est de faire les trous avec précision. J'ai utilisé la mortaiseuse (horizontale) de la Lurem. Si je n'avais pas eu cette possibilité, j'aurais fait des trous de 11 pour laisser plus de jeu pour les tiges filetées.

Mis à jour

Publications associées


2 retours d'expérience

Ara
Ça marche pas mal !

Finalement j'ai repercé les cales avec le trou excentré, et c'est bien utile (pour les cales du fond comme pour celles de devant).

Minime déception, une fois qu'une cale est mise on ne peut plus la tourner (il faut l'enlever puis la remettre). Celui qui voudrait s'amuser à arrondir les angles pour pouvoir la tourner, pourquoi pas mais on peut évidemment s'en passer.

Autre amélioration possible : chanfreiner les 4 angles des chevrons, parce que si on enlève une planche prise en sandwich, il n'est pas aisé de la remettre sans buter plusieurs fois. Pareil, c'est vraiment un inconvénient mineur.

Reste à faire le bon dosage de colle mais cela, c'est une autre affaire !

Ara
Mais pas pour les caissons...

Bah oui, si au départ je voulais faire des serre-joints dormants, ce n'était pas pour rien...

Alors pour presser des panneaux cela va bien, mais pour coller un meuble style caisson, c'est une autre affaire ! Les défaut sont alors multiples :

  • Les chevrons restent l'un en face de l'autre, mais éloignés, donc on perd la rigidité au niveau de la tige filetée,
  • Ceux du bas restent à peu près en place, mais ceux du haut se baladent, il faut au moins les solidariser ensemble,
  • Seules les extrémités des parois du caisson sont serrées, pas le milieu,
  • Le serrage reste assez limité, même en tapant fort sur les coins...
  • ...ce qui décale les parois les unes par rapport aux autres,
  • L'équerrage de l’œuvre n'est pas facile à obtenir (une fois serré, ça ne bouge plus, sauf à taper d'un côté mais ça risque de tout redécaler).

Et puis les cales percées de manière excentrées, ce n'est pas aussi pratique car le coin a parfois tendance à faire tourner la cale. Conclusion, l'échelle PSTM ("Plus Simple Tu Meurs") est intéressante, mais il ne faut pas négliger l'échelle PPTM : "Plus Pratique Tu Meurs", et je ne serai donc pas dispensé de confectionner un système de serrage à vis, à adapter à ces chevrons percés.

Au fait, y a-t-il quelqu'un qui s'imagine encore que l'étape du collage pourrait un jour ne pas être une galère ?


Discussions

Ara  a publié la création "Pour coller les grandes largeurs".
il y a 1 mois
mmahieu
( Modifié )

👍
modèle XXL !

Ara
( Modifié )

Oui, parce que j'avais cela sous la main (hum, c'est donc du "bricolage" selon Claude Levi-Strauss) mais n'importe quel chevron de n'importe quelle taille marchera pareil si je dois faire plus petit un jour.

Un petit détail sympa, aussi, c'est que quand tout est carré (section des chevrons, cales), il n'y a pas à se poser de question, ça marche dans tous les sens !

Et fin du fin : noté 7/8 sur l'échelle PTSM de Maître LionelDraghi !

mmahieu

Merci pour le réf à Claude Levi-Strauss, je ne connaissais pas cet aspect de l'auteur de "Tristes Tropiques", sa définition me convient assez.
et merci encore pour m'avoir fait penser à faire aussi mes presses à panneaux (j'en ai fait trois, pour serrer jusqu'à 1.10 m de large, en prévision d'un prochain chantier) 😉

Ara

Yeah ! C'est pas un site de boiseux ici, c'est un site d'intellos reconvertis, je l'ai toujours dit !

dneis
( Modifié )

Simple, rapide, redoutable, efficace. Que demander de plus !

L'astuce, si tu fais des cales carrées, consiste à justement ne pas faire le perçage au centre, de sorte que cela te permet d'ajuster la longueur de serrage en faisant tourner ta caler. Si tu places le trou de manière réfléchie, du peux ainsi avoir 4 longueurs possible avec une seule cale carré. D'autant que tes perçages sont espacés de 10cm sur tes chevrons, cela fait un pas assez grand.

J'en parle ici

Ara

Décentrer le trou des cales, je n'y aurais jamais pensé... Mais c'est génial ça !

Heureusement tout n'est pas perdu, je peux encore faire un deuxième trou, et obtenir l'équivalent de 4 jeux de cales en 1.

Félicitations, le Maître LionelDraghi va te coller un PTSM 7,6 / 8 avec ça !

LionelDraghi

:-)
Pas forcément. Comme l'a fait remarqué dneis lui même dans son article, les cales plus les trous décalés en bas des "jumelles", c'est un peu "overkill".
Faut choisir son camp, trop de réglages tue la simplicité!

Les carrés désaxés, c'est plus simple à faire (sauf qu'il faut réfléchir au pas, et donc aux dimensions du carré avant).

Après, j'aime bien ce truc.
Je l'ai utilisé sur des skis pour défonceuses, magnifiques mais ratés, que je décrirais peut-être un jour dans un article "Mes fausses bonnes idées".
C'est toujours utile de savoir comment les autres ont merdé, je trouve!

Ara
( Modifié )

LionelDraghi avec un simple trou judicieusement placé tu peux tout faire : écartement de 20, 40, 60, 80, et justement sans te poser de question : tu mets la cale n'importe comment, à l'endroit ou à l'envers, tu fais roulette russe et si le coin ne rentre pas ou s'il rentre trop tu la tournes d'un quart de tour. Pour moi c'est parfait (je laisserai juste mes anciens trous centrés parce que je ne vais pas les reboucher).

Kentaro

Ara Si tu mets également la calle de l'autre coté avec des trous décalés, tu as encore plus de possibilités. Cela se calcule, d'ailleurs...

Ara

Kentaro oui mais Lionel va nous baisser notre note !

Dans mon cas, les trous des chevrons ont un pas de 100, je mets n'importe quelle cale côté "fond", puis les plateau à coller et je n'y touche plus, puis les cales à trous excentrés. J'ai donc 4 positions à 20, 40, 60, 80 et s'il faut plus je vais au trou 100 mm plus loin. Conclusion il me faut des coins de 20 mm de "dénivelé" et je peux tout faire avec. À l'angle que tu m'avais donné (7°) ça fait des coins de 20 cm de long (et 24 de "dénivelé"), c'est propre.

Kentaro

You did it! Bravo! Il semble que tu fais partie des "bons ingénieurs"! 😉

PierrePoulizac

C'est parfait comme idée ! Merci ...:)

Ara  a ajouté un retour d'expérience "Ça marche pas mal !".
il y a 30 jours
dependancesbois
( Modifié )

Bon résultat ! Tu peux paraffiner tes chevrons pour que la colle qui coule ne prenne pas dessus (je l'ai fait sur la mienne et aucun souci)

Ara

Oui, par contre honte à moi, j'ai tout fait avec des outils mus par la fée électricité : j'ai scié à la scie à onglet, raboté à la raboteuse, percé les chevrons à la mortaiseuse, coupé les coins à la scie à format et percé les cales à la perceuse à colonne...

Juste un truc pour me racheter, j'ai scié la tige filetée à la scie à métaux !

Ara
( Modifié )

Pour la colle j'ai hésité à paraffiner et j'ai pris l'option journal (meuh, pas pratique finalement, car ça risque de faire des plis qui vont venir entre mes chants !).

Mais comme ça n'a pas dégouliné du tout de toute façon...

Ara  a ajouté un retour d'expérience "Mais pas pour les caissons...".
il y a 25 jours
dependancesbois
( Modifié )

Bon ben là on en revient à l'incontournable presse à cadre de Boris !


Combien sur les 2 échelles ?
(Faudrait d'ailleurs que je me les fasse !)

Ara

Ah oui pas mal ! J'étais sur le point de dire que si ça dépasse 1 mètre on ne pourra pas l'utiliser à cause des tiges filetées, et j'ai vu qu'il avait prévu les rallonges... Au top ce Boris !

PSTM faible (il y a un sacré boulot je pense) et PPTM pas mal, surtout qu'en jouant d'un côté ou l'autre, on peut redresser l'équerrage, ça c'est un plus indiscutable !

Thom38

Je m'en suis fait 2 de presse à cadre de Boris.
Le serrage est effectivement bien efficace pour le serrage de cadre assemblé à coupe d'onglet & dominos pour garantir l'alignement (pas serré de caisson avec pour le moment).
Il existe des raccords de tiges filetées qui simplifient bien la vie si on dépasse 90 cm à serrer.
Le seul inconvénient que j'y vois, c'est que c'est long de régler à bonne longueur les presses. Et même avec la perceuse pour faire tourner plus vite les tiges filetées 😥
Il faudrait trouver un moyen de faire un système "d'avance rapide"...

LionelDraghi
( Modifié )

Il existe une solution simple, utiliser des écrous rapides, par exemple : norelem.fr/fr/...onte-grise.html

Après, ils parlent "d'effort de serrage faible", y a pas de miracle.

Ara

Mais si j'ai bien compris, tu fais avancer (un peu rapidement) la molette à la main, qui fait plusieurs tours à chaque mouvement grâce à son inertie, puis une fois qu'elle est à peu près en place tu serres réellement de l'autre côté à la clé. On va dire que c'est un moindre mal...

Philippe78bois

veritas vend un système équivalent avec des écrous à serrage rapide. Les écrous peuvent coulisser le long de la tige filetée (même système que Norelemm cité plus haut.

Kentaro

LionelDraghi Oh, mais c'est pas con, ça... Merci pour le lien!

dependancesbois

LionelDraghi oui intéressant ce lien ! reste à savoir ce qu'ils entendent par "serrage faible".
Pour du collage de toute façon il n'y a pas besoin de grosse pression.
Merci pour le lien en tout cas.

LionelDraghi

dependancesbois oui, je pense qu'ils ont un référentiel construction métallique, alors "faible" ça peut déjà être pas mal!

Thom38
( Modifié )

Le principal inconvénient du système, c'est son prix à environ 10E par écrou en M8. Il en faut au moins 6 pour une presse "Boris"...
A ce prix, peut-être autant acheter une presse toute faite? Et en plus, que 4 écrous à serrer au lieu de 6 ;-)
metiers-et-pas.../ref-57491.html

LionelDraghi

Thom38 je t'ai trouvé moins cher, un autre système à 2,50€ HT par écrous en M8 :-)
wdscomponents....13/c-444/p-1023
Et tu mets une poignée normale de l'autre côté.

Thom38

Pas mal!
Donc poignée avec contre-écrou pour entraîner la tige filetée, et c'est cet écrou coulissant qu'on balade et qu'on sert à la clé plate...
Top, merci 😇

Ara

Par contre, qu'il s'agisse de cette presse à cadre ou de la presse à panneaux, il reste un inconvénient majeur que seuls les serre-joints n'ont pas (ceux aux "dents longues") : il n'est pas possible de serrer en milieu de panneau.

Exemple : un meuble avec deux montant de 45 cm de profondeur et une étagère au milieu, on serre les bords mais pas le centre.

LionelDraghi

Ara Si les traverses de ta presse à panneaux sont de bonnes dimensions (comme j'en ai l'impression d'après les photos), tu peux toujours tricher et venir glisser des petits coins sur la longueur.

LionelDraghi

Je suis tombé par hasard sur une autre solution :-)
:-)

Ara

LionelDraghi oui mais là encore on ne peut pas presser le milieu du panneau...

rapabois
( Modifié )

Bonjour,
Ara

y a-t-il quelqu'un qui s'imagine encore que l'étape du collage pourrait un jour ne pas être une galère ?

c'est peut-être de là que vient l'expression "allez, je m'y colle" souvent employée pour dire la résignation à faire un taf qui fatigue d'avance…

Thom38

Il faudrait trouver un moyen de faire un système "d'avance rapide"
comme celui des presses d'établi ?
Kentaro nous a montré une de ses inventions qui le fait.

Kentaro
( Modifié )

Thom38 Je me suis fait des dormants s avec un système d'avance rapide rudimentaire.

D'un coté, un bloc fixe sur une grosse tige filetée (10 mm). De l'autre un bloc mobile, qui coulisse sur la tige filetée avec un écrou long de 12. A l'autre bout du bloc mobile, une vis et une bouton qui permet le serrage (comme sur un serre-joint).

Le bloc mobile avec son écrou de 12 glisse sur la tige filée de 10.

Quand on serre le bloc mobile, il se met un peu de biais, et l'écrou long de 12, de biais sur la tige filetée, bloque dans le pas de vis.

En fait, cela reprend vraiment le principe du serre-joint.

Et ça marche. Il faudra que je montre ça.

benjams

Pas bête l'astuce de l'écrou trop grand... ca peut etre super pratique 🙂

Connectez-vous pour ajouter un commentaire.

Caractéristiques

0 essence
 0 outil
 0 finition
 0 quincaillerie

Publications associées

0 pas à pas
0 processus
0 fournisseur
0 école

Tags

    Aucun
Autres créations de Ara