L'Air du Bois est une plateforme Open Source de partage collaboratif ouverte à tous les amoureux du travail du bois. (En savoir plus)

Rejoindre l'Air du Bois Se connecter

Kendra

Tout premier meuble !


Établi de style Roubo construit de mai à décembre de l'année dernière.

Le gros œuvre (corroyage des bois) a été effectué avec une raboteuse dégauchisseuse. Tout le reste s'est fait à la main (queues d'arondes, assemblage tenons mortaises, rainures au bouvet...) , longueur totale de 2,5 m, largeur 65 cm, hauteur 90 cm avec une épaisseur de plateau de 13 cm ! Chariot mobile en merisier pour supporter le futur rabotage de pièces longues, plateau percé pour accueillir des valets, porte outil central pouvant se surélever.

Presse criss cross de chez Benchcrafted ainsi que les volants et le reste. Gravure au couteau des initiales sur la presse frontale dans une joue en merisier.

Les incrustations en ébène massif m'ont pris un temps fou à faire, en résulte j'espère un look unique. Voilà je pense de quoi commencer une longue vie de création dans le domaine du bois. J'escompte bien que ce dernier me nourrisse un jour.

Ps : oui, je travaille dans ce qui me sert aussi accessoirement de chambre à coucher.


Discussions

Kendra  a publié la création "Tout premier meuble !".
il y a 2 ans
Vincent BAZIN
( Modifié )

Je veux bien croire qu'il y ait plus de 6 mois de travail si c'est ton premier meuble. C'est à peine croyable ! Quelle obstination, bravo !

Kendra

Je suis content de voir le mot obstination être écrit, car s'il y a bien un mot auquel j'ai souvent pensé c'est bien celui-là ou persévérance peut être. Merci !

AtelierOSantal
( Modifié )

Et bien tu peux dormir en hauteur désormais.
Très bel établi qu' il va falloir cogner,bugner,griffer...il n en sera que plus beau!
Bons copeaux

Kendra

Mon grand père me disait la même chose, reste que mon matelas est encore plus confortable pour l'instant. Merci !

bohua

c'est effectivement un très beau joli meuble , allez vous osez le faire travailler il est tellement joli.votre effet matière est magique.Bravo tout simplement

Bricolo36

Magnifique travail mais tu vas hésiter à travailler dessus
Bravo

Kentaro
( Modifié )

Alors là... Superbe...

Mais mettre de l'ébène dans un établi, est-ce bien raisonnable?

L'ébène, c'est un bois rare, à protéger. On ne l'utilise qu'avec parcimonie et à bon escient, pour de la déco dans des meubles haut de gamme. Pas pour un établi qui va être destiné à prendre des coups. D'autant plus que l'ébène est un bois friable, qui casse facilement, et qui n'est sans doute pas le plus approprié pour les coins...

Il va falloir le protéger, cet établi. Un panneau fin en mdf permettra de préserver efficacement le plateau.

Séverine

+1 pour l’ébène !

ebenober

"Un panneau fin en mdf permettra de préserver efficacement le plateau"
Quelle ironie mordante, kentaro !
et +2 pour l'ébène.

Fof
( Modifié )

Le choix de l'ébène est toujours discutable. Mais je trouve qu'il est utilisé avec parcimonie tout de même, en filet et incrusté. Esthétiquement il apporte un gros plus, d'autant plus que c'est un établi qui va traverser les âges. Cela me choque beaucoup moins qu'un parquet de 120 m², justement en ébène massif (et croyez moi, ça existe). A savoir que des plantations d'ébènes "responsable" (entre guillemet, c'est toujours compliqué de qualifier du bois de responsable quand on est pas au courant de tout son parcours, de même que les labels PEFC par exemple qui sont souvent du flan, on labellise un peu ce que l'on veut) commencent à fleurir en Afrique, même si ça n'empêchera jamais les grosses enveloppes de cash pour passer outre les régulations et les douanes (cf le palissandre, notamment à Madagascar).

Kendra

J'ai voulu utiliser l'ébène pour faire un contraste avec le hêtre. Néanmoins, je note pour le côté friable, je n'étais pas au courant de cette caractéristique j'apprends encore tout les jours. Au début je voulais faire les incrustations en noyer. Quant a la planche de mdf je n'y vois pas de l'ironie, je l'ai déjà rangé dans un coin comme planche martyr ^^. De plus, j'ai prévu un peu large dans l'épaisseur de l'ébène (6 mm) de quoi réaplanir le tout dans 10 ou 15 ans !

Fof

Non, on ne peut pas dire que c'est "friable" l'ébène, cassant oui, mais pas friable. Du moment que les angles saillants sont bien cassés, ça ne risque pour dire rien. Et on tape rarement sur les arrêtes de l'établi

Kentaro
( Modifié )

ebenober Ce n'est pas du tout ironique! J'ai moi-même des plaques de mdf sur mes établis... ;)

Kentaro
( Modifié )

Fof parquet en ébène...

Fof
( Modifié )

Kentaro Je sais bien. Tu as des showrooms de marchands de bois précieux aux états unis, qui sont fait entièrement en ébène, palissandre et autre bubinga pommelé. C'est de la débauche complètement absurde.

Kentaro
( Modifié )

Fof Si, l'ébène est "friable" en ce sens qu'il se fend, se délite, se casse facilement sur les coins en fines éclisses (aiguilles). C'est un bois chiant à travailler. Donc, mettre de l'ébène partout sur les bords d'un établi, c'est se prendre le risque d'avoir souvent de belles, fines et longues éclisses profondes dans les doigts...

Jalma

Il est sublime cet établi !!
J'oserai même pas bosser avec de peur d'y mettre un coup de scie malheureux dedans

Très joli boulot !! bravo !

kaj
( Modifié )

C'est un meuble absolument superbe, bravo, mais faire le Dakar avec une Rolls Royce je n'oserais pas, cela dit : belle maîtrise.

Vincent BAZIN

Déjà fait, je Dakar en Rolls Royce. Si si, véridique.

Boris Beaulant
( Modifié )

Avec le talent que tu montres dans la réalisation de cet établi, je ne doute pas que tu vivras de ta passion du bois un jour !
Très jolie pièce ! Et tout ça dans un espace pas forcément très commode.

Kendra

Merci beaucoup, c'est tout le mal que je me souhaite, en tant qu'autodidacte j'hésite aujourd'hui à aller me former à l'école supérieure d'ébénisterie d'Avignon ou à celle de Haute Provence (Barcelonnette). Mais l'argent ne tombe pas du ciel et j'ai un peu peur de ces "écoles", je ne sais pas trop quoi en penser à vrai dire et surtout comment les comparer. Si vous avez des infos j'suis preneur.

L'établi a dû être rentré par la fenêtre faute de mieux, qui de plus se situe à l'étage. Je crains le jour du déménagement ^^.

Boris Beaulant
( Modifié )

Sur la fiche de l'ESEA (ici), tu as 3 témoignages, essaye de contacter ces personne pour leur demander ce qu'elles ont pu penser de cette école. Pour ma par, je n'y suis passé qu'une 1/2 journée en visite alors je ne peux pas te donner un avis très éclairé.
L'autre école, je ne la connais.

Boris Beaulant

Après, à voir ton boulot, tu penses avoir obligatoirement besoin d'une formation pour te lancer ?

Kendra

Pour l'instant je ne sais à vrai dire que "travailler à la main" et j'ai encore tout à apprendre. Néanmoins, mon grand père était menuisier/ébéniste, j'ai pu apprendre un peu de son savoir faire mais il s'en est allé en décembre dernier. Vous voyez ses initiales ainsi que l'établi fini, chance qu'il n'a pas pu avoir. J'ai trouvé l'amour du bois un peu tard. J'hérite donc en quelque sorte d'un panel de machines dont je ne sais presque même pas les démarrer, toutes étant exempt de protection etc.. C'est pour cela que j'hésite à me tourner vers l'école d'Avignon pour apprendre le travail du bois "à la machine" pour ensuite faire un mix des deux savoirs en rentrant chez moi et tenter de vivre de ma passion. Toutefois je sais qu'Internet peut être un endroit magnifique rempli de connaissances lorsque l'on sait ou chercher.

Actuellement je travaille dans le domaine de la peinture automobile par pur hasard, dans lequel je ne suis heureux que lorsque je croise un luthier qui me parle de vernis au tampon.

Fof
( Modifié )

Kendra Tu as de la chance, les luthiers qui vernissent au tampon commencent à se faire bien rares, même en lutherie acoustique.

Kendra
( Modifié )

Fof Justement ce dernier aussi autodidacte depuis toujours chercher une alternative avec un vernis carrosserie, ont a discuté d'outils et de tout et de rien. Je crois qu'à la fin je n'y ai rien vendu ^^.

Santé !
( Modifié )

Pas sûr que je me fasse que des amis avec ce que je vais dire :

Pour ce qui est de l’utilisation des machines, ce n'est pas si compliqué que cela.
A vrai dire, si tu sais déjà te servir de la dégauchisseuse (machine qui m'a le plus impressionné), il ne te reste plus qu'à apprendre la toupie qui est également très dangereuse. D'ailleurs, sur cette machine, si tu as du vieux matos, tu dois sûrement disposer d'un arbre fendu dont je te déconseillerais l'utilisation (ce n'est pas pour rien si c'est interdit).

Le reste est bien évidement dangereux, mais les principes de sécurités à mettre en place sont plus faciles à comprendre et a assimiler (scie à format, scie à ruban et perceuse à colonne étant les autres machines indispensablement et que tu dois sûrement avoir à ta dispo.)

Les vidéos de nico sur copain des copeaux sont déjà une excellente approche, et nul doute que tu sauras améliorer tes machines avec les gabarits qui vont bien.

Bref, à mon sens, les machines, ce n'est pas le plus compliqué dans le travail du bois. Le plus compliqué c'est la précision et la pérennité de l'ouvrage (établissement du bois, bons choix d'assemblage, bons collages etc...).

Artisan
( Modifié )
leite
( Modifié )

Kendra je suis en formation actuellement à l'école supérieure d'ébénisterie d'Avignon, alors que je n'avais pas ton talent.
Cette école est formidable, tu apprends les techniques de l'ébénisterie ainsi que l'utilisation des machines et le travail en toute sécurité.
Une super équipe de professionnels pour t'encadrer avec un état d'esprit vraiment génial.
Depuis que j'ai commencé cette formation, je suis tous les jours sur un petit nuage et je me sens vraiment heureux d'avoir pris la décision de suivre cette formation.
bonne continuation, tu as vraiment du talent et de la passion pour ce métier.

Kendra
( Modifié )

leite Merci beaucoup du retour d'expérience, cela m'encourage encore plus à aller vers l'école d'Avignon. Puis, quand je vois le profil de LaMatrue sur le site ainsi que ses meubles je me dis que oui, en effet la formation est bonne.

Séverine
( Modifié )

Il est splendide ! Et en plus réalisé à la main 👏
Travailler sur une œuvre comme celle là, ça va être un peu dur 😔

Bruno47
( Modifié )

Tout simplement magnifique, bravo pour le boulot et le temps passé sur le projet.
Très belle finition.👍

Aricorouge
( Modifié )

Magnifique
Si tes nouvelles réalisations sont aussi soignées j ai hâte de voir la suie.
Attention il y a des copeaux sous l oreiller 😛😛

ebenober
( Modifié )

Commencer par un chef d'oeuvre, c'est le monde à l'envers ! Quelle sera ta marge de progression, maintenant ? J'espère que tu ne vas pas l'utiliser pour fabriquer un secrétaire Louis XV en bois de palette ?
Et je reconnais que comme table de chevet c'est inédit.

Kendra

Pourtant je voyais pleins de défauts à cet établi, c'est pour cela que j'ai voulu tout "cacher" avec de l'ébène, du coup j'ai fini par en mettre un peu partout pour la symétrie.

ebenober
( Modifié )

Kendra
Bigre...cacher les défauts avec de l'ébène, tu as les moyens, toi !

Kentaro

Ah oui, bien sur... c'est de l'ébène cache-misère!

ebenober
( Modifié )

Kentaro
A 54 €/kg 😆

theodoremarcus31

houla!!! c'est même peu dire qu'il est magnifique ou superbe, impressionnant... bravo, bravo, j'applaudis...

Fof
( Modifié )

Très bel ouvrage, réalisé avec beaucoup de soin, bravo. Je ne comprends pas de mon côté les commentaires qui font part de leur peur d'abîmer l'établi en travaillant dessus. ce n'est qu'un avis, mais je reste persuadé que travailler avec de beaux outils, sur un bel établi, poousse vers le haut dans les réalisations, et oblige à soigner son materiel. Et s'il prend des pocs, c'est la vie, c'est un établi. Cela lui donnera encore plus de cachet.

Kendra

Je comprends maintenant pourquoi j'aime vos œuvres, j'ai le même état d'esprit pour les outils et le reste que vous. Je compte bien travailler dessus, triste serait le contraire.

Fof

Et à mes yeux c'est un excellent état d'esprit (soyons chauvin ! ). Ca se ressentira dans tes futures réalisations ! Et on peut se tutoyer ici :)

sylvainlefrancomtois

superbe !!!

Kentaro
( Modifié )

Bon... je vais poser ma question habituelle... Comment est fixé le plateau sur les pieds ? Comme tu as mis des traverses en haut, as tu bien laissé deux pieds libres, de manière à ce que le plateau puisse bien se rétracter sans fendre ?

Kendra

Les pieds sont tenonnés et rentrent dans les mortaises du plateau qui sont un peu lâches pour pouvoir avoir un peu de jeu à la pose. Ensuite, il y a des trous dans les traverses hautes des pieds qui accueillent de longues vis afin d'immobiliser fermement le tout en bonne place. Après, novice que je suis j'ai suivi des plans et j'espère que ces derniers prévoyaient le travail du bois... L'établi est entièrement démontable seules les petites traverses hautes et basses des pieds sont collées et chevillées pour la vie.

Kentaro
( Modifié )

Kendra Bon, en fait, je n'avais pas vu qu'il y avait deux demi-plateaux. Donc, la retractation doit normalement se gèrer au milieu.

Par contre, s'il y a plusieurs longues vis, entre les traverses et le plateau, il vaut mieux que les trous dans les traverses soient ovalisés.

Sur mon établi, le plateau s'est rétracté de 5 mm entre l'hiver dernier et l'été très sec. Et pourtant, le bois, du chêne, séchait depuis 50 ans.

ollone
( Modifié )

Kentaro Merci, ton dernier commentaire donne une bonne idée du mouvement du bois. Au moins là on peut le quantifier un peu, ce n'est pas évident d'imaginer le bois travailler.

dneis
( Modifié )

Pour compléter:
Je viens de trouver un article intéressant sur les variations de dimensions du bois:
Article Bernard Leboucher, fabriquer en bois massif: anticiper les variations

Sinon, quelques infos rapides sur le retrait du bois (Wikipedia).
Pour finir, on trouve ces fameux coefficients de retrait (qui indiquent dans quelle mesure les dimensions de la pièce de bois varient en fonction de son état hygroscopique) dans les fiches des essences de bois disponibles sur TROPIX.

Et donc ce n'est pas parce que la pièce de bois sèche depuis 50ans qu'elle ne va pas bouger en fonction des conditions auxquelles elle est soumise !

Je pense qu'on peut faire le parallèle:

  • bois <=> coefficient de retrait <=> état hygroscopique
  • métal <=> coefficient de dilatation <=> température (tous les ponts métalliques ont des joints de dilatation pour compenser les variations de longueur)
dependancesbois
( Modifié )

Tout d'abord bienvenu ! Alors là je suis fan absolu de ton établi d'autant plus qu'il est fait à la main! Effectivement, un travail aussi soigné, à la main, en autodidacte, il y a moyen que tu puisses en vivre un jour, en tout cas c'est ce que je te souhaite!
Je penses que tu vas prendre un sacré plaisir à travailler dessus et surtout avec un outils pareil tu vas avoir envie de travailler dessus tout le temps !
Tu as quelques photos de la fabrication ???
Tu dois avoir aussi quelques beaux outils pour travailler comme çà!
Une petite présentation?

Kendra

Merci mille fois pour le retour positif. Pour les photos je regrette énormément de pas en avoir pris pendant la réalisation, chose à laquelle je remédierai dans mes prochaines créations. Au niveau des outils à main, j'essaye d'investir pour la vie et pour ne pas avoir à blâmer autre chose que moi lorsque je travaille mal. Sommairement, j'alterne entre l'achat chez Veritas et Lie Nielsen pour a peu près tout. Mes rabots (varlope, n°4 1/2, block plane, rabot à angle faible rifflard, guillaume, guimbarde, bouvet) viennent de chez Veritas tandis que mes scies sont de chez Lie Nielsen (queues d'arondes, carcass saw, rip cut).

Prochain projet la construction "d'étagères" pour ranger tout ce beau monde.

mokozore

Arf... avec tous ces RoubEtablis si bien fait (un paquet publié sur l'ADB récemment), ça me met la pression pour le mien... dont le pré-débit est fait... mais maintenant j'ai peur :-)

En tout cas, le tien est vraiment au dessus du lot... déjà que les autres étaient top.

Bravo

WoodShards

Et bien chapeau bas !!! Il est vraiment superbe ton établi ! Et ce n'est que ton premier meuble ? Félicitations !!! Bel hommage les initiales.
Je connaissais l'appartelier mais pas encore la chambratelier :)
Encore bravo, bon courage pour ton projet pro (tu as déjà l'air d'avoir de bonnes bases (euphémisme !!!)) et j’espère aussi voir la suite tant que tu prendras plaisir à partager !

OlivierG

Quel travail!!! superbe

Atelier bois couleur
( Modifié )

Bravo à toi Kendra tu as du talent et de la persévérance, tout ce qu'il faut pour progresser. Si tu maîtrise le travail à la main, passer sur les machines ne devrait pas être un soucis. Tu me fais penser à un des stagiaires passé par mon atelier (présent ici je pense) et bien plus doué que moi avec les outils d'autrefois. Un sérieux atout

Copeaux And Co

respect! voilà, c'est tout ;-)

Neo29

Superbe et c'est peu dire ton grand père dois être fier de la haut , bravo tu seras sans nul doute ma source d'inspiration avec mon livre les établis...

Breizh Craft

magnifique !!!

michel3874

un seul mot "superbe"

etiennedesthuilliers
( Modifié )

bonjour
ce type de meuble me laisse pantois , et je suis presque jaloux de ne pas posséder une telle merveille , je ne crois pas qu j' oserais travailler dessus de peur de l' endommager
la passion fait naître des merveilles . maintenant plus prosaïquement, pourquoi un tel établi et pourquoi faire? ce qui vient immédiatement à l esprit du travail manuel , si ce job permet de s'épanouir pendant ses heure libres , bravo, mais comme le dit la fin de votre exposé j' espère qu'il me nourrisse un jour
plus jeune mon père lorsque je faisait des réalisations qui sortaient de l ordinaire , me disait etienne indique moi combien il faut vendre ce que tu as fait pour le céder à un client ,je n 'oserais pas vous demander de chiffrer votre oeuvre ,
malheureusement je suis un peu pessimiste, et le travail entièrement manuel ou dans le quel le quantum manuel est important' est malheureusement extrêmement difficile à vendre aussi faites vous plaisir , entourez vous de jolis outils, de jolis objets, vivez votre passion , mais garder un emploi extérieur, car il est peu fréquent de vivre d'une telle passion
encore une fois bravo
l' ancien, qui a des passions mais qui a un emploi alimentaire pour pouvoir assouvir ses rêves
etienne desthuilliers

Kendra

Bonjour, avant tout merci pour les compliments cela fait toujours plaisir à entendre. Pour répondre à la première question pourquoi un tel établi, tout simplement afin d'exploiter le potentiel maximum des outils manuels, raboter sans que l'ensemble ne bouge/vibre, avoir pas mal d'options de serrage etc..

Deuxièmement, j'entends parfaitement votre discours sur l'emploi alimentaire et le reste mais de l'autre côté je ne peux m'empêcher de rêver en quelque sorte, d'aller au bout des choses et comme l'on dit qui ne tente rien n'a rien. Je vais aller doucement et surtout vivre modestement tout le contraire de la plupart des gens d'aujourd'hui qui veulent constamment plus, surtout les jeunes. On verra où tout cela me mène.

ebenober
( Modifié )

Bien d'accord avec le réalisme d'Etienne. Et aussi avec ta réponse. Je ne doute pas que si tu sais garder les pieds sur terre, tu utiliseras cette pièce magnifique comme une carte de visite et une preuve de ton savoir-faire, et que tes réalisations pour des clients seront toujours guidées par un souci d'excellence, mais aussi de rentabilité.

Regarde l'exemple d'Olivier Verdier (entre autres). Il avoue qu'il faut souvent faire du meuble pas trop cher en mdf, valchromat, ou mélaminé pour vivre de son métier. La plupart des gens sont "consommateurs" au sens péjoratif du mot, imprégnés par la culture (?) du tout jetable, et n'ont aucune idée de la valeur du travail manuel.
Bon courage et bonne chance à toi.

Kentaro
( Modifié )

...

Kendra
( Modifié )

Kentaro Il m'étonne qu'avec les magnifiques pièces dont tu es l'auteur que tu travailles avec la gamme parkside de chez lidl ou avec des ciseaux de chez leroy merlin. Néanmoins, j'entends qu'il y est un juste milieu pour tout mais aujourd'hui je préfère acheter très certainement trop cher une fois mais pour normalement toute une vie. Ne me pense pas riche la seule personne qui m'augmente dans la vie c'est M.Macron c'est pour dire... Bref, je me fais plaisir tant que je peux encore et cela ne risque pas de durer éternellement.

Kentaro
( Modifié )

Ben justement... ;) ... va voir mon atelier... ;) Mes machines stationnaires ont entre 50 et 100 ans, mes ciseaux ou rabots, mes tourne-vis datent de mon grand-père (certains sont des Peugeots... ). Idem pour les équerres. Je n'ai jamais acheté un ciseau ou un rabot de luxe ou autre... En 10 ans, j'ai acheté deux ponceuses à bande (chez Lidl et Weldom), une scie à chantourner à 50 € (Weldom), et une scie sous table Evolution à 200 € d'occase sur ebay. Ma perceuse portative est une antique Peugeot achetée 20 € sur le Bon Coin. Je crois bien que c'est tout ce que j'ai acheté en tant qu'outils et machines en 10 ans. J'ai une scie circulaire et une défonceuse qui doivent avoir 25 ou 30 ans...

Tout cela pour dire que l'on peut très bien travailler avec des trucs de chez Lidl , achetés d'occase ou autre. :)

Kendra
( Modifié )

Kentaro Les machines stationnaires également de mon grand père ont environ cet âge là aussi coïncidence ;) Mais vieux ne veut pas dire mauvais c'est sûr. D'ailleurs, sur tes conseils j'ai acheter des crayons 3h et 4h je t'enverrai la note !

Kentaro

;)

dneis
( Modifié )

Je suis d'accord avec Kentaro . Je trouve qu'il y a une mode de l'outil de luxe et un raffinement dans la fabrication de certains outils qui me paraît parfois superflu.
Personnellement, j'achète mes outils d'occasion, rabots bois, ciseaux, scies, et pour peu que l'on sache bien les affûter et régler, ça donne de très bon résultats. Et en plus on apprend comment fonctionne l'outil et quelles sont ses subtilités !

Santé !

magnifique ouvrage.

chenebouleau
( Modifié )

C'est superbe et impressionnant de savoir que c'est ton premier ouvrage : je complexe et je crois que je n'oserais rien montrer de ce que je fais quand je vois un tel travail. BRAVO. et tu as raison de vouloir te former malgré tout car il y a tant à apprendre dans ce métier. Tu gagneras en sécurité, fiabilité (ah les traçages, pour moi c'est un cauchemar!) et en savoir faire tout simplement. Tu n'as pas le droit à une prise en charge au moins partielle au titre du droit individuel à la formation? (si ça s'appelle encore comme ça!)

Kendra

Le "souci" est que je suis jeune (23 ans), du coup cela fait seulement qu'un peu plus de deux ans que je travaille, je ne pense pas avoir le droit individuel à la formation/reconversion mais à vrai dire je ne me suis pas renseigné sur le sujet. Merci pour le retour !

Niouniou

Que dire de plus... Ça promet !!

flonflon

Bonjour
J'ai été ébéniste autodidacte de 21 à 35 ans.Un menuisier m'a conseillé et c'est grâce à lui que j'ai pu y arrivé.Plus tard quand j'avais un problème technique j'allais demandé conseil à des ébénistes.J'ai toujours été bien reçu et conseillé.Ceci dit ce n'est pas la méthode la plus facile: une année d'école ou un stage chez un professionnel m'aurai facilité la vie. Pendant cette période de ma vie,j'ai gagné peu d'argent mais j'ai eu beaucoup de plaisir.Heureusement ma compagne était salariée.

Xavier

Bonjour Kendra,
Magnifique ouvrage. Félicitations.

Gypsydoc

Chapeau bas!!! Il est magnifique!!! Et pour avoir fait moi même un Roubo l'an passé, je ne peux qu'apprécier la qualité de ton travail! Un immense Bravo!!!

Manuel Chambon
( Modifié )
etiennedesthuilliers

la jalousie est un vilain défaut
le marchand de store et .....

Jeromymacam

Il est superbe.
Le mien me plait moins du coup... snif :)

flonflon

pareil.je vais refaire le mien un de ces jours

bernardrebout

Magnifique établi, maintenant y a plus qu'à le baptiser, quelques coups, un ou deux traits de scie, une marque de fer à repasser , un dérapage de ciseau à bois et c'est parti pour les créations tous azimuts......bon courage!

ollone
( Modifié )

Pô pô pôôô... Y'a du level pour une première réalisation! J'imagine les projets suivants ^^
Bravo, vraiment. Il est superbe et on sent presque l'amour transpirer de l'ouvrage. La déco en ébène est très jolie et le rend unique. Tu peux être fier de ton travail Kendra
J'espère un jour avoir ton talent. Je ne doute pas que tu sauras faire ton trou dans le métier.

drags

donc ça c'est l'établi d'expo et maintenant tu va en fabriquer un sur lequel tu osera travailler dessus, c'est ça? lol

mgt76
( Modifié )

quel boulot, superbe. Déjà que le réalisé dans un atelier, c'est ultra compliqué mais dans une chambre à coucher!!! Je veux bien le même meuble TV. Encore bravo pour tout le travail réalisé. Un bijou.

fonzy

Salut,

Superbe travail !
Tu peux nous dire plus sur l'assemblage des composants du pietement ? Quelle visserie as-tu utiliser et ou l'as-tu acheter ?

tbim

Bravo pour une première 👍

Alexis Couppez

Il est superbe! Bravo !

Franfrantz
( Modifié )

Ton établi est tout simplement magnifique. Est ce que tu peux faire un bilan, après une année d’utilisation, pour dire si le wengé s’est fragilisé en frappant, car dans les précédents commentaires, certains s'inquiétaient de la fragilité de ce bois? J’ai vu aussi la Moxon vise faite ensuite, et j’ai l’impression que ton geste s’est amélioré. Les rainures et inserts en wengé sont super bien effectués sur la Moxon. Continue sur ta lancée, j’ai lu dans ta description que tu t’essayes à de nouvelles techniques dans le but de les maîtriser. C’est plutôt bien parti, tu as déjà des gestes bien assurés.

Kendra
( Modifié )

Franfrantz Non, l'ébène n'a pas bougé d'un pouce depuis le début. Oui, les inserts sur ma presse Moxon sont mieux effectués, d'autant plus qu'ils ne font que 2 mm de large contrairement sur l'établi qui sont de 5 mm. Essais et surtout erreurs pour s'améliorer/apprendre, il n'y a que cela qui paye. Merci !

Connectez-vous pour ajouter un commentaire.
4 586 vues
87 commentaires

Caractéristiques

 1 finition
 0 quincaillerie

Publications associées

0 question
0 plan
0 pas à pas
0 processus
0 fournisseur
0 école

Tags

Licence

Licence Creative Commons
Autres créations de Kendra 
Voir aussi