L'Air du Bois est une plateforme Open Source de partage collaboratif ouverte à tous les amoureux du travail du bois. (En savoir plus)

Rejoindre l'Air du Bois Se connecter

dependancesbois

Du boulot à la brasserie !

  Ce pas à pas présente un projet en cours de réalisation.

Du boulot à la brasserie !
+

Le réseau !
Rien de tel !

Les brasseurs pour qui j'avais réalisé un fourquet on fait appelle à moi pour l'aménagement de l'espace d'accueil des clients.

3 réalisations : un escalier pour la mezzanine (échelle de meunier), des étagères et un comptoir.
Le budget de la construction étant déjà bien bien entamé le but est de faire avec le maximum de récup du chantier.
Ça tombe bien j'adore ce genre de chantier.

Liste des articles

Mis à jour

Partager  

Les bases

Comme je suis en plein changement de plein de choses et que ma nouvelle adresse m'éloigne du chantier, je reste en déplacement la semaine et dort sur place.
Ça tombe bien l'isolation à été faite !!!
Par contre pas d'eau chaude et pas de WC.
Moi qui voulais revenir à la source me voilà dans le thème ! 😳

Donc le bâtiment est construit par un super charpentier qui bosse seul et qui a fait un super taf (c'est cool de croiser des collègues !), Le lambris intérieur (de la volige en douglas) est en train d'être posé par un autre collègue (très sympa et intéressant aussi) et l'isolation (ouate de cellulose insufflée) à été faite par le couple de brasseurs.

Petit aparté : ce n'était pas prévu, mais l'entreprise chargée de l'isolation s 'est mise en liquidation après avoir encaissé un chèque d'acompte ! Le soucis c'est que c'est la troisième fois que ce type fait le coup, il a arnaqué une dame âgée de 22000 euros également et une autre personne.
Bref un mec bien.
Une plainte a été portée au pénal mais la réponse est que c'est une entreprise en liquidation donc pas une arnaque donc pas de suite !!!
Tout va bien !
Ami Bretons près de Quimperlé si vous avez des craintes sur un "artisan" du coin ...

Raison de plus pour faire avec ce qu'il y a.
D'autant plus que lors du transfert des cuves, 2 sur 4 sont tombées sur la route suite à un mauvais sanglage du transporteur divisant du coup la production par 2 ! Super pour la période !

Ambiance !

Publié Mis à jour

Partager  

L'escalier

On commence par le moins compliqué et surtout le local est pris par un autre artisan qui pose de la volige intérieure.

Prise des cotes, calculs

Je laisse un épaulement sur l'avant et le dessus de la marche pour un meilleur rendu esthétique et qu'on ne voit pas la mortaise.

Comme il est fait avec la récup de l'ossature et que le bois à dormi dehors, il a fallu rabotter pour avoir quelque chose de propre. Le rabotage a été une horreur !!!! Le douglas est pourri pour ça, plein de nœuds et du contrefil partout donc des arrachements tout le temps!!!
J'ai dû essayer tout mais rabots et racloirs et finalement celui qui s'en ai le mieux tiré, c’est mon rabot de paume !!!

J’ai dû creuser certains arrachements pour les rendre plus "présentables"

Les marches sont clouées aux limons.

Finition à l'huile "environnement" de Blanchon en 3 couches (2 au sol et la dernière en place)

Pour la fixation de l'escalier : deux tirefonds dans la mezzanine et un goujon dans la dalle qui entre dans un trou sous le limon.

Mise en place de l'escalier grâce aux techniques de cordes.

L'escalier est "fermé" dessous par de la volige.

Publié Mis à jour

Partager  

Le meuble étagère

l'avantage de travailler aux outils à main, c'est que ça permet de réfléchir en même temps qu'on avance surtout dans un chantier où rien n'est entériné !
Du coup les idées viennent au fur et à mesure et s'adaptent au gré de l'avancement.

La demande était des étagères et en peaufinant il s'est révélé nécessaire d'avoir des parties fermées. Éventuellement des portes. Mais du coup cela demande de la quincaillerie et donc de la recherche et du déplacement et en plus si je peux m'en passer ...

Donc j'ai proposé un bahut sur le bas et des portes coulissantes en volige (clouées avec les clous retournés) dans un rail fait maison avec ce qu'on a sous la main (on reste dans le thème).

Le dessus du bahut est fait avec des planches restantes du plancher de la mezzanine et les montants de côté avec des montants d'ossature collés à plat joint.

le tout solidarisé par clouage.

Pour les étagères on a fini par décider de suivre la pente de l'escalier d'un côté et de finir d'aplomb de l'autre.

L'étagère du bas est de la largeur de 2 planches de plancher, l'intermédiaire 1 et 1/et la dernière une seule.

Pour les séparations, je suis partie en "délire artistique de sculpture" sur des morceaux de montants pour casser le côté massif.

J'ai troué un des montants pour laisser passer de la lumière d'une future lampe et pour éviter que ça fasse trop d'effet sculpture le pied du bas est, lui, juste ovalisé et affiné vers le haut.

Vraiment sympa à réaliser mais pas avec du douglas ! c'est vraiment pas un bois de menuiserie ! et bonjour les séances de ponçage !!!

Publié Mis à jour

Partager  

Le comptoir

Pour le comptoir, c'est pareil, on n'avais qu'une vague idée de départ et tout c'est fait au fur et à mesure.

Pour le plateau du haut j'ai ramené des plateaux de cèdre de déstockage que j'avais en stock (!)

J’ai dû me servir de 3 plateaux pour en faire un bien et surtout j'ai commis une entorse au travail aux outils à mains !!!!!

J'AI UTILISE MA CIRCULAIRE !!!!!!!!!

Ben oui ! J’aurai pu le faire à la scie et au rabot (j'ai déjà tenté sur des plateaux de cèdre similaire) mais à un moment il faut savoir être raisonnable et ne pas partir dans l'égo !!!
Deuxième entorse pour la mise au propre du plateau que j'ai fait avec un disque abrasif sur ma meuleuse (une horreur au niveau poussière!!!)

Le léger retour avec bord en "live edge" est assemblé avec une queue d'aronde (on retourne bien sur aux outils à main).

La structure est faite en montant de l'ossature ainsi que le plateau intérieur, les étagères sont en plancher qui repose sur des tasseaux, et l'habillage en volige et le tout est très très lourd !!!!
Tout est fixé par clouage avec des perçages plus large dans les parties susceptibles de travailler à contre sens

le comptoir "handicapé" obligatoire : hauteur entre 70 et 80 cm, 60cm de large pour une profondeur de 35 cm en cèdre (reste des plateaux).

J'ai ressorti la circulaire pour refendre les pièces, mais en fait ne sachant pas comment tenir les pièces je l'ai fait à l'égoïne et c'était très bien !!!!

Le plateau étant en position vers le bas quand il n'est pas utilisé, j'ai pris le parti de faire une potence pour le maintien en partie haute, que j'ai affiné pour lui donner un meilleur aspect.
L'occasion de me faire un petit tenon/mortaise chevillé (ben oui ça manquait !!!!!)
et je me suis servi de 4 charnières pour le replie du plateau et de la potence.

Fabrication également de range-verre et de séparation pour les étagères.

Publié Mis à jour

Partager  

Conclusion

Un chantier vraiment super !
Des clients super également, qui m'ont fait entièrement confiance.
Le déplacement est tombé au bon moment au début d'un changement de vie et m'a vraiment confirmé mes choix et ma façon de voir mon métier.

J'en ai profité également pour étendre mon réseau et découvrir encore plusieurs producteurs locaux et bien sur déguster leurs produits !!!
Des conditions de vie en déplacement qui m'ont changé de ce que j'avais connu en intérim !

Donc petit coup de pub pour quand vous viendrez en Bretagne :
la brasserie où vous pourrez venir déguster et acheter de très bonnes bières dans un environnement très bois !
Les tisanes pas très loin (j'ai aussi un travail chez lui en cours !).
De l'excellent miel aromatisé et un pain d'épice qui est une tuerie chez une apicultrice très éthique.
Du café et du chocolat venu par le commerce à la voile !!!
Les légumes de la ferme !

Bref plein de bonnes choses chez les producteurs et artisans locaux !
L'économie circulaire, toussa toussa , c'est la belle vie et la vraie vie !

Yaech'ed Mat et Kenavo !

Publié

  Ce pas à pas présente un projet en cours de réalisation.

Publications associées


Discussions

dependancesbois  a publié le pas à pas "Du boulot à la brasserie !".
il y a 2 ans
glaude
( Modifié )

il est fou ce breton!!!!! bravo

dependancesbois

😂
Merci Claude !!!

Didier
( Modifié )

Que des clients heureux !
Y compris toi ;)
Bravo pour le côté chaleureux du lieu.

dependancesbois

Merci Didier !
Et oui je suis aussi leur client donc un client heureux 😜!

Toumefair
( Modifié )

Beau boulot et belle histoire humaine !bravo

dependancesbois

Merci beaucoup !
C'est comme ça que je vois le travail, avec une belle histoire.

Goulipao
( Modifié )

Un super chantier, du beau boulot, le tout dans un contexte idéal et de belles rencontres! Que demander de plus?
Dommage pour les déboires pour les brasseurs (sans mauvais jeu de mot)!

dependancesbois

C'est tout à fait ça !
Merci.

Guilh63
( Modifié )

Waouw, j'adore le bahut! quel chantier!
Pour l'escalier, tu as fouillé les fonds de chaque entaille à la guimbarde? t'es vraiment perfectionniste!

dependancesbois

Guilh63 merci beaucoup !
Perfectionniste non sinon j'y serai encore mais je suis souvent déçu de mes finitions et parfois j'insiste sur des points sans importance (manque d'expérience encore !)

marsouin
( Modifié )

Super chantier.
C'est sûrement malsain, mais je suis presque soulagée pour les arrachement sur le Douglas.
J'ai longtemps cru que ça n'arrivait qu'à moi, faute de maîtrise.
J'ai adoré le prétexte pour utiliser la gouge cuillère et la croche 😅

sylvainlefrancomtois

ici c'est aussi entièrement fini main !

dependancesbois

sylvainlefrancomtois Superbe cette cuisine.
J'en ai peut-être une cette hiver, ça va me servir !
marsouin merci Philippe ! Tu n'as plus qu'à faire le déplacement jusqu'à Riec (et tu me préviens en même temps qu'on s'en jette une 🍻)
Pour le douglas oui c'est une horreur à travailler et la qualité est de pire en pire actuellement. De plus en plus d'aubier et il fend énormément !

marsouin

dependancesbois je viens de voir que c'est pas loin de pont aven et de la plage de Tahiti.
Il y a de forte chance que j'y passe au mois d'août.

dependancesbois

marsouin Cool fais moi signe

sylvainlefrancomtois
( Modifié )

tout a la main ou presque !!! Je suis baba ! 💪

dependancesbois

Merci Sylvain !!!
Pour le tout à la main ça a été une réflexion très intéressante !
Je termine en même temps un "carport" tout à la main aussi et sur certaines parties bien longues la pertinence du tout à la main pointe ses doutes.
Est ce que dans la démarche il n'y a pas risque a tomber dans l'extrême, est ce qu'on est pas dans l'égo... Mais si je sors l'électrique alors autant continuer avec et du coup la démarche ne vaut plus ...
Isabelle la brasseuse qui est également sophrologue m'a orienté vers la notion de plaisir ce que j'ai trouvé super , mais pareil où le situe t'on? C'est dur j'en ch... donc je sors la machine au risque de frustration derrière ou c'est dur j'en ch... mais le plaisir d'y être parvenu !!!
Donc pas évident.
Et puis un commentaire sur FB d'une personne qui m'a dit merci de montrer que c'est possible avec des outils à main !
Du coup je vais continuer au maximum comme ça et me permettre quelques dérapages quand j'en jugerai la nécessité.
Le travail du bois c'est un vrai travail psychologique !!! 🤔😉

sylvainlefrancomtois

dependancesbois oui hein !! 😵

marsouin

dependancesbois Tu es un professionnel. Je ne pense pas que tu puisses avoir le même regard qu'un amateur sur la méthode de travail.
Étant professionnel, tu dois souvent être contraint par le temps et la matière première. Si tu sors l'aménagement d'un magasin avec 1 mois de retard, je ne pense pas que ça fasse rire le client.
Un amateur peut prendre ce luxe.
Même si on a une démarche global, du travail à la main, on ne devrait pas s'interdire des choses. S'interdire devient une contrainte qui gâche le plaisir à mon sens. Je pense que dans ton cas, l'outillage électrique doit être une sortie de secours. Libre à toi de l'emprunter pour te sortir des ronces.
Et je pense que ton "changement de vie" a pour démarche de se libérer du maximum de contrainte.
Ton idéologie du travail manuel ne doit pas être un carcan à ton évolution et ton épanouissement. A mon sens, en tout cas.
Bordel, c'est profond ça.
Si tu me cherches, je dois être rentré en lévitation 😁

dependancesbois

marsouin Ah oui je te vois la haut ! 🤣
Le côté professionnel est intimement lié au côté privé (même si on nous dit le contraire) donc le côté pro dépend de sa façon de vivre car c'est elle qui induit nos besoins et nos besoins induisent nos charges et nos charges impactent sur notre façon de travailler.

Artanux

dependancesbois : Pour ma part, ça m'a rassuré de voir que tu sortais parfois un outil électrique (perceuse, scie plongeante, ...). Je trouve ça génial de pouvoir faire un maximum à la main mais je pense qu'il ne faut pas s'interdire non plus d'utiliser un outil à moteur s'il te fait gagner beaucoup de temps et te permet de te concentrer sur les trucs qui te font vraiment plaisir.

Sinon, faut abattre, débiter et corroyer à la main aussi.😅

trente six seb
( Modifié )

Je suis d'accord avec marsouin : il ne faut pas te mettre dans des contraintes et dans un carcan. Si tu es indépendant, c'est pour être ton propre chef, donc tu fais ce que tu veux et tu n'as pas à te justifier. D'ailleurs, je te l'ai dit, ce que j'aime dans ta démarche c'est que tu en donnes jamais de leçons, tu dis juste 2 choses : "je fais comme je le sens" et "c'est possible". Après chacun en tire les conclusions qu'il souhaite.
L'autre avantage de ta démarche, c'est que du coup, ça t'attire des clients qui sont dans le même état d'esprit, et ça c'est cool. Mais c'est enfoncer une porte ouverte, car c'est vrai dans à peu près tous les cas. On récolte ce qu'on sème.

Ce chantier est vraiment chouette ! Je suis épaté -si j'ai bien compris- : tu es arrivé sur le chantier pour faire l'escalier sans savoir au préalable ce que tu allais faire ?? Tu as pris les côtes et tu y es allé !!?? 😳 Je trouve ça dingue.

dependancesbois
( Modifié )

Artanux trente six seb je ne me mets pas de contrainte et ne m'interdit rien mais je veux que le fait de sortir une machine est un sens ou qu'il ne casse pas le sens du reste. Ce sont des conceptions qui changent suivant les personnes.
Si je sors ma radiale il devient inutile de sortir mon égoïne par ex (c'est pour ça que j'ai vendue ma radiale!) mais la circulaire (la 80mm ) garde tout son sens ici sur des plateaux de 50 d'épaisseur et de 2m de long à coller a plat joint. La visseuse est quasiment obligatoire dans certain cas mais le vilebrequin dans d'autres permet d'économiser la batterie et donne une plus grande longévité. Je viens de poser le bac acier sur un carport de 6m par 6m en mettant les autoforeuse au vilebrequin (prétrou au clou et vissage au vilebrequin) super efficace et à pas si long que ça ! Par contre, visseuse à choc pour les rives quand on bosse sur échelle.

Séb pour le chantier j'étais venu il y a 2 mois et je savais que j'avais les 3 réalisations à faire.
Je n'avais pas pris de cote, car il n'y avait pas de quoi en prendre (isolation en cours et pas de mezzanine.
Ensuite on a convenu d'un prix qui nous convenaient à tous et c'est parti.
j'étais leur client avant qu'ils ne deviennent les miens, donc c'est des cas réalisables quand tu connais les gens et que tu sais que tu travailles en pleine confiance.

Artanux j'espère bien me dégotter un chantier de l'arbre à la finition un de ces jours avec abatage et équarrissage, mes haches sont prètes !!! 😜 (je n'ai plus de scie plongeante non plus, je me demande bien où elle est passée ??? 😬)

trente six seb
( Modifié )

dependancesbois Par contre, effectivement, même si tu ne te mets pas de contraintes, tu as raison de vouloir donner du sens à ce que tu fait. C'est bien de faire les choses par choix et non par habitude ou tradition.

je n'ai plus de scie plongeante non plus, je me demande bien où elle est passée ??? 😬

Elle a été super pour couper des plans de travail de cuisine chez un copain et demain elle va mettre tout le monde au même niveau !!

J'en profite pour confirmer que le douglas, c'est chiant à travailler. Mais ça sent bon !!

dependancesbois

trente six seb cool !!! 😜

Artanux

dependancesbois : J'ai hâte de pouvoir suivre ton pas à pas à propos d'un chantier qui part de l'arbre jusqu'aux meubles!😉

Connectez-vous pour ajouter un commentaire.
740 vues
26 commentaires

Publications associées

0 collection
0 question
0 plan
0 processus
0 fournisseur
0 école
Autres pas à pas de dependancesbois 
Voir aussi
Table des matières