L'Air du Bois est une plateforme Open Source de partage collaboratif ouverte à tous les amoureux du travail du bois. (En savoir plus)

Rejoindre l'Air du Bois Se connecter

Partager   J'aime  
Maillien Michael

Un projet d'atelier d'ébénisterie

  Ce pas à pas présente un projet en cours de réalisation.

Un projet d'atelier d'ébénisterie

Projet d'atelier de 50m².

Liste des articles

Mis à jour

Partager  

Le projet

Images du projet

Mon atelier de charpente se trouve dans un bâtiment de 200m², 10x20m. Il est divisé en deux parties. Une première de 150m², 10x15m et une seconde de 50m², 5x10m. Cette deuxième partie est surplombée par une mezzanine qui ferme le plafond à environ 2.4m.
Si dans l'atelier de charpente, on est à l'abri des intempéries, vent et pluie, on est cependant à température extérieure. Hors, cette petite pièce au fond du bâtiment pourrait être isolée facilement, et il serait agréable d'y travailler l'hiver, au sec, et au chaud.
Actuellement, c'est plutôt un local a brol et à poussière. J'y bricole quelques truc, mais c'est un vrai foutoir. Mon atelier de charpente étant suffisamment grand, j'envisage de faire un atelier d'ébénisterie dans ce local. Je vous partage ici quelques croquis réalisé avec Sketchup sur ce que j'envisage comme aménagement.

Les contraintes liées au lieu:
Les ouvertures de fenêtres et le poêle sont sur la seule façade où il est possible de les envisager.
Je souhaite que le poêle soit en position centrale pour une meilleure répartition de la chaleur.
La porte d'accès est elle aussi centrale, et je n'envisage pas de la déplacer car il faudrait aussi que je modifie tout le balcon et l'escalier de la mezzanine.

La disposition tel que sur le croquis:
Le banc de gauche sera un établi de menuisier avec une presse de serrage. Celui de droite doit recevoir ma perceuse à colonne et une mortaiseuse à bédane carré.
La table de travail centrale est montée sur roulette. je compte y ranger mes petites machines, visseuse, ponceuse, etc... ainsi que des tiroir pour le rangement des petites fournitures et divers outils.
L'étagère doit servir au rangement de tout ce qu'on peut avoir à ranger dans un atelier.
Sur un des murs latéraux, j'envisage la fabrication d'une presse murale.

Un projet qui doit encore mûrir, notament sur la disposition du mobilier et le choix d'une machine combinée 4 opération (toupie-scie-rabo-dégau) ou de deux machines séparées, toupie-scie et rabo-dégau, ainsi que sur une marque???

Au plaisir de vous lire,

Michael

Publié

Partager  

D'où vient-on?

Pour illustrer d'où je commence le projet, je vous joint ci-dessous quelques photos de l'état actuel de l'atelier...
Les murs sont en bloc de béton, il n'y a pas d'ouverture de fenêtre, le plafond est constitué de poutrelles et 'un plancher OSB. Il n' y a aucun isolant. La porte métallique n'est pas non plus un grand rempart contre le froid, et ne laisse pas non plus passer la lumière du jour. Le pauvre vieux poêle a bien du mal à maintenir une température de 5 à 10° dans ce volume de 115m³.
Coups de chance hier matin, je tombe sur un Déom Turbo N°5 quasi neuf à vendre d'occasion pour le tiers du prix neuf... Ce poêle est prévu pour un volume de chauffe jusqu'à 265m³, largement suffisant donc pour mon espace, d'autant que je compte isoler le plafond.

Publié

Partager  

L'état actuel et le projet en vidéo

Une vidéo de présentation de l'état actuel de l'atelier et ce que je projette d'y faire.
Abonnez-vous à la chaîne pour suivre l'actualité des travaux.

Publié

  Ce pas à pas présente un projet en cours de réalisation.


Discussions

Maillien Michael a publié le pas à pas "Un projet d'atelier d'ébénisterie".il y a 6 mois
Zeloko
 

Beau projet que celui de travailler à bonne temparature !
Je te conseille au minima de séparer la scie-toupie de la rabo-dégau. C'est tout de même plus pratique de pouvoir utiliser le dégau quand la toupie est montée.


PS : Si tu es amener à faire évoluer tes réflexion sur ton projet dans cette publication. Il serait peut-être bien de la déplacer dans les pas-à-pas. C'est plus propice à cela avec la notion d'articles à écrire au fur et à mesure. Si tu veux je peux déplacer ton sujet dans cette rubrique.

Maillien Michael
 

Boris, si tu peux le faire pour moi, c'est avec plaisir ;-)

Zeloko
 

Voilà qui est déplacé !
Les ateliers et pas à pas n'étant pas tout à fait sur le même moule, y a des choses qui peuvent être étrange. Comme le texte d'intro du pas à pas que je t'invite à retoucher s'il faut.
Maintenant tu peux donc ajouter de la nouveauté au fur et à mesure à cette publication en y ajoutant des article. Ca se fait en éditant le pas à pas. Si tu est perdu, tu cris ;)

Maillien Michael
 

Thanks

Maillien Michael
 

Le choix de la ou des machines, ça c'est la grosse question. Je sais que toi tu as opté pour deux machines séparée, malgré ton petit atelier. Samuel Mamias a fait pareil.
Une machine, c'est optimal d'un point de vue aménagement de l'atelier. J'ai peur de manquer de place ou d'ergonomie avec deux machines.
En même temps, je me rend compte que beaucoup de menuisier ou d'ébéniste qui étaient en combinée sont passé sur deux machine séparée, et donc je me creuse vraiment les méninges afin de profiter de leurs expérience et de ne pas perdre de temps.

Pouvoir utiliser la dégau quand la toupie est montée: Est-ce que c'est le seul avantage?
Est-ce qu'il existe des machines combinée où c'est possible?

J'ai vraiment envie d'en savoir plus sur le sujet.

Merci pour ton aide. (Et celle des autres)

Michael

FDM

Je suis en phase de réflexion moi aussi et je me pose les mêmes questions

Pour info, sur Felder (hammer sans doute aussi), le guide de toupie peut être déposé et remis sans perdre les réglages. C'est un avantage certain sur une machine combinée.

Bon, faudrait maintenant que je trouve mon local pour avancer dans la réflexion ;)

Maillien Michael
 

C'est sur que c'est à la fois "casse-tête chinois" et "compromis à la Belge"...
Mais je pense que c'est surtout une question d'adaptation de l'artisan lui-même ;-)

niconathy
 

@NinjaRouge a le guide repositionnable de hammer. Je me permets d’en parler car je l’ai utilisé avec lui. Le repositionnement est précis au mm dans mes souvenirs. Disons que pour le prix de l'option on s’attend à autre chose... moi je ne l’ai pas sur ma hammer, et je m’en passe facilement.

niconathy
 

Sympa comme projet.
Un seul gros combie, c'est au Milieu qu'il va. Tu tournes autour, et finalement pas de grand espace.
Deux machines séparées, plus facile à caser sur les murs. Un grand espace au milieu, surtout avec 50 m2.
Je suis passer de l'un à l'autre. Le combi était un maxi 26 plus, et la deux grosses hammer. J'ai plus de place aujourd'hui. Cela est fonction de ma configuration.
Bonne réflexion...

Maillien Michael
 

Salut Nico,

merci pour ton com.

Si j'opte pour une seule combinée, elle ira au milieu de la partie de droite, et je pourrais tourner autour. (Ce qui est la cas avec ma vieille Robland X31). Et donc, la partie de gauche sera libre car ma table de travail est à roulette.

Par contre je me rend bien compte qu'il y ai un avantage à travailler avec deux machines séparées car beaucoup de gens me le disent.Mais je voudrais connaître concrètement les avantages et les inconvénient identifiés par des utilisateurs comme toi qui on connu les deux configurations.

Au plaisir,

Michael

Zeloko
 

@maillienmichael L'avantage majeur et de moins jouer à Transformers avec tes machines.

Je dirais à l'usage que même seulement 2 machine c'est pas encore assez séparé.
Si tu est très organisé, ça peut ne pas être perceptible. Mais la moindre petite pièce à refaire ré-enclenche tout le processus de "transformation" des outils et ça c'est une perte de temps énorme ...

Maillien Michael
 

@zeloko Quand tu dis séparer encore plus, tu penses à la toupie-scie?

niconathy
 

Séparer la toupie et la scie, puis séparer la rabo et la dego. Combien de fois j'ai pesté de devoir redescendre ma table de rabo pour repasser en dégau pour une tout' tit' pièce; ou repasser en rabo pour enlever 1 mm sur une pièce sachant que pour la suite du projet, je vais repasser en dégau afin de finir mon corroyage pour les tiroirs par exemple....
Dans ma configuration, 30m2 c'est déjà plus exiguë que tes 50 m2. Je passais mon temps à la bouger. Soit pour donner de la longueur en entrée sortie de rabo/dégau, soit dans la capacité de coupe de la scie, pour être plus à l'aise avec la mortaiseuse....
Là elles sont en place, ne bougent plus et j'ai quelques mètres carrés au centre ou je place des traiteaux avec de grands chevrons en chêne pour faire mes collages, montages, en gardant l'établi pour travailler les différentes pièces.

Maillien Michael
 

Le St-Graal ressemble à 4 machines séparées... Il me faudrait un p'tit 100m² en plus sur le côté rien que pour les machines... Le pire c'est que je les ai, mais ils sont réservé à l'atelier de charpente...
Le choix de la ou des machines restera LE compromis de ce projet.
Je vais profiter du salon "Batibouw" à Bruxelles pour aller faire le tour des fabriquants.
Affaire à suivre...

niconathy
 

C'est clair, c'est le saint graal que tout boiseux recherche. Même avec 50 m2 je çrains que tu sois à l'étroit.
Si je devais te conseiller, je dirai 2 machines séparées.

Maillien Michael a publié l'article "D'où vient-on?".il y a 6 mois
Kentaro
 

Mon épouse qui est Belge m'a expliqué ce qu'était le "brol"... Un peu comme "bakachnic", c'est ça ?

Si tu peux avoir des grandes fenêtres, profites en au maximum. Rien de tel que la lumière du jour pour faire des choses précises, sans parler du confort. Positionner les établis devant les fenêtres est une excellente idée.

ebenober
 

Poêle à bois : si en plus tu augmentes la surface du tuyau d'évacuation de fumée en y prévoyant un O central, tu pourras travailler en T-shirt dans ton atelier.
dans ce genre là :
https://www.google.fr/imgres?i...

Maillien Michael
 

Intéressant, je n'avais jamais vraiment pensé à augmenter la longueur de tuyau de la cheminée...

ebenober
 

Tu peux même lui faire faire le tour de l'atelier, mais là, le tirage serait peut-être moins bon 😂
et ça devient une histoire belge.

Maillien Michael a publié l'article "L'état actuel et le projet en vidéo".il y a 5 mois
Boisenformes
 

Beau projet et beau potentiel !
N'envisages tu pas d'isoler tes murs en parpaing. Perso, je verrais bien une ossature bois remplie d'isolant et un osb ou des des voliges en parement. pratique le bois au mur ensuite pour fixer qq chose ou suspendre des outils.
Le sol du mien était en béton d'un état pire que le tien, je l'ai recouverts de dalles OSB sur lambourdes 6x4 espacées de 40cm. Prévoir les emplacements des machines en renforçant sous les dalles. L'idéal est de poser un polystyrène type "styrodur" de la même épaisseur que les lambourdes, entre ces dernières.
Une dernière chose, il ne suffit pas de faire rentrer la lumière, il faut que murs et plafond ne l’absorbent pas toutes, donc mettre du blanc quand c'est possible en priorité au plafond. C'est ce que j'envisage de faire dans le mien qui pourtant ne manque pas de fenêtres. https://www.lairdubois.fr/atel...
https://www.lairdubois.fr/nico... et https://www.lairdubois.fr/zelo... ont raison, machines combinées oui mais toupie-scie à part de rabot-dégau, j'en rêve. Une rabot-dégau ancienne se trouve facilement à tarifs raisonnable (à coller le long d'un mur avec 5m mini en sortie de rabot et pas loin d'une porte pour l'entrée de rabot au cas ou si pas assez de recul.
Toupie scie, un peu plus difficile à trouver, c'est donc par là qu'il est plus prudent de commencer. Choisir un chariot ras de lame de 2600 mini pour le débit des panneaux. Prévoir 1.50m à droite de la lame (coté table) et environ 3 m mini à gauche de la lame coté chariot.

L'idée de Zeloko de placer les établis, les tables, les chariots à roulettes et les machines tous à la même hauteur est un avantage. J'ai du coup modifié la hauteur de certaines des miennes la semaine dernière.

Bon courage à toi avec plein de bonnes inspirations de boiseux pour ton projet . Pour ça, un autre belge peut t'aider: https://www.youtube.com/result...

Maillien Michael
 

Salut, merci pour ton post.
J'envisage l'isolation des murs, mais pas par l'intérieur. je ne veux pas perdre de place. Je le ferais par l'extérieur avec le bardage des murs.
Pour ce qui de la ou des machines, je reporte ma réflexion à plus tard. Pour l'instant je fais avec ce que j'ai.

A+

Boisenformes
 

PS prévoir dans la zone où tu mettras ton poêle, d'utiliser des matériaux qui ne brulent pas, sans oublier le plafond, surtout si ton poêle se charge par dessus. Attention aux escarbilles qui s’envolent quand tu ouvres pour recharger. La poussière de bois accumulée s'enflamme presque d'aussi bien et aussi vite que l'essence !

ebenober
 

C'est pourquoi il faut faire souvent le ménage.

Boisenformes
 

Je ne parle pas de la sciure ni de la poussière au sol, évidement qu'il faut tenir propre. Si tu as un atelier d'au moins 100m² avec la charpente apparente à 3 ou 4m du sol, des étagères hautes... tu ne peux pas nettoyer partout tous les jours. Et c'est cette poussière fine qui se dépose qui est très inflammable, la même pas bonne pour nos voies respiratoires. Moi c'est décidé, je vire l'aspi à l'extérieur.

Maillien Michael
 

Salut,

merci pour le conseil. je vais prendre ça en compte dans ma réflexion.

A+

L'Atelier Vosgien
 

Salut si tu peu séparer ta combinée en 2 ce serait top moi je l'i fais et j'ai gagné en place mais sur tous du temps (que je perdais a chaque fois qu'il fallait démonter les accessoires )
séparation combiné holzprofi

Maillien Michael
 

Oui, j'avais vu t'as vidéo sur le sujet. Mais je ne sais pas le faire sur la mienne.

L'Atelier Vosgien
 

@maillienmichael Le mien non plus n'est pas prévu pour être séparé d'origine .

Maillien Michael
 

Pas possible, le châssis n'est pas séparable, ou alors au chalumeau... ;-)

Boisenformes
 

oui mai le chalumeau mettra le feu aux copeaux ! 😂

Maillien Michael
 

Aussi... 😂

Connectez-vous pour ajouter un commentaire.
790 vues
32 commentaires

Contenus associés

0 plan
0 processus
0 fournisseur
Voir aussi
Table des matières