L'Air du Bois est une plateforme Open Source de partage collaboratif ouverte à tous les amoureux du travail du bois. (En savoir plus)

Rejoindre l'Air du Bois Se connecter

LE RIFLARD srl - JC Thiry

Shaper Origin

Bonsoir,
J'ai l'intention d'acheter une shaper Origin !! Est ce une bonne idée ou pas ??
J'aimerais avoir des retours d'expériences de la part des utilisateurs.
Mon utilisation serait pour réaliser des gabarits, usinage d'encastrement de quincailleries spéciales etc..
Merci d'avance pour votre retour.
JC "LE RIFLARD"

Connectez-vous pour ajouter un commentaire.
?

7 réponses

3
Boris Beaulant
( Modifié )

De mon point de vue, la Shaper Origin n'est pas une CNC et n'est pas à comparer avec une CNC. Elle ne rempli pas les mêmes objectifs. Et dans le fond, c'est surtout une machine assistée, et non pas contrôlée par "ordinateur". Et c'est peut-être là son principal atout.

Cette machine va remplir une sorte de nouveau segment. Le segment de ceux qui ont envie de faire propre, mais de faire eux. Et de ne pas penser que panneau à plat et programmation. Et surtout de ne pas occuper 20m2 d'atelier avec le jouet.

Je ne suis pas certain de réfléchir en terme rentabilité avec la Shaper. Mais plus en terme de ce que je peux faire d'autre. Du comment je peux pousser ce que je fais et la façon dont je le fais.

Au bout du compte cette machine, je la balade sur chaque chantier et elle me sert sur chaque projet. Que ça soit pour un gabarit ou pour un usinage direct.
Finalement pour 3000€ (voir 4000€ avec tous les accessoires et consommables). Elle me coûte moins cher que ma rabo/dégau qui elle ne sert pas sur tous les projets ... surtout depuis que je ponds du dressing.

Elle n'est pas bonne partout et faire de la série, c'est pas son truc. Pour autant elle est assez versatile pour m'avoir permis de faire :

Je ne l'utilise pas pour percer les charnières côté porte, mais elle est top pour percer tout ce qui fait de 3 à 10mm de diamètre. Je l'utilise pour percer mes embases (avec plate) et pour pré-percer mes montants pour mes coulisses (avec gabarit maison).

Workstation + Plate + AutoPass sont presque indispensables ...

La machine n'est vraiment compétente qu'avec des fraises qui coupent bien. Et c'est certain que les passes de 3 ou 6mm c'est long ...

Elle est précise, mais c'est certain que l'usinage n'a pas la netteté de celui d'une CNC.

L'ergonomie est déjà très intuitive. Mais j'avoue qu'il y a encore matière à l'être plus. Et j'ai bon espoir que mes pleurnicheries répétées au support portent leur fruit :)

Bref, je pense que c'est une machine à essayer avant de l'acheter. Elle peut être autant adorée que détestée si on n'a pas le feeling de son potentiel.

Mis à jour
mokozore
Je suis d'accord

Clairement, l'usage que tu en fais me parait suffisamment exhaustif et créatif pour bien montrer ce qu'on peut faire de cette machine.

LE RIFLARD srl - JC Thiry

Merci Boris Beaulant !
Grand merci Boris pour ta réponse et les exemples associés. J'avais vu sur Insta le dernier escalier !! super boulot au passage ;-)
Je crois que je vais me laisser tenter car cela ouvre pas mal de porte et la productivité n'est pas mon objectif premier.
Je suis jeune retraité et j'ai créé ma petite société de menuiserie pour ne pas m'embêter.
A bientôt

Connectez-vous pour ajouter un commentaire.
1
mokozore
( Modifié )

Hello,

je réponds en tant qu'utilisateur basique de la machine, dont on dispose dans le Fablab de l'Ecole d'ingé ou j'enseigne. Bref, quelques retours:

  • sur l'utilisation en général, c'est mieux de travail avec du bois pas tordu, bien droit, et avec une surface à usiner, comprise dans une surface plus grande (pour que la machine puisse toujours "voir" les bandes "domino"). Boris utilise justement une planche avec les bandes à demeure pour ça aussi. -> si le scotch est mal mis, clairement, y'a des bugs d'usinage.

  • j'ai peu d'expérience avec le support pour "petite" pièce ou l'usinage en bois de bout donc je vais pas faire de remarque là dessus.

  • je trouve que la gestion des profondeurs de passe est pas intuitive... ou alors j'ai loupé un truc. ou du moins, si tu dis à la machine que t'as 18mm à fraiser... bah banco, elle le fait... sauf que bah ça marche pas, la broche c'est qu'une petite affleureuse, donc faut pas être trop gourmand. Et donc pour gérer les passes, bah je règle d'abord la profondeur à 3, puis 6, 9... Utilisateur-confirmé -> je veux bien une confirmation/infirmation de mes propos (edit: y'a une fonction Autopass, merci Boris... preuve également que j'utilise pas assez la machine)

  • une mesaventure nous est arrivé il y a qqs jours. Voulant usiner une cercle. Nous avons fait une près découpe à la scie sauteuse pour laisser en 4/5mm à enlever. Je pensais ensuite finir "précisément" à la shaper. Si j'avais fait ça à la défonceuse avec un compas ou un gabarit, j'aurais fraisé en opposition... mais la shaper elle a décidé de fraiser en avalant. Logique dans sa logique parce que si on avait été en plein bois, les efforts de coupe aurait ainsi pousser la fraise vers l'extérieur du cercle... mais là j'étais pas en plein bois... bref, le résultat a été moyen....(edit: je suis un boulet, il y a la possibilité de choisir usinage interieur/extérieur, et donc ça résoud le pb, merci Boris!)

  • on a fait d'autre usinage basique, et ça va. Nos étudiants pas dégourdis arrive à la prendre en main sans trop de pb, et on est derrière eux pour éviter les boulettes...

  • l'utilisation des SVG est facile. Et "programmer" des trucs directement sur la machine c'est ok -> ergonomie correcte

  • l'aspiration des copeaux est assez mauvaise chez nous... faut que je teste avec plusieurs aspis pour vérifier...

-> bref, si tu usines du bois bien préparé, et que tu fais qqs adjonctions (comme Boris), ça marche bien...

Mis à jour
mofran
Je suis d'accord

j'aime cette réponse par ce qu'on a les deux aspects, légère donc pratique a ranger a utiliser, mais un peu light pour une utilisation plus intensive vu que tu dois l'avoir tout le temps en main et qu'avec des passes de 3 mm ca fait du temps d'usinage.
bien pour comprendre que la logique cnc est a des km de la logique travail classique, que tu dois programmer la machine et te programmer quand tu l'utilises, donc c'est plutot un temps cnc sur un projet que par ci par la comme avec une déf classique
après shaper ou pas, maintenant ou plus tard c'est a toi de voir, a voir les projets que tu as publié tu l'utiliseras sans autre frustration que celles citées ici, un temps d'adaptation plus ou moins long en fct de ou tu en au niveau programation, pas language informatique mais logique informatique, et entre ca et une de 3m/2M auto construite ou pas je resterai sur une shaper (il y a aussi des modèles cnc araignées, si tu fais bcp de panneau c'est une alternative automatisée)

LE RIFLARD srl - JC Thiry

Merci mokozore !
Merci pour vos réponses

Boris Beaulant
( Modifié )

Et donc pour gérer les passes, bah je règle d'abord la profondeur à 3, puis 6, 9...

C'est ce que règle AutoPass.

j'aurais fraisé en opposition... mais la shaper elle a décidé de fraiser en avalant.

Le choix de l'usinage intérieur ou extérieur aurait résolut le problème du choix du sens.

mokozore

Autopass... bah oui, c'est logique... et puis usinage interieur/exterieur... mais bien sur... chui con dès fois...

Connectez-vous pour ajouter un commentaire.
0
mofran
( Modifié )

pour info il y a maintenant Goliath et Yeti qui s'insérent dans cette niche affleureuse CN bien foutue pour faire des petites passes dans le bois,

Goliath c'est comme shaper avec roulette, tu la dépose sur un panneau et elle bosse seule
goliathcnc.com/

et yeti c'est un banc genre banc qu'on emporte sur le chantier,
sautershop.com...l-v1.3-yt-21321

et maslow
maslowcnc.com/

je crois que shaper a quand même plus de polivalence (pas que panneau etc) qui compensent le souci de la tenir non stop.

Mis à jour
Connectez-vous pour ajouter un commentaire.
0
FWD
( Modifié )

Si votre objectif c'est de couper du panneau une CNC sera plus adaptée. Par contre pour les encastrements de poignées et petits usinages, tenons/mortaises je la trouve sacrément efficace et polyvalente.

Un aspect à prendre en compte également c'est le budget. Une CNC pro (car pas certain que les trucs types AVID CNC et autres soit CE pour pouvoir faire bosser un salarié dessus) capable de couper des pièces de grandes dimensions c'est plus le même tarif. Donc si c'est ponctuel pourquoi pas. Si c'est pour sortir 10 cuisines par semaine ce n'est pas l'outil adapté

Personnellement je n'ai qu'essayé la shaper, car à sa sortie elle était beaucoup moins cher, mais ça n'a pas suffit à me faire sauter le pas. Quand j'ai un encastrement à faire, je fais un gabarit à la CNC et je fais l'usinage à la défonceuse sur la pièce finale.

Par contre si tu fais de la marqueterie ou autre et à pour souhait d'incruster une boussole comme dans leur vidéo de publicité dans du parquet chez le client par exemple, une CNC ne sait pas faire.

Mis à jour
Connectez-vous pour ajouter un commentaire.
0
LeCongreDebout
( Modifié )

J'en ai une depuis quelques temps, c'est une machine bien pensée, mais qui n'est en aucun cas faite pour de la production en série, même petite.

Par exemple, je fais peu d'agencement, et les charnières peuvent tout-à-fait être posées avec la Shaper. Sauf que le gabarit Blum ecodrill est quand même sur ma liste d'achat, parce que ça va bien plus vite.

C'est dans la création au coup par coup que la Shaper offre un grand intérêt, mieux même qu'une cnc à mon avis, parce qu'elle est plus versatile et plus rapide à mettre en œuvre.

A noter que les accessoires (workstation et plate) étendent largement le champs des possibles: ils sont indispensables.

Mis à jour
Connectez-vous pour ajouter un commentaire.
0
ebenober

Le plus qualifié pour répondre à ta question est sans doute Boris Beaulant, qui a maintenant de l'expérience et du recul sur l'utilisation de cette machine, avec de plus un point de vue de professionnel quant à sa rentabilisation.
Attends sa réponse, ou envoie-lui un message personnel...

LE RIFLARD srl - JC Thiry

Merci ebenober !

Connectez-vous pour ajouter un commentaire.
0
Kentaro
( Modifié )

Une cnc, c'est toujours utile, et une Shaper, c'est pratique, car c'est portable, pas encombrant, c'est précis, bref, c'est une défonceuse qui avance toute seule (ou presque) et qui travaille bien...

C'est aussi un beau jouet. Et puis, c'est "techno" et c'est "moderne".

Mais à 3 ou 4000 zeuros, cela vaut le coup de se poser la question...

A mon sens, une cnc est utile dans deux cas:

  • Si on a des usages répétitifs, quand on réalise de la série, ou mini-série. Dans ce cas, on gagne du temps et de la précision, sachant quand même, qu'avec la Shaper, l'ouvrier est toujours là, et qu'il faut payer son temps. Donc gains pas si énormes que cela, même si le travail est plus facile...

  • Si on a des pièces très "créatives", compliquées, contournées, pour lesquelles une défonceuse sera compliquée à utiliser. Dans ce cas, la cnc, ou la Shaper, trouvent toute leur utilité.

Personnellement, j'ai recours avec bonheur à la cnc pour faire usiner mes pièces pour mes télescopes, car ce sont des usinages répétitifs, et souvent compliqués et qui doivent être précis.

Mais en réalité, je fais faire cela par un sous traitant, dont le travail est très optimisé, plutôt que d'utiliser moi-même une cnc, pour laquelle je ne serai pas optimisé, et qui me prendra bien trop de temps (préparation, pilotage, surveillance constante).

A mon sens, si c'est pour simplement réaliser des gabarits que tu vas ensuite utiliser avec une défonceuse, cela me semble un peu comme prendre un marteau pilon pour enfoncer une pointe.
Tu ne vas pas gagner beaucoup de temps, et ce ne sera pas plus précis qu'avec une défonceuse classique.
Dans ce cas, le plus simple est sans doute de prendre contact auprès de quelqu'un qui a une cnc, et qui peut réaliser à la demande tes gabarits pour un coût très limité.

Tu pourrais aussi directement réaliser les encastrements avec la Shaper, sans gabarit, cela sera facile et précis, mais pas certain que tu vas gagner beaucoup de temps, et si ce n'est pas une tache répétitive sur de la série, pas certain que tu vas amortir ta machine.

En conclusion, si tu veux t'amuser, si tu as l'esprit "techno", si 4000 €, c'est pas grand chose pour toi et que l'amortissement de la machine n'est pas un facteur important, et/ou si penses évoluer vers des projets plus "créatifs", ou des réalisations en série, alors, vas-y!

Autre possibilité: construire soi-même sa cnc pour moins de 1000 €, comme je l'ai fait avec des copains...

Mis à jour
LE RIFLARD srl - JC Thiry

Merci Kentaro !

Connectez-vous pour ajouter un commentaire.
814 vues
7 réponses

Publications associées

0 collection

Licence

Licence Creative Commons
Voir aussi
par fred01  2 réponses
par kevj  8 réponses
Navigation