L'Air du Bois est une plateforme Open Source de partage collaboratif ouverte à tous les amoureux du travail du bois. (En savoir plus)

Rejoindre l'Air du Bois Se connecter

tacoule38

Calcul cubage m3 bois dont j'ai besoin ?

Bonjour à tous les boiseux,

Bon j'ai décidé par cette question de prendre le risque de passer pour un cancre alors j'enfile de suite mon bonnet d'âne et vous expose mon problème :)

J'aimerais faire des façades pour des caissons sous mon escalier que je viens de finir de réaliser. Et profitant de cette occasion, je me suis dit pourquoi pas aller directement en scierie pour me fournir et ainsi m’aguerrir sur les technique de débit et transformation du bois, plutôt que de choisir la facilité et commander des avivés.

Bref, décision prise j'appel une scierie qui me communique ses prix en M3 et là tout bascule !

Première question : comment dessiner mon projet et calculer mon débit ne sachant pas la largeur de la grume et sa longueur ?

Ensuite seconde question comment calculer le M3 de mon projet via une formule mathématique ?et être certains que les section donc j'ai besoin son possible dans le nombres de plateaux que je vais commander ?

Bref la je me dit que le radiateur et le font de la classe on leur limite :)

Si des boiseux peuvent éclairer ma lanterne je suis preneur d'avance merci pour vos retours

Connectez-vous pour ajouter un commentaire.
?

2 réponses

0
Boris Beaulant

Dessiner ton projet est vraiment la première étape. C'est certain !
Ensuite, il faut en extraire toutes les pièces. Toutes ces pièces tu vas les lister dans ta fiche de débit. Pour chacune de tes pièces, tu auras donc une longueur, une largeur et une épaisseur finale.
Ces dimensions, il faut les majorer pour en déterminer la pièce de bois à débiter.
En principe, sur la longueur, je majore de 50 mm, sur la largeur de 5 mm et sur l'épaisseur de 5 mm aussi. Si la pièce n'est pas trop longue. Sinon, il faut prévoir plus. Une pièce gauche peut t'interdire peut vite fondre au rabotage.

Attention qu'en scierie ou chez des négociants en bois, les épaisseurs sont "standardisées". Même si c'est pas pareille partout. Donc, en imaginant que tu veuilles avoir des traverses de 20 mm d'épaisseur. Et sachant que que 20 + 5 (majoration) = 25mm. Et qu'en principe l'épaisseur la plus proche et au dessus de 25 mm est 27 mm (épaisseur standard de plateau assez répandue), il faudra donc compter ton épaisseur brute à 27 mm (et acheter des plateaux de 27 mm).

ℹ Il ne sert à rien de prendre des plateaux de 56 mm d'épaisseur pour gagner 4 sous dans le volume brut pour y refendre dans l'épaisseur deux traverses de 20mm. Car, c'est lourd à transporter, plus cher et qu'à la refente, il y 99% de chance que le bois se courbe.

Donc, dans ta fiche de débit, tu auras des dimensions finies et des dimensions brutes (finies + majorations)
De ces dimensions brutes, tu pourras en calculer un volume brut.

Ce volume brut sera ta base pour ta commande de bois. Mais là encore, il faut majorer ! En effet, le délignage, les noeuds, la courbure du bois, les longueurs de plateau qui ne correspondent pas à des multiples de ton débit, etc ... vont te faire "perdre" beaucoup de bois. En principe, je fais entre x1,5 et x2 sur le volume brut de la fiche de débit.

Bien entendu à tout ça, il faut faire attention que tes pièce puissent entrer dans la longueur des plateaux que tu achètes.


Pour faire tous ces calcul, je modélise mon projet sur Sketchup et j'utilise OpenCutList pour générer automatiquement la fiche de débit.

Mis à jour
tacoule38
 

Merci Boris Beaulant !
J'utilise aussi ce plugin qui est très bien fait au passage !
tu fais fois deux carrément ?
JE pensais effectivement partir de une épaisseur brute de 27 mm que j'ajusterais en fonction de mes besoin a la rabot dégau

Boris Beaulant
 

Oui, x2 parce qu'un plateau de bois brut n'est pas une planche homogène. Comme je le dis juste au dessus, il faut retirer le délignage de l'aubier (pas toujours compté par le fournisseur), les noeuds, la courbure du bois, les longueurs de plateau qui ne correspondent pas à des multiples de ton débit, etc ... et tout ça en volume, ça monte très vite.

Bien entendu, il y a des bois qui seront moins gourmand que d'autres. Un beau plateau d'épicéa ou de hêtre tout droit, ne se gérera pas pareil qu'un plateau de chêne noueux ou de fruitier tortueux...

tacoule38
 

Merci pour ton explication j’avais ceci étant déjà suivi ton conseil de x2 mais je sais pkoi maintenant 😂
Question hors sujet mais si tu as un avis :
Mon escalier est en exo et le limon je serais dire ...je pensais prendre du chêne pour trancher et faire un texturage comme tu l’avais fait
Ca te paraît cohérent ? Même si cela relève des gout et des couleurs propres à chacun

sylvainlefrancomtois
 

tacoule38 Je me permet de répondre , pas de soucis a utiliser des bois différents (Bien sec évidemment) , j'ai souvent fait cela et j'ai beaucoup vu d'escaliers anciens en sapin avec seulement mes marches en chêne que je trouvais assez beaux (économie et durabilité réunie à l'époque)

tacoule38
 

Ouai l'idée plutôt que de chercher à trouver un bois similaire et que je n’arriverai jamais à tomber juste je me suis dit plutot trancher carrément et créer volontairement une nuance d’essence et texture
Comme ca la rupture et totale mais dans l’esprit globalement ça reste cohérent
Merci pour ta réponse sylvain

tacoule38
 

Je pensais d’ailleur pour l’homogénéité du l’ouvrage faire le texturage plus ou moins parallèle au limon de sorte que cela soit dans la continuité des lignes

sylvainlefrancomtois
 

tout est possible tant que la résistance n'est pas impactée !

tacoule38
 

Oui d’autant que c’est des portes de tiroir et ils pèsent leurs poids :)
J’avais au début prévu de simplement faire les façades en rainures languettes lais je me suis ravisé je vais faire panneau intérieur + encadrement en rainures languettes histoire que ça tien’e la traction

Connectez-vous pour ajouter un commentaire.
0
sylvainlefrancomtois

Hello

Il faut évidemment dessiner ton projet pour pouvoir faire la feuille de débit de bois utile !

Puis quand tu vas en scierie ,c"est avec ta fiche de débit ,et tu estimes à vue des plateaux ou planches si tu passes ou pas (avec l'expérience et quelques coups de mètres on y arrive très bien) .

Donc le scieur cube les planches ou le plot que tu achètes et fait le ratio prix au m3 de la quantité que tu acquières !

Seconde solution que j'utilisais très souvent , c'est le pré- débit , ce qui veut dire que c'est le scieur qui te débites les bois enlevant l'aubier et les défauts , par contre il faut grouper ce sera moins cher ,par exemple lui demander une bande de 100 par 3 mètres ou sont inclues 4 traverses !

Le tarif est un peu plus cher mais tu ne ramène pas de chutes inutiles et tu gagnes en rapidité

D’où l’intérêt de maîtriser ceci https://www.lairdubois.fr/pas-...

Mis à jour
Santé !
 

Et comment on alimente la cheminée si on prend en pre-debit ? 🤔😁

sylvainlefrancomtois
 

tu te plantes dans tes cotes ,tu n'auras plus qu'a tout bruler 😂

tacoule38
 

ensuite pour le calcul c'est simple comme le calcul d'un cube c'est bien ça ?
Épaisseur x longueur x largeur

sylvainlefrancomtois
 

tacoule38 oui surface totales des pieces x epaisseur (ex 27 mm) = cube a payer

tacoule38
 

Merci sylvainlefrancomtois ! Pour tes conseils et ton éclairage je vais faire mon dessin sortir les débits et j’irais voir la scierie pour voir ce qu’ils peuvent faire avec ca
Je vais en profiter pour lire ton article, j’irai me coucher moins bête et j’en saurais plus sur le sujet
Encore merci

sylvainlefrancomtois
 

Attention très important je me suis fait avoir la première fois sur un fiche de débit les cotes sont inscrites toujours finies corroyées , donc le scieur lui ne penseras pas ajouter de la marge et réglera ses guides à tes cotes ,il faut donc lui faire une fiche de débit pour lui avec les marges calculées !! exemple pour 4 montants de 2000 x 100 x 24 sur ta fiche ,il faut lui donner debit en 27 mm 4 pièces de 2050 x 105 mm

tacoule38
 

Bonne remarque merci du conseil je crois si ma mémoire est bonne et utilisant le plugin de l'air du bois que les coté brut sont calculer automatiquement et l'on peut même les définir soi même pour être certains de ne pas faire cette erreur.
Merci Sylvain :)

sylvainlefrancomtois
 

tacoule38 oui , mais moi je travaille à l'ancienne désolé (déformation générationnelle) !

tacoule38
 

sylvainlefrancomtois j'aimerais bien savoir le faire mais étant amateur et autodidacte comme la plupart je fais avec la bidouille ... mais comme on dit ce qui compte c'est le résultat final ... même si l'expérience évite bien des chemins de traverses mdrrr

Boris Beaulant
 

tacoule38, il est important de n'utiliser l'outil informatique en comprenant ce que fait la machine. C'est important pour ne pas lire aveuglément les infos qui sortent du logiciel. Ici, la machine ne sert qu'à gagner du temps d'énumération et de comptage.

tacoule38
 

Boris Beaulant une question pourquoi tu doubles les M3 ?

Carolobois
 

tacoule38 Parce que tu as entre 30 et 50% de perte le plus souvent

tacoule38
 

Merci pour l’explication Carolobois

Connectez-vous pour ajouter un commentaire.
0 coup de coeur
159 vues
2 réponses
0 vérification

Contenus associés

0 collection

Licence

Licence Creative Commons
Navigation
Admin