L'Air du Bois est une plateforme Open Source de partage collaboratif ouverte à tous les amoureux du travail du bois. (En savoir plus)

Rejoindre l'Air du Bois Se connecter

Mike0411

Problème délignage à la scie à ruban

Bonjour à tous,
Ayant à ma disposition de l'avivé en chêne de 50 mm, j'ai voulu le déligner pour en sortir une épaisseur de 34 mm.
Pour ne pas gâcher trop de bois et en profiter pour récupérer des planches d'environ 12 mm j'ai décider de déligner tout ça à la scie à ruban.
Mais voila après dégauchissage, équarrissage une face, réglage du guide et délignage minutieux je me retrouve avec une variation d’épaisseur de plusieurs mm sur la longueur.

Je précise que c'est une machine d'association que j'utilise rarement et dont je ne peux garantir les réglages ou autres maintenances. Mais comme incriminer la machine serait un peu trop facile je m'en remet à vous.🙂

A votre avis quelles peuvent être la ou les causes ?

D'avance merci

Fof
 

Sur quelle hauteur de coupe environ ? Ca peut venir de pleins de paramètres, mais c'est très souvent un problème d'affûtage/avoyage, ou de guide parallèle. Ca dépend également de la largeur de ton ruban.

Mike0411
 

Fof la hauteur de coupe etait de 130 mm
Le ruban devait faire 20-25mm.
Le guide avait l'air bien rigide. C'est une vieille mémère 😉

Fof
 

Normalement, ça n'aurait pas du poser de souci. Pour le guide, c'est autant une histoire de rigidité que d'alignement, celui ci doit parfaitement parallèle au trait de scie. Et ça, ça peut varier suivant telle ou telle scie, c'est à régler.

Mike0411
 

Encore merci à tous pour vos réponses.
C'est pour ca que j'adore l'adb pour tous ces avis précis et complémentaires.
J'apprends chaque jour que notre passion n'est pas régie par une seule et même règle et que la réussite de la progression d'un amateur comme moi doit passer par sa propre expérience et tests.
Et quand tout ceux-ci et impulsé par une communauté bienveillante comme celle de l'adb c'est le summum. 🙂

Connectez-vous pour ajouter un commentaire.
?

3 réponses

1
sylvainlefrancomtois

J'ai déjà répondu 10 fois !!
pour dédoubler des plateaux , il faut déjà dégrossir avec le passage maxi à l'aide d'une scie circulaire ou lame de scie sur la toupie !

regarde ici a partir de 2 minute! https://www.youtube.com/watch?...

Mis à jour
L'Ecorce du Sycomore
 

Sylvain qui râle! On aura tout vu! ^^

sylvainlefrancomtois
 

😆 mais non ! c'est avec gentillesse !!

Mike0411
 

Désolé sylvainlefrancomtois 😓
Je connaissais la technique mais je pensais naïvement que c'était valable surtout pour de grandes hauteurs et je voulais gacher le moins de bois possible.
Du coup cela m'amène une autre question. Si ma lame de scie (sur table) a une hauteur de coupe suffisante pour deligner complètement par retournement, faut il quand même laisser de la matière et finir a la ruban ? Par sécurité ?

sylvainlefrancomtois
 

non pas du tout , direct !

kaj

En quatre photos ( avec un ruban de scierie, ça marche aussi avec le ruban de menuiserie avec un petit coin dans la table pour guider le bas ) pour un limon lamellé collé.

shuri
 

Oui sauf si tu as une cote de maille pour te protéger de ce qui pourrait se mettre à voler dans l'atelier

Fof
 

Mais bien sûr que c'est valable la scie à ruban pour refendre des pièces... Je m'évertue aussi à le dire. Il font comment en scierie ? Ils scient des grumes juqu'à 1m30 de diamètre dans certaines scies, et c'est droit. A échelle de scie à ruban d'atelier, on doit être capable de refendre 20-25 cm sans souci, sans plus de pertes qu'un trait de coupe de scie circulaire en tout cas. C'est exactement la même chose qu'en scierie, à plus petite échelle, les machines sont construites exactement de la même façon. Par contre, se pencher sur les réglage/avoyage/affûtage, ça change un peu du tout cuit de la scie circulaire, ça c'est sûr. Mais avec une pauvre pince à avoyer, et un tiers point, il est facile de faire ça soi même (personnellement je l'ai très vite fait moi même, vu la qualité des affûtages des... affûteurs.), et ce n'est pas si long que ça à faire (pas plus que d'emmener son ruban chez l'affûteur en tout cas, et d'attendre qu'il soit prêt, et ça évite d'en avoir 5 d'avance). Il y a de très bons ouvrages sur le sujet, et même sur la toile, il y a des choses à se mettre sous la dent, si on ne sait pas par où commencer. Une fois qu'on maîtrise la scie à ruban, on fait moins de copeau, on rabote moins, et on récupère plein de bandes pour faire des filets ou du lamellé collé !

OPinacle
 

Salut Fof

Tu aurais des exemples d'ouvrage en particulier pour l'affutâge de la scie à ruban ? Je vais tacher de m'y mettre sérieusement car les affûteurs ne courent pas les rues chez moi, et comme tu dis, j'aurai plus vite fait de le faire moi même (avec beaucoup d'entrainement). Livres et matériel nécessaires sont donc les bienvenues.

Merci !

Fof
 

OPinacle tu as "le sciage du bois" de Heurtematte et Keller qui est très bien (il parle peu de l'affûtage manuel, mais quand t'as compris comment ça travaille un ruban, ça devient trivial à affûter), et "utilisation et entretien des machines à bois" de Heurtematte Cancalon et Guillou, plus succint, mais qui parle aussi de l'affûtage. Les deux aux édition Delagrave. Ils ne sont pas très dur à trouver en occasion.

Fof
 

OPinacle Et voilà la différence que j'ai pu avoir sur une même essence/même hauteur à scier (une vingtaine de cm, rien d'insurmontable). En haut ruban neuf (acheté chez l'affûteur, donc avoyé/affûté), que j'ai monté pour voir (je savais pertinemment que ça allait être dégueulasse, mais c'était pour faire le comparatif). En bas, une fois que j'ai repris la voie, et que je l'ai affûté correctement :

OPinacle
 

Fof merci pour les références, je vais voir si je peux me les procurer !
Ton comparatif entre lame neuve et lame reprise par tes soins et sans équivalent 😱 l'image parle d'elle même.
L'affûtage n'est pas mon point fort, déjà du mal avec les ciseaux alors.. Mais va falloir s'y mettre sérieusement. Mieux vaut passer du temps à affûter qu'à poncer derrière. Pour avoir un ordre d'idée. Il te faut combien de temps pour affûter une lame ? Et au bout de combien d'années d'entraînement ?

Merci de ton temps et de tes lumières !

Fof
 

OPinacle J'ai envie de dire que l'affûtage, ça peut paraître rebarbatif au départ, mais très honnêtement, ça fait moins de pertes, les états de surface sont pas comparables, les outils font des "beaux" bruits (au sciage c'est flagrant, quand ça couine, c'est que c'est pas assez affuté, ça doit siffler, faire vzzzzz 😃 ), et les usinages sont beaucoup moins dangereux, tu forces jamais sur l'outils, beaucoup moins de risques de kickback etc... Et ça devient de moins en moins la "corvée" à faire, quand tu vois les résultats, et tu n'es dépendant de... personne. De toute manière l'affûtage, j'ai l'impression que c'est de plus en plus mauvais, j'en cause souvent avec les scieurs chez lesquels je suis souvent radiné, ils sont jamais content des afffûtages. Fût un temps où il y avait un gars dans la scierie qui s'en occupait, et qui connaissait son boulot.
J'ai un ruban en volants de 600, longueur 4400mm, entre démontage/affûtage/remontage, il me faut environ 25 minutes, 10 minutes de plus s'il faut que je redonne de la voie. Mais je bosse souvent avec des pas de denture de 35 mm, donc assez peu de dents. ET le temps avant d'y arriver ? Ca dépend du soin et de l'envie que tu y mets je pense 😀 Mais ça peut venir vite.

Fof
 

Et là tu vois, une demi bille de merisier ondé de 55 cm de diamètre, que j'ai débité avec mon ruban d'atelier, en débit Moreau, sur 1100 mm de long (27 cm de haut à couper par quartier les plus hauts environ), tu fais ça avec un seul affûtage sans aucun problème(j'ai fait les 4 quartier avec le même affûtage, et il en avait encore sous le coude), et tu dois être capable de jamais reprendre les faces contre guide à la dégau pendant tout le long du sciage (i.e. ça scie droit).

OPinacle
 

Fof Merci pour toutes ces infos ! Je reviendrai sûrement vers toi quand j'aurai décidé (vraiment) de m'y mettre

Connectez-vous pour ajouter un commentaire.
0
Maillien Michael

Hello,

Si il est vrai que la scie à ruban n'est pas hyper précise pour ce type de travail, (comparé à une scie circulaire sur table) il n'en est pas moins vrai qu'elle est faite pour ça. En tout cas pour ce qui est d'un travail de type "débit".

Tout d'abord, est-ce que ta lame est bien affûtée et équilibrée? dans le cas contraire, elle peut vite avoir tendance à dévier.
Ensuite, vérifie également la tension de la lame ainsi que le réglage des guides qui se trouvent juste au-dessus de la zone de coupe. Ces guides doivent également se trouver au plus près de la pièces à couper, tout en gardant un espace de vue dégagé.

bon travail,

Michael

Mike0411
 

Merci Maillien Michael je tacherai d'explorer cela lors de ma prochaine visite a l'association

Connectez-vous pour ajouter un commentaire.
0
Kentaro

Une scie à ruban, ce n'est jamais très précis surtout pour déligner. Comme la lame n'est pas tenue, cela dévie vite, même avec un guide. Ou alors, il faut être l'Etienne qui dira que c'est très facile si la machine est bien réglée et la lame bien affûtée et avoyée... ;)

Mis à jour
Fof
 

Bein si justement, bien réglée/affûtée/avoyée, c'est précis 🙂 J'arrive à scier des feuilles d1mm d'épaisseur sur 20 cm de haut avec la mienne, rien d'impossible !

Kentaro
 

Ah oui, il y a l'Etienne et le Fof pour qui s'est les doigts dans l'nez... ;)

etiennedesthuilliers
 

Kentaro la leçon a bien été retenu, je suis un garçon propre et j' utilise un mouchoir , il est vrai que j affûte moi même mes rubans et que cela aide beaucoup pour le sciage , et que les sciages de précision ne s'effectuent qu’avec du matériel en parfait état et qu il n est possible que sur des longueurs de 8 a 20 m suivent les essences et la hauteur de coupe
par contre je dédouble a la circulaire du 25 a 30 cm de haut en deux fois que le travail frise la perfection et que la lame tient 4 heures environ bon sciage

executionbois
 

+1 avec Etienne rien de sorcier mais toujours une lame très bien affûté et un avoyage équilibré c'est impératif.

riton
 

J'ai l'expérience de la scie à ruban de notre atelier associatif. Sollicitée très souvent, la coupe n'est jamais super droite (sauf si la lame est neuve !). Des fois la lame est usée d'un côté car il y en a qui poussent fort et l'avoyage s'use sur les volants. En plus dans un bois dur comme du chêne, faut faire gaffe à ce que le bois ne relache pas des tensions et bloque la lame. Perso je passe d'abord un coup à la toupie (scie circulaire horizontale), comme ça c'est assez propre et ça prépare la coupe pour la SAR. Et un coup de rabot pour mettre à épaisseur utile.

Mike0411
 

Merci riton ca doit etre la même chose chez nous alors. Et ca ne m'étonnerai pas vu comme certains ne respecte pas ces belles machines 😓

Connectez-vous pour ajouter un commentaire.
0 coup de coeur
228 vues
3 réponses

Contenus associés

0 collection

Licence

Licence Creative Commons
Admin