L'Air du Bois est une plateforme Open Source de partage collaboratif ouverte à tous les amoureux du travail du bois. (En savoir plus)

Rejoindre l'Air du Bois Se connecter

IIOIIII

Rabotage d'une poutre sous-plancher contenant des pointes.

Bonjour,

Actuellement en cour de rénovation d'un ancien plancher et des poutres qui le supporte.

Je dois raboter le dessus de l'une d'entre elle. c'est la seul en bois résineux, elle à été posé trop haut et sans respecter les règles d'artisanat basique.

Je dois la raboter pour la mettre au même niveau que ces copines en chêne.

Je compte utiliser mon rabot éléctrique, parcontre elle est rempli de pointes et il n'est pas possible de les retirés...

J'aimerai connaitre les risques liées à l'utilisation d'un rabot sur cette poutre pleine de pointe et les précautions nécéssaire pour ne pas risquer d'accident.

(mettres des gants épais j'imagine, un masque de protection pour le visage comme pour débroussailler, dois-je raboter beaucoup de matière d'un coup ou plutot y aller en fine couche ?)

Je vous remercie d'avance pour vos futurs conseils !

En vous souhaitant une agréable journée :)

Antoine.

Jeremydubois

Salut sa m'étonnerait que le rabot fasse un écart par contre les fer vont pas aimer du tout et sa va vite plus rien couper. Moi je gratte le bois au tour des pointes avec un vieux ciseau pour pouvoir les choper a la tenaille c'est long mais au moin tu fais sa propre.ou tu gratte le mur pour redescendre la poutre au niveau des autres .

sylvainlefrancomtois
( Modifié )

aurais tu une photo du chantier , perso on cale un plancher plutôt que de retailler des poutres !!

etiennedesthuilliers
( Modifié )

impossible n 'ai pas français je vous ai donné la solution avec une mèche adapté au problème

sylvainlefrancomtois

bonjour maître
oui bien sur, mais je me pose la question de cette solive plus haute que les autres ?? si on avais une photo on pourrais tirer des conclusions (calage ou rabotage)

IIOIIII

je comprend votre étonnement concernant le rabotage de la poutre, ou plutôt de la solive, désolée pour l'erreur de vocabulaire !

Il est aussi vrais que dans l’idéal il faudrait la rabaisser mais ce n'est pas possible à cause de la sablière présente d'un coté (l'autre à été retirer et pas remplacer).

effectivement, je pourrais enlever la solive puis la raboter dans sa totalité de bout en bout puis la remettre en place. Mais comme préciser dans mon commentaire précédent : c'est beaucoup de travail supplémentaire en manutention et en maçonnerie.

Pareil pour l'économie de temps, d'énergie, de bois et d'argent concernant le calage des autres solives, si je décidai de ne pas raboter mais de tout rehausser. Puis je trouve que ce serait pas forcement une solution cohérente, étant donné que cette poutre à été placé beaucoup trop haute, c'est prendre le problème à la tête à l'envers, car cette poutre ne devrais pas être aussi haute dans tout les cas...

De toute manière, le travail de défonçage est déjà bien partit donc bon !

Niouniou
( Modifié )

IIOIIII pas forcément, je pense que ce que Sylvain proposait, c'est de désolidariser la solive à chaque bout et la resceller/refixer, suivant si c'est une muraillière ou sceller dans le mur) plus bas : tu ne touches pas aux clous et pas d'outils d'abimé... La seule condition que je vois qui pourrrais empècher ça, c'est si tu as un plafond accrocher à cette solive...

Connectez-vous pour ajouter un commentaire.
?

9 réponses

4
6LV1

Si tu dois enlever 2 à 4 cm, j'essaierais de mettre des coups de scie circulaire rapprochés (en évitant les pointes) en travers comme pour faire un assemblage en massif. Après tu peux shooter les blocs au marteau et finir au rabot.

Autrement ça reste dangereux ou tu vas défoncer tes outils à mon avis.

Connectez-vous pour ajouter un commentaire.
2
AdrienC

Tu utilises ÇA: Arrachinette

Je suis surpris que personne ne l'ai mentionné! Sur tous les chantiers de rénovation de charpente c'est courant. Tu frappes d'un côté ou de l'autre au marteau suivant la disposition de la pointe en faisant rentrer les "dents" de l'arrachinette dans le bois autour de la tête de la pointe à arracher et tu fais levier! Si ta pointe est un peu rouillée, tu l'enfonces un peu d'un coup de marteau avant de la retirer, ça aura pour effet de "casser" la couche de rouille qui la lie au bois, elle sortira mieux.
C'est beaucoup moins cher qu'une défonceuse, tu pourras raboter ta poutre sans soucis (ça ira quand même beaucoup plus vite que de la défoncer) et ce n'est pas de l'argent jeté par les fenêtres! 😉

IIOIIII
( Modifié )

Merci AdrienC,

En effet c'est une solution intéressante dont je me servirai à coup sur pendant d'autres travaux ! j'ai déjà commencer à la défonceuse donc je vais finir ce que j'ai entrepris, vu que ca fonctionne plutôt bien.

AdrienC

Content que ça te serve pour une autre fois, moi elle ne quitte pas ma caisse de chantier! Bon courage!

Connectez-vous pour ajouter un commentaire.
1
sylvainlefrancomtois
( Modifié )

merci pour la photo

Sur ce chantier , il faut caler, pas raboter !

1/ tu nettoie tes surfaces
2/ tu poses ton placo ou autre voliges à plat sur tes poutres
3/tu cloues ou visses des fourrures de 100/27 a plat
4/ tu cales des chevrons 6/8
5/ tu met une semelle faltex , puis tu poses ton plancher ou parquet !

J ai fais cela dans toute ma maison tout seul et l'avantage , c'est fini tout de suite (plancher et plafond dessous !

Mis à jour
IIOIIII
( Modifié )

merci sylvainlefrancomtois,

Votre solution me semble très pertinente mais trop poussé pour mon chantier car au dessus c'est un plancher de combles perdu et comme je l'ai préciser plusieur fois, la poutre à été mis trop haute, ce qui ne semble pas être le cas sur votre chantier mais je m'avance peut-etre trop.

En tout cas, votre intérieur me semble réussi. J'aurais une question hors-sujet à ce propos ; Pourquoi les joints de votre mur en pierre apparente sont ils aussi creuser ? normalement la pierre ne ressort pas autant après jointoiement ? je suis curieux de connaitre la raison ! c'est dans un but esthétique ? Vous les avez joitoyer à la chaux hydraulique je suppose ?

sylvainlefrancomtois

hello , chez nous en haute saone, cette pierre s'appelle de la "tete de chat" , et les blocs que j'ai utilisés équarris sont très rares ,j'ai donc voulu les laisser très apparents !

IIOIIII
( Modifié )

sylvainlefrancomtois merci pour cette précision, j'éssairai d'en savoir plus à ce sujet.
J’apprécie énormément l'esthétique des murs en moellons un peut creusé, surtout dans les angles des chainages qui rapelle le temps qui passe. cela rend souvent très bien en photographie quand l'image met cet aspect en valeur !

Connectez-vous pour ajouter un commentaire.
1
mickl25

Bonjour, pour moi le rabot n'ai pas la bonne solution, tes fers vont être détruit très rapidement et le rabot en lui même juste après...
Si tu as beaucoup à enlever la scie circulaire avec lame spécial.
Sinon si tu n'a pas tant que ça une meuleuse avec des disque à lamelle font du bon boulot et rapidement. le seul problème est la planéité qui n'ai pas évidente...
Bon courage.

Connectez-vous pour ajouter un commentaire.
1
Timothée Delay

pour des pointes difficiles, trop enfoncées par exemple, il m'est arrivé de souder un bout de fil de fer, avec une touche de soudure à l'arc. ça donne une accroche pour arracher, et chauffer la pointe en profondeur en agrandissant légèrement son conduit. ensuite, un coup de tenaille et ça sort. ça brûle en surface, mais si tu rabotes c'est pas grave; Un peu fastidieux s'il y en a beaucoup, et la tête en bas, mais c'est peut-être une option ?

Connectez-vous pour ajouter un commentaire.
1
dependancesbois

Salut,

A ta place même si ça prend du temps j'essaierai d'enlever ce qui peut venir comme l'a dit Jeremydubois et si ça ne vient pas alors essai de les enfoncer avec un chasse clou.
Si tu y va comme ça tu vas bousiller les lames voire le rabot et sûrement avant de finir ta poutre.
Tu as une grosse épaisseur ?

IIOIIII
( Modifié )

merci dependancesbois ,

L'épaisseur à raboté varie de 2 à 4cm (à peut prêt la profondeur des clous présent).

Je ne connaissais pas le chasse clou mais il risque d'être difficile à utiliser dans cette situation.

Vous avez raison, il serait dommage de ruiner les lames du rabot et de prendre des risques inutiles.
Je vais donc essayer de creuser autour des pointes à la bédane et au ciseau à bois, pour les extraire. Etant donné que je dois raboter jusqu’à profondeur d'enfoncement des pointes, dans tout les cas... Cela semble Bien plus judicieux !

Connectez-vous pour ajouter un commentaire.
0
etiennedesthuilliers

bonjour le mieux est de retirer les pointes
si il y a deux cm a retirer retirer les pointes en les dégagent puis les arracher avec une tenaille qui ne coupe pas
utiliser une mèche tubulaire pour retirer le clou rétif cela marche bien j opère comme cela et je n' ai pas de problème
le vieux qui prend du temps avant de casser le matériel

Connectez-vous pour ajouter un commentaire.
0
Copeaux And Co

Sinon tu peux essayer à la plongeante de faire de petites rainures en utilisant une lame appropriée, il faut cependant en trouver une compatible en diamètre et alésage (une bague peut aider à adapter des modèles variés), y en a qui sont prévues pour et acceptent les clous passagers, ce sont des lames types "construction", "multilatériaux" ou "rénovation".

J'en ai de ce style: une pour ma scie sur table de chez dewalt et aussi une lame multi matériaux sur ma radiale de chez évolution.

Connectez-vous pour ajouter un commentaire.
0
mod

perso pour la sécurité il faudrait bien recouvrir tout le visage ( style masque à soudure ? )

Mais de l'autre je ne sais pas non plus si les lames vont tenir longtemps ...

IIOIIII
( Modifié )

Merci mod, j'ai un masque de débroussailleuse qui couvre tout le visage, c'est vrais qu'il est pas très épais mais avec des lunettes de sécu en dessous sa devrais être moins risqué.

je me demande surtout si le rabot risque de faire une "sortie de route" plus ou moins violente.

IIOIIII

Merci pour vos réponses !

La poutre en question n'est pas en sapin mais en douglas. Avec une Section de 23x11cm pour 5m de long, ont peut estimer qu'elle est surdimensionné. Même en la rabotant de 3cm elle gardera une très bonne rigidité.

Elle a été placé vraiment plus haute que les autres poutre, je n'en connais pas la raison (affaissement du bâtiment ? pourtant pas de fissure dans la maçonnerie. Parcontre elle a été mal encré avec du ciment et du vide entre les pierres...)

La seul solution pour gardé la dale de cheminé sortante du plancher, c'est de rogner cette poutre en douglas, car la différence de niveau était impressionnante sur ce coté là (ont parle d'environs 6cm de différence sur 5m de long d'un bout à l'autre la cette pièce et trois inclinaisons différente de bout en bout).

Aussi, dans mes calculs pour rattraper le niveau du plancher en cours de restauration : je gagnerai en quantité et en épaisseur de cales à installer en rabotant cette poutre, c'est un facteur important car j'économiserai donc du temps de pose, du bois et donc de l'argent...

Je ne la change pas car elle est en bonne état. A la limite, je pouvais la rabaisser, mais avec les encrages sur pan de bois c'est trop de manutention et de boulot, car je suis seul sur le chantier... (j'ai pas bcp d'amis :D).

J'en ai déjà changé une complètement bouffer par la vrillette et sa demande plus de temps et d'énergie, comparé à un "rabotage" de la poutre sur 3cm d'épaisseur, puis je suis pas équiper correctement pour ce genre de chantier.

FINALEMENT, j'ai choisi d'utiliser la défonceuse Parkside que j’avais jamais essayer et acheter pour essayer cette outils acheté à un prix vraiment dérisoire. Avec la défonceuse c'est rapide pour manger de la matière ! (plus que la gosse vrillette qui s'occupait de ces cousines multicentenaires depuis plusieurs décennies xD)

Ps : j'aurais aimer changer cette poutre en résineux pour en mettre une vieille de récup en chêne comme j'ai fait pour celles qui était à changer, histoire de gardé le coté patrimoine et c'est mon but dans la globalité des travaux)

Je vous remercie encore pour vos réponses,

c'est sympa de trouver des passionnés prêt à donner des bon conseils car j'ai pas encore beaucoup expérience dans les domaines du bois, mais j'aime ça et c'est très gratifiant d'avancer sur ce genre de chantier !

IIOIIII

Désolé c'était encore plus dur de charger la photo sans bug que de m'occuper de cette poutre ^^

Connectez-vous pour ajouter un commentaire.
0 coup de coeur
4 786 vues
9 réponses

Publications associées

0 collection

Licence

Licence Creative Commons
Navigation