L'Air du Bois est une plateforme Open Source de partage collaboratif ouverte à tous les amoureux du travail du bois. (En savoir plus)

Rejoindre l'Air du Bois Se connecter

lotinus

Etabli semi-amovible : quelle presse?

Bonjour,
après la réalisation de mon îlot de cuisine, je suis satisfait de voir qu'il est particulièrement stable. Du coup, j'envisage de m'en servir d'établi pour le travail du bois manuel (je suis en appart).
Ce type d'établi mobile m'inspire beaucoup.

L'idée serait de faire quelque chose qui y ressemble en utilisant ce dont je dispose :

  • un plan de travail du commerce, lamellé collé de hêtre, ép 26mm
  • des tasseaux 40x40
  • des serres joint en C

Je me pose donc quelques questions sur

  • le choix de la presse
  • la hauteur de travail (je mesure 1.88m)
  • la stabilité de l'établi si je ne peux le fixer que d'un côté
  • l'écartement des trous à faire dans le plan de travail pour y placer des butées

  • le choix de la presse : pour limiter la hauteur de travail qui serait déjà importante (trop?), il faudrait une presse de faible hauteur, idéalement 40mm correspondant à mes tasseaux. Ce qui écarte les presses rapides. J'ai repéré le modèle York HV515 par ex en vente ici. L'idée est aussi de se servir de la presse pour raboter, en plaçant une ou deux butées sur la mâchoire mobile, et d'autres sur le plan de travail.

  • la hauteur de travail
    je me rappelle vaguement avoir lu des choses sur cette question, poignet? coude? Hanche? Je suis preneur de conseils.

  • la stabilité de l'établi
    il m'est facile de bloquer l'établi sur mon îlot qui comprend d'un coté un porte à faux pour les jambes lorsqu'on s'assoit sur un tabouret haut. Mais en vis à vis ce sont des tiroirs. Et ouvrir les tiroirs pour y pincer des serres joint, je me dis que je vais rapidement y retrouver des copeaux...
    Je pense que bien serré, et vu la direction des efforts, cela devrait tenir mais si qqun à des remarques.

  • l'écartement des trous
    j'ai acheté une foret de 20mm y a qq temps en prévision. Y-a-t-il un "standard" à respecter qui fait l'unanimité pour pouvoir placer des butées par la suite?

Ci-dessous quelques photos et dessins rapidement fait :

Mis à jour
Connectez-vous pour ajouter un commentaire.
?

5 réponses

1
Guilh63
( Modifié )

Pour éviter la presse (au moins dans un premier temps), je collerais un plateau à 90° sur le grand côté. Ça ferait une sorte de plateau amovibel en L, facile à positionner sur le plan de travail. Tu peux utiliser des serre-joints pour fixer des planches à l'horizontale sur le dessus, ou verticales sur le côté (droit, sur la photo).

Juste pour le fun, un desgin d'établi "de cuisine" par Hayward, page 22 de cet extrait.

Mis à jour
lotinus
( Modifié )

Merci Guilh63 !
Je n'avais pas poussé ma réflexion autant dans cette direction. A dire vrai j'aimerai passer à autre chose que les serres joint, que j'ai beaucoup utilisés ne serait ce que sur un tabouret en bois...
Et puis le serre joint à ses limites, je pense notamment dans le cas de l'utilisation d'un rabot pour corroyer une pièce par exemple. A moins il est vrai de serrer un planche avec une découpe d'angle rentrant moins épaisse que la pièce à travailler, pour caler cette dernière. J'ai vu ça qq part et j'ai trouvé ça astucieux.Ce n'était pas celle là, mais c'est le même principe sur cette vidéo

Guilh63
( Modifié )

Pour raboter, c'est le plus simple: il suffit d'une baguette de bois, d'un gros tourillon ou n'importe quoi contre quoi pousser ton bout de bois (rabot occidental) ou le tirer (asiatique). Je me suis fait des pieds de biche comme sur la vidéo que tu montres; je ne m'en sers quasiment jamais.
Ça peut être une bonne idée d'adapter ton matériel et tes techniques à ton lieu de travail. Il y avait une interview intéressante sur le sujet dans Mortise and Tenon Magazine #5, sur un amateur qui a accès un atelier collaboratif comme toi et qui chez lui fait tout à la main avec des outils japonais dans sa cuisine: un extrait ici.

lotinus

Super, merci pour le lien. Effectivement y aurait des nombreux points de similitudes. Autant je vois le tourillon qui sert de buté quand on "pousse" sur la pièce, autant je ne suis pas sur de l'endroit concernant la baguette de bois dont tu parles. Contre un chant perpendiculaire à celui ou se trouve le tourillon/buté ?

Connectez-vous pour ajouter un commentaire.
1
Oak

Salut,

Pour la presse, j'ai une presse Dictum, j'en suis content, tu peux compenser la hauteur par une cale en sous face. La mienne est à 57mm je crois.
Cependant les presse DIY ou celle que tu évoques semble plus adaptées à un travail manuel.

Pour la hauteur de travail, je suis à 93.5cm pour 1m85. Très satisfait.

dependancesbois est à 78cm pour 1m68 il me semble. Nous avons eu cette discussion il y'a peu.

Pour la stabilité il faut de bonnes roulettes d'une part et une fixation plus pérenne que des serres joints non ?

Pour l'espacement des trous, il y'a le standard du système MFT. Le souhaite tu ?

Pour finir nous sommes dans le même coin, il n'y'a pas beaucoup de Montpelliérains ici, cool ✌🏻

lotinus
( Modifié )

Merci Oak !

Tu as quel modèle chez Dictum? Si la tienne fait 57mm, j'ai peur que ça fasse trop haut pour moi. Déjà avec 40mm, la dernière surface de mon établi serait à 1068mm, ce qui est déjà assez loin de tes 935mm.

Pour la stabilité, je me suis fait mal comprendre, mon établi serait plutôt amovible. Mon îlot est solidement fixé au sol. Il faudrait donc juste que je fixe solidement l'établi à l'îlot.

C'est tous les combien déjà les trous MFT ?

Montpellierain oui. Je fais parti de la menuiserie collaborative. Tu connais ? C'est juste qu'en ce moment j'ai pas/peu de temps à consacrer à mes "loisirs" donc d'avoir un peu de quoi me détendre à domicile me titille.

Oak
( Modifié )

J'ai Celle-là

Mais c'est 65 le dégagement c'est inadapté.

Je viens de comprendre ce dont tu parles en regardant la vidéo d'Erebor.

Tu sais sur mon etabli j'avais fait 4 trous, et puis sous le socle de ma colonne que je voulais amovible j'avais fixé 4 tourillons en 20.

Cela s'imbriquait parfaitement et je n'avais aucun jeu.
Ça et une seule presse rapide et tu seras tranquille.

Je ne suis pas de Montpellier même mais de la vallée de l'Hérault, sur Gignac exactement. Donc je connais la menuiserie collaborative mais ça me ferait loin. Et puis c'est mon boulot donc je ne serais pas vraiment libre là bas.

Pour l'espacement des MFT j'ai plus le chiffre en tête et je n'utilise pas le système. Je suis sûr qu'un boiseux à le chiffre exact à portée de reglet.

☺✌🏻

lotinus
( Modifié )

Oak j'ai pensé aussi a placer 2 ou 4 tourillons pour liaisonner l'établi à l'îlot, mais j'ai pas trop envie de percer le plan de travail de l'îlot pour ça.
Au départ j'étais parti sur une presse rapide, mais toutes celles que j'ai vu sont plus "épaisses" que les standards. Et comme j'ai ce soucis de la hauteur de travail déjà importante...

Oak
( Modifié )

lotinus et une version qui impliquerait un deport avant pour la presse ?

Tu ne rehausse ton ilot que de l'épaisseur du plateau de ton unité mobile et deporte la presse à l'avant de l'ilot.

Ainsi la fixation est possible et le deport te laisse la place de mettre la presse de ton choix.

Sinon tu as la solution de Ce type de presse artisanale.

Pour la fixation par tourillon je comprends ta réticence, imagine que tu ne fais que deux trous non débouchant et que lorsque tu ne les utilise pas tu as deux tourillons affleur ce qui rend le stratagème presque invisible. 😛

Oak
( Modifié )

Oak ah et c'est 96 mm le système MFT ✌🏻

lotinus
( Modifié )

Oak c'est malin l'idée du deport seulement pour la presse. Mais ne serait ce pas un trop grand déport / porte à faux justement ? Souvent en grande partie justement la où se font l'essentiel des efforts. Je ne sais plus combien font les plus courtes presses, je vais creuser ;-)

Pour les tourillons affleurs hors utilisation, on suit le même cheminement ;-) mais je suis pas tout seul, pas sûr que madame apprécie, pas sûr que ce soit si discret, enquiquinant à enlever si affleurs justement (aimanté discrètement ? ), je me suis dit que ca allait gonfler lorsque je passe l'éponge, mais je te l'accorde, je suis chiant aussi.

Merci pour les 96mm!

Oak
( Modifié )

lotinus si le collage est perpendiculaire à l'îlot, dans un bois comme du hêtre, si tu ne descends pas trop en épaisseur, je ne pense pas qu'il y'ai de soucis.

Ton ilot est creux ou plan en façade ?

Dans le cas ou il serait plan tu peux même travailler une triangulation du déport.

Avec plaisir ✌🏻

lotinus
( Modifié )

Oak de quel collage et épaisseur parles tu ? Les tourillons affleurants? Je pensais pas les coller pour justement pouvoir les enlever lorsque je place l'établi sur l'îlot. Mais on ne parle peut être pas de la même chose.
L'îlot est creux oui et non. Tout ce qui est derrière les panneaux /caissons blancs est rempli de tiroirs, qui sont rempli de bordel choses
Triangulation = l'hypotenuse, ca y est je visualise.

Oak
( Modifié )

lotinus un dessin pourri valant mieux qu'un discours, j'ai volé les crayons de ma fille et fait fi de l'échelle.

Dans ma bouche des presses ce sont des serres joints rapides.

J'imagine une structure qui épouse le petit porte à faux. Ainsi tu t'exempte d'une presse de ce côté avec des tourillons en sous face.

Il faut imaginer que le collage du plateau est parallèle à la vis de la presse afin de supporter ce second porte à faux. Mais il faut aussi une alèse en bout pour solidariser.

Sur mon schéma (si on peut appeler ça un schéma 😝) la vis échappe du porte à faux de ton ilot.

En réalité je ne suis pas sur que ce soit faisable alors il faudrait compter sur le porte à faux de ton plateau mobile.

Voilà l'idée que j'avais 😜

lotinus
( Modifié )

Oak je comprends mieux effectivement. C'est à voir. J'ai peur que ça fasse un complexe très lourd. Mon plateau en hêtre l'est déjà et dans cette configuration cela rajoute pas mal de bois + la presse. Par contre je ne vois pas où le serre joint peut mordre sur ton dessin, car il n'y a pas de débord à cet endroit. (?) je me rends compte que le dessin sketcup est incomplet : j'ai supprimé les tiroirs et donc mes façades (on les devine sur une des photos par contre). En réalité le plan de travail ne dépasse que de 3mm des façades des tiroirs, pas assez pour pincer un serre joint.
Merci pour le dessin c'est bien sympa de ta part !

Oak
( Modifié )

lotinus sans soucis.

Peut-être que si tu hésite autant c'est que ce n'est pas la bonne solution.

Tu pourrais peut-être te faire une petite servante sur de solide roulettes ou des roulettes escamotables.

lotinus
( Modifié )

quelles différences fondamentales entre les presses de menuisier, d'ébéniste, et de charpentier?
les "Screw Vice Guide" ou "front vice"
les "Screw Woodworkers Vice"
les "Carpenter's Vice" même si celle-ci est "rapide"

Connectez-vous pour ajouter un commentaire.
1
Erebor
( Modifié )

Salut
Je suis moi même en train de me faire un établi et au vu du prix des presses et des fonctionnalités que je veux j'ai décidé de me les fabriquer moi même (une frontale et une en bout)
Pour ton besoins va voir cette vidéo il y a une tonne de bonne idées (il y a aussi une vidéo de presse debrayable à faire sois même Kentaro l'a faite)
J' espère que ça t'aidera perso son petit établi me fait rêver

Mis à jour
lotinus
( Modifié )

Merci Erebor !
J'avais vu cette vidéo, celle sur la presse débrayable, et celle sur la "tail vice" (je suis abonné en fait:-) Dans mon cas je n'envisage pas l'idée de rallonge. Mais c'est vrai qu'il y a de bonnes idées à prendre.

Connectez-vous pour ajouter un commentaire.
0
Fof

J'arrive également après la bataille, mais c'est une moxon allongée qu'il t'aurait fallu, 9 regorge de possibilités.

lotinus
( Modifié )

Merci Fof. Effectivement, mais j'ai fait le choix de la facilité. Les moxon du commerce sont pas du tout dans le même budget, et je n'avais l'envie de me lancer dans cette fabrication.

9 regorge de possibilités.

je n'ai pas compris

dneis
( Modifié )

Notez que Roubo avait aussi décrit cette presse à mouvement horizontal dans son ouvrage de la fin du XVIIIeme. Voyez la planche 280 et le texte afférant.

PS : 9 = ç = ça j'imagine

Fof

En effet je voulais dire "ça" ! Joseph Moxon parle de cette presse fin 17ème dans "Mechanick exercises" 🙂

Connectez-vous pour ajouter un commentaire.
0
dneis

J'arrive après la bataille, mais une presse simple avec une "planche épaisse" et deux vis ou tiges filetées, ça fait l'affaire.

Dans ce genre:

lotinus
( Modifié )

Merci dneis ! J'ai fait des compromis (investissement, temps, matos à disposition, ...)

Connectez-vous pour ajouter un commentaire.
0 coup de coeur
537 vues
5 réponses

Publications associées

0 collection

Licence

Licence Creative Commons
Navigation