L'Air du Bois est une plateforme Open Source de partage collaboratif ouverte à tous les amoureux du travail du bois. (En savoir plus)

Rejoindre l'Air du Bois Se connecter

Bonbonveronbi

Un copeau plus long que sa planche ?

Quel menuisier ne rêve pas d'un copeau qui se déroule en un flot continu derrière son épaule avec ce bruit si caractéristique des outils qui coupent.
Mais un copeau qui ferait le double de la longueur de la planche ?
Or c'était un des défis que nous proposaient nos anciens pendant l'apprentissage. Un bon exercice pour s'assurer que nos outils coupent et accessoirement pour se réunir autour d'un verre.
Alors une planche de un mètre un copeau de deux mètre ou presque ?
Les plus anciens d'entre nous connaissent la solution laisser un peu les jeunes se creuser la tête.
Il y a pas malheureusement de récompense à ceux qui y arrivent seulement celle d'avoir un outil qui coupe et de savoir l'utiliser.😀

dependancesbois

Après plusieurs essais j'ai réussi ....
...
.... à transformer une planche en tas de copeaux !!!! 😂

etiennedesthuilliers
( Modifié )

bonjour
je n 'ai jamais rêvée de" faire un copeau d une longueur extraordinaire , mais d arriver a obtenir un état de surface le meilleurs possible , je n' ai rien du marchand de copeau, surtout que l' on pipe le travail en cherchant un morceau de bois sans nœud droit fil etc etc , et que cela n' est pas la vrai vie mais une amusette mais chacun est libre de s 'amuser
je fournis le morceau de chêne ronceux et l' on verra la différence entre le jeu et la réalité
bien amicalement
mon père me disait je ne vend pas les copeaux mais un ouvrage finis , à cette époque tout nos ouvrages même a peindre étaient replanis et raclés , toujours du bel ouvrage

dependancesbois
( Modifié )

etiennedesthuilliers oui mais qu'il est bon de sortir de la "réalité".
Un sage a dit une fois que la réalité n'est qu'une histoire qu'on se raconte et a laquelle on a décidé de croire, il nous est donc possible de changer de réalité en décidant de croire à une autre histoire.
J'aime bien !
Amicalement et reveusement !

etiennedesthuilliers
( Modifié )

dependancesbois mais a l armée il y avait un concours aux cuisines lors de l' épluchage des pommes de terre celui qui fera la plus longue épluchures , avec des règles bien précises
bien amicalement a ceux qui n' aime pas se faire peler
le quartier maître bout de bois

Folgansky
( Modifié )

dependancesbois Changer de paradigme en gros 🤐

dependancesbois
( Modifié )

Folgansky ou changer tout ce qu'on a envie de changer 😉

Folgansky
( Modifié )

dependancesbois Voui mais à part la drogue, y'a pas grand chose qui modifie notre vision du monde x]
Alors que les interactions sociales c'est déjà "plus simple" et sain

dependancesbois
( Modifié )

etiennedesthuilliers J’ai connu quelques jeux aussi en 15 ans de marine !!! (une ancienne réalité ! 😉)

dependancesbois
( Modifié )

Folgansky Alors changeons de drogue ! 😂

Niouniou

J'aime le défi ! Je lis et je souris (mais je ne connais pas la réponse)

manuel
( Modifié )

Ça y est , j'ai la solution:

Prendre une planche, sur le chant(c'est plus facile) y pratiquer une rainure arrêtée, c'est à dire qu'elle ne ferait pas la longueur totale de la planche. Raboter le chant en une seule passe, bon il ne faut pas faire ça avec un morceau d'ébène, vous avez un copeau de la longueur de votre planche mais le copeau est en fait deux copeaux qui correspondent chacun à une des joues de la rainure. Il sont retenus entre eux par la partie non rainurée et vous avez un copeau du double de votre planche.

Exercice qui ne sert strictement à rien, mais ça fait réfléchir à des stratégies de résolution de problèmes, ça entretient les neurones.

sylvainlefrancomtois

+1 je pencherais vers cette idée !

José Das Neves
( Modifié )

Je ne l'ai jamais fait mais je l'ai vu faire une fois.
Il faut régler le fer un peu plus fort sur la droite de la semelle.
Raboter la planche en s'arretant juste avant le bout puis tourner et revenir.

RedGuy

+1 J'avais pensé au virage (mais pas à réglage non symétrique du fer) 😊

Connectez-vous pour ajouter un commentaire.
?

10 réponses

10
sciunto

Tu fais un copeau de 1 mètre et tu demandes au copain marseillais de raconter. :D

dependancesbois
Je suis d'accord

Parce que j'adore !!!

Stef64
Je suis d'accord

J aurai pas dis mieux

Erebor
( Modifié )
Je suis d'accord

Pas certain que tu arrives à 2m tu risques de dépasser ! 😂

sciunto

Tu as raison ! Mince ! :)

Bonbonveronbi

A Marseille il arrive à boucher l'entrée du vieux port avec 😃

José Das Neves
Je suis d'accord

Bonne réponse !😅

Connectez-vous pour ajouter un commentaire.
1
glaude

raboter une pièce circulaire à la façon d'un taille crayon qui fait un copeau plus long que le diamètre du crayon

Connectez-vous pour ajouter un commentaire.
1
Folgansky

Mettre un coup de trusquin quasi jusqu'en bout de planche afin que le copeau se divise en deux?

José Das Neves
( Modifié )
Je suis d'accord

bien vu!😅

Folgansky
( Modifié )

C'est une solution valable? J'ai toujours le doute 😨

Royk
( Modifié )

techniquement il fera un tout petit peu moins de deux mètres. après si on pousse le vice avec plusieurs coups de trusquin on peut réécrire le mythe de didon et Carthage et en tirer quelques kilomètres.
en tout cas c'est la solution proposée qui me semble la plus sensée.

Connectez-vous pour ajouter un commentaire.
1
Oak

Je vois deux solutions.

La première faire un virage en bout de planche, la seconde s'arrêter avant la fin et reprendre du bout en abaissant le fer.

dependancesbois
( Modifié )

Pour le virage faut être pilote de F1! (Pas réussi !)
Pour la deuxième impossible de retirer le rabot sans casser le copal !😢

Oak

Rt tirer un trait de cutter dans un copeau de 1m ? 😋

Bonbonveronbi
( Modifié )

Alors merci à tous pour vos réponses
Une mention spéciale à sciunto et à ses compères pour leur humour ce qui vaut bien une bonne réponse.
Une mention aussi à Folgansky et Royk pour le coup de trusquin que l'on peut considérer presque comme une bonne réponse mais que je suis obliger de disqualifier pour utilisation d'un outillage additionnel. 😊
Et une une mention collective pour tous pour votre bonne humeur et le partage de vos connaissances
La réponse :
S'assurer d'avoir sous la main un bois droit de fil ,ce genre de bois que l'on appelle de la carotte dans certains ateliers. ( un sapin convient très bien mais on y arrive avec beaucoup d'essence ).
Le mettre à chant dans la presse (et oui c'est le premier petit truc).
Un rabot frais d’affûtage contre-fer réglé aux petits oignons semelle paraffinée une F1 quoi. Commencer en bout, le copeau se déroule et tout va bien arrivé presque en bout reculer légèrement pour ne pas casser le copeau , faire sortir le fer avec la molette ou taper sur le fer pour un rabot bois et tourner pour passer sous le premier copeau (le fait d'être à chant permet cette manœuvre). Continuer vers l'autre bout et on arrive souvent à faire un troisième tour. Soit un copeau de trois mètre ou presque.
Je précise qu il y a pas de coup de main on y arrive presque du premier coup 😀
Et oui Oak tu as donné la bonne solution depuis le début bienvenue dans le cercle des Menuisiers du troisième age 👍

Oak

Ah coooool, pour une fois j'ai bon 😋 merci pour la devinette ☺👍🏻

Folgansky

C'était très sympa comme devinette et ça n'ira pas à côté du marteau à bomber le verre alors c'est encore mieux

trente six seb
( Modifié )

Merci à toi Bonbonveronbi
J'arrive après la bataille mais c'est très sympa ce petit jeu.

rapabois
( Modifié )

Une question de néophyte complet ; si les arêtes de la planche étaient arrondies, serait-il possible de raboter en continu sur les quatre faces de la pièce ?

Oak

Le bout casserait dans le virage. À moins d'une habileté hors norme je pense.

benjams

Oh mais attends ça c'est l'occase rêvée pour sortir le rabot à semelle convexe qui trône sur mon bureau 😂

Connectez-vous pour ajouter un commentaire.
1
Royk

hum... je pense que je n'aurai besoin que de 7 étapes.

Raboter sur un mètre et s'arrêter à quelques mm du bout.
Découper le rabot à la meuleuse pour le sortir sans abîmer le copeau.
Acheter un nouveau rabot.
Raboter à nouveau dans le même sens.
Constater qu'on va casser le premier copeau une fois arrivé au bout.
Coller les deux copeaux bout à bout.
Prendre soin de masquer la jointure avec le pouce lorsque l'on montre son oeuvre.

Royk

Si non avec un tour a bois, du talent et beaucoup de patience c'est faisable non ?

Connectez-vous pour ajouter un commentaire.
0
Guilh63

Un coup de riflard à chaque extrémité: la pièce devient convexe, il n'y a plus qu'à faire un beau copeau. (oui, c'est triché)

Connectez-vous pour ajouter un commentaire.
0
manuel

Il suffit de doubler la ration de pastis...

Connectez-vous pour ajouter un commentaire.
0
sylvainlefrancomtois

Ben !! je la connais pas la solution ?? 🤔

Boris Beaulant
( Modifié )

C'est que t'es pas encore assez ancien ...

Oak

😆 ça doit être ça.

sylvainlefrancomtois

ben non je suis un jeune (vieux) 😂

executionbois

pareil pour moi je ne connais pas la solution😠😠

trente six seb

Idem, je ne connaissais pas. Mais c'est plus logique 😁

Connectez-vous pour ajouter un commentaire.
0
fab83
( Modifié )

Hormis de zigzaguer tout le long je ne vois pas vraiment de solution par contre en effet il faut un fer sacrément affûter ... 🤔
Qui as dit q'un rabot ne marché qu'en ligne droite 😁

Mis à jour
Connectez-vous pour ajouter un commentaire.
0
MOWD

On pourrait faire un rabot avec 2 lames? L'une dans un sens, l'autre devant la première et dans l'autre sens. Arrivé au bout de la planche, tu repars en arrière...

Folgansky

Avec un rabot du genre tu vas plus vite, j'ai plus de doute sur la longueur du copeau et tu galères avec le fil du bois
Uri Tuchman

Connectez-vous pour ajouter un commentaire.
668 vues
10 réponses

Publications associées

0 collection

Licence

Licence Creative Commons
Navigation