L'Air du Bois est une plateforme Open Source de partage collaboratif ouverte à tous les amoureux du travail du bois. (En savoir plus)

Rejoindre l'Air du Bois Se connecter

Sébastien Alves

Isoler avec des copeaux possible ??

Salut tout le monde,

Je suis actuellement sur la réalisation d'un abri de jardin en ossature bois et j'en suis à la phase habillage.

Ça sera un bardage en douglas que je réalise moi-même à partir de planche de douglas brut (hors aubier). Du coup je me retrouve avec des tonnes de copeaux secs douglas que j’aurais aimés utiliser pour isoler les murs de cet abri.

J'ai lu plein de chose sur la toile, mais rien de bien clair sur le sujet. Un mélange chaux/copeaux à sec est souvent évoqué, mais pour aller faire tenir ça dans les murs ...

La chaux permettrait de faire fuir les petites bébête. Les produits isolant ne sont pas traités au sel de bore plutôt ? Comment faire de l’isolant semi rigide plutôt que du vrac à partir de copeaux ? Utilisation d'un mortier, mais de ce que j'ai pu lire on perdrait en efficacité thermique et puis l'isolant doit pouvoir respirer. La chaux serait alors plus approprié dans ce cas.

Bref si quelqu'un c’est déjà planché sur cette question ou même ont des retours d'expérience je suis preneur.

Merci d'avance.

etiennedesthuilliers
 

bonjour
ce materiaux isolant existe depuis bientôt un siècle il se trouve en panneau rigide il a une bonne tenue dans le temps et est auto extinguible on peu le réaliser soi même

Sébastien Alves
 

Merci @etiennedesthuilliers

on peu le réaliser soi même

C'est bien cela que je cherche à faire, mais encore faut-il trouver la bonne recette 😉

Connectez-vous pour ajouter un commentaire.
?

3 réponses

1
neophyte

Pourquoi isoler ?

Isoler c'est bien, mais pour préserver quelle source de chaleur à l'intérieur, quel chauffage ?

Autrement sans chauffage, pour faire venir de la chaleur, tu peut mettre une fenêtre plein Sud ( 100 Watt/m2)

Je suppose que tu veut éviter le gel, cela devrait être possible avec un minimum d'isolation et si l'abris se trouve au contact du sol, mais jusqu'à une certaine mesure ....

En fait l'isolation, ou l'apport d'une masse thermique, va éviter des températures en dents de scie, et lisser les écarts.

Mais il ne faut pas rêver, au bout de quelques jours de cagnât, ou de gel, la température finit par tomber dans un sens ou l'autre !

A moins de construire sous terre !

Je parle en connaissance de cause ( voir mon petit atelier)

J'ai mis : un bardage, un pare pluie, une ossature, laine de bois 40 mm, osb 9 mm

je te propose pour toi :
bardage, pare pluie, ossature et osb et tu verse tes copeaux au milieux.

L'isolation permet de réduire aussi le bruit des machines ( pour les voisins)
Quand à l'OSB, il te permet d'avoir des murs finis, sur lesquels tu peut mettre tes outils.

Bon bricolage.

Sébastien Alves
 

@neophyte je veux isoler car je souhaite y stocker des produits qui craignent le gel. Donc isolation + éventuellement chauffage juste pour le hors-gel (pas question de chauffer à 20 degrés toute l'année ;-))

Il y aura une fenêtre plein sud.

La structure déjà construite :
bardage, pare pluie, contreventement osb 12mm + ossature (95*45)

Donc assez proche de celle que tu proposes.

Maintenant je souhaite isoler par l'intérieur. Une idée serait d'insuffler les copeaux dans les parois qui seraient pris en sandwich entre mon osb extérieur et un frein vapeur côté intérieur.

neophyte

Pour faire bref:

Un chauffage electrique thermostat " hors gel " devrait faire l'affaire .

Une porte avec un joint serait un plus .

Pense à la surchauffe l'été : 2 trappes d'aération + volet à la fenêtre.

Concernant l'isolation, elle doit se trouver entre le pare vapeur et la pare pluie . Il faut respecter les normes pour éviter les catastrophes.

Ci joint, un lien concernant un site intéressant sur les copeaux,

Fait un copier collé de la phrase suivante ci dessous :

"Plan général du site
Accueil > Eco-construction : techniques > Isolation > Témoignages & Echanges - Isolations > Isolation : les copeaux (été 2007) "

Sébastien Alves
 

@neophyte merci !!

Concernant les différents points de conception je pense avoir bon hormis le volet auquel je n'ai pas pensé ;-)

Merci aussi pour le lien très intéressant.

Dalida

Je pense que c'est ce lien
;)

Sébastien Alves
 

@dalida oui je pense aussi

Connectez-vous pour ajouter un commentaire.
1
Boris Beaulant

J'ai fait ça : Plancher bois isolé aux copeaux

Je n'y ai pas mis autre chose que des copeaux. Principalement du copeaux de chêne. Mais il y a eu quelques mélanges tout de même.

Je n'ai pas noté de petite bête pour le moment.
Mais mon avis reste du feeling, ce que je peux te dire c'est que le pouvoir isolant est pas mal.

Mis à jour
sylvainlefrancomtois
 

hello , dans le temps ils ajoutaient de la chaux qu ils mélangeaient avec les matériaux naturels (pousse d avoine ,paille etc ...)

Sébastien Alves
 

Merci @sylvainlefrancomtois

Si tu as une recette qui va bien pour isoler des murs je suis preneur ;-)

lolive
 

J'ai isolé tous mes murs nord et ouest (vent dominants) avec un mélange de terre/chaux/paille.
2 volumes d'argile / 2 volumes de sable / 1,5 volumes de paille / 0,5 volume de chaux aérienne.
J'ai aussi fait une expérience en remplaçant la paille par des copeaux, et cela fonctionne aussi très bien.
J'ai procédé comme pour le pisé 😄

Boris Beaulant
 

@lolive L'avantage de la paille par rapport au copeau dans le cas d'un enduit, c'est que ça "l'arme".

sylvainlefrancomtois
 

@zeloko +1 "torchis"

Sébastien Alves
 

@lolive Merci !! Cela fait combien de temps que tu as isolé de cette façon ? Tu as une idée de la résistance thermique ? Quelle épaisseur as-tu mis ?

lolive
 

J'ai mis une épaisseur de 10cm environ (les murs n'étant pas tout a fait droit)
C'est difficile de mesure la resistance thermique, mais avec de savants calculs 😁 j'arrive a un équivalent de 15 cm de laine de verre. Le principal objectif étant de faire "respirer" la maison tout en gardant la fraicheur et isoler thermiquement l'hiver.
Cela fait maintenant 4 ans que c'est fait, et j'en suis relativement content.
C'est un peu contraignant a faire, il faut préparer le mortier la veille pour que la paille soit bien imprégner avant la pose, afin de limiter le retrait.
Ensuite, j'ai bancher pour pouvoir verser la préparation assez compact et la tasser au fur et à mesure..

Sébastien Alves
 

@lolive Merci beaucoup pour ces précisions. Derrière tout cela as-tu installé un frein vapeur avant de monter tes murs de finition (placo, lambris ...) ?

lolive
 

Pas de murs de finition, pour l'instant c'est resté brut, je compte juste passer une couche d'enduit de finition à la chaux.
Mes murs font déjà 30 cm d'épaisseur (terre cru + briques), ce qui rajoute 10cm.
Comme la chaux est "respirante", il n'y a pas besoin de frein vapeur ;)

Sébastien Alves
 

@lolive merci pour ces précisions

Sébastien Alves
 

Merci @zeloko !

La plupart des cas d'utilisation que j'ai pu voir concerne comme toi des isolations en vrac pour des planchers. Mais pour des murs c'est un peu plus compliqué à mettre en oeuvre en vrac et je me pose la question du tassement dans le temps.

Peut-être que l'utilisation de la chaux comme mortier pour rigidifier un peu l'isolant afin qu'il tienne mieux entre les montants de l'ossature est une solution. Reste à trouver la bonne recette ...

Boris Beaulant
 

Y a aussi quand dans un mur, il y a plus de chance d'avoir de l'humidité ...
Regarde peut-être du côté des recettes chaux-chanvre.

Sébastien Alves
 

@zeloko c'est sur, mais peut-être que l'utilisation d'un frein vapeur limiterait les risques d’accumulation d’humidité dans les parois.

Sébastien Alves
 

@zeloko est-ce que tu t'es penché sur la problématique de la résistance ou propagation d'un éventuel feu :-( ?

Boris Beaulant
 

non. Mais ce que je vois, c'est que dans je mets mes copeaux dans la chaudière, ils ne brulent pas instantanément parce qu'il sont en tas et offrent assez peu d'oxygène au feu.
Réponse absolument pas scientifique, mais c'est tout ce que j'ai à te donner ;)

Didier
 

Moi je me sers des copeaux pour allumer le barbeuc et c'est mieux que du journal.
Pas plus scientifique pour autant, mais c'est un recyclable intéressant et efficace des copeaux ;)

Sébastien Alves
 

@zeloko Je me dis aussi que la compression doit limiter la présence d’oxygène. C'est un peu comme pour les ballot de paille.

Sébastien Alves
 

@didier j'en utilise aussi pour le bbq, mais contrairement à toi ça ne prend pas aussi bien que du papier journal :-(

Graine de Bois
 

Regarde la recette du mortier Greb qui est à base de copeau et sciure, chaux, ciment et sable.
c'est un mortier allégé qui une fois sec fait penser un peu à du beton cellulaire.

Sébastien Alves
 

Merci @ratbart. Je vais regarder à cela.

Connectez-vous pour ajouter un commentaire.
0
fab83

de mémoire mon père avait un mélange de l'ordre de 1/3 de chaux effectivement pour les bébêtes mais plus que des copeaux il avait rempli avec de la sciure récupérer en scierie ...
à priori pas de soucis 7 ans après.

Seul inconvénient il avait voulu en mettre pour isoler le sol mais en carrelant par dessus il avait augmenter le ratio de chaux mais l'élasticité du a la sciure à causer la casse du carrelage.

bref sur la maison qu'il se monte actuellement il a opté pour la paille le coût est imbattable pour peu d'être dans une région agricole et d'accepter d'avoir des mur super épais .

Sébastien Alves
 

Merci pour ce retour d'expérience @fab83 !

Connectez-vous pour ajouter un commentaire.

Licence

Licence Creative Commons
Navigation