L'Air du Bois est une plateforme Open Source de partage collaboratif ouverte à tous les amoureux du travail du bois. (En savoir plus)

Rejoindre l'Air du Bois Se connecter

dependancesbois

Un abri avec fondation en chataignier, tout à la main.


Avec les mesures sanitaires le nombre de personnes autorisés dans les magasins est limité, la vente à la ferme n'échappe pas à la règle et un abri pour patienter est devenu nécessaire.

Après avoir fait la terrasse et une étagère à flyers, le couple de maraicher où je prends mes légumes m'a demandé de lui faire un abri.

Donc déjà un environnement sympa, des clients super et la possibilité d'essayer de nouvelles choses.

Pour les fondations soit des plots béton, mais je ne suis pas équipé et j'aime pas ça, soit des vis de fondation mais cela demande un sol qui s'y prête et une précision de placement que je ne suis pas sûr d'assurer ici.
Je suis déjà très inspiré par la façon de faire de M.Chicadee sur YouTube et j'ai été aussi interpelé par la vidéo de cette trouvaille car je sature un peu beaucoup de toute cette quincaillerie dans laquelle j'ai tendance à me perdre.
Donc voilà l'occasion de tester.

Les fondations seront donc faites à partir d'un châtaignier de la ferme qui penche beaucoup et dont les chèvres ont mangé l'écorce sur tout le bas du tronc !

Abattage aux scies et hache, tronçonnage manuel également et écorçage à la plane.

Ecorçage des troncs à la plane (dommage je n'ai pas encore ma super plane à écorcer, mais ça me prouve son utilité !).
Ensuite les troncs sont enduits de goudron de pin.
À cette période très fraiche (carrément froide!!!), le goudron est plutôt dur et je l'ai donc dilué à l'huile de lin. Après en avoir discuté dans cette question j'aurais dû le chauffer.
Après essai ça fonctionne super bien.
Donc 2 couches et pendant que ça sèche on passe à la construction.

Donc on prends les plans et c'est partie pour les entailles :
les pannes seront logées dans les arbas par entailles de 50mm.
La pente est de 6°, les pannes suivent la pente.

Pour les poteaux, j'ai essayé 2 techniques, le buchage et faire des truo au vilebrequin sur la partie profonde. la seconde est plus rapide.

Pour les liens de contreventements, mise en place et marquage / traçage des pièces.
Mortaises prépercées et finies aux ciseaux

taille des tenons. j'ai décidé de faire des tenons mortaises avec embrèvement car je n'en avais pas encore fait et le résultat est plutôt bien sauf que, une fois en place, je me suis rendu compte que dans le sens de la pente il n'y avait aucune utilité à l'embrèvement.

Pour les pannes situées au dessus des poteaux, les pannes ayant un angle de 6 degré par rapport au poteau je suis partie sur une mortaise droite dans la panne avec un tenon biais.

Après avoir posté des photos sur la page FB du "travail du bois aux outils à mains" j'ai pris une remarque sur un ton très pédagogique de M. Michel L. disant en gros "pas bon l'équerre, piquage au plomb à piqué ..."

Donc pour ses liens j'ai pris mon Plomb et j'ai tracé mes repères avec le compas (les photos ne reflètent pas exactement l'action car tenir tous les éléments en prenant une photo ... et puis je suis au boulot quand même !).

Donc en vérifiant avec mon équerre alsacienne j'ai remarqué une différence et bien sûr qu'il y en avait une puisque je me suis servi du plomb sur un terrain qui n'était pas de niveau !!!! (andouille de moi même !) en plus M. M.L. m'a dit "pas bon le fil à plomb, c'est pas celui là le vrai ! " .
Bon pour ceux qui le connaissent Sanglier va bien !

Maintenant le sciage de biais aux égoïnes ! super content de ma coupe et d'ailleurs je me suis bien demandé comment j'aurais pu faire ça à la circulaire avec les histoires de réglage d'angle machine !!!!!

Bref content de ma coupe mais ...
Quand on ne commence pas les tracés au bon endroit !!!! ben ça décale ! 🤬

Pas d'erreur c'est de l'apprentissage !

Bon je recommence et là Sanglier me fait savoir que "c'est pas bon, l'arase ne doit pas être perpendiculaire au tenon dans les coupes à devers et que les vrais charpentiers ..."

Sanglier à beau avoir une pédagogie tout à fait discutable, ses remarques sont néanmoins toujours intéressantes donc après réflexions il aurait mieux valu (fallu ?) que je fasse un tenon droit avec arase biaise et une mortaise biaise (compliqué çà !), ou mieux une panne droite avec un délardement (plus simple çà !)

Bref :

Allez pour varier les plaisirs mise en place des fondations !
Kentaro sera content pas de tige métallique !!! (j'aime pas non plus !)

Donc après avoir repéré les centres des poteaux, creusage des trous ! À la pelle ! (ça va y en que 6 !)

Le sol ayant un dénivelé je me suis servi de cette petite astuce (j'avais oublié mon niveau !) pour éviter de creuser trop profond certains trous.

Au fond des trous des grosses pierres tassées, puis des pierres plus petites tassées, puis des gravillons tassés !

Sciage de niveau des troncs par rangée. J'avoue avoir eu des ampoules aux mains !!! pas grave je suis en formation la semaine d'après (oui mes réalisations n'apparaissent pas forcément dans l'ordre !)

Goudronnage des dessus de troncs. (goudron chauffé)

Ça n'aura pris qu'une demi-heure ! (oui par tronc ok !!!)

Coupe finale des hauteurs de poteaux et brûlage des bas (normalement ça doit les préserver).

Les poteaux aux quatre angles sont posés dans des platines et ceux du milieu fixés avec des équerres (parce que le fournisseur n'en avait plus que 4 et que ça commence à me courir de justement courir après la qincaille !!!)

Perçage des trous pour le chevillage à tire.

Pour l'esthétique final j'ai dédressé les éléments à la plane histoire d'avoir des formes plus "natures" ou "végétales". Et j'ai arrondi les bouts de poutres (dont une dans le mauvais sens !)

Un de ces jours je partirai directement avec du bois vert ! (d'ailleurs j'ai pris un vrai plomb à piquer et je vais bosser la technique !)

Dressage de tout ça tout seul !
C'est une étape que je redoute et que j'aime bien en même temps car pas facile mais en même temps elle me force à chercher comment me démerd débrouiller pour y arriver sans tout faire tomber et sans avoir à forcer et me préserver physiquement (être et durer !)

Je me suis servi des pannes pour tenir les "fermes" droites.

Pour un des tenons il a fallu passez un coup de râpe et utiliser les sangles à cliquer.

Pour le bac acier, pour le délire j'ai mis quelques vis en pré perçant la tôle avec un clou (et un marteau bien sûr !) et en vissant au vilebrequin et près j'ai sorti malgré moi la visseuse à choc !
C'était sans compter que les deux batteries que j'ai prise le matin étaient déchargées ! donc j'ai continué au vilebrequin.

Au passage le pré perçage au clou est super efficace et aide beaucoup même avec la visseuse !

Si les poteaux du fond sont décalés c'est parce que sur ceux-ci je vais y mettre un banc qui permettra d'attendre assis pour ceux qui veulent et donc le déport permet de ne pas se retrouver sous la pluie tombant du toit.
Les supports du banc sont simplement fixés avec des gros clous et taillés à la hache pour garder une forme qui aillent avec le reste.
Le jour où j'ai posé le banc j'ai reçu ma superbe plane à écorcer de Léo de LaForgeRayonnante donc j'ai pu m'amuser avec mon nouveau jouet !
j'adore chanfreiner à la plane !!!!

Voyant qu'au final il restait une longueur de bastaing, pourquoi ne pas rajouter un dossier au banc ?
Entailles et clouage.

Au final aucun outil électrique n'a été blessé pendant ce projet.
Juste un vieux téléphone portable qui me sers de mp3 dans un ampli passif pour écouter un peu de musique sur les chantiers !

Ha oui les chevilles en chêne, c'est fait maison :

1ère partie de la fabrication en vidéo :

la deuxième partie :

Et puis une vidéo courte pour montrer ce qui se passe quand on aime aller bosser !

(Pour les amateurs de air guitare)

Mis à jour

Publications associées


Discussions

dependancesbois  a publié la création "Un abri avec fondation en chataignier, tout à la main.".
il y a 4 mois
Vic66
( Modifié )

Quel taf!!! Tu dois avoir une résistance de malade avec tout ce travail à la main. Tes techniques me laissent toujours bouche bée...

dependancesbois

Merci ! J'ai surtout chopé des belles ampoules !!! 😂
Heureusement j'avais une semaine de formation après !!!

Goulipao
( Modifié )

Superbe réalisation, tout a la main, ça fait fait rêver! Merci pour ce partage super bien détaillé!

dependancesbois

C'est un plaisir à faire et à montrer.
Beaucoup de gens bien plus connaisseurs que moi (des vrais charpentiers ! Comme dirait sanglier) travaillent aux outils à main. Ce qui est dommage c'est qu'ils ne communiquent là dessus qu'en cercle assez fermé au final. J'essaie juste de montrer qu'on peut le faire.

Goulipao

C’est sympa de prendre le temps de faire des photos et de partager tout ça!
Mais le travail de charpentier reste beau à voir, j’adore notamment le travail de Maillien Michael
Même si, je le confesse, je suis fan de Mr Chickadee. Je suis enchanté par ce que tu fais du coup, ça motive à laisser les outils électriques de côté.

dependancesbois

Goulipao oui le travail et la pédagogie de Michael sont très inspirant ! Y a du niveau de charpentier là !

Didier
( Modifié )

Respect.
Tu restes fidèle à tes convictions. Et les ampoules, qui ne sont même pas électriques, finiront par disparaître elles aussi ;)

dependancesbois

Merci! Ayé elles sont parties les ampoules, je vais pouvoir en faire d'autres ! 😂.

trente six seb
( Modifié )

Chouette reportage, comme d'habitude avec une belle réalisation en plus.
Elle était donc pour toi cette plane !! Bel outil;

dependancesbois

Merci Séb !
Et oui c'était ma plane !!!!!
Et ça plane pour moi !!!!
Je pense que je vais lancer d'autres commandes ! 🤔

dneis

dependancesbois tiens, tu cherches pas une demi-bisaigue par hasard ? Je connais in type qui en vend, je lui en ai pris une qui à l'air pas mal, avec mise rapportée en acier au niveau du biseau...

dependancesbois

dneis ça peut m'intéresser oui !

Oak
( Modifié )

Je pose une option pour être dans ta team pendant la fin du monde.

Bravo pour le côté "tout ce qui m'emmerde je fais sans". La quincaille..

Beau boulot.

dependancesbois
( Modifié )

Merci Loïc
Ok pour la team mais c'est pas MA team ! 😜 Une team de gens indépendants avec des aptitudes différentes et complémentaires qui s'entraident et vivent au présent ! 🤔
On recrute !
Je ne peux malheureusement pas encore faire sans ce qui m'emmerde "vraiment" !!! 😉

Oak
trente six seb

J'allais dire à Oak que je candidatais, du coup, c'est à dependancesbois qu'il faut envoyer la lettre de motivation !!! ^^

dependancesbois

trente six seb 😂😂😂
Pas de lettre, de la motivation oui mais surtout du plaisir !

trente six seb

Ah ben si c'est cool la fin du monde, alors oui !

youtube.com/wa...h?v=_PeGQPlE1p4

dependancesbois

trente six seb plus qu'à nager comme un poisson !

trente six seb

forcément !

glaude
( Modifié )

Bonjour Fred
je vais prendre le temps de bien parcourir ton article captivant, c'est promis. On sent chez toi une telle détermination dans tes projets qu'elle appelle au respect. Vraiment tu ne te décourage pas devant le boulot.
Je vais juste me permettre de te donner deux points de vue: lorsque l'on abat un arbre penché il y a un risque de fente en cours de travail, donc danger. En sus la partie plus intéressante de l'arbre est fichue. Afin d'éviter cela, à la tronçonneuse on fait sa taille et on perce l'arbre juste derrière puis on scie en reculant.
Mais au passe partout cette technique est impossible. Alors dans ce cas on ceinture l'arbre au pied avec des bonnes sangles, nos prédécesseurs prenaient des chaines. elles étaient posées juste au dessus de la zone de sciage;
En faisant ainsi, tu es sécurisé et ton tronc reste intact.
Personnellement lorsque j'écorce un tronc je ne prends plus la plane mais un écorceur.
On travaille debout, l'outil possède un long manche qui donne de la force qui permet de couper les petites branches d'un coup. Il s'agit un peu d'une hache à la lame fine et emmanchée longitudinalement à contrario d'une hache dont le manche est perpendiculaire au tranchant. Si cette info retient ton intention je suis prêt à te faire parvenir quelques clichés du mien.
Je salue une nouvelle fois ton engagement
Tout mon respect

dependancesbois

Merci pour toutes ces infos Claude !
Pour l'ecorcoir je l'ai en tête oui mais j'attendais de voir si l'achat allait être vraiment utile alors que la plane je le savais. En plus maintenant je pense que c'est un outil que je me ferai faire par un forgeron.
Je veux les photos du tien ça me fera un modèle à présenter.
Pour le ceinturage, il faudrait donc que je mette une sangle à cliquer par exemple au dessus de ma zone de coupe ?
Amicalement.

dneis

Je me demande si je n'ai pas déjà vu frapper l'écorce du tronc avec le côté plat de la hache pour "décoller" l'écorce avant de l'enlever.

Photos d'écorseur/écorçoir

dependancesbois

dneis intéressant ça ! 🤔
Merci pour les photos.

glaude

dependancesbois
Pour l'abattage tu poses ta sangle au plus prêt de ta coupe sans qu'elle te gène naturellement. Il faut une bonne sangle pour les gros arbres car la tension est forte.
voici les photos de l'écorcoir je vois que tu as acheter un dépertoire neuf c'est bête car j'avais cela. De même une demie bisaiguë est plus efficace qu'un gros ciseau pour ce genre de travaux, enfin cela reste mon avis

dependancesbois

glaude merci pour les photos.
Le départoir je l'ai acheté il y a pas mal de temps suite à une formation à l'equarrissage a la hache, mais je ne m'en étais pas beaucoup servi.
Je vais voir ça pour la demie bizaigue. 👍

racmterrof
( Modifié )
dependancesbois

Merci beaucoup !

Olivier Vernhettes
( Modifié )

Hello Fred
Toujours aussi déterminé dans ta façon de travailler, respect pour tes choix.
L'auto dérision que tu pratiques dans le déroulé du chantier fait que c'est un vrai plaisir de te lire.
J'avais noté sur ton FB que notre ardennais national était toujours aussi percutant dans ses remarques 😇
Amicalement

dependancesbois

Merci Olivier !
Oui sanglier ne change pas.
Je lui ai dit en MP que c'était dommage qu'il ne transmette pas mieux ses connaissances et que le ton employé était contre productif, du coup il a fait une remarque moins hostile et il est reparti comme en 14 ! 😒
Il m'a quand même envoyé des photos de son carnet de formation sur le piquage.
Et ces remarques sont souvent intéressantes mais faut prendre sur soi pour en tenir compte !
Amicalement.

Pascalclochard
( Modifié )

J'ADORE ... c'est toujours un plaisir de lire des œuvres. Super boulot.
En aparté j'ai adoré lire tes articles dans le hors série de BLB-Bois. Continue comme ça c'est top et ça me nous fait progresser. 👏👍

dependancesbois
( Modifié )

Merci Pascalclochard pour ce commentaire ! Si ça peut donner envie ou des idées ou faire passer un bon moment... Ben c'est cool et ça me donne ma dose d'endorphines de dopamine pour la journée !
Droguons nous à l'air du bois ! 😬

Nidam
( Modifié )

Beau boulot 👊

dependancesbois
( Modifié )

Merci beaucoup !
Kenavo ! 😉

Kentaro
( Modifié )

Personnellement, I am happy! 😉

Beau boulot!!

dependancesbois

J'ai pensé à toi pour les fondations ! Pas de tige filetée qui ressort !
Bon j'ai bientôt un carport en lotissement et norme de m.... oblige il y aura des platines !
Mais promis on les verra pas ! 😜
Et puis j'espère bientôt la possibilité de faire sur des grosses pierres (ou petit rochers 🤔) version M.Chicadee.

papy3138
( Modifié )

Merci pour ce compte rendu détaillé.
Je suis pour ma part intéressé par la technique de fondation sur plots en bois. Je pense le faire pour une terrasse sur plots de robinier. Penses-tu qu'il sera nécessaire de passer par l'étape goudron ?
D'autre part je ne suis pas très fan des diverses quincailleries, connais-tu une solution squi permette de s'en passer sans générer une zone de rétention d'eau qui dégrade le bois.
Merci

dependancesbois
( Modifié )

Merci pour le commentaire et pour l'envie de faire !
Le robinier est le meilleur bois pour ça !
Tu peux très bien le brûler aussi.
Je ne suis pas expert la dedans mais j'ai vu un article sur une maison sur pilotis de tronc de robinier dans le magasine "la maison écologique" (je rechercherais l'article), et je crois qu'ils avaient juste écorcés.
Maintenant perso je goudronerais ou brulerais quand même.
Corps et Bois s'y connait plus que moi sur le sujet je crois !

Édit : pour la quincaillerie, assemblage et clouage pour ma part le truc pour éviter les pièges à eau ça va être de "réfléchir comme une goutte d'eau" et de voir où ça risque de poser problème.
Je pense que chaque cas sera à adapter. Si tu fais du mi-bois mais que la zone est protégée des écoulements d'eau ça doit passer.
C'est ça qui est intéressant du coup ça force à réfléchir.
J'ai hâte de voir ta terrasse !

Corps et Bois

dependancesbois
Il va falloir que tu m’apprennes à fendre les grumes à la main, je n’ai pas dépassé la ceinture verte! 😉
J’ai l’impression que tu t’es bien amusé sur son ton chantier ! Chapeau pour le travail à la main.

papy3138
le goudron scandinave n’est pas obligatoire et certaines essences vieillisse très bien au naturel.
Je trouve pertinent de l’utiliser pour des pièces de bois fortement exposés aux intempéries, sur les faces sensibles (comme les abouts de pieds de poteaux par exemple [pourrissement par remontées capillaires] ou quand une ou plusieurs faces ou pièces de bois sont horizontales sans conception drainante.
C’est un produit qui a fait ses preuves dans de nombreux domaines et qui n’est pas issu de la pétrochimie.

Il est obtenu par pyrolyse de résineux.
Goudron naturel ne veux pas dire sain, cela reste le produit d’une combustion lente. À ne pas confondre avec la créosote…

D’autres méthodes existent, mais à ma connaissance, elles ne confèrent pas autant de protection que le goudron sur des pièces fortement exposées.
Si vous connaissez une autre solution de préservation naturelle et durable, je suis preneur !

Associé à la carbonisation des parties sensibles, on obtient une plus grande durabilité. La technique ancestrale des bardages brûlés imprégner d’huile de Tung et réalisé par les « maitres brûleurs » en est la preuve vivante, elle porte la longévité des bois à 80 ans et plus [presque sans entretien…]
En brûlant une couche suffisamment épaisse :
on détruit le garde-manger des xylophages,
on supprime les éventuels champignons et parasites présents en surfaces,
on procure au bois une résistance supplémentaire aux flammes,
on le protège également des UV et des intempéries.
Il offre aussi une autre esthétique aux bois.

La base reste la sélection des essences de bois pour avoir la meilleure durabilité dans le milieu où il est destiné. Le robinier est parfait pour des fondations bois.

Pour les ouvrages extérieurs, la conception drainante est à privilégier.
C’est un peu la base de toutes les normes actuelles et de la majorité des constructions modernes. L’accent est porté sur la désolidarisation des pièces de bois pour permettre une bonne ventilation. L’inclinaison ou la taille des pièces pour avoir un bon drainage. Les protéger aux mieux contre toutes stagnation ou projections d’eau.
C’est une méthode efficace pour garder les bois à une humidité raisonnable.

Malheureusement, sa limite aussi beaucoup les assemblages traditionnels.
C’est une affaire de compromis entre durabilité moderne et savoir-faire traditionnels. Libre à chacun-e de réaliser ou de faire faire en toute conscience.
Là où certains-es demandent une assurance, d’autres n’en voudront pas.
En ce monde, rien n’est éternel et ce qui est sorti de terre un jour… retournera à elle tôt ou tard.

dependancesbois

Corps et Bois merci pour les précisions !
👍

papy3138

merci pour vos retours. Je vais donc réfléchir à comment réaliser tout cela et je vous posterai cela.

JeffBurlu
( Modifié )

Ahahah Fred est un gros malade et il sait qu'ici, on admire les gros malades !
Tu dois avoir une de ces conditions physiques !!! Et le soir je pense pas besoin de berceuse !
Pour la dernière petite vidéo, elle nous laisse deviner qu'en brûlant le bois pour le rendre plus résistant, il a (malencontreusement ?) introduit quelques feuilles de canabis dans son 🔥 et en a respirer à grandes lampées les émanations 😆 Fred: J'ai raison ou j'ai raison ? 😉

dependancesbois

Non Mossieur ! Je ne suis pas gros !!!!!😂
Pour la condition physique ça va mais autant pour dormir ce qui ne m'aide pas c'est le cerveau qui cogite à la prochaine c....ie ! 😵
Je suis plus sensible aux vapeurs de cidre, bière et rhum qu'à la fumée ! 😜

rapabois
( Modifié )

Bonjour,
l'ingéniosité nécessaire par l'usage des outils à main n'est pas la même que celle requise par les machines. Elle nous reconnecte avec des fondamentaux très gratifiants, ceux que dependancesbois nous illustre avec de plus en plus de talent.
C'est plaisant de te voir progresser, c'est intéressant de bénéficier de ton savoir acquis pas à pas.

En voyant ta construction, j'ai repensé à la technique vue sur un très lointain ancêtre, à Samara, grenier du néolithique

dependancesbois

Merci beaucoup 🙏!
J'adore ces techniques et plus je voie les constructions neuves en lotissement et moins je comprends le système de fondation moderne ! Les pilotis devrait être une norme qui répondrait à beaucoup de problématiques !

sylvainlefrancomtois
( Modifié )

Bravo !!! Et on ressent parfaitement l'envie de bien faire !

dependancesbois

Merci beaucoup Sylvain ça me touche beaucoup !
Tu me confirmes ce que dit Sanglier pour les tenons à devers ? Tenon droit et mortaise biaise ?

sylvainlefrancomtois
( Modifié )

dependancesbois oui le tenon est droit et la mortaise prend la pente ex ici
charpente2.can...5/34012578.html

tu n'as pas de tenons en devers ??

dependancesbois

sylvainlefrancomtois merci pour la confirmation !
Si sur les liens qui relient les pannes au dessus des poteaux.

sylvainlefrancomtois

dependancesbois a oui ok (les photo sont trompeuses ! )

hubertm
( Modifié )

sacré boulot aussi !!!!
bravo

dependancesbois

Merci !!! Le plaisir de passer des heures à travailler le bois ! 😉

stefchrys
( Modifié )

Bravo tu est le Chikadee Breton , tu as même les brettelles qui vont bien.
J'admire ta patience de bosser à la main continue comme cela.

dependancesbois
( Modifié )

Merci pour la comparaison même si je suis trèeeees loin de son niveau et de ses connaissances !
Les bretelles c'est d'ailleurs suite à ses vidéos, j'ai essayé et c'est super confortable pour bosser ! Adopté ! 😉

cereus45

dependancesbois

Les bretelles c'est d'ailleurs suite à ses vidéos, j'ai essayé et c'est super confortable pour bosser !

avec l'âge c'est de plus en plus confortable surtout si la brioche tente de dépasser la baguette 😉
Good job merci pour le partage 👍

dependancesbois

cereus45 😂😂😂
Je n'ai pas encore ce soucis mais en prévision... 😜

mmahieu

De mieux en mieux, plein de détails, des images qui bougent, j'en ai pour la journée à tout décortiquer 🤩

Bel ouvrage, qui ne risque pas de s'effondrer de sitôt👍

Juste un truc, dans ta vidéo 2, pour compacter le fond des trous normalement il faut une Dame. Ok, tu n'en avais pas sous la main, tu t'y es collé, mais sans 💄 ça le fait moins 😜 ça évoque plutôt la danse de Baloo 🤭

Blague à part, tu devrais pouvoir trouver ça (une dame) chez d'anciens maçons, ou à défaut en fabriquer (ou faire fabriquer) une - un fer plat épais de la taille de la paume de la main, soudé à la perpendiculaire au bout d'une grosse tige de 1.50 ou 1.70 mm (ou à une douille et avec un beau manche en frêne), +/- 5 kg au total et en avant la musique 😉

Bonne continuation ✋

sey
( Modifié )

joli rea et tout a la main chapeau !!! (même si sa me surprend pas de toi 😉)
un idée du temps que sa vous a pris et a combien vous étiez a travailler ?

dependancesbois
( Modifié )

Merci !
Alors j'étais tout seul.
Pour le temps que ça m'a pris, je ne regarde pas trop car pas mal de choses étaient une première, et j'ai fait aussi parfois des journées plus courte (entre le gel et le lever/coucher du soleil plutôt tardif et tôt)... Le fait de filmer aussi prends un peu plus temps. Et c'est pas loin de chez moi donc je rentrais le midi et j'ai tendance à faire une pause plus longue surtout quand ça caille ! 😬
Et puis surtout je fais de moins en moins attention à la notion de temps quand rien n'est pressé.

sey

c’était surtout pour me donner une idée vu que j'ai des projet dans le mème genre (pas pour l’immédiat mais bon)
1jour 1semain 1mois 20ans 😜 même si c’était des petite journée juste une idée

dependancesbois

sey alors pour donner une idée j'ai mis 3 jours pour la partie abattage, tronçonnage, écorçage et application de goudron.
Une dizaine de jours pour la construction dont une journée pour les trous.
Après je bosse tranquille!

sey
Didier
( Modifié )
dependancesbois

😂😂😂😜

Nebqed

Bravo et tout mon respect!

William61

Bravo pour la realisation et MERCI pour nous la partager de manière si complète et detaillée.
Vrai source d'inspiration pour un abri que j'ai en tête

tylo
( Modifié )

Bravo et félicitation. Superbe travail. Je recherchais pour en faire un un peu plus long (10 m X 2,20m)!
Il ne manque que le plan ;)

dependancesbois

Merci !
Je peux mettre le plan, mais souvent (en fait quasiment tout le temps !) je modifie les choses sur place. C'est pour ça que je ne les mets pas.
Les plans me servent surtout pour mes devis et il y a beaucoup d'adaptation après.
Mais je peux les partager si ça peut aider.

tylo

Si toutefois tu l'as, oui je suis preneur, même si je suis d'accord avec toi, en phase de réalisation on fait toujours des modifications.
D'avance merci

dependancesbois

tylo voilà il est publié!

tylo
( Modifié )

Merci beaucoup c'est super sympa. Je vais m'en inspirer pour faire le mien. Bon WE

dependancesbois

tylo de rien ! 😉

Connectez-vous pour ajouter un commentaire.
5 128 vues
72 commentaires

Caractéristiques

1 outil
 0 quincaillerie

Publications associées

0 pas à pas
0 processus
0 fournisseur
0 école
Autres créations de dependancesbois 
Voir aussi