L'Air du Bois est une plateforme Open Source de partage collaboratif ouverte à tous les amoureux du travail du bois. (En savoir plus)

Rejoindre l'Air du Bois Se connecter

dependancesbois

Un chauffage solaire à air mais surtout une belle démonstration de collectif !!!


C'est une réalisation collective ici que je vous présente succinctement mais c'est surtout une belle histoire de partage et de collaboration où quand on a l'impression que tout est connecté :

Je sors d'une formation de 5 jours sur la réalisation d'un chauffage solaire à air.
Ce chauffage est plutôt un complément de chauffage principal, qui permet de diminuer la consommation du principal (de plus solaire donc ne fonctionne pas la nuit !!!)

Le système est simple sur le papier :

Un cadre en bois isolé dans le fond dans lequel on fait un trou en bas et un trou en haut.
Un circuit d'air composé de latte de bois en quinconce, devant le circuit d'air, une façade d'ardoise derrière une vitre qui sert d'absorbeur de chaleur et qui échange cette chaleur avec l'air.
L'air à température ambiante de l'habitat rentre en bas dans le cadre et monte en chauffant et ressort dans l'habitat à une température chaude.

Pour le côté plus complexe, il y a des calculs à faire sur le plan du débit d'air sur la possibilité de lui ajouter un petit ventilateur géré soit manuellement soit électroniquement pour augmenter le rendement du chauffage.

Désolé je n'ai pas les détails de photos mais j'en rajouterai plus tard en récupérant les photos des autres participants et je mets un lien vers le wiki en bas.

On a justement abordé pendant cette formation la programmation électronique et également le dimensionnement par rapport à l'habitat.

Le ventilateur en bas peut être programmé pour se déclencher à une certaine température et un clapet sur le haut s'ouvre à cette même température. En dessous de cette température les deux se ferment.
Sur le haut du cadre il y a aussi une trappe d'été que l'on ouvre manuellement en période estivale pour éviter une surchauffe inutile de l'habitat.

La partie électronique nous a permis de découvrir "l'arduino" qui est vraiment un système intéressant.

la marque d'une plateforme de prototypage open-source qui permet aux utilisateurs de créer des objets électroniques interactifs à partir de cartes électroniques matériellement libres
wikipedia

Bref ça a été très intéressant.

Le côté vraiment génial (voire kiffant !) a été de voir le côté collaboratif qu'il peut y avoir dans ce genre de projet :

La formation a été réalisée par une jeune entreprise (2019) qui est Enerlog qui s'est inspirée (et reste en collaboration) du low tech lab.

Le lowtechlab est une asso qui parcours le monde à la recherche de solutions pour la vie de tous les jours, sobre en énergie.
Cette recherche est diffusée en open source sur leur wiki.
Enerlog est parti sur une de ces techniques, le chauffage solaire à air, et se charge de l'étudier de plus près et de former sur sa construction.
Bien sur il reste dans l'open source.

Pour l'histoire collaborative :

Enerlog est situé à Nantes, ses locaux se trouvent juste à côté de l'atelier partagé Gueuledebois qui a déligné et corroyé les montants de bois qui nous on servi pour la construction.

L'association organisatrice était "Hameaux Légers" dont j'avais mis la trouvaille ici :

Le KG (kertier général) de "Hameaux Légers" est une maison nomade qui n'est autre que celle-ci fabriquée par l'asso Maisons Nomades

Pour le logement, nous avons été hébergés dans les minis tiny house dite "cahute" que l'on retrouve ici :

Petite visite de la cahute :

A savoir que c'est ici le modèle été donc faiblement isolé. Maintenant en chauffant juste 15/20 mn au chauffage à gaz la température était bonne toute la nuit.

Alors mon seul point noir a été de retrouver de l'électroportatif !!!

MAIS !!!!!!

Ne me déplaçant plus pendant sans mes outils, j'ai réussi à me servir des miens, et comble de bonheur pour moi on m'a demandé sur une fin de journée de faire une présentation des outils à main qui visiblement a comblé également tout le monde.

Enerlog repart également avec un exemplaire du HS de BOIS+ sur le travail du bois écoresponsable pour ajouter à leur bibliothèque de référence.

Et j'espère ne pas avoir trop saoulé tout le monde avec "ben justement sur l'air du bois y a un truc comme çà... ou comme ci ...).

Dans les échanges de compétences, avec un autre des participants qui a commencé comme compagnon charpentier mais dérivé en menuisier à cause du vertige, nous avons pu amener quelques petites corrections et conseils sur le travail du bois (par rapport aux assemblages et également sur la façon de se servir d'outils et des précisions sur le matériau bois lui-même).

Nous avons testé un apprentissage de méthode de débat/discussion très efficace qui est le cercle Samoan, vraiment génial.
Une initiation au yoga du rire (et on s'est bien marré!!!😂)
Découverte totale de la cuisine végétalienne (on s'est cassé le bide !!!! 😛)

Bref des moments intenses où l'on voit que les rapports humains peuvent être fantastiques dans l'échange et le partage. Vive la collaboration ! (Euh !!! ... mouais le collaboratif plutôt !!!)🤔

Rien à voir (quoique !) mais sur le trajet je me suis arrêté à l'atelier de Sébastien Guillot (qui m'a offert une belle scie à cadre à chantourner qui me manquait !) pour un moment très sympa avec la visite très agréable de mathieudavid !

Ici un lien vers le wiki du chauffage où tout est expliqué

wiki.enerlog.f...auffage_solaire

Il est temps de revenir dans l'autre réalité 😤, mais je termine par une petite carte découverte pendant un jeu de société (ben oui y avait pas la télé !!!) qui est très représentative de la vision de la réalité justement et que je trouve vraiment bien.

Opensourcement vôtre !!!

Mis à jour

Discussions

dependancesbois  a publié la création "Un chauffage solaire à air mais surtout une belle démonstration de collectif !!!".
il y a 2 mois
Didier
( Modifié )

Un exemple d'utilisation de ce principe :
youtu.be/O8za_71zBeQ
Au bout de 1 min.
Dans une autre vidéo, il explique que même si se n'est pas suffisant pour chauffer seul, cela permet d'éviter l'humidité.

racmterrof
( Modifié )

Merci, nous faisions plein de realisations de ce genre quand nous avions 20 ans. Que de souvenirs.

dependancesbois

De rien ! Ces réalisations vont continuer et ça c'est bien !

Jean Galmot
( Modifié )

Cool, belle expérience!😉.

dependancesbois

Oui super moment !

rapabois
( Modifié )

Bonjour,
merci dependancesbois pour ce compte-rendu encourageant. Une idée d'application vient de germer dans mon esprit 👍

dependancesbois

Cool !!! oui plein de choses peuvent être faites avec ça.
Un des techniciens l'a adapté sur son séchoir à légumes.

Corps et Bois
( Modifié )

Super initiative!
je connaissais déjà les capteurs air chaud avec des ardoises pour le chauffage solaire dans les constructions passives ou tiny house. (parution dans la maison écologique et autres associations)
Le clapet permettant le passage de l'air chaud était actionné par un petit vérin sensible aux variations de températures.
Le pilotage par informatique lui confère d'avantage d'autonomie.
C'est bien que des gens se penchent sur l'étude des performances de ce système.
Bonne continuation à eux, ce système mérite d'être connu.

dependancesbois

Effectivement, dans la version la plus low tech c'est par dilatation que le clapet se ferme mais le retour d'expérience est mitigé (c'est dommage ça n'a pas été mis à jour sur le wiki du low tech lab). En fait le piston se retrouve assez facilement bloqué dans son logement.
Enerlog a développé la fermeture et ouverture du clapet soit par un programme électronique soit plus simple, la possibilité de l'actionner par un simple interrupteur.
Ils ont vraiment une adaptabilité et une étude approfondie du système avec la démarche de vérifier que la solution ne soit pire que le problème.
La ventilation forcée (le ventilateur) augmente le rendement par 5 à peu près par rapport à une ventilation naturelle, pour une très faible consommation électrique.
Et on ressent chez eux une passion de la transmission ! C'est cool!

HervéB
( Modifié )

Pour approfondir le sujet, il y a le livre " Les capteurs solaires à air" de Guy Isabel, éditions Eyrolles. Il me semble que c'est le livre qui a inspiré l'équipe "low tech lab".
Sur ma maison en cours de construction, je projette d'en mettre un de 2m2 destiné au "Tørkerom".
C'est une salle de séchage que l'on retrouve dans tous les gîtes norvégiens, afin que les randonneurs trouvent au matin des anoraks et chaussures biens secs et chauds. Pour moi, ce sera pour faciliter le séchage du linge et affaires de sport dans notre climat Nord-Finistérien. Il n'y aura aucune régulation, simplement un ventilo alimenté par un petit panneau solaire. L'idée étant simplement d'apporter un air extérieur réchauffé (donc plus sec), sans consigne de température particulière.
Pour ceux qui n'aiment pas les ardoises, nos cousins québécois réalisent pas mal de panneaux de ce genre avec des canettes de boisson (avec ou sans alcool, c'est votre choix!). on trouve des vidéos sur le web.
Bravo pour cette réalisation collective.

dependancesbois

Oui le livre de Guy Isabel :
eyrolles.com/B...-9782212140170/

Plein de choses sont possibles, c'est une bonne idée le séchoir. Peut être une option aussi dans le sud Morbihannais !😉
Merci pour le bravo !
Il y a plein de forces vives en Bretagne !

arnaud72
( Modifié )

Merci pour le retour d'expérience.
Ce type de chauffage d'appoint devrait être beaucoup plus démocratisé, simple, peut coûteux, pour un gain qui doit être non négligeable.

dependancesbois

Merci !
Il y a énormément de technique low tech ou du moins sobre en énergie qui mérite d'être mise en avant et qui en plus ne coûte pas grand-chose! mais dans notre société on préfère malheureusement obliger les gens à se fatiguer au boulot pour gagner de l'argent et se payer des systèmes onéreux et peu efficace tout en les distrayants par des netflic et consorts !
C'est pourtant tellement gratifiant de construire ses propres systèmes efficaces tout en rencontrant des gens !

arnaud72

Je te rejoint à 100% dans tes propos! Je fait partie de ceux qui se fatigue au travail 8 à 9h par jour devant un écran... Mais je suis en pleine réflexion de réorientation professionnel pour pouvoir justement vivre avec plus de sobriété, de fait mains, maison, de vie familiale et sociale...

trente six seb
( Modifié )

Super retour !
Il y a plein de pistes et tout cela prend un peu d'essor. C'est bien.
Et je suis vraiment convaincu par le "vérifier que la solution n'st pas pire que le problème".
L'image est sympa et rappelle un peu celle ci.

dependancesbois

bien vu l'image !

Okoto
( Modifié )

Vive les low techs, je n'ai pas tout lu que je plussoie déjà a fond! Il faut que je me procure ce hors série dont tu parles d'ailleurs!

dependancesbois

oui vive les low tech !

Jos
( Modifié )

Couplez l'arrivée d'air neuf avec un puit canadien booster les performances du capteur solaire surtout avec un ventilateur solaire type utilisé dans les voiliers.
Bonne recherches

dependancesbois

Bonnes idées de recherche.
L'air neuf vient de l'habitat en fait donc il est déjà un peu chaud.
En prenant un air de l'extérieur oui ce serait intéressant de le coupler avec un puit canadien. Reste à voir si le coût des travaux / rendement est valable car cela reste un complément de chauffage seulement.
Pour le ventilateur solaire, c'est une idée sur laquelle nous avons discuté et qui peut être bien mais au regard de la consommation du ventilateur il est plus simple de le raccorder au système électrique déjà en place (que ce soit le réseaux ou une installation alternative).

Klaus Loose
( Modifié )

L'Idée et la mise en œuvre est grandiose. Mais ici, nous avons d'abord besoin de soleil. Et c'est rare même quand il ne neige pas. Par Chemtrail plutôt gris avec gris le ciel.

dependancesbois

Ha oui là !!!!! 🤔
Bon ben poêle bouilleur !

Nidam
( Modifié )

Génial, ça me donne envie de faire ça pour chauffer un petit dojo que je me ferai 🙏😄

dependancesbois

Bonne idée !

JeffBurlu
( Modifié )

Je trouve ça super intéressant.
Je me pose des questions.
Par exemple : J'habite dans l'Ain. L'hiver, il ne fait pas "froid" dans le sens températures très basses, mais il y a très souvent du brouillard, toute la journée. Donc pas de soleil qui atteint le sol. Et évidemment, la sensation de froid, même à l'intérieur, est bien plus forte lorsqu'il fait 4° avec le brouillard que lorsqu'il fait -4 avec ciel dégagé.
Ce type de chauffage d'appoint est si j'ai bien compris le principe assez peu efficace chez nous ?

dependancesbois

C'est sur qu'avec un plein soleil ça marche mieux. Mais c'est la luminosité qui fait un effet de serre.
Pour les zones comme ça il y a moyen aussi de remplacer les ardoises par autre chose, un métal noir (canette peinte par exemple) qui aura moins d'inertie que l'ardoise et un échange de chaleur plus rapide.
Ce serait à tester.

Connectez-vous pour ajouter un commentaire.
16 269 vues
26 commentaires

Caractéristiques

 1 finition
 0 quincaillerie

Publications associées

0 question
0 plan
0 pas à pas
0 processus
0 fournisseur
0 école
Autres créations de dependancesbois 
Voir aussi